[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon)

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pour une opération complexe, c'est une opé complexe !  :eeks:

Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Pour mieux comprendre, j’ai décomposé un plan de vol qui avait été publié il y a 2 ans.
Etape 1 : lancement
Etape 2 : vol de croisière
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Che5_115

Etape 3 : mise en orbite, séparation Orbiter (4) /Lander
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Che5_116

Etape 5 : alunissage / Collecte échantillons
Etape 6 : Décollage de la partie supérieure
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Che5_117

Etape 7 : Rendez-vous en orbite lunaire Etage remonté/Orbiter
Etape 8 : Jonction / Transfert échantillons
Etape 9 : Départ vers la Terre de l’orbiter
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Che5_118

Etape 10 : Séparation Capsule / orbiter
Etape 11 : Rentrée et retour sous parachute
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Che5_119

Tezio
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Ok Tezio, ya plus ka.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Pour une opération complexe, c'est une opé complexe !  :eeks:


On a enfin l'impression qu'on refait de l'astronautique excitante !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2336
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Surtout, ne pas perdre de vue le volet martien des opérations chinoises.
A mon avis, la complexité de l'alunissage de Chang'e 3 et la récupération des échantillons lunaires - les 2 opérations automatiques - permettent d'imaginer que tout ceci sert de répétition à de futures opérations martiennes.
A mon avis, ceci explique cela.
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@Tezio a écrit:Surtout, ne pas perdre de vue le volet martien des opérations chinoises.
A mon avis, la complexité de l'alunissage de Chang'e 3 et la récupération des échantillons lunaires - les 2 opérations automatiques - permettent d'imaginer que tout ceci sert de répétition à de futures opérations martiennes.
A mon avis, ceci explique cela.
Si tu évoques la récupération d'un échantillon martien c'est une mission dont la complexité n'a rien à voir avec une mission de récupération d'un échantillon lunaire. Techniquement c'est à l’extrême limite de ce que l'on sait faire et sur le plan du  cout c'est pharaonique.
avatar
Pline

Messages : 963
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Pline a écrit:
@Tezio a écrit:Surtout, ne pas perdre de vue le volet martien des opérations chinoises.
A mon avis, la complexité de l'alunissage de Chang'e 3 et la récupération des échantillons lunaires - les 2 opérations automatiques - permettent d'imaginer que tout ceci sert de répétition à de futures opérations martiennes.
A mon avis, ceci explique cela.
Si tu évoques la récupération d'un échantillon martien c'est une mission dont la complexité n'a rien à voir avec une mission de récupération d'un échantillon lunaire. Techniquement c'est à l’extrême limite de ce que l'on sait faire et sur le plan du  cout c'est pharaonique.

Et c'est bien pour ça que les Russes voulaient (et veulent toujours) passer par Phobos. Presque autant de valeur scientifique, mais avec une complexité technique infiniment moindre.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9790
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Presque autant de valeur scientifique
Ce n'est pas forcément l'avis des scientifiques avec lesquels j'ai déjà pu causer. Vu qu'on ne sait même pas si Phobos est issu de Mars, ça revient à dire qu'étudier la Lune c'est en apprendre l'essentiel sur la Terre.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je ne suis pas certain de ce que veut dire Pline avec le mot complexe pour une récupération d'échantillons lunaires et d'échantillons martiens. Je comprends bien que les mètres secondes à emmagasiner dans les réservoirs de carburant de l'une et de l'autre sondes ne sont pas identiques, mais la technologie des réservoirs reste la même. Idem pour l'électronique programmable au "transistor" près, le processeur peut être le même et enfin pour les lignes de code c'est pareil, au petit problème du franchissement de la ténue atmosphère martienne qui diffère un peu on est en "territoire" connu. On sait poser une sonde sur la Lune depuis février 1966, on sait récupérer des échantillons lunaires depuis juillet 1969, on sait poser une sonde sur Mars depuis mai 1971, je ne vois pas la complexité pour repartir vers la Terre. Par contre oui, le budget n'est certainement pas le même puisque tout peut être identique mais surdimensionné et donc nécessiter plus de masse donc plus de "grosse fusée". Je ne suis même pas certain que l'électronique de MSL Curiosity soit supérieure à celle d'un banal smartphone (au durcissement près) compris les lignes de code (applications et système) ?
Je rappelle qu'en 1986 avec la mise en service de l'Airbus A-320 tout électrique et tout numérique, le niveau total de l'électronique de bord ne dépassait pas celle d'un "pentium 586" c'est à dire l'électronique de nos premiers PC un peu évolués.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Tezio a écrit:Surtout, ne pas perdre de vue le volet martien des opérations chinoises.
A mon avis, la complexité de l'alunissage de Chang'e 3 et la récupération des échantillons lunaires - les 2 opérations automatiques - permettent d'imaginer que tout ceci sert de répétition à de futures opérations martiennes.
A mon avis, ceci explique cela.

C'est peut-être une explication, mais à long terme (2025 au moins). Les Chinois n'ont toujours pas envoyé de sondes vers Mars, et à fortiori ni tenté une mise en orbite martienne. Le chemin est encore (très) long
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
C'est peut-être une explication, mais à long terme (2025 au moins). Les Chinois n'ont toujours pas envoyé de sondes vers Mars, et à fortiori ni tenté une mise en orbite martienne. Le chemin est encore (très) long

Le programme Martien chinois a été officialisé cette année, le lancement est prévu pour 2020. Il y aura en une mission l'orbiteur, l'atterrisseur et le rover.

4 ans c'est effectivement encore long.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Et puis ce n'est pas de la faute des chinois si leur première sonde martienne a été dirigée vers la mauvaise destination (l'océan Pacifique)...
Pour ce qui est d'un retour d'échantillon martien, j'avais vu une date assez vague vers 2030.
lambda0
lambda0

Messages : 4648
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Sans avoir de dates précises pour Mars, je dis juste que regarder les opération lunaires chinoises avec cette idée martienne en tête, cela peut aider à répondre à la question : '' Mais pourquoi font-il cela avec autant de complications ?''. 
Car pas mal d'entre-nous savent que depuis la surface visible de la Lune, il suffit de tirer plus ou moins vers la Terre pour que la capsule ''tombe'' sur Terre.

[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 Lua10
Tezio
Tezio

Messages : 1942
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Je viens de demander à un copain chinois, leur retour avec échantillon martien est prévu pour 2028.

Je propose qu'on déplace les derniers posts sur Mars au fil dédié qui est déjà ouvert.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


@Elixir a écrit:Je propose qu'on déplace les derniers posts sur Mars au fil dédié qui est déjà ouvert.

Henri K.

Ici ? https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t15499p25-chine-preparation-aux-programmes-martiens

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22762
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas



Pour moi oui, après je vous laisse décider.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Je ne suis pas certain de ce que veut dire Pline avec le mot complexe pour une récupération d'échantillons lunaires et d'échantillons martiens.
.../cut/.... On sait poser une sonde sur la Lune depuis février 1966, on sait récupérer des échantillons lunaires depuis juillet 1969, on sait poser une sonde sur Mars depuis mai 1971, je ne vois pas la complexité pour repartir vers la Terre.

Les russes avaient effectivement réussi à rapporter des échantillons lunaires, mais comme je l'avais rappelé ici les échantillons étaient placés à bord de la capsule de retour de Luna 16 au sol sur la Lune. Ensuite décollage puis retour direct vers la Terre.

Là on fait redécoller les échantillons, puis RdV en orbite avec l'orbiteur qui porte la capsule de retour, transfert des échantillons dans la capsule de retour, et enfin retour vers la Terre.
C'est clairement parce qu'un tel scénario sera nécessaire pour le "Mars Sample Return" que les chinois vont se "compliquer la tâche" en expérimentant cela sur CE-5. (l'ESA avait un tel scénario pour Mars dans ses cartons mais n'a jamais donné suite).

Donc CE-5 utilisera un scénario entièrement original (donc à hauts risques) qu'aucune agence n'a tenté pour rapporter des échantillons lunaires en mission automatique.
Mais s'ils réussissent ils auront emmagasiné de l'expérience pour tenter la chose sur Mars ultérieurement .... encore faudra-t'il qu'ils commencent par se satelliser et se poser sans encombre sur Mars .... ce qui est déjà loin d'être une partie de plaisir (ou une simple formalité comme semble le penser notre ami Astro-Notes).
Ce que les américains ont réussi à faire sur Mars (se mettre en orbite, atterrir en douceur) ne vaut pas pour les chinois par simple transmission de pensée Non
montmein69
montmein69

Messages : 17676
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Avouons qu'une mission Mars Sample Return "à la Luna 16" aurait été possible dès les années 1970 en utilisant une Saturn V... Ça, ça aurait jeté ! 8-)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[Préparatif] Sonde Lunaire CE-5 (Retour Echantillon) - Page 7 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4820
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Oui, bien lu vos posts après mon point de vue. Je réagissais sur le mot "complexe" qu'avait utilisé Pline pour nous dire que peut-être qu'il fallait vaincre de nouveaux obstacles technologiques. En fait dans l'allusion à 1969, je ne pensais pas seulement à Luna 16, mais à la technique relais genre Apollo 11, celle qui semble tenir la corde en ce moment pour les Chinois et Mars.

Tiens, je n'avais pas pensé à ce qu'évoque Henri avec un Luna-16 envoyé par la dernière Saturn V (non utilisée) pour ramener des échantillons de sol martien. Intéressant.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:Avouons qu'une mission Mars Sample Return "à la Luna 16" aurait été possible dès les années 1970 en utilisant une Saturn V... Ça, ça aurait jeté ! 8-)
En fait, dans les années 70 on n'avait pas la techno pour ça, on avait "juste" le deltaV. Il aurait fallu encore pas mal de boulot en automatisme pour pouvoir y arriver.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Les essais thermiques de l'ascenseur sont terminés récemment.

Les autres modules de la sonde CE-5 vont entrer progressivement en phase de tests séparés.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Je suis plus optimiste que Space Opera, avec une Saturn V on pouvait envisager toute l'électronique avec des tubes de TSF (tube à vide) à la place des transistors de l'époque pour éviter de les voir se faire griller par un rayon cosmique non coopératif, dans ce cas, bernique les chocs EM et vu la puissance du lanceur cela aurait marché en mode Luna-16 sans pb de masse...  LOL
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Cette capsule a fait une rentrée atmosphérique ou elle a été larguée d'un avion porteur ?
montmein69
montmein69

Messages : 17676
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Cette capsule a fait une rentrée atmosphérique ou elle a été larguée d'un avion porteur ?

Largué, à ce que j'ai compris.

Le test de rentrée atmosphérique en ricochet avait déjà été testé lors de la mission CE-5 T1 il y a quelques temps.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum