Prolongation ISS après 2024 (coût, partenaires ...)

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@TheDarkSilver a écrit:sachant que le carburant d'une fusée prend en compte la gravité terrestre alors que la gravité lunaire est beaucoup plus faible donc le carburant de la fusée utilisé pour s'arracher de la gravité sera beaucoup moins importante.

Mais comme ledit carburant doit d'abord être lancé depuis la Terre, le raisonnement ne tient pas.

nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9973
Inscrit le : 15/05/2006

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Hmmm, j'espère que ce n'est pas le début de la fin de la coopération internationale.

La coopération USA/Japon/Canada/Europe n'est pas menacée.
Le début de la fin de la coopération USA/Russie a eu lieu en 2014 avec le début de la guerre en Ukraine.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9973
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Finalement à moyens constants ou même en légère diminution, pouvons nous envisager un réel programme lunaire international tout en gardant l'ISS en l'état ?

Non! Franchement non!
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3014
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@TheDarkSilver a écrit:sachant que le carburant d'une fusée prend en compte la gravité terrestre alors que la gravité lunaire est beaucoup plus faible donc le carburant de la fusée utilisé pour s'arracher de la gravité sera beaucoup moins importante.

Mais comme ledit carburant doit d'abord être lancé depuis la Terre, le raisonnement ne tient pas.

Et si le carburant était produit sur place (H2 et O2 extraits de glace ou d'autres matériaux par exemple), il faudrait de toute façon une énorme infrastructure pour la maintenance des fusées, il faudrait des ressources humaines pour faire fonctionner tout cela, il faudrait du coup d'autres infrastructures pour faire vivre ces humains, et encore d'autres humains pour les faire fonctionner (cuisinier, agent d'entretien, agriculteur, etc etc.) avec des voyages réguliers terre-Lune pour acheminer les consommables ... et le raisonnement ne tiendrait donc toujours pas ....
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Mark Kelly parle de 3 à 4 Mds de $ par an.
Sur le wiki germamophone, on peut lire : Budget 2015 de la Nasa pour l'ISS :
1,2mds $ pour la maintenance.
1,5Mds $ pour le transport
0,3 Mds $ pour le rehaussement de l'orbite.

Pas sûr que de faire passer les transports de vaisseaux russes à américains soit moins cher.
La maintenance a généralement tendance à devenir plus lourde sur du matériel vieillissant.
Si on rajoute les autres contributeurs on doit arriver entre 4 et 5 Mds de $ par an.

Est-ce qu'une station de type Bigelow, en un seul morceau, permettrait au moins d'économiser sur la maintenance ?
Sur le wiki anglophone le coût à la journée pour un humain dans l'ISS (7,5 M de $) est comparé à celui du Skylab (19,6 M de $). Tous les coûts confondus et réajustés avec l'inflation.
Toutefois il faut d'abord choisir l'architecture générale d'une mission lunaire ou martienne avant de se prononcer sur l'utilité d'une station. Avec par exemple un transporteur dédié depuis l'orbite terrestre ou non.
Sebas
Sebas

Messages : 186
Inscrit le : 20/03/2013
Age : 43 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Gabriel_
Gabriel_

Messages : 45
Inscrit le : 30/10/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


grosse nouvelle  :  d'après le Washington Post, les USA veulent lâcher l 'ISS en 2025, et mettre
la station aux mains des privés . La maison blanche a mis 100 milliards de dollars : cela leur suffit !!

donc : quid de la NASA, et quid peut-être du SLS ?

je crois à la fin de la conquête spatiale et vivent  les investisseurs .

bon, on en est pas encore la ............  vos réactions /////////
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 785
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 785
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas



_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24806
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Je rappelle que le "I" de "ISS" veut dire "International", et que la Maison Blanche n'est donc pas la seule décisionnaire sur ce type de questions.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9973
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


je suis bien d'accord avec cela,   mais qui empêchera les US de quitter le partenariat international  ?

à moins que des accords, des contrats,  des engagements interdisent cette sortie ; attendons...
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 785
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:je suis bien d'accord avec cela,   mais qui empêchera les US de quitter le partenariat international  ?

à moins que des accords, des contrats,  des engagements interdisent cette sortie ; attendons...

Ce n'est pas les USA qui lacheront ISS après 2025 mais le gouvernement, donc la NASA. Cela veut dire que la partie américaine de l'ISS peut très bien passer dans le secteur privé. Cette transition s'est visiblement très bien passée pour les lancements (SpaceX, Orbital, Blue Origin, etc) pourquoi cela ne serait pas applicable à la station ? Je trouve que le secteur spatial attire de plus en plus le secteur privé et donner accès à ISS c'est une bonne chose. Bon cela dit on sait que ce ne sera pas pour un bail de 50 ans, la station aura déja 1/4 de siècle à ce moment là elle n'en fera que 10 ou 15 ans de plus si les russes décident eux aussi de continuer.

D'un coté cela permettra à la NASA et donc l'état de se concentrer sur les fondamentaux de l'exploration spatiale au delà de l'orbite terrestre.
De toute façon les USA avaient depuis longtemps décidé de stopper leur participation à ISS, au dela de 2018, puis 2020, puis 2024, et maintenant 2025. Ils savent très bien que sans eux l'ISS est condmaner donc c'est plutot une très bonne chose de vouloir passer la main au secteur privé afin de faire perdurer cette station. Boeing, SpaceX, Sierra Nevada ont tout interet à ce que l'ISS continue au delà de 2025 pour justifier leur investissement dans leurs capsules habités ou automatiques. Ce seront donc probablement eux qui reprendront la suite de la partie américaine.
Bref, on savait tous que l'état US voulait lacher ISS, et ce passage au privé, qui a bien marché pour les lanceurs, est la bonne solution pour faire perdurer la station.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29550
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Cela veut dire que la partie américaine de l'ISS peut très bien passer dans le secteur privé. Cette transition s'est visiblement très bien passée pour les lancements (SpaceX, Orbital, Blue Origin, etc) pourquoi cela ne serait pas applicable à la station ?

Parce qu'aucune entreprise privée au monde n'a les moyens techniques de gérer le segment américain de l'ISS, ni la compétence, ni le budget.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9973
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Ce transfert de gestion de la partie américaine de l'ISS de la NASA au privé peut-il être partiel ou total ? Après ne m'en veuillez pas mais je n'y connais pas grand-chose...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3289
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


[quote="nikolai39"]
@Mustard a écrit:Cela veut dire que la partie américaine de l'ISS peut très bien passer dans le secteur privé. Cette transition s'est visiblement très bien passée pour les lancements (SpaceX, Orbital, Blue Origin, etc) pourquoi cela ne serait pas applicable à la station ?

Il n'y a jamais eu d'entreprise publique ou d'état qui ait conçu, fabriqué et lancé une fusée. Cela a toujours été des entreprises privées qui ont agi sous mandat d'une agence gouvernementale, NASA ou Département de la Défense. La fusée publique est un mythe.

@nikolai39 a écrit: Parce qu'aucune entreprise privée au monde n'a les moyens techniques de gérer le segment américain de l'ISS, ni la compétence, ni le budget.

Exact. Et dont personne va la racheter (et faudrait que les partenaires internationaux soient d'accord) et donc tout ceci est une façon déguisée de tirer la prise, de s'en débarasser- Aux privés de lancer leur propre station à touristes (Bigelow et ses modules). Autrement les vaisseaux autres qu'Orion n'auront nulle part où aller....
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:
@nikolai39 a écrit: Parce qu'aucune entreprise privée au monde n'a les moyens techniques de gérer le segment américain de l'ISS, ni la compétence, ni le budget.

Exact. Et dont personne va la racheter (et faudrait que les partenaires internationaux soient d'accord) et donc tout ceci est une façon déguisée de tirer la prise, de s'en débarasser- Aux privés de lancer leur propre station à touristes (Bigelow et ses modules). Autrement les vaisseaux autres qu'Orion n'auront nulle part où aller....

Je doute que "céder la partir US au privé" (même en bail gratuit) ait des chances de se produire. Car il faudrait que cela repose sur un projet d'exploitation rentable (du business quoi !)
Qui pourrait être intéressé ?

  • Le tourisme spatial avec un "complexe hôtelier"  et des touristes fortunés aventuriers rêvant de faire une EVA ? L'ISS n'a clairement pas été conçue pour ça.
  • Des créateurs de Hollywood pour y tourner des séries ? Mais il y a longtemps que les décors digitalisés, les animations virtuelles permettent de faire cela. Et last but not least .... avec des producteurs et des acteurs retournant à leur hôtel -piscine - jacuzzi - bronzing chaque soir. 🤡
  • ???????


Et s'il n'y a pas de tel projet et de clients .... il n'y aura pas de passagers pour les capsules.
Boeing - Space X - BO etc .... vont devoir porter leurs regards vers la Lune. Starliner et Dragon-2 pourraient-elles faire le voyage vers le DSG ? Où peuvent-elles être upgradé (désolé !) ? Et trouver des "voyageurs" intéressés ??????
montmein69
montmein69

Messages : 18290
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@Mustard a écrit:Cela veut dire que la partie américaine de l'ISS peut très bien passer dans le secteur privé. Cette transition s'est visiblement très bien passée pour les lancements (SpaceX, Orbital, Blue Origin, etc) pourquoi cela ne serait pas applicable à la station ?

Parce qu'aucune entreprise privée au monde n'a les moyens techniques de gérer le segment américain de l'ISS, ni la compétence, ni le budget.

Exact, surtout le budget (environ 4 milliards de dollars/an)

De plus, les appels du pied au privé pour utiliser la station ont fait flop! Qu'est ce qui a changé depuis pour qu'ils reviennent sur leurs positions?

Enfin, pour achever le massacre, si les USA disent stop, l'Europe et le Canada se retireront du meccano.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3014
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:je crois à la fin de la conquête spatiale et vivent  les investisseurs .

Phrase contradictoire et dépourvue de sens... :scratch:
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23080
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


pas du tout :
la conquête spatiale, c'est les amoureux de la découverte, les acharnés du savoir
  ceux qui font avancer la science,  les idéalistes ....

les investisseurs : ils se moquent de la science, et utilisent les découvertes pour se
   remplir les poches , pourvu que cela rapporte ....

bien évidemment la conquête a besoin des investisseurs, qui place leur argent
pour les  découvertes et finalement ramasser plus tard .....

quelle belle contradiction pour moi, mais quand la vérité nous tient  ........        :iout:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 785
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:pas du tout :
la conquête spatiale, c'est les amoureux de la découverte, les acharnés du savoir
  ceux qui font avancer la science,  les idéalistes ....

les investisseurs : ils se moquent de la science, et utilisent les découvertes pour se
   remplir les poches , pourvu que cela rapporte ....

bien évidemment la conquête a besoin des investisseurs, qui place leur argent
pour les  découvertes et finalement ramasser plus tard .....

quelle belle contradiction pour moi, mais quand la vérité nous tient  ........        :iout:

"je crois à la fin de la conquête spatiale"

Où as-tu lu que la fin de la conquête spatiale était à l'ordre du jour ???   :scratch:

Plusieurs missions spatiales (Juice, Europa Orbiter) sont actuellement développées avec un lancement prévu dans plus de 10 ans et ensuite des missions qui pourraient durer aussi longtemps... et tu "crois à la fin de la conquête spatiale" ???

Ça n'a aucun sens...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23080
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


disons que mon discours est une boutade........;
en espérant que tout aille bien après 2025,  c'est encore loin .
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 785
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


J'ai cru que certains d'entre vous allaient parler de faire de la recherche scientifique sur l'ISS. Me voilà rassuré ; on parle de touristes, de studio de cinéma, de cure de repos, ou au contraire d'aventuriers en EVA. Mais comme vous le dite l'ISS n'a pas été conçue pour ça. Ce sera un dilemme.  :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14074
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Robert Lightfoot, administrateur par interim de la NASA a envoyé ce message aux employés de la NASA:

Au Symposium spatial du Colorado cette semaine, je suis ravi de continuer à partager avec la communauté spatiale nationale et internationale les progrès de la NASA et notre chemin vers la Lune et les destinations au-delà.

En particulier, je suis impatient de poursuivre les discussions que nous avons déjà entamées avec nos partenaires au sujet de la prochaine phase de la vie de la Station spatiale internationale au-delà de 2024, lorsque nous prévoyons mettre fin à son financement direct par le gouvernement.

Je tiens à assurer à tout le monde que notre participation à la station n'est pas prévue pour se terminer brusquement ou sans considération réfléchie de la façon de faire la transition de cette ressource incroyable. L'équipe de l'ISS et tous les astronautes qui nous ont aidés à construire ont tenu la promesse de l'ISS depuis plus de deux décennies, avec des laboratoires internationaux incroyables, des centaines d'expériences et l'utilisation de nombreuses personnes qui n'avaient jamais accès à l'espace. le plus important comme une grande source d'inspiration. Je ne peux toujours pas oublier qu'un lycéen de cette année n'a jamais connu une période où les humains n'avaient pas vécu et travaillé dans l'espace. Je veux que cela reste ainsi que nous construisons sur ce disque chaque année.

Le mois dernier, nous avons remis au Congrès un rapport dans le cadre de la NASA Transition Authorization Act de 2017 évaluant l'ISS en tant que plate-forme de recherche, exploration spatiale et orbite terrestre basse (LEO) en partenariat avec notre organisation internationale. partenaires, et le secteur spatial commercial. J'espère que vous avez tous eu l'occasion de jeter un coup d'œil au rapport.

Alors que nous commençons nos missions vers la Lune et au-delà dans les années à venir, la NASA continuera à avoir besoin de LEO pour des opérations régulières d'équipage, de développement et de démonstration de technologies et de systèmes à long terme, de recherche spatiale et de sciences astrophysiques, l'espace et la recherche en sciences de la Terre.

Le rapport expose les principes selon lesquels la NASA et ses parties prenantes assureront un accès ininterrompu à l'orbite terrestre basse, y compris la continuité du vol spatial habité, et une base industrielle dynamique et compétitive.

Alors que le rapport réaffirme l'engagement de la NASA envers son partenariat international pour la station spatiale, il s'engage également à rechercher de nouveaux partenaires en orbite terrestre basse et au-delà alors que la NASA mène une coalition plus loin dans l'espace. L'une des raisons pour lesquelles nous entamons les discussions sur la SSI au-delà de 2024 est que nous disposons de suffisamment de temps pour évaluer les options et planifier une voie viable. Idéalement, nous deviendrions l'un des nombreux clients à acheter des services de l'ISS et d'autres actifs en orbite terrestre basse à ce moment-là.

Dans le budget de l'exercice 19 actuellement en cours, il y a 150 millions de dollars pour que les entreprises soumettent des propositions sur leurs intérêts à jouer un rôle dans la commercialisation de l'ISS.

Des vols d'essai plus tard cette année des systèmes de nos partenaires de l'industrie pour emmener des astronautes dans l'espace seront également des jalons importants sur notre route vers la transformation en cours de LEO et ses contributions essentielles à notre stratégie globale dans l'espace.

L'ISS représente une capacité inégalée dans le vol spatial habité qui augmente la connaissance de l'ingénierie et des sciences physiques, de la biologie, de notre planète et de l'univers à travers ses centaines de démonstrations de recherche et de technologie. Et, il fournit la base pour la poursuite des vols habités humains au-delà de l'orbite terrestre basse. Je dis toujours que quand nous sommes de retour à la Lune et que nous allons plus loin, nous devons regarder en arrière et voir une économie dynamique dans LEO comme le soutien qui nous aide à y arriver et qui continuera à transformer la vie sur Terre.

Je tiens à remercier les équipes et les équipages de l'ISS pour l'excellent travail qu'ils continuent d'accomplir avec cet incroyable laboratoire en orbite. ISS est vraiment la pierre angulaire de notre futur voyage spatial habité!
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Beau discourt reste à savoir s'il sera suivi d'effets!
AMHA, je ne vois pas beaucoup de compagnies capable de suporter les coûts de l'ISS, et pas sur que les acteurs du spatial soient prêt à accueillir des "piétons" à bord.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1999
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Pour l'instant la seule chose concrète que j'ai réussi à déceler dans ces propos c'est :

il y a 150 millions de dollars pour que les entreprises soumettent des propositions sur leurs intérêts à jouer un rôle dans la commercialisation de l'ISS.

Un peu de tune .... pour soumettre une proposition .... c'est toujours çà de pris 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 18290
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Moi la phrase que je retiens, c'est plutôt celle-là :

@Spaceman a écrit:Idéalement, nous deviendrions l'un des nombreux clients à acheter des services de l'ISS et d'autres actifs en orbite terrestre basse à ce moment-là (2024).

Qu'on peut traduire par "si vous avez des idées pour maintenir la station en état pour un prix compétitif, on peut vous payer grassement pour nous héberger à bord."

Le calcul est que si la NASA dépense aujourd'hui (je dis des chiffres au pif) 10 $, et qu'une entreprise pense pouvoir faire le même boulot pour 6 $, alors la NASA serait ravie de payer 8 $ à cet entrepreneur. Tout le monde gagne 2 $.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7637
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum