Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Un lancement avec beaucoup d'interrogations, mais confirmé par les dernières publications NOTAM.

A1508/13 - A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY: N395346E1000419-N395252E1001113-N393932E1000817-N394023E1000123 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL. GND - UNL, 25 SEP 04:28 2013 UNTIL 25 SEP 05:13 2013. CREATED: 22 SEP 05:52 2013

A1509/13 - A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY: N301023E0974854-N301023E0981623-N311854E0981623-N311854E0974854 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL. GND - UNL, 25 SEP 04:30 2013 UNTIL 25 SEP 05:19 2013. CREATED: 22 SEP 05:55 2013
Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] 15104410

On peut remarquer que les 2 zones de chute, de premier étage et de 2ème, ne sont pas alignées, et que la zone de chute du 1er étage est étrangement proche de JSLC. Certains admin du forum 9ifly supposent qu'il ne s'agit pas de lanceur à liquide. Et dans ce cas il y a 3 lanceurs connus possibles, en propergol solide -

1) Les lanceurs de la famille KT, du groupe CASIC
2) Le nouveau lanceur CZ-11 du groupe CASC, mais le premier vol est prévu en 2014
3) Le lanceur dit "à réaction rapide", connu sous le nom de "Fast Boat" (快舟), qui a déjà procédé à au moins un essai

La direction du lancement semble indiquer que c'est un lancement en orbite SSO.

La charge utile est inconnue également, le site Zarya pense que c'est un Shijian (La famille "Pratique") mais sans aucune certitude.

A suivre.

:study:


Dernière édition par Elixir le Mer 4 Déc 2013 - 22:34, édité 5 fois
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


D'après les nouveaux éléments, les zones de chute de ce lancement seraient très similaires (en distance et en surface) à celui du 17 Mars 2012.

Il devrait s'agir du même type de lanceur...

A suivre.

:study:


Dernière édition par Elixir le Mer 25 Sep 2013 - 8:15, édité 1 fois
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


A noter que, le lancement du 17 Mars 2012 était celui de Kunpeng-7, officiellement une sonde en haute altitude, en réalité une démonstration de frappe anti-satellite GEO.

Etant donné la similitude de ce lancement de Septembre avec celui du Mars dernier, il pourrait éventuellement un autre test pour valider la capacité anti-satellite en SSO par le même type de lanceur.

A suivre...

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Confirmation officielle publiée il y a 25 minutes - le 25 Septembre à 12h37 heure locale, la Chine lance avec succès le satellite Fast Boat 1 (快舟一号) à l'aide du petit lanceur Fast Boat (快舟).

http://www.chinanews.com/gn/2013/09-25/5320689.shtml

D'après le communiqué, Fast Boat 1 sera principalement utilisé pour suivre et soutenir les opérations de secours d'urgence en cas de catastrophe naturel, l'utilisateur principal est China National Sensing Centre du ministère de la Science et de la Technologie.

A côté de ce communiqué officiel, l'information que je dispose aujourd'hui indique que le lanceur serait le même que celui du 17 Mars 2012 près de XSLC, le lancement est aussi effectué depuis un TEL (Tracteur-érecteur-lanceur) mobile.

Le nom officiel de ce programme, mis à part son nom code "Fast Boat", est 应急空间飞行器 = Vaisseau spatial d'urgence, l'objectif du programme est de réduire le temps de préparation de lancement des charges utiles et de pouvoir déployer rapidement les charges utiles "d'urgence" en espace quand les satellites en orbite sont détruits par l'ennemi en temps de guerre. C'est principalement dédiés aux forces armées en théâtre d'opérations.

L'idée est packager la charge utile et le lanceur ensemble dans un tube de lancement, et de lancer l'ensemble uniquement en cas de besoin. Un peu comme préparer à l'avance plusieurs balles de pistolet de tête différente, et insérer la balle choisie suivant le contexte dans le canon au moment voulu.

D'après les quelques rares informations fuitées, un bureau d'étude de véhicule spécial à Hubei, l'Usine 8605 ainsi que l'Institut de technologie de Harbin font partis des entités participant au programme.

Le programme "Fast Boat" chinois est une réponse directe au programme "Operationally Responsive Space" des Etats Unis.

A suivre.

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


La charge utile, Fast Boat 1 (sur le forum NSF ils traduisent le nom en Quick Vessel mais littéralement boat est plus adapté au mot chinois utilisé, mais soit...), est conçu et fabriqué par l'université HIT (Harbin Institut of Technology).

http://news.hit.edu.cn/articles/2013/09-25/09153728.htm

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


D'après le discours du proviseur-adjoint de l'académie des sciences spatiales de l'université HIT, donné en début Septembre aux élèves de la filiale, ce lancement de "réponse rapide" n'a pas besoin de "pas de tir" et est porté par "un véhicule" (un TEL donc).

Il n'a pas communiqué d'autres informations car classées "secret défense".

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Le lanceur est conçu et fabriqué par le groupe CASIC.

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Un article de SpaceFlight101 nous en apprend "un peu plus"...

La nouvelle fusée chinoise , appelée Kuaizhou ( = bateau rapide ) , est un lanceur tout-solide - probablement similaire à la fusée Epsilon japonais ou la Minotaure américaine. On sait très peu sur ce nouveau lanceur qui a été développé par la China Aerospace Science & Industry Corporation. Les capacités exactes de la nouvelle fusée sont inconnues, mais sa capacité de charge utile orbital est probablement inférieure à celle de la fusée Epsilon .
Le satellite qui a été lancé le mercredi est appelé Kuaizhou -1. C'est un petit vaisseau spatial construit par l'Institut de Technologie de Harbin - Harbin a reconnu qu'il a développé et construit ce satellite mais n'a pas donné de photos de l'engin lui-même. Selon le fonctionnaire de l'agence Xinhua , Kuaizhou -1 " sera utilisé pour surveiller les catastrophes naturelles et fournir des informations de secours aux sinistrés pour son utilisateur , le National Remote Sensing Center of China ... "
Mercredi, les l'espace des États-Unis ont suivi le satellite nouvellement lancé et confirmé la reussite du lancement. Kuaizhou -1 a été trouvé dans une orbite de 276 par 293 kilomètres à une inclinaison de 96,65 degrés - confirmant qu'il s'agit probablement d'un petit satellite de télédétection utilisées à des fins d'essai dans une orbite qui se désintègrera dans un avenir pas trop lointain.
http://www.spaceflight101.com/china-kuaizhou-1-satellite-launch.html

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22658
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


NRSCC, National Remote Sensing Center of China, utilisateur principal du satellite Fast Boat 1, prépare l'exploitation.

http://www.nrscc.gov.cn/nrscc/zxdt/201309/t20130925_32300.html

On apprend que l'Ingénieur en chef du satellite s'appelle Guodong XU, c'est un maître de conférence de l'université HIT. Le budget de Fast Boa 1 est le premier satellite d'une grande série dont le budget global alloué est de 100M€. XU estime que le programme, inclus les différentes charges utiles, le système de lancement ainsi que le concept, représente le niveau le plus avancé au monde dans son genre.

Et aujourd'hui dans le campus de HIT, les élèves fêtent le lancement réussi de Fast Boat 1

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] 7LOJjRe

Dans le blog d'un élève de HIT, il a publié une photo intéressant

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] TrfUt9d

La première référence NORAD est sorti : 39262/2013-053A

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Un admin du forum chinois 9ifly a fait un calcul rapide de la capacité du lanceur Fast Boat. Partant de l'hypothèse que le satellite Fast Boat 1 est similaire en masse que les 2 premiers satellites conçus par l'Université HIT, XY-1 et XY-3, soit entre 200 et 250kg, et l'orbite environ 300km SSO, il obtient une masse au décollage d'environ 40t, bien plus lourd que le missile DF-21 ou le lanceur KT-1 (dérivé de DF-21) développé par le groupe CASIC, il est donc aussi plus lourd que l'ICBM DF-31 développé par l'autre groupe national CASC. 

Dans ce calcul il estime un diamètre de 1,7m pour le 1er étage, proche du concept de KT-2 de l'époque.

Ceci pourrait signifier que le lanceur est un tout nouveau développement.

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Fast Boat 1 pourrait être similaire au programme SeeMe de DARPA, qui vise à photographier et envoyer des images 1,5h après la mise en orbite, durée de vie de satellite 1,5 mois.

http://www.darpa.mil/Our_Work/TTO/Programs/Space_Enabled_Effects_for_Military_Engagements_(SeeMe).aspx

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


A ton avis Elixir, il y a combien d'étage, et est-ce que le dernier étage est aussi le satellite ? Dans une prochaine publication du NORAD on pourra avoir une réponse s'il y a un 39263 & 2013-053B.
A suivre avec attention car la rhétorique chinoise face aux problèmes des îles controversées avec le Japon, peut évoluer au fil de la maîtrise d'une technique qui touche à la qualité de la dissuasion.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:A ton avis Elixir, il y a combien d'étage, et est-ce que le dernier étage est aussi le satellite ? Dans une prochaine publication du NORAD on pourra avoir une réponse s'il y a un 39263 & 2013-053B.
A suivre avec attention car la rhétorique chinoise face aux problèmes des îles controversées avec le Japon, peut évoluer au fil de la maîtrise d'une technique qui touche à la qualité de la dissuasion.
 
Comme c'est un lanceur tout solide du groupe CASIC, et pour minimiser le risque d'un tout nouveau développement, on pourrait penser que ce soit dérivé d'un lanceur de CASIC existant, dans ce cas il n'y a que KT-1, qui a 4 étages.

Si on pense que ce lanceur Fast Boat est dérivé d'une version de KT-1, avec une masse ~40t, alors il n'y a que KT-2 qui correspond (KT-2 a été rebaptisé en KT-1A plus tard), et qui a toujours 4 étages.

Ensuite, je n'ai pas compris le rapport avec le Japon et la dissuasion, puisque pour moi on parle ici d'une capacité de déploiement rapide, donc plutôt une capacité "anti-dissuasion" (si on considère la capacité anti-satellite comme une dissuasion).

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


pour moi il n'y a que 3 étages. les 2 dont on connait les zones où ils sont retombés sur terre, plus le 3ème pour l'entrée en orbite. il faudra voir combien de pièces sont trouvés en orbite par les radars
Paolo
Paolo

Messages : 629
Inscrit le : 10/12/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E

Revenir en haut Aller en bas


Oui Paolo, c'est ce que j'attends aussi de la part du NORAD si Elixir n'a pas de nouvelles précisions à ce sujet d'ici là.

Au passage encore un coup de chapeau à Elixir pour avoir surveillé l'activité spatiale civile et militaire et trouvé cette information.

Oui Elixir, d'une façon générale lorsqu'une avancée technique se fait dans un dispositif militaire et que cette avancée
(et cela à l'air d'en être une) touche à la dissuasion (renseignement temps réel ou ASAT ou délai d'alerte) cela permet
d'avoir un ton plus ferme dans les négociations politiques du genre de ce qui se discute entre la Chine et le Japon sur la
propriété d'un groupe d'îles frontalières.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Paolo a écrit:pour moi il n'y a que 3 étages. les 2 dont on connait les zones où ils sont retombés sur terre, plus le 3ème pour l'entrée en orbite. il faudra voir combien de pièces sont trouvés en orbite par les radars
Je viens de trouver un document R&D co-écrit par XU, l'ingénieur en chef du satellite, dans lequel il parle d'un petit lanceur avec 3 étages solides + un étage supérieur en ergol liquide. J'ignore s'il parle du lanceur Fast Boat ou pas.

L'entête du document -

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] P8AtG20

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] Dj31bTf

La partie qui indique 3 étages + 1...

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] DJ5IpQG

J'ai mis le document dans mon GDrive pour ceux qui sont intéressés :

https://docs.google.com/file/d/0ByixzEARq7_PU3ZKYUcxdkpvS3M/edit?usp=sharing

L'article parle notamment de l'intégration de la charge utile avec un étage appelé "réglage final", les 2 partagent la même structure, les mêmes systèmes électroniques, le même système de propulsion et le même système d’alimentation. L'ensemble est ensuite assemblé à l'étage supérieur.

On peut donc imaginer, d'ailleurs c'est l'idée du programme Fast Boat, de fabriquer en série d'un côté les lanceurs (donc les 3 étages + étage supérieur) et d'un autre côté les charges utiles différentes (qui sont intégré avec un étage d'adaptation, peut-être celui appelé "réglage final"), ensuite assembler une charge utile intégrée avec un lanceur, le tout stocker dans un tube de lancement. Et quand un besoin se présente, choisir un tube en fonction du besoin, le mettre sur un TEL mobile, déplacer jusqu'à un endroit reculé puis effectuer le lancement.

A voir...

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Un autre document R&D, publié en Octobre 2011, par 2 chercheurs qui ont un doctorat en gestion et logistique des équipements, d'une académie militaire du Ministère chinois des équipements.

Leur recherche porte sur les conditions nécessaires (°C, humidité...etc) pour le stockage de l'ensemble "Lanceur + Charge utile", ainsi que les mesures de sécurité, le MCO...etc.

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] Wx11tMG

Quelques points intéressants après avoir feuilleté le papier (une lecture plus approfondie est en cours, comme il y a des mots que je ne comprend pas...)

  • Ils parlent d'une production "de série", stockage "de longue durée", utilisation "à usage unique".
  • Le "produit" est composé d'un petit lanceur à ergol solide, d'un étage de service intégré et d'une charge utile
  • Une fois l'ordre de lancement reçu, le "produit" doit être lancé dans les "quelques heures" qui suivent, au plus tard dans les 48h.
  • Les catégories de "produit" sont nombreux - Reconnaissance militaire, communication, navigation & positionnement, alerte avancée, surveillance et prévision météorologique
  • Les "produits" seront dans le plupart des cas en constellation ou en formation
  • Il y a une date de péremption du dit "produit"
  • Lancement est bien effectué depuis un TEL mobile
  • Il faut prendre en compte le fait que les zones de stockage seront surveillées en priorité par les ennemis, donc il faudra bien choisir les site - bien éloigné de la mer, des rivières, des zones résidentielles, des sources de radiation et de pollution...etc. Et bien couverte par la végétation.
  • Le système de contrôle et de suivi du lancement doit être soit basé sur le système satellitaire ou un système mobile au sol, pour éviter la perte du contrôle car les installations fixes seront les cibles de frappe prioritaire

:study:


Dernière édition par Elixir le Jeu 26 Sep 2013 - 10:53, édité 1 fois
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:A ton avis Elixir, il y a combien d'étage, et est-ce que le dernier étage est aussi le satellite ? Dans une prochaine publication du NORAD on pourra avoir une réponse s'il y a un 39263 & 2013-053B.
A suivre avec attention car la rhétorique chinoise face aux problèmes des îles controversées avec le Japon, peut évoluer au fil de la maîtrise d'une technique qui touche à la qualité de la dissuasion.
Le site Zaria indique qu'il n'y a pas d'étage supérieur catalogué séparément donc soit il s'est intégré, est attaché au satellite ou il est retombé peu de temps après libération Kuaizhou 1.

http://www.zarya.info/Diaries/Launches/Launches.php?year=2013#053

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22658
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Excellent Wakka, cela confirme les propos d'Elixir, le passage de l'immatriculation de ce satellite 39262 & 2013-053A à celle
du Soyouz TMA 10M en 39263 & 2013-054A est un bon indice. Ce petit lanceur chinois ne laisse pas de débris en orbite, le
dernier étage et le satellite ne font sont qu'un.
Voilà un procédé intéressant ; disposer d'une palette de petites charges satellisables prêtes à l'emploi, tirées de plateformes
mobiles, avec un délai de lancement extrêmement réduit, c'est certainement original.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Excellent Wakka, cela confirme les propos d'Elixir, le passage de l'immatriculation de ce satellite 39262 & 2013-053A à celle
du Soyouz TMA 10M en 39263 & 2013-054A est un bon indice. Ce petit lanceur chinois ne laisse pas de débris en orbite, le
dernier étage et le satellite ne font sont qu'un.
Voilà un procédé intéressant ; disposer d'une palette de petites charges satellisables prêtes à l'emploi, tirées de plateformes
mobiles, avec un délai de lancement extrêmement réduit, c'est certainement original.
 
Disons que l'idée n'est pas nouvelle et originale car c'est les Américains qui l'ont avancé en premier, mais les Chinois semblent être le premier à la mettre en pratique.

Néanmoins, je pense que ce lancement n'est qu'un début d'une longue série de validation, il va nécessiter encore quelques années pour maturer le lanceur, les charges utiles et ses variants en mode intégré, les technologies et les installations de stockage, le mode opératoire...etc...etc.

Ils ont fait le premier pas d'une capacité très intéressante, ils vont certainement continuer à avancer dans cette voie, mais il faudra certainement quelques années de plus pour être opérationnel. Il faut souligner également que, pour le moment du moindre, seules les petites charges de faible durée de vie pourront être lancées, donc la doctrine d'utilisation est quant même assez limitée, même si la tendance mondiale est de repartir sur les petites plateformes grâce aux avancées technologies.

D'une manière générale, si la société chinoise ne subit pas de gros changement, 2020 est un pallier très intéressant à observer, à mon avis.

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


http://www.spaceflight101.com/china-kuaizhou-1-satellite-launch.html

Ca semble se confirmer que la Chine a lancé un nouveau petit lanceur, nommé Huaizhou-1, et qui serait similaire à l'Epsilon japonais ou le Minotaur-1 américain.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28914
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Un article publié sur le site de l'Académie Optronique de l'Académie chinoise des sciences laissent penser que le satellite Fast Boat 1 serait un satellite optique.

http://www.aoe.cas.cn/xwzx/gdyw/201309/t20130927_3940426.html

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Le site de lancement de Fast Boat 1 ?

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] 0b2ad81

Le satellite, lui, semble avoir effectué 2 manœuvres orbitales.

Origine : 273 x 292 x 96.657°
1er : 285 x 304 x 96.657°
2ème : 300 x 306 x 96.655°

:study:
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Une série de photos d'amateur publiée sur un forum chinois, prétendant que c'est le lancement de Fast Boat. A vérifier.

Avant le lancement -

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] Hamd44I

Le lancement -

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] OMHZJnc

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] Hd9tqWU

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] ZSaDSUv

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] 2AvSe8P

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] YBt9UVr

Après le lancement -

Lancement Kuaizhou / Kuaizhou-1 à JSLC - Le 25 Septembre 2013 - [Succès] SfY8mjw

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Le site officiel du groupe CASIC, concepteur et fabriquant du lanceur Kuaizhou (Fast Boat), publie un article sur le développement du lanceur.

http://www.casic.com.cn/n99188/n470321/c1568969/content.html

En résumé, ils parlent de -

* Un concept très "controversé" et très "discuté" il y a "quelques années"

* CASIC est responsable du développement du "lanceur à ergol solide" et "le système de lancement mobile"

* "Plusieurs milliers de jour et de nuit de travail" (En Chinois le mot "plusieurs" est forcément supérieur ou égale à 3)

* la phase d'étude et les résultats ont été approuvés par le comité d'expert en 2009, le développement a commencé ensuite

* Le projet a déposé un total de 42 brevets, dont 18 brevets d'invention, de nombreuses technologies sont les premières au niveau mondial. Rien que la partie structure a à elle-seule déposé près de 30 brevets

* Le projet a connu 6 fois "retour à zéro" (un processus de qualité particulier du secteur aérospatial chinois qui consiste à faire un checkup complet pour faire tomber à zéro toutes les anomalies ou les risques d'anomalie)

* Du besoin au lancement, le lead time est inférieur à 3 jours. Le coût de lancement est baissé de 20% environ.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4563
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum