Lancement Soyouz-ST-B VS09 / Galileo FOC 5&6 [Echec]

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Gergovie a écrit:
@montmein69 a écrit:
Sujet déjà abordé dans un post précédent
Le système de fixation de la canalisation d'hélium peut présenter un défaut et donc laisser cette canalisation se rapprocher de celle d'ergol. Défaut détecté chez le fabricant sur 3 étages Frégat en stock. Ce système de fixation va être revu.
Le contrôle qualité .... encore et encore défaillant (même si pour la Soyuz les ennuis sont plus rares que sur la Proton)

montmein 69 écrit bien : "défaut détecté sur 3 étages Fregat en stock" .... donc 3 ou 1 ?
Pour ma source, je l'ai donnée dans le post initial.
C'est parti de cette référence : http://www.interfax.ru/russia/396866
que j'avais retraduit avec Bing translator ... et cité cet extrait.
Turning to the issue of floating pipelines, the spokesman said that a similar lack of technical documentation created Emergency Commission found on three of the more than ten booster blocks series "Frigate" produced and production at the NGO. Lavochkin (Moscow).
Mon interprétation .... est peut-être erronée ? J'ai pris littéralement le sens "3 étages Frégat sur 10" alors que c'est peut-être un biais de la traduction et plutôt une façon de donner un pourcentage ?
Dans d'autres articles ultérieurs on trouve "1 sur 4" et aussi 25% ... donc peut-être une confusion entre un comptage réel et un pourcentage ????

montmein69

Messages : 18163
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Le communiqué de presse Arianespace sur les conclusions de la CEI.
http://www.arianespace.com/news-press-release/2014/news-press-releases-fr-14/10-8-2014_PR_FR.pdf
avatar
bob bimon

Messages : 153
Inscrit le : 24/08/2014
Age : 71 Masculin
Localisation : Castres

Revenir en haut Aller en bas


Comme nous le pressentions, on n'est donc pas sur un problème de qualité, mais sur une faiblesse de conception.

Ironiquement, cet échec est donc le moins inquiétant de toute la série d'échecs russes de ces dernières années. Selon moi, en effet, ce genre de "surprise" détectée au cours de l'exploitation d'un matériel, est moins représentative d'un état de déliquescence qu'une série d'erreurs humaines.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9948
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Nous sommes bien éclairés à présent .
Quelles sont maintenant  les conséquences :
je pense avant tout aux financières : les russes remboursent-ils , 
ou proposent-ils au moins un nouveau lancement à prix réduit ?
interventions des assurances ?
pour Galiléo , la mise en place du système peut-il faire dorénavant confiance
aux techniciens russes ? évidemment après correction de l'étage Frégat .
M Legal va être contant !
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 780
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


En discutant ça et là avec des gens du milieu, Galileo vole sans assurance. Du coup ils ont prévu un peu plus de satellites que ce qu'il faudrait pour couvrir ce genre d'événement, ça devait au final leur revenir moins cher. La modif est bénine sur les futurs lanceurs (s'assurer en somme que les conduites ont un espacement suffisant au moment de l'intégration ou corriger cela sur ceux en production). Pour moi, ça ne pose pas de problème pour le vol de décembre. Galileo voit sa marge de risque diminuer mais la fiabilité du Soyouz devrait faire le reste.
Mekka
Mekka

Messages : 243
Inscrit le : 12/02/2014
Age : 37 Masculin
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas


Juste pour la blague : le journaliste de RIA Novosti (l'AFP russe) s'est emmêlé les pinceaux et confond les satellites et l'étage supérieur !

http://ria.ru/space/20141008/1027423265.html

Le titre dit que l'échec est dû à un "problème dans l'alimentation en ergols des satellites GALILEO" ! Super

Le corps de l'article, en revanche, est correct.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9948
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas


Il y a un truc que je n'arrive pas à comprendre... :scratch: 


@Arianespace a écrit:Cette erreur d’orientation est la conséquence de la perte de référence inertielle de
l’étage.
Cette perte est intervenue au cours d’une période où la centrale inertielle de
l’étage a été amenée à fonctionner en dehors de son domaine de fonctionnement
autorisé

Comment le tir a-t-il pu être annoncé dans un premier temps comme un succès alors que la centrale inertielle était défaillante ?

A ce que je sais, la réussite de la mission est annoncée après analyse de la télémesure du Fregat. Cette télémesure devait donc dire que la position du Frégat était conforme à la prédiction, sinon le succès n'aurait pas été annoncé.

Comment la télémesure pouvait-elle être correcte alors que la centrale était "en dehors de son domaine de fonctionnement" ?

Merci pour vos lanternes !
avatar
luc973

Messages : 89
Inscrit le : 20/06/2013
Age : 40 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


Est ce que ça ne serait pas parceque toutes les commandes avaient bien été envoyés que le Fregat a considéré que tout était nominal?
Mamadou
Mamadou

Messages : 144
Inscrit le : 05/10/2009
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Cela donne une leçon à tous : il ne faut décidément pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. D'ailleurs je suis toujours mal à l'aise avec les annonces (par Arianespace ou ses concurrents) du type : "la fusée va mettre sur orbite tel satellite". On devrait dire "la fusée doit mettre sur orbite"… Car s'il a beaucoup diminué depuis les débuts de l'ère spatiale, le taux d'échec reste loin d'être négligeable.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2652
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Pour en revenir à l'anomalie décrite dans le rapport Arianespace :


Cette baisse de température résulte de la proximité des lignes d’alimentation en hydrazine et en hélium froid,

ces lignes étant liées par un même support qui a servi de conducteur thermique entre elles.

Donc la fixation des lignes sur le support ... aboutit à un ensemble pouvant provoquer le gel.
- support conducteur thermique : choix de matériau discutable ? (erreur de design)
- distance variable suivant le montage (puisque anomalie détectée sur environ 25 % des étages en assemblage) : design laxiste ? non-contrôle du montage ? les deux ?
montmein69
montmein69

Messages : 18163
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Extrait des résultats de l’enquête AE :
Face à ce défaut de conception ciblé et parfaitement compris, les actions correctives
retenues par la Commission pour le retour en vol portent sur :

  • La reprise de l’Analyse Thermique Système.



  • La correction associée de la documentation de conception.



  • La mise à hauteur de la documentation de réalisation du réseau de lignes, de son assemblage, de son intégration et de ses procédures d’inspection


Donc il y a un clairement un problème sur le document de conception qui amène une ambiguïté sur la manière de monter ces réseau de lignes.
Si la doc de conception est laxiste, normal que les contrôles le soient aussi vu qu'ils se basent sur le doc de conception.
Mamadou
Mamadou

Messages : 144
Inscrit le : 05/10/2009
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


pour revenir sur ta remarque du 4 octobre 16h09 bob bimon :
@bob bimon a écrit:
Je ne comprends même pas le titre de "'agence spatiale française" dans l'Usine Nouvelle (ce titre n'existe pas pour le CNES, il doit y avoir confusion avec l'agence spatiale européenne, ESA)

voici des infos sur le CNES, agence spatiale, à l'occasion du cinquantenaire de sa création :

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9712-50-ans-du-cnes-les-premiers-pas.php

la petite vidéo avec les propos de Jacques-Emile Blamont :
http://vimeo.com/32439324
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 64 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Au temps pour moi.
Je pensais que le titre n'avait plus cours, car dans les années 90 il était écrit Agence Française de l'Espace sous le logo CNES, mais a été supprimé quelques années plus tard car ça déplaisait à l'ESA (trop "national").

http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/ariane/espace_francais/logo%20CNES%2090.jpg

http://stephanebeaudet.net/images/stories/img-actu/logo_cnes.jpg
avatar
bob bimon

Messages : 153
Inscrit le : 24/08/2014
Age : 71 Masculin
Localisation : Castres

Revenir en haut Aller en bas


comme annoncé ce soir par le commentateur français à la fin du direct du lancement d'Ariane V, Soyouz n'emmènera pas des satellites Galileo mais des satellites O3b en décembre

le choix à venir - ou Galileo ou O3b - avait été annoncé par différents médias il y a une dizaine de jours comme ici par exemple :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20141008trib3114141d1/galileo-la-commission-d-enquete-incrimine-un-defaut-du-lanceur-soyouz.html





Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 64 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Vidéo des importants événements de l'ESA en 2014. A 2 min 34, il parle des deux satellites Galiléos qui en dépit de leur échec de rejoindre l'orbite visé ont tout de même pu se mettre sur une orbite convenable et remplir leur mission de navigation.

Stikeurz
Stikeurz

Messages : 739
Inscrit le : 29/05/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Saint-Quentin, Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum