Nouvelles planètes au - delà de Pluton ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour,
Vu sur libé ce matin.

http://www.liberation.fr/sciences/2015/01/19/notre-systeme-solaire-cache-t-il-deux-nouvelles-planetes_1184087


Dernière édition par Papy Domi le Mar 20 Jan 2015 - 8:48, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2839
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


L'écriture en majuscules est à proscrire. Surtout dans un titre. Ça serait un mail, ça irait directement dans les spam.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Avec toutes mes excuses pour les majuscules. J'ignorais. Merci pour l'info.
J'ai corrigé l'adresse.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2839
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Pluton a été déclassé en Planète naine.
et oui il y a d'autre corps au delà de Pluton, des planètes naines et objet divers transneptuniens.
Eris, l'objet le plus gros actuellement au delà de Neptune.

d'autres objets ou planètes naines qu'on découvre ne m'étonne pas.
fab37toto
fab37toto

Messages : 1139
Inscrit le : 17/08/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour fab, Tu as raison, mais dans l'article il semble vouloir parler de corps aussi gros que la Terre sinon plus, si j'ai bien compris.
Je pense qu'il y a un gros effet d'annonce. Wait and see and...read.
Perso, je n'y crois pas trop. Mais bon, qui sait, il est vrai que je suis pas du tout un spécialiste "en tout". Peut-être une future extension possible de la mission New Horizon?
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2839
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


la dernière phrase de l'article semble montrer que cela relève plus de la surenchère de chercheurs pour obtenir des crédits que de vrais résultats scientifiques
bed31fr
bed31fr

Messages : 962
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 44 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Cela fait des décennies que certains nous sortent cette histoire de planète X.
S'il y avait des planètes aussi grosses que la Terre au delà de Neptune ça fait belle lurette qu'on l'aurait découverte. On a maintenant des instruments performants, automatisés, des sat d'observation.
Si les perturbations sur certaines planètes permettent de dire qu'il y a quelque chose, je pense qu'il ne faut pas systématiquement y voir une planète X en cause. L'univers a encore de nombreuses surprises à nous dévoiler, et notre physique/mathématiques n'est pas parfaite non plus.

Personnellement je ne crois pas à cette histoire de nouvelles planètes dans notre système. comme le dit Bed32fr, j'y vois plus le fait de quelques chercheurs qui veulent se faire un peu de pub et avoir des crédits.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29840
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


OK avec toi Mustard, j'étais aussi plié de rire aux commentaires de certains sur libé au sujet de cette "découverte".
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2839
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


L'univers a encore de nombreuses surprises à nous dévoiler, et notre physique/mathématiques n'est pas parfaite non plus.

Mmmh...et notre système solaire aussi à ne pas en douter.
En tout cas avant 2003, il n'y avait rien au delà de l'orbite de Pluton maintenant il y a...plein de choses.

Le terme "planète X" porte à confusion et a été récupéré par les médias pour son côté "choc"......Pour moi, elle symbolise la quête d'objets et des régions au delà de Pluton débutée par Harrington.

Il ne faut peut-être pas voir Planète X comme une belle gazeuse à la Saturne ou une Vénus mais bien comme la possibilité qu'il y ait (et il y a) une population de corps plutôt massif (+-1500km) errant dans les confins et pourquoi pas plus massif encore.

En tout cas tout les 2 ans environ, de nouvelles annonces (pistes??) en faveur de l'existence d'une planète massive apparaissent et ces études sont très intéressantes (les études, pas les articles grand public qui en découlent après hein).
On va d'une mini Jupiter à une petite Mars en passant par la Super-Terre certes mais le fait est qu'il existe des mécanismes et des choses totalement inconnues et en sciences, on observe le phénomène et ses points de correspondance et on en tire des hypothèses.....faute de vérifications observationnelles ...cette hypothèse reste la plus acceptable

Mine de rien même si effectivement, cela peut-être une multitude de choses connues ou inconnues, ce genre de possibilité n'a rien de fantasque et s’accommode plutôt bien avec plein de théories comme en vrac : la falaise de Kuiper, le halo de planètes noires, l’excentricité communes des objets épars,...

Résumé de la "quête" sur Wiki :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan%C3%A8te_X#L.E2.80.99existence_de_la_plan.C3.A8te_X_r.C3.A9fut.C3.A9e

Un article détaillé de la ceinture de Kuiper

http://astronomia.fr/2eme_partie/planetes/Kuiper.php

N'oublions pas que la ceinture de Kuiper elle-même à été théorisée a cause de perturbations gravitationnelle inexpliquées !


S'il y avait des planètes aussi grosses que la Terre au delà de Neptune ça fait belle lurette qu'on l'aurait découverte. On a maintenant des instruments performants, automatisés, des sat d'observation.

Cela est faux en plus d'être un peu catégorique!! Déjà à cause de leurs orbites très excentriques on ne sait pas forcément "ou regarder" ou bien lorsque l'objet éclipse une autre étoile.



Pluton a été déclassé en Planète naine.

Tiens comme le disait André Brahic : "Il vaut mieux être premier dans son village que le second à Rome"
Pluton est le premier objet de la ceinture de Kuiper, avant, elle n'était que la 9ème planète du système solaire LOL
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Cela fait des décennies que certains nous sortent cette histoire de planète X.
S'il y avait des planètes aussi grosses que la Terre au delà de Neptune ça fait belle lurette qu'on l'aurait découverte. On a maintenant des instruments performants, automatisés, des sat d'observation.
Si les perturbations sur certaines planètes permettent de dire qu'il y a quelque chose, je pense qu'il ne faut pas systématiquement y voir une planète X en cause. L'univers a encore de nombreuses surprises à nous dévoiler, et notre physique/mathématiques n'est pas parfaite non plus.
Personnellement je ne crois pas à cette histoire de nouvelles planètes dans notre système. comme le dit Bed32fr, j'y vois plus le fait de quelques chercheurs qui veulent se faire un peu de pub et avoir des crédits.
Je comprends assez bien ce scepticisme à force d'annonces.... jamais vérifiées : Planète X, Tyché et autre Némésis ... Effectivement, c'est lassant et peut rendre incrédule :suspect:

Maintenant, il y a le cas de Sedna et de 2012 VP113 (Sheppard, Trujillo) + d'autres à venir, qui se trouvent sur des orbites décrochées de la zone interne du nuage de Oort. Etant donné leurs orbites très particulières, avec un périhélie hors de l'influence de Neptune et un aphélie trop roche pour être perturbé au passage d'étoiles proches, personne ne trouve d'explication autre que la présence d'une planète (au mini) de la taille de Mars ou même de la Terre ...
http://home.dtm.ciw.edu/users/sheppard/inner_oort_cloud/sednoids.html

Les découvrir est une autre histoire et dépend fortement de la distance et de la zone du ciel (si elles se trouvent en pleine Voie Lactée, par exemple).
La couverture du ciel est quasi terminée (hors pôles & plan galactique) jusqu'à la magnitude 19,5 (Brown , Schwamb).
http://web.gps.caltech.edu/~mbrown/papers/ps/sassbooss.pdf
Après les sondages jusqu'à la magnitude 24,5 (CFHT d'Hawaii) restent très parcellaires et proches de l'écliptiques (OSSOS).
Si ces planètes se situe au-delà de 1000 UA, elles risquent d'être encore moins brillantes, quasiment plus dans le visible avec un maxi. thermique vers 100 microns pour une température aux alentours de -240 °C !

L'espoir devrait apparaître à partir de 2020 avec la mise en service du LSST qui cartographiera chaque nuit la totalité d'un hémisphère du ciel avec sa caméra grand angle de 3200 mégapixels et ce jusqu'à la magnitude 28 !
http://www.lsst.org/lsst/
Il manquera cependant un équivalent pour l'hémisphère Nord.

Allons, parions que dans les 10 ans à venir, vers 2025 au pire, ces arlésiennes du ciel seront démasquées ...  

Egalement, je rejoins Antares101 ;) dans ses commentaires ...
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


La masse globale de tous les objets de la ceinture de Kuiper est comprise entre un douzième et un vingtième de celle de la Terre et apparemment il n'y pas d'opinions divergentes sur le sujet. Et pour ce qui est de la ceinture de Oort, tellement loin du Soleil que s'y rendre est pratiquement aussi difficile qu'aller à l'étoile la plus proche, sa masse globale est évalué à 4 à 5 fois celle de la Terre mais elle est constituée de milliers de milliards d'objets.
avatar
Pline

Messages : 1035
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Je comprends assez bien ce scepticisme à force d'annonces.... jamais vérifiées

Juste pour dire que c'est vrai dans tout les sujets qui intéressent un tant soit peu le grand public et pas que les passionnés, ajouté à cela, c'est vrai, une course des différentes équipes pour THE annonce + les crédits et voilà.
Typiquement la traque de la première exoplanète (parce qu'il en aura d'autres :) ) similaire à la Terre ou du moins respirable.
C'est très enthousiasmant et c'est génial toutes ces découvertes mais ça peu lasser certain sur la crédibilité (empressement??) des chercheurs et c'est normal.
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


La masse globale de tous les objets de la ceinture de Kuiper est comprise entre un douzième et un vingtième de celle de la Terre et apparemment il n'y pas d'opinions divergentes sur le sujet. Et pour ce qui est de la ceinture de Oort, tellement loin du Soleil que s'y rendre est pratiquement aussi difficile qu'aller à l'étoile la plus proche, sa masse globale est évalué à 4 à 5 fois celle de la Terre mais elle est constituée de milliers de milliards d'objets.



Je ne soutient pas forcément l'existence de cette planète.
Mais la ceinture Kuiper classique ne va plus loin (?) que 55UA on parle de régions externes à la ceinture elle-même (Oort n'en parlons même pas)

Extrait :

Spoiler:

La résonance 1:2 semble être une limite à la ceinture de Kuiper, au-delà de laquelle peu d'objets sont connus. On ignore s'il s'agit du bord extérieur de la ceinture classique ou juste du début d'une lacune très large. Des objets ont été découverts à la résonance 2:5, vers 55 UA, très en dehors de la ceinture classique qui sont pour la plupart extrêmement excentriques.
Historiquement, les premiers modèles de la ceinture de Kuiper suggéraient que le nombre de grands objets augmenterait d'un facteur deux au-delà de 50 UA45. La chute brutale du nombre d'objets après cette distance, connue sous le nom de « falaise de Kuiper », fut complètement inattendue et reste inexpliquée en 2008.
Cette énigme est expliquée par la théorie d'« une nouvelle planète » qui démontre qu'un corps massif peut bloquer la ceinture. Ce processus est le même que pour Beta Pictoris et Fomalhaut.
Selon des observations et des études fondées sur la statistique de découverte, il y a un manque de TNOS dans des orbites circulaires aux distances au-delà de 45UA. De plus, la diminution du nombre de TNOS du réservoir 40-50AU aux régions plus éloignées est trop brusque. En prenant en compte l'existence de cette planète, on pourrait entièrement expliquer ce phénomène pour la première fois46.

Spoiler:

En 2003, (90377) Sedna fut découverte. Elle dispose d'une orbite extrêmement excentrique qui n'est pas influencée par Neptune ou par un autre corps du système solaire interne, car elle est trop éloignée. Cependant, cette orbite a intrigué Matese qui décida de poursuivre ses calculs avec l'aide de Rodney Gomes et Jack Lissauer. Les caractéristiques de l'orbite de Sedna pourraient confirmer la théorie d'une autre planète éloignée et excentrique dans la zone externe du système solaire42.
Si elle a la masse de :

  • la Terre, elle se trouverait à 1 000 ua ;
  • Neptune, elle se trouverait à 2 000 ua ;
  • Jupiter, elle se retrouverait à 5 000 ua ;
  • 5 Jupiter, elle se trouverait à plus de 8 000 ua, ce qui se rapproche des premiers calculs de Matese.

D'autres corps ayant une orbite excentrique renforcent cette théorie, comme 2000 CR105 ou 2006 SQ372.
Pour la plupart des astronomes, il est très difficile d'imaginer que Sedna ait pu maintenir une telle orbite excentrique et elliptique durant ces derniers milliards d'années. La mécanique céleste impose que cette excentricité s'use progressivement au fil du temps et que le corps céleste finisse par avoir une orbite circulaire. Donc « il est logique de supposer que Sedna démontre ainsi l'existence probable d'une force d'attraction inconnue au sein du Système Solaire, vraisemblablement un compagnon obscur du Soleil ». Donc, il subirait une perturbation gravitationnelle périodique avec cet autre objet qui empêcherait l'orbite de Sedna de reprendre une forme normale43.
John Matese continua après ses recherches sur ce corps hypothétique. Ce dernier publia un communiqué en avril 201044.

Spoiler:

En 2005, l'astronome Eugene Chiang émet l'hypothèse que si les planètes sont telles que nous les connaissons aujourd'hui, de nombreux corps auraient été éjectés par des interactions gravitationnelles. Certains ont quitté le système solaire pour devenir des planètes noires ou planètes fantômes, tandis que d'autres seraient en orbite dans un halo autour du système solaire, avec des périodes orbitales de plusieurs millions d'années.
Ce halo se situerait entre 1 000 et 10 000 UA du Soleil, ou entre un tiers et un trentième de la distance avec le nuage d'Oort. Cette théorie est apparue dans le New Scientist le 23 juillet 200547.
Ce qui pourrait signifier que Perséphone puisse faire partie de ce halo.

EDIT : sujet pas dans la bonne rubrique je crois, salon détente??
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Nouvelles planètes au - delà de Pluton ? Tnos10

Pour ceux qui n'ont pas encore vu cette liste de TNO
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Pour fixer certaines limites, la satellite IR WISE a montré qu'il n'existe pas d'astre aux caractéristiques de Saturne à moins de 28 000 UA et de Jupiter à moins de 82 000 UA (réf. Luhman, 2014).

http://www.helsinki.fi/acm2014/pdf-material/Day-1/Session-2/Room-4/BANNISTER-D3E7.pdf

Pour comparaison, 1 année-lumière correspond à 63 241 UA et Proxima Centauri est distant de 268 142 UA (4,24 a.-l.) pour 1 UA ~ 149 600 000 km ...
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Il ne faut pas non plus oublier que les modèles de formation du système solaire impliquent (je crois) l’éjection de bon nombre de corps à ses débuts.

Ces corps auraient "éjecté de l'entropie" avec pour résultat:
- des planètes restantes avec des orbites pratiquement circulaires
- des corps dans la ceinture de Kuiper (voir le nuage d'Oort) sur des orbites lointaines et excessivement excentriques.

La fameuse "Planète X" qui reviendrait dans le système solaire "interne" tous les 3600 ans selon certaines personnes (et mythes sumériens? :scratch: ) , donne une image sulfureuse.
Mais à priori, l'existence de ces corps est tout à fait cohérente avec notre représentation du système solaire. je dirais même qu'elles doivent exister!

Détecter un corps froid (gazeux ou rocheux) à ces distances est clairement au mieux à la limite de nos instruments, voir impossible.

Le système solaire n'a pas encore révélé tous ses secrets :blbl: !
LuckySan
LuckySan

Messages : 264
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 43 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum