Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec]

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Merci FuelCell pour cette vidéo. Très impressionnant et l'on assiste véritablement à un début de panique du cameraman sinon des spectateurs dû à l'explosion elle même et aussi ou surtout des retombées de débris ou autres déchets.

Papy Domi

Messages : 1905
Inscrit le : 13/04/2011

Revenir en haut Aller en bas


@PAPY DOMI a écrit:
@Syl35 a écrit:

En tous cas sur la vidéo de l'avion on voit qu'il se prend l'onde de choc juste après l'explosion au sol.
C'est clair que le public l'a bien senti passé, tout comme le rayonnement de la boule de feu.
Pour avoir été un jour à 1km de l'explosion de 500g de C4 (et encore avec un talus au milieu), ce qui est ridicule par rapport à cette explosion, je peux dire que ça a du leur faire vraiment bizarre même beaucoup plus loin.
Donc c'est presque miraculeux qu'il n'y ait aucune victime. Devant la télé ou derrière son ordi, surtout au lit, c'est moins dangerous...

Les zones de risque sont normalement calculées pour qu'il n'y ait pas de mort (enfin très peu de chances soyons honnêtes), donc en effet le danger au moment de l'explosion pour le public était censé être limité. Pour le nuage chimique c'est une autre histoire même si on est loin des risques qu'ont subi les personnes qui étaient au dernier crash spectaculaire de Proton!!!
A savoir tout de même qu'une personne qui subit une onde de choc suffisamment puissante peut en mourir 48h plus tard, ça fait peur! Mais je ne m'inquiète pas pour les personnes sur place, tout aussi spectaculaire que ça ait été ;-).

Syl35

Messages : 824
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


@Laïka a écrit:
Cela tombe particulièrement mal pour Orbital qui devait signer pour un mega contrat CRS II.
En théorie ils ne peuvent plus puisque CRS I est un échec.
Il faudra tout même trouver une solution, les Américains ont un lanceur a sauver.

En quoi CRS I est-il un échec ? La mission CRS Orb-3 l'est, mais les deux précédentes ont été réussies... Ce n'est pas tout ou rien, noir ou blanc. La perte d'une charge utile a forcément été envisagée par les deux parties. Frank Culbertson a d'ailleurs répondu a une question à ce sujet. Orbital n'aura pas a relancer la cargaison entièrement à ses frais, ni la NASA non plus, ce sera quelque chose entre les deux. Culbertson n'a pas donné plus de détails sur le contrat.

Il a fallu "attendre" très longtemps pour que la cargaison d'un Progress soit perdue au lancement, mais les échecs sont partie de l'activité spatiale. SpaceX n'a pas encore perdu de charge utile avec Falcon-9 et avec Dragon, mais ça arrivera probablement un jour, d'autant plus que ces systèmes sont utilisés longtemps.

Ce qui va devenir gênant pour Orbital c'est que c'est le troisième échec pour Orbital en 6 ans avec le même client...
24 février 2009, Taurus 3110, perte du satellite OCO en raison de l'absence de séparation de la coiffe.
4 mars 2011, Taurus 3110, perte du satellite Glory pour la même raison, malgré la commission d'enquête et les mesures correctives.
A la suite de ces échecs, le Taurus II fut renommé... Antarès !

Ce qui est sûr, c'est que cet échec va contribuer à pousser pour un remplacement des moteurs russes, surtout quand ils ont 40 ans d'âge...

D'ailleurs, il y a un autre lanceur américain qui doit décoller aujourd'hui à 18h21 avec des moteurs russes...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19732
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Pas trop de risque chimique sur ce genre de fusée je pense: essentiellement LOX/KER. Et même avec une Proton avec de l'hydrazine le risque est limité car dans l'explosion l'essentiel brûle. Bien sûr faut quand même se trouver à une certaine distance...

Ca nous rappelle que même quand les lancements sont devenus monnaie courante il faut toujours garder des distances de sécurité: dans les deux cas d'explosion proche du pas de tir récents (aujourd'hui et la proton) ces mesures ont évité tout problème avec les gens autour.

Je ne crois pas que l'échec d'aujourd'hui (hier soir en fait) remette en cause fondamentalement l'Antares. Les ukrainiens, certe, n'avaient pas besoin de ça (je fais l'hypothèse que le premier étage seul est en cause). Mais le moteur NK-33, même reconditionné par les américains, est un bon moteur qui a subi de nombreux et très longs tests sur banc et des vols réussis (Antares, Soyouz-2.1V) sans compter ses essais sur la N1 soviétique (et si je me souviens bien les échecs de la N1 n'étaitent pas dûs aux moteurs eux-mêmes).

Je me pose cependant une question: les russes seront-ils impliqués dans l'enquête (Kouznetsov) ou bien ces moteurs ayant été achetés (puis un peu reconfigurés) par les américains de longue date ils n'y ont plus aucun droit de regard?

Autre question: le fait que leur production date d'une quarantaine d'année peut-il engendrer des problèmes de perte de qualité? Je n'y crois pas trop...

Attendons les conclusions de l'enquête.
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 65 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Ils sont de fabrication soviétique, mais  achetés, démontés et révisés par les américains avec ajout de composants américains:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TMbl_ofF3AM
Loulou
Loulou

Messages : 1125
Inscrit le : 08/10/2007
Age : 70 Masculin
Localisation : Saint Cyprien

Revenir en haut Aller en bas


comparaison des lancement CRS-2 & CRS-3


et
grysor
grysor

Messages : 3158
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
Gergovie a écrit:L'agence spatiale russe s'est dite prête à ravitailler la Station ....  

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/La-Russie-prete-a-aider-la-Nasa-apres-l-explosion-d-une-fusee-americaine-2014-10-29-1256191


Tu m'étonnes: "par ici la monnaie"

On peut interpréter d'au moins deux façons cette proposition (rapidement faite) des russes.

1 - Ils appuyent où cela fait mal en montrant que de leur côté question vols de ravitaillement vers l'ISS tout baigne (leur lancement d'un Progress le même jour). Ils savent que c'est Space X qui devra assurer tous les lancements avant le retour en vol de l'Antarès. Car sauf changement d'avis du Congrès, aucun versement d'argent aux russes n'est possible pour du fret.

2 - Dans un contexte géo-politique difficile, ils sont prêts à transporter pour quasiment rien (voire gratis) quelques colis urgents de la NASA. Un geste de bonne volonté pour tenter de déverrouiller le noeud diplomatique.

De toute façon la situation de relève de la navette reste une transition difficile, la redondance pour le fret vient de "sauter" et Space X n'est pas à l'abri d'un pépin.
D'autre part si le transport d'équipage reste dépendant des russes jusqu'à début 2018, pour le moment les deux qualifiés pour CCtCap (Boeing et Space X) ont encore du chemin à parcourir et ne sont pas non plus à l'abri d'un accident lors des vols d'essais à venir.
montmein69
montmein69

Messages : 17616
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
la redondance pour le fret vient de "sauter" et Space X n'est pas à l'abri d'un pépin.

Je trouve que la redondance vient de prouver son utilité.
Personne n'est à l'abri d'un pépin, ni Orbital Science, ni SpaceX, ni la NASA, ni les russes. Mais là, malgré qu'Antarès soit cloué au sol pour le moment, la NASA dispose encore d'un accès autonome (via SpaceX) pour l'envoi de fret à l'ISS.

Evidemment, si le prochain vol de SpaceX venait à connaitre la même mésaventure, il y aurait un gros soucis ... mais dans ce cas, combien de solution de remplacement faut-il pour être sûr de livrer?

Du temps de la Navette Spatiale, il n'y avait pas de backup et l'accident de Columbia avait mis la NASA dans une situation difficile vis-à-vis de l'ISS. ISS a d'ailleurs été la seule raison pour laquelle la navette a encore volé.

Donc cet incident prouve une nouvelle fois qu'il faut un minimum de 2 prestataires différents pour un service de lancement, fret ou humain.

MrFrame

Messages : 472
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 46 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


Tu as raison, la nécessité de redondance est devenue une évidence lors des nombreux reports et interruptions des vols de navette.
Cependant le scénario que l'on voyait se dérouler, était plus une répartition harmonieuse des missions entre les deux prestataires, qu'un report de la charge sur l'un d'eux par défaillance de l'autre. Du moins cette hypothèse ne semblait pas devoir se réaliser si tôt.
Là on va voir si Space X peut faire face (probablement que oui) ... mais sans trop écorner tous ses autres chantiers, ses engagements vis à vis d'autres clients et les souhaits (rêves ?) d' Elon Musk.

Il faut de toute façon attendre le résultat de la commission d'enquête et le délai qu'annoncera Orbital pour un retour en vol (fiabilisation de l'Antarès, remise en état du pas de tir, accord de la NASA)
montmein69
montmein69

Messages : 17616
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:(et si je me souviens bien les échecs de la N1 n'étaitent pas dûs aux moteurs eux-mêmes).

Le vol N°1, rupture de canalisation d'oxygène à cause de vibrations (ça alimente le moteur donc ça en fait partie ;-) ).

Le vol n°2 de juillet 1969 a été un échec à cause d'une injection d'un débris d'aluminium ce qui causa l'explosion de la turbopompe d'un des moteurs. La fusée a décidé de tout couper et est retombée au sol.
Ce n'est pas une défaillance directe mais il faut voir d'où vient le débris...

Le vol n°4 de novembre 1972, destruction d'une turbopompe suite à effet POGO. Là pour le coup..

Il y a eu des pbs lors de plusieurs essais, russes et américains, directement ou indirectement liés au moteur.

Certes le NK-33 est un très bon moteur au niveau perfo mais est-il aussi robuste qu'il devrait l'être? AeroJet a t'il fait tous les tests et modifications nécessaires???
En l'occurrence, on verra les résultats de l'enquête, mais la raison la plus probable hier est une défaillance au niveau d'une turbopompe ou canalisation (la queue de poussée n'a pas bougé jusqu'à l'explosion même pendant la fuite juste avant).


Syl35

Messages : 824
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


@MrFrame a écrit:
@montmein69 a écrit:
la redondance pour le fret vient de "sauter" et Space X n'est pas à l'abri d'un pépin.

Je trouve que la redondance vient de prouver son utilité.
Personne n'est à l'abri d'un pépin, ni Orbital Science, ni SpaceX, ni la NASA, ni les russes. Mais là, malgré qu'Antarès soit cloué au sol pour le moment, la NASA dispose encore d'un accès autonome (via SpaceX) pour l'envoi de fret à l'ISS.

Evidemment, si le prochain vol de SpaceX venait à connaitre la même mésaventure, il y aurait un gros soucis ... mais dans ce cas, combien de solution de remplacement faut-il pour être sûr de livrer?

je me demande s'il n'y en a pas qui sont en train de réfléchir après ce coup dur à une possible prolongation de l'ATV ......... ?
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@MrFrame a écrit:
@montmein69 a écrit:
la redondance pour le fret vient de "sauter" et Space X n'est pas à l'abri d'un pépin.

Je trouve que la redondance vient de prouver son utilité.
Personne n'est à l'abri d'un pépin, ni Orbital Science, ni SpaceX, ni la NASA, ni les russes. Mais là, malgré qu'Antarès soit cloué au sol pour le moment, la NASA dispose encore d'un accès autonome (via SpaceX) pour l'envoi de fret à l'ISS.

Evidemment, si le prochain vol de SpaceX venait à connaitre la même mésaventure, il y aurait un gros soucis ... mais dans ce cas, combien de solution de remplacement faut-il pour être sûr de livrer?

Du temps de la Navette Spatiale, il n'y avait pas de backup et l'accident de Columbia avait mis la NASA dans une situation difficile vis-à-vis de l'ISS. ISS a d'ailleurs été la seule raison pour laquelle la navette a encore volé.

Donc cet incident prouve une nouvelle fois qu'il faut un minimum de 2 prestataires différents pour un service de lancement, fret ou humain.

C'est pour cette même raison qu'ULA utilise deux familles de lanceurs différents pour les lancements militaires. C'est plus cher mais c'est bien utile quand l'une des deux est indisponible...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19732
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Avec SpaceX, la retransmission aurait immédiatement été coupée...
Et sur quoi se fonde cette affirmation ?
Dans les 2 cas, le live est assuré par la NASA, il n'y a aucune raison pour que l'un soit "immédiatement coupé" et pas l'autre.
Bref, affirmation gratuite ...
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Sauf erreur, j'ai pas l'impression que ça été écrit, mais l'explosion principale est due à un ordre du sol de destruction après environ 20 secondes et suite à une défaillance majeure détectée (visuellement et sur les données télémétriques) après 10 ou 12 secondes de vol ...

http://www.parabolicarc.com/2014/10/28/53809/

Question : pourquoi n'avoir pas attendu davantage afin que le lanceur s'éloigne du pas de tir et explose au-dessus de l'océan :scratch:
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Antares, vue par Russia Today
Ne parlant pas russe, apparemment c'est ce qu'il y a écrit :)

Avant :

Une fusée russo-américaine lancée avec succès :

Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec] - Page 9 Rusrocket

Après :

Une fusée américano-ukrainienne explose :

Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec] - Page 9 Ukrrocket
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:Sauf erreur, j'ai pas l'impression que ça été écrit, mais l'explosion principale est due à un ordre du sol de destruction après environ 20 secondes et suite à une défaillance majeure détectée (visuellement et sur les données télémétriques) après 10 ou 12 secondes de vol ...

http://www.parabolicarc.com/2014/10/28/53809/

Question : pourquoi n'avoir pas attendu davantage afin que le lanceur s'éloigne du pas de tir et explose au-dessus de l'océan :scratch:

Que l'explosion principale ait été déclenchée par l'envoi d'un ordre de destruction reste à confirmer, car la vidéo montre plutôt que cette explosion principale se produit quand le lanceur reprend contact avec le sol...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19732
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Pour les conséquences, rappelons que la NASA n'a aucun accord avec les russes pour le transport de fret (interdit par le Congrès) donc pas de report de cargaison vers un Progress.

Pas du tout ! Chaque Progress emporte du fret américain !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
Gergovie a écrit:L'agence spatiale russe s'est dite prête à ravitailler la Station ....  

http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/La-Russie-prete-a-aider-la-Nasa-apres-l-explosion-d-une-fusee-americaine-2014-10-29-1256191


Tu m'étonnes: "par ici la monnaie"

Pas du tout. Il n'y a pas d'échange de fond dans le programme ISS. Si les Russes emportent plus de fret US que d'habitude suite à l'accident ORB-3, ce sera en échange de quelque chose de matériel. Par exemple, si les Russes emportent 1t de fret US, ils pourront demander à la NASA d'emporter 1t de fret russe quand l'occasion se présentera. C'est en gros ce qui s'était passé après STS-107, quand les Russes sont devenus le seul partenaire à avoir accès à la station, que ce soit pour les équipages ou pour le ravitaillement.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:Sauf erreur, j'ai pas l'impression que ça été écrit, mais l'explosion principale est due à un ordre du sol de destruction après environ 20 secondes et suite à une défaillance majeure détectée (visuellement et sur les données télémétriques) après 10 ou 12 secondes de vol ...

http://www.parabolicarc.com/2014/10/28/53809/

Question : pourquoi n'avoir pas attendu davantage afin que le lanceur s'éloigne du pas de tir et explose au-dessus de l'océan :scratch:

oui apparemment il y a eu un ordre de destruction, c'est confirmé :
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/10/29/explosion-apres-son-lancement-de-la-fusee-transportant-une-capsule-vers-l-iss_4514051_1650684.html

moi aussi je me posais la question du pourquoi on ne laisse pas la fusée aller s'abîmer dans la zone océanique de sécurité (où il n'y a personne donc) ;  mais c'est peut-être que, vu le pb, elle peut devenir ingérable ... et changer de direction ...!...?

et puis apparemment hier l'ordre de destruction fut donné lorsque la fusée retombait déjà (donné à 20s)
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@PAPY DOMI a écrit:Donc c'est presque miraculeux qu'il n'y ait aucune victime

Non. Les pires scénarios sont pris en compte, et les marges sont très importantes pour protéger le public. En Guyane, c'est ce qu'on appelle la Sauvegarde. C'est d'ailleurs cette problématique qui reporte VV04 (au moins, ceux qui avaient des doutes sur l'autre fil comprennent à quoi la sauvegarde peut servir !)

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit:
@patchfree a écrit:(et si je me souviens bien les échecs de la N1 n'étaitent pas dûs aux moteurs eux-mêmes).

Le vol N°1, rupture de canalisation d'oxygène à cause de vibrations (ça alimente le moteur donc ça en fait partie ;-) ).

Le vol n°2 de juillet 1969 a été un échec à cause d'une injection d'un débris d'aluminium ce qui causa l'explosion de la turbopompe d'un des moteurs. La fusée a décidé de tout couper et est retombée au sol.
Ce n'est pas une défaillance directe mais il faut voir d'où vient le débris...

Le vol n°4 de novembre 1972, destruction d'une turbopompe suite à effet POGO. Là pour le coup..

Oui enfin il faut quand même rappelé que la N-1 ne volait pas du tout avec des NK-33, mais avec des NK-15.
Le NK-33 n'avait jamais volé avant le premier tir Antares.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:je me demande s'il n'y en a pas qui sont en train de réfléchir après ce coup dur à une possible prolongation de l'ATV ......... ?

Absolument personne. Les lignes de production sont arrêtées depuis plusieurs années. Il n'est techniquement pas possible d'en faire un autre, à moins de tout recommencer depuis le début, ce qui coûterait quelques milliards d'euros et prendrait plusieurs années. Et je pense que Cygnus remarchera d'ici là !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
Gergovie a écrit:je me demande s'il n'y en a pas qui sont en train de réfléchir après ce coup dur à une possible prolongation de l'ATV ......... ?

Absolument personne. Les lignes de production sont arrêtées depuis plusieurs années. Il n'est techniquement pas possible d'en faire un autre, à moins de tout recommencer depuis le début, ce qui coûterait quelques milliards d'euros et prendrait plusieurs années. Et je pense que Cygnus remarchera d'ici là !

ok
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@Griffon a écrit:Antares, vue par Russia Today
Ne parlant pas russe, apparemment c'est ce qu'il y a écrit :)

Avant :

Une fusée russo-américaine lancée avec succès :

Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec] - Page 9 Rusrocket

Après :

Une fusée américano-ukrainienne explose :

Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec] - Page 9 Ukrrocket

Énorme !! bravo bravo Bien vu Griffon !!

Dans le même style, je remarque que lors des précédents vols, les Américains insistaient sur le fait que les moteurs étaient des AJ-26, et évitaient d'évoquer qu'ils venaient de Russie, et là tout à coup tout le monde se rappelle que ce sont des NK-33 :)

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Gergovie a écrit:moi aussi je me posais la question du pourquoi on ne laisse pas la fusée aller s'abîmer dans la zone océanique de sécurité (où il n'y a personne donc)

Peut-être qu'elle ne se dirigeait pas vers une "zone de sécurité" ?

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


J'ai averti la NASA qu'ils peuvent arrêter leur enquête : les journalistes du Figaro ont déjà tout élucidé et annoncent (à la une !) que c'est la faute des AJ-26. (oups, pardon, des NK-33 :) )

Lancement Antares - Cygnus (Orb.3) - 28 octobre 2014. [Echec] - Page 9 Eee10

De son côté, Igor Marinine, l'un des plus grands spécialistes russes du spatial, annonce que l'échec est dû aux modifications apportées par Aerojet au NK-33.

http://novosti-kosmonavtiki.ru/news/25222/

Bref, comme d'hab après un échec, on entend tout et n'importe quoi. Chaque partie annonce officiellement que c'est la faute de l'autre. Je propose à tous les membres du FCS de s'élever au-dessus de ces niaiseries et d'attendre les vraies conclusions de la vraie enquête menée par des vrais ingénieurs.

De toute façon, un échec est toujours regrettable. Et un échec qui a lieu dans le cadre d'un programme international est regrettable par TOUS les partenaires. Quand Columbia a explosé, personne n'a jubilé en Russie. Et je suis sûr que dans les milieux professionnels américains et russes, on ressent plus de la solidarité plutôt que des "c'est la faute du con d'en face".

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum