La léthargie pour simplifier le voyage de l'homme vers Mars ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




Dernière édition par BBspace le Mar 7 Oct 2014 - 8:27, édité 1 fois
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2258
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant , mais je suppose qu'il s'agit de simplifier le voyage de l’homme vers Mars et non de simplifier l'homme ... d'accord nous sommes parfois un peu complexe, mais tout de même ! :)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
Intéressant , mais je suppose qu'il s'agit de simplifier le voyage de l’homme vers Mars et non de simplifier l'homme ... d'accord nous sommes parfois un peu complexe, mais tout de même ! :)

Bien sûr ! Le titre est un raccourci involontaire !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2258
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Pour revenir au sujet très intéressant , cela met en évidence que les voyages interplanétaires humains  ne dépendront  pas que d'avancées technologiques sur les moyens de propulsion, mais aussi de progrès dans le domaine médical et biologique .

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Je suis très dubitatif. Il faudra bien envoyer une base habité assez grosse avec une fusée de 10m (voir plus) de toute façon. Alors ça change pas grand chose de faire 2 ou 3 envoie de grosse fusée plutôt qu'une grosse et une moyenne.
On gagne un lancement ou 2 maximum. Ca change pas grand chose pour beaucoup d'inconvénients.
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


Si on immobilise le corps on retombe dans les problèmes d’atrophies.

Le vrai problème de la NASA actuellement, c'est la vue, 60% des astronautes sont touchés par une déficience oculaire à la suite d'un long séjour.
Dans certains cas la perte est irrémédiable.

La tête devient une sorte de ballon de foot, l'augmentation de la pression intracrânienne abimerait le nerf optique.

Laïka

Messages : 485
Inscrit le : 22/05/2008
Age : 40 Masculin
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est pas dû plutôt au fait que les astronautes n'ont plus vraiment de vision de "loin" dans le milieu fermé d'une station ?
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


@lionel a écrit:Ce n'est pas dû plutôt au fait que les astronautes n'ont plus vraiment de vision de "loin" dans le milieu fermé d'une station ?

:scratch: Jamais entendu parler de cela ...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22022
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


L'article ne parle même pas d'astronautes "en veille" pour s'assurer que tout fonctionne bien (comme dans 2010 Odyssée).
Si on "robotise" tout le voyage, autant pousser l'idée jusqu'au bout ....
montmein69
montmein69

Messages : 17572
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble que l'idée de base est de mettre en léthargie les astronautes pendant toute la partie la plus longue et monotone du voyage , mais pas au départ, ni dans les procédures d'approche de Mars , ni bien  entendu lors du séjour sur Mars où c'est là que la présence de l'Homme conscient apporte un plus. 
A savoir si c'est réalisable: cela dépendra avant tout des progrès dans le domaine médical.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@lionel a écrit:Ce n'est pas dû plutôt au fait que les astronautes n'ont plus vraiment de vision de "loin" dans le milieu fermé d'une station ?

Sur Terre, une pression excessive du liquide intra-oculaire détruit progressivement le nerf optique, c'est le glaucome.
Si l'apesanteur produit également une augmentation de pression, l'explication donnée par Laika est plausible.
Si la cause disparait (pression revenant à la normale), la dégradation s'arrête, mais les fibres de nerf optique perdues ne se régénèrent pas.

Hibernation ou pas, ça fait encore un argument de plus pour prévoir une gravité artificielle.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


C'est un argument de plus en faveur de la mise en sommeil, il est en effet bien plus simple d'équiper le module de voyage d'une centrifugeuse prévue seulement pour les couchettes des astronautes, que d'équiper tout l'espace de vie.

Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@Maurice a écrit:C'est un argument de plus en faveur de la mise en sommeil, il est en effet bien plus simple d'équiper le module de voyage d'une centrifugeuse prévue seulement pour les couchettes des astronautes, que d'équiper tout l'espace de vie.
Tout à fait!
 De plus la pesanteur artificielle par centrifugeuse peut créer des troubles dans l'oreille interne (effet Coriolis) si on se déplace et donc mieux vaut l'immobilité et l'inconscience  pour éviter les nausées.

PS: cet effet Coriolis ne diminue qu'avec la taille de la centrifugeuse ... donc pour éviter cet effet, il faut des centrifugeuses de grande taille , donc encombrantes et lourdes ... ce qui explique peut-être  pourquoi on n'a pas encore mis en application ce procédé qui parait si simple sur le papier ! ...euh , actualisons l'expression ... sur l'écran de la tablette tactile ! ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Pour éviter le poids excessif d'une centrifugeuse de grande taille, on peut envisager la solution des deux parties d'un vaisseau reliées par un câble et qui tournent autour d'un axe passant par le milieu de ce câble. C'est un concept qui remonte aux années 60, comme le montre cette image de 1962 (avec semble-t-il une liaison avec une source d'énergie (nucléaire ?) qui arrive au point central).

La léthargie pour simplifier le voyage de l'homme vers Mars ? Gravar12
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2258
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:Pour éviter le poids excessif d'une centrifugeuse de grande taille, on peut envisager la solution des deux parties d'un vaisseau reliées par un câble et qui tournent autour d'un axe passant par le milieu de ce câble. C'est un concept qui remonte aux années 60, comme le montre cette image de 1962 (avec semble-t-il une liaison avec une source d'énergie (nucléaire ?) qui arrive au point central).

La léthargie pour simplifier le voyage de l'homme vers Mars ? Gravar12
On peut quand même se poser la question : pourquoi cette solution connue depuis longtemps n'est pas encore mis en application  vu tous les problèmes de santé qu'engendrent à long terme la micropesanteur ?
Cette rotation doit poser des problèmes techniques pour l'orientation et la navigation 
Calculons pour se fixer les idées quelle doit être la période de rotation T pour obtenir 1G soit environ a= 10 m.s-2 et un rayon R de rotation de 5 m 
soit une envergure de 10 m :
T =2 π /(a/R)^(1/2)=2 π /2^(1/2) # 4,4 s ou une fréquence de 13,5 tr/min
Mais je suis d'accord que les problèmes techniques à résoudre sont loin d'être insurmontables et que depuis le temps qu'on tourne en rond avec la SSI , on aurait dû  tester cela ... si on a réellement la prétention d'aller dans le"beyond" pour les futurs voyages interplanétaires au long cours.

 PS: Peut-être qu'une réponse est que paradoxalement ces problèmes de santé provoqués par la micropesanteur ne sont pas brutaux ( mises à part les nausées initiales mais qui ne durent pas) et n'apparaissent que lentement, donc sont insidieux . Donc on n'a pas été contraint d'y apporter une solution ... jusqu'à maintenant !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Outre l'effet de Coriolis : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravit%C3%A9_artificielle

Il ne faut pas oublier les problèmes liés à l’absence de mouvements en léthargie : apparition d'escarres, etc. (le lien existe sur wikipedia mais peut choquer vos rétines...)


--
Patou

Patou

Messages : 44
Inscrit le : 01/02/2013
Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Purée en effet....vraiment pas beau à voir... :affraid:
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:

On peut quand même se poser la question : pourquoi cette solution connue depuis longtemps n'est pas encore mis en application  vu tous les problèmes de santé qu'engendrent à long terme la micropesanteur ?
Cette rotation doit poser des problèmes techniques pour l'orientation et la navigation 
Calculons pour se fixer les idées quelle doit être la période de rotation T pour obtenir 1G soit environ a= 10 m.s-2 et un rayon R de rotation de 5 m 
soit une envergure de 10 m :
T =2 π /(a/R)^(1/2)=2 π /2^(1/2) # 4,4 s ou une fréquence de 13,5 tr/min
Mais je suis d'accord que les problèmes techniques à résoudre sont loin d'être insurmontables et que depuis le temps qu'on tourne en rond avec la SSI , on aurait dû  tester cela ... si on a réellement la prétention d'aller dans le"beyond" pour les futurs voyages interplanétaires au long cours.

 PS: Peut-être qu'une réponse est que paradoxalement ces problèmes de santé provoqués par la micropesanteur ne sont pas brutaux ( mises à part les nausées initiales mais qui ne durent pas) et n'apparaissent que lentement, donc sont insidieux . Donc on n'a pas été contraint d'y apporter une solution ... jusqu'à maintenant !

@Patou a écrit:Outre l'effet de Coriolis : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravit%C3%A9_artificielle

Il ne faut pas oublier les problèmes liés à l’absence de mouvements en léthargie : apparition d'escarres, etc. (le lien existe sur wikipedia mais peut choquer vos rétines...)-
Patou
Intéressant ce Wiki où on relève en particulier  que pour éviter les effets désagréables des forces de Coriolis , il faut une fréquence de rotation encore plus faible de 2tr/min que celle calculée pour un rayon de giration de 5 m de 13,5 tr/min .
On peut calculer le rayon par la formule : R = a/(2 π N) ^2 où N est la fréquence de rotation en tr/s 
2 tr/min = (1/30)  tr/s et R = 9,81/(2π/30)^2 = 223,9 m #224  m et donc une envergure de 448 m.
Bon, on peut se poser la question si il est vraiment nécessaire d'imposer 1G et si une gravité plus faible pourrait peut être  suffire... Raison de plus pour commencer à tester tout çà en orbite terrestre !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:On peut calculer le rayon par la formule : R = a/(2 π N) ^2 où N est la fréquence de rotation en tr/s 
2 tr/min = (1/30)  tr/s et R = 9,81/(2π/30)^2 = 223,9 m #224  m et donc une envergure de 448 m.
Donc pour un diamètre de 400 M on aura un cercle de périmètre de 1200 M , 
avec l'ISS de 100 M de longueur , le prochain ISS avec gravitation 1G doit avoir une longueur de 1200 M soit 
12 fois la longueur de l'ISS actuelle .
noureddine2
noureddine2

Messages : 231
Inscrit le : 09/03/2011
Age : 50 Masculin
Localisation : maroc

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Comme un et un font deux ou un,  il me semble que les sujets et les post sont assez diverses et variés pour que chacun puisse y trouver son compte  et il est toujours possible -  puisque les couleurs et les goûts ne se discutent pas - de reprendre un sujet comme celui-ci - qui était tombé en léthargie - à partir d'un post sans formule mathématique... alors même si la lune est d'argent ou de miel plutôt que d'or, la léthargie va-t-elle nous simplifier le voyage vers Mars ? Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Giwa le Mer 24 Déc 2014 - 10:26, édité 1 fois

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10744
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Goldmoon a écrit:Pour vos échanges mathématiques et physiques incompréhensibles sur le forum pour la plupart, je suggère à Mustard de dédier un espace spécial à ce genre d'échanges, car là franchement ça saoule la majorité des membres.

Bonjour à tous,

Quand on lit ça, on se dit qu'effectivement un espace dédié à ceux qui on un cerveau entre les oreilles, maitrisent les maths et la physique niveau pré-bac et ne font pas trop de fautes d'orthographe, ne serait pas du luxe. On y trouverait toujours des idioties mais issues au moins d'un certain niveau de réflexion.

Bon, trêve d'inepties, ce forum traite d'un sujet éminemment technique, "La conquête spatiale" car les fusées décollent grâce à la physique et aux calculs effectués en amont. Refuser d'y voir figurer une formule c'est de l'obscurantisme. Je ne m'étendrais pas sur les méfaits de l'obscurantisme car cela sortirait un peu trop du cadre.

Bref, Messieurs les matheux et autres physiciens, ne vous gênez pas pour nous transmettre des bribes de savoir et les quelques formules afférentes. Je vous en remercie par avance.


Dernière édition par xapon le Mer 24 Déc 2014 - 12:15, édité 2 fois
xapon
xapon

Messages : 111
Inscrit le : 25/11/2008
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau

Revenir en haut Aller en bas


Goldmoon ne donne pas une bonne image du passionné d'astronautique qui ne voudrait pas en savoir plus que ce qu'il sait déjà. C'est à pleurer !
L'esprit de la conquête de l'espace, c'est justement ça : vouloir en savoir toujours plus !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2258
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Manifestement d'après Xapon comme je ne comprends rien à vos formules mathématiques je n'ai pas de cerveau, mais ne vous gênez pas pour continuer à en écrire, de toute façon je ne sais pas lire ! 👅

Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@Goldmoon a écrit:Pour vos échanges mathématiques et physiques incompréhensibles sur le forum pour la plupart, je suggère à Mustard de dédier un espace spécial à ce genre d'échanges, car là franchement ça saoule la majorité des membres.

Je suis un lecteur assidu de ce forum depuis longtemps car l'exploration spatiale me passionne. Jusqu’à maintenant je n'y ai jamais laissé de messages car j'estime que j'ai rien de constructif à apporter (je ne suis ni scientifique, ni ingénieur, ni professeur).

Par contre j'ai conscience que ce sont les mathématiques qui ont rendu l'aventure de l'exploration spatiale possible, tout comme ce sont les mathématiques qui ont permis de comprendre les mouvements des planètes, tout comme ce sont les mathématiques qui ont permis à Ératosthène de mesurer la circonférence de la Terre avec un bâton dans la période antique.

Donc même si nous ne comprenons pas les équations sur ce forum, il faut avoir conscience qu'elles sont indispensables aux discussions des travailleurs de l'aéronautique pour qu'il puisse comparer leurs théories et leurs méthodes.

Ghainor

Messages : 3
Inscrit le : 30/08/2011
Age : 42 Masculin
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum