Lancement Delta IV Heavy / Orion EFT-1 - 5 décembre 2014

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Mustard a écrit: la conquête de l'espace sera longue, très longue.

Si jamais elle a lieu un jour....

Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2858
Inscrit le : 03/01/2008

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@Mustard a écrit: la conquête de l'espace sera longue, très longue.

Si jamais elle a lieu un jour....

Mais elle a débuté le 4 octobre 1957 avec Spoutnik. elle continue, et elle continuera éternellement tellement l'espace est gigantesque. Il y aura toujours quelques chose, un astre à découvrir et explorer. Quand on pense que sur Terre, notre berceau depuis de smillions d'années, on découvre encore des sites inexplorés, ça te donne une idée du temps que ça prendra pour découvrir l'univers ...
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28805
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Essayons quand même de ne pas trop dériver d'EFT-1...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9767
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


A t-on des vues de la capsule à bord du navire de récupération ?
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2289
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Essayons quand même de ne pas trop dériver d'EFT-1...

Pas d'ma faute, m'sieur: c'est l'administrateur en chef q'arrête pas de m’embêter

PS:promis je ne dévie plus :oops:
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2858
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Essayons quand même de ne pas trop dériver d'EFT-1...
C'est vrai que l'on dérive un peu, mais ce débat est tout de même intéressant . Que faire? Ouvrir un nouveau sujet sur l'évolution passée et les hypothèses sur son futur en s'aidant  des analogies éventuellement sur celles des autres moyens de transport ? 
En particulier en ce qui concerne la conquête de l'air , elle n' a pas commencée avec les avions, mais  avec les plus légers que l'air et a "plafonnée " pendant plus d'un siècle et demi, avant que tout s’accélère avec les plus lourds que l'air ... donc  il ne faut pas se décourager pour la conquête spatiale , il y aura peut-être une avancée décisive sur un nouveau concept ou une amélioration technologique majeure .

Je clos aussi le débat ici  ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Pour en revenir à Orion , elle peut servir pour revenir -accessoirement -en LEO (utilisation peu économique)  en remplacement d'autres capsules si elles font défaut pour diverses raisons (qui peuvent être politiques) , mais elle a été conçue en premier  pour revenir en orbite haute ou plus à la seconde vitesse cosmique à 11 km/s ;

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Hommage à EFT-1 de la part de l'équipe ESM d'Orion (European Service Module) devant le Spacelab, autre coopération.

Lancement Delta IV Heavy / Orion EFT-1 - 5 décembre 2014 - Page 20 144

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22319
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Martien31 a écrit:
comme dit  Roger-Maurice Bonnet Ancien Directeur scientifique de l'Agence Spatiale Européenne 
Directeur des Programmes Scientifiques et non Directeur de la Science. Cela explique en grande partie sa position puisqu'il a du batailler toute sa carrière Esatique pour récupérer le maximum de budget pour les missions scientifiques, ce qui à budget constant, se fait toujours au détriment des autres programmes.
EFT-1, c'est simplement le retour à l'élan insufflé il y a 40 ans et qui est inéluctable. Les budgets restent limités mais il n'y a pas d'alternative à long terme. Si la Race Humaine ne s'étend pas au-delà de la Terre (Orion sera un tout petit pas pour cela), elle disparaitra tout simplement.
Kostya
Kostya

Messages : 3801
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


comme dit  Roger-Maurice Bonnet Ancien Directeur scientifique de l'Agence Spatiale Européenne  , hostile aux vols humains , il considère que la terre est notre véritable  vaisseau spatial auquel l'homme est attaché et qu'il doit protéger  et que l'espace est trop hostile pour diverses raisons pour que les humains puissent un jour le coloniser ;

Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura pas exploration de ces étendues hostiles, ni même que cela restera hors de portée d'une présence physique d'êtres humains.
Mais il y aura forcément des étapes à franchir, pendant les dizaines d'années à venir, puis des centaines voire des milliers d'années.
Actuellement, l'exploration du système solaire est clairement le champ d'action des sondes automatiques, les exceptions qui font un peu fantasmer les aficionados, sont la Lune, quelques astéroïdes proches et Mars. Et déjà pour ces destinations, il faut reconnaitre que l'on stagne en terme de vol habité : rien depuis la dernière mission Apollo (et ce, toutes raisons confondues déjà largement citées)
Par contre on progresse en terme d'exploration automatique, c-a-d par la projection de l'intelligence et de la technologie humaine sur de longues distances et des durées de voyage longues (ce qui n'est pas une mince affaire, reconnaissons-le). En citant Rosetta, Curiosity, Hayabusa .... et les missions comme New Horizons, puis à venir comme Juice, on voit les progrès réalisés pour que les engins atteignent leur destination, puis effectuent des missions de plus en plus pointues.
Pas de raison donc, de trouver qu'on stagne ou régresse dans l'absolu.

Plus tard (bien plus tard AMHA), ce sera à l'humanité de décider si on poursuit avec des missions robotiques encore plus élaborées, et/ou si on envoie des missions habitées maîtrisées.

Après le système solaire .... et donc l'accès au-delà .....il restera de toute façon de quoi s'occuper 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:Hommage à EFT-1 de la part de l'équipe ESM d'Orion (European Service Module) devant le Spacelab, autre coopération.

Lancement Delta IV Heavy / Orion EFT-1 - 5 décembre 2014 - Page 20 144

J'espère jouer les CAssandre ou du moins la mauvaise langue, mais si l'ESA ne fait pas de pub pour le module de service européen, je crains que du côté de la NASA (et des médias américains) cette coopération et ce ESM ... ne soient au mieux cités que dans un entre-filet.
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


La mise à l'abris d'Orion à l'intérieur d'Anchorage:
Lancement Delta IV Heavy / Orion EFT-1 - 5 décembre 2014 - Page 20 Orion_on_deck_uss_anchorage1

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


A voir cette image, je ne peux que regretter que la NASA ait du renoncer au retour sur Terre.
Un progrès significatif (surtout si cela doit conclure un voyage habité long dans le beyond) alors que russes comme chinois maîtrisent cette technologies depuis longtemps.

Les aléas qui ont conduit de Constellation au programme actuel en sont la cause. Dommage.
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:A voir cette image, je ne peux que regretter que la NASA ait du renoncer au retour sur Terre.
Un progrès significatif (surtout si cela doit conclure un voyage habité long dans le beyond) alors que russes comme chinois maîtrisent cette technologies depuis longtemps.

Les aléas qui ont conduit de Constellation au programme actuel en sont la cause. Dommage.
Je pense qu'effectivement un progrès dans le concept standard (que certains nomme de "retour en arrière") aurait été une capacité d'atterrissage.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28805
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Que se passerait-il si la capsule Orion devait se poser au sol en en catastrophe à 7 m/s  soit 25 km/h ? Le choc serait brutal et comment les astronaute à bord le supporteraient ? La seule protection, qu'ils leurs resteraient, serait d'être en positions allongées sur leurs sièges et le rembourrage de ceux-ci. Quant à la dureté du sol, le hasard en déciderait ! Donc difficile de prévoir la décélération maximale qu'ils devrait supporter qui dépendrait aussi de la capacité de déformation de la capsule sous l'impact.
Espérons qu'ils en sortiraient seulement qu'avec quelques hématomes !


Dernière édition par Giwa le Dim 7 Déc 2014 - 12:12, édité 1 fois

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
@montmein69 a écrit:A voir cette image, je ne peux que regretter que la NASA ait du renoncer au retour sur Terre.
Un progrès significatif (surtout si cela doit conclure un voyage habité long dans le beyond) alors que russes comme chinois maîtrisent cette technologies depuis longtemps.

Les aléas qui ont conduit de Constellation au programme actuel en sont la cause. Dommage.
Je pense qu'effectivement un progrès dans le concept standard (que certains nomme de "retour en arrière") aurait été une capacité d'atterrissage.

L'avantage de la Chine et de la Russie est tout de même d'avoir de très grandes étendues relativement plates avec un nombre d'habitant au km² extrêmement faible et une possibilité de survol pour la phase de rentrée de zones peu peuplées aussi (sans parler du trafic aérien).
Aux Etats-Unis les zones peu peuplées suffisamment grandes sont soit montagneuses soit cultivées soit des déserts arides soit des grandes forêts. L'avis de la population compte aussi plus qu'en Russie et en Chine donc une marge de manœuvre bien moindre. Il faut prendre un certain nombre de scénaries de sauvegarde en compte donc une zone finale large.

Je pense que ce sont des facteurs importants expliquant partiellement la stratégie de récupération en mer.

Syl35

Messages : 824
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit:
@Mustard a écrit:
Je pense qu'effectivement un progrès dans le concept standard (que certains nomme de "retour en arrière") aurait été une capacité d'atterrissage.

L'avantage de la Chine et de la Russie est tout de même d'avoir de très grandes étendues relativement plates avec un nombre d'habitant au km² extrêmement faible et une possibilité de survol pour la phase de rentrée de zones peu peuplées aussi (sans parler du trafic aérien).
Aux Etats-Unis les zones peu peuplées suffisamment grandes sont soit montagneuses soit cultivées soit des déserts arides soit des grandes forêts. L'avis de la population compte aussi plus qu'en Russie et en Chine donc une marge de manœuvre bien moindre. Il faut prendre un certain nombre de scénaries de sauvegarde en compte donc une zone finale large.

Je pense que ce sont des facteurs importants expliquant partiellement la stratégie de récupération en mer.
Tout à fait ! Ce qui explique aussi que Space X teste encore sa récupération du premier étage en mer .

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Une idée : faire atterrir la capsule sur un porte-hélicoptère ... comme par exemple les Mistrals : il y a un vaisseau qui pourrait être revendu  :D

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Que se passerait-il si la capsule Orion devait se poser au sol en en catastrophe à 7 m/s  soit 25 km/h ? Le choc serait brutal et comment les astronaute à bord le supporteraient ? La seule protection, qu'ils leurs resteraient, serait d'être en positions allongées sur leurs sièges et le rembourrage de ceux-ci. Quant à la dureté du sol, le hasard en déciderait ! Donc difficile de prévoir la décélération maximale qu'ils devrait supporter qui dépendrait aussi de la capacité de déformation de la capsule sous l'impact.
Espérons qu'ils en sortiraient seulement qu'avec quelques hématomes !

Il y a aussi les vérins qui maintiennent les couchettes pour contribuer à amortir le choc.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2289
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
Actuellement, l'exploration du système solaire est clairement le champ d'action des sondes automatiques, les exceptions qui font un peu fantasmer les aficionados, sont la Lune, quelques astéroïdes proches et Mars. Et déjà pour ces destinations, il faut reconnaitre que l'on stagne en terme de vol habité : rien depuis la dernière mission Apollo (et ce, toutes raisons confondues déjà largement citées)
Par contre on progresse en terme d'exploration automatique, c-a-d par la projection de l'intelligence et de la technologie humaine sur de longues distances et des durées de voyage longues (ce qui n'est pas une mince affaire, reconnaissons-le). En citant Rosetta, Curiosity, Hayabusa .... et les missions comme New Horizons, puis à venir comme Juice, on voit les progrès réalisés pour que les engins atteignent leur destination, puis effectuent des missions de plus en plus pointues.

Plus tard (bien plus tard AMHA), ce sera à l'humanité de décider si on poursuit avec des missions robotiques encore plus élaborées, et/ou si on envoie des missions habitées maîtrisées.

@Martien31 a écrit:
ton raisonnement est tout à fait juste , la robotique va remplacer l'homme dans l'espace au dela de l'orbite terrestre pour des dizaines d'années et + ; surtout quand on voit le travail d'exploration accompli depuis 50 ans par les sondes , c'est immense en terme de connaissances sans parler des télescopes en orbite ;

Dans ce cas, à quoi sert Orion????
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2858
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit: L'avantage de la Chine et de la Russie est tout de même d'avoir de très grandes étendues relativement plates avec un nombre d'habitant au km² extrêmement faible et une possibilité de survol pour la phase de rentrée de zones peu peuplées aussi (sans parler du trafic aérien).
Aux Etats-Unis les zones peu peuplées suffisamment grandes sont soit montagneuses soit cultivées soit des déserts arides soit des grandes forêts. L'avis de la population compte aussi plus qu'en Russie et en Chine donc une marge de manœuvre bien moindre. Il faut prendre un certain nombre de scénaries de sauvegarde en compte donc une zone finale large.

Je pense que ce sont des facteurs importants expliquant partiellement la stratégie de récupération en mer.

Faut pas rigoler!! :)  Aux Etas-Unis, ce ne sont pas les déserts qui manquent. De plus, on citait dans un autre message que la technologie actuelle permettait de viser un point à quelques dizaines de mètres près. Non, la véritable raison est que les contraintes de poids ont obligé à choisir l'amerrissage. N'oublions pas qu'au début, Orion décollait avec Arès 1 (25 tonnes en LEO). C'est le résultat d'un programme qui a zigzagué sans arrêt et qui ne sait toujours pas où aller.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2858
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


De otute façon rien n'interdit dans 10 ou 15 ans de fair eune version 2 d'Orion, adapté à l'atterrissage. Cela permettra de se passer d'une flotte marine de récupération qui doit aussi avoir un coût.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28805
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
@Giwa a écrit:Que se passerait-il si la capsule Orion devait se poser au sol en en catastrophe à 7 m/s  soit 25 km/h ? Le choc serait brutal et comment les astronaute à bord le supporteraient ? La seule protection, qu'ils leurs resteraient, serait d'être en positions allongées sur leurs sièges et le rembourrage de ceux-ci. Quant à la dureté du sol, le hasard en déciderait ! Donc difficile de prévoir la décélération maximale qu'ils devrait supporter qui dépendrait aussi de la capacité de déformation de la capsule sous l'impact.
Espérons qu'ils en sortiraient seulement qu'avec quelques hématomes !

Il y a aussi les vérins qui maintiennent les couchettes pour contribuer à amortir le choc.
Effectivement! D'ailleurs ce scénario  catastrophe a du sans doute été envisagé  et il a été conclu que les astronautes s'en sortiraient quand même malgré la brutalité de l'atterrissage .

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10765
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum