Nouvel échec de tir d'un LSBM Bulava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvel échec de tir d'un LSBM Bulava Empty Nouvel échec de tir d'un LSBM Bulava

Message Jeu 12 Sep 2013 - 21:01


de DEFENSE INFO 09-09-2013

Encore un lancement raté du missile balistique russe Boulava
9 septembre 2013 – 16:23

La mise au point du missile balistique intercontinal mer-sol R30 3M30 Boulava-30 (code Otan SS-NX-30) avait donné du fil à retordre
aux ingénieurs russes : sur les 19 lancements effectués à titre d’essai, 7 s’étaient soldés par un échec. Mais après avoir aligné
plusieurs succès, il a été mis en service en janvier 2013, en même temps que le nouveau sous-marin nucléaire lanceur d’engins
Iouri Dolgorouki, appartenant à la classe Boreï.
“Il n’y a aucune raison de remettre en cause la fiabilité du missile balistique intercontinental Boulava basé sur sous-marin”, avait
rassuré, à l’époque, Sergueï Ivanov, le chef de l’administration du président russe.
En juin, la marine russe a annoncé son intention de procéder à deux nouveaux tirs d’essais de ce missile afin d’homologuer les SNLE
de type Boreï, Alexandre Nevski et Vladimir Monomakh en vue de leur entrée en service prochaine. Le premier de ces tests a été organisé
le 6 septembre dernier. Et il ne s’est pas passé comme prévu.
“Le sous-marin nucléaire russe Alexandre Nevski, qui passe des tests d’homologation en mer Blanche, a tiré vendredi un missile balistique
intercontinental Boulava qui devait détruire une cible sur le polygone de Koura, au Kamtchatka. Le missile a quitté son conteneur sans
problème, mais son système de bord est tombé en panne à la 2e minute du vol”, a ainsi expliqué le ministère russe de la Défense.
Seulement, cet échec va contrarier le calendrier de la mise en service des deux nouveaux SNLE attendus par la marine russe étant donné
qu’il a été décidé de suspendre la campagne d’homologation en cours. Cette dernière ne reprendra qu’après 5 nouveaux tirs visant à
“tester les paramètres techniques et tactiques du missile.”
Pour le moment, une commission d’enquête, présidée par le commandant en chef de la marine russe, l’amiral Victor Tchirkov, a été mise en
place pour déterminer les causes de l’échec du tir de ce missile par le SNLE  Alexandre Nevski. Mais son travail s’annonce compliqué,
étant donné que le Boulava lancé n’était pas doté d’équipements télémétriques puisqu’il s’agissait de valider le système de lancement
du sous-marin.
D’une portée de 8.000 km, le Boulava doit devenir l’arme principale de la force océanique stratégique russe. Ce missile à trois étages
à propergol solide peut emporter jusqu’à 10 ogives nucléaire de 100 à 150 kt et à trajectoire indépendante.
:evil:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13930
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Griffon
Griffon

Messages : 986
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum