Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Atlantis a écrit:
Je remarque que le concept du "Skycrane" semble plébiscité pour ces atterrissages de rover ou lander afin d'éviter de contaminer la surface d'atterrissage avec des reliquats d'ergols.

Le skycrane utilisé pour le rover martien MSL Curiosity a été "envoyé" à quelque distance (il était prévu un minimum de 150 m) de la zone où il avait déposé le rover.
Si les gaz ont préservé au mieux la zone de dépose (câbles de 7,5 m) ... celle du "crash" du skycrane a été forcément contaminée.
Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 4 Depose10

Pour Europe .... cette contamination pourrait-elle être potentiellement plus dommageable du fait de la spécificité de ce sol-banquise ?

montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Europa Lander n'a rien à voir avec Europa Clipper. Evitons de trop en parler dans ce sujet.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que la confusion vient du fait que lorsque l'idée de l'atterrisseur a été lancée, celui-ci était sensé faire partie de la même mission et être largué à partir d'Europa Clipper. Depuis le concept a évolué vers deux missions séparées. D'un autre coté il est vrai que tant que la mission du lander ne sera officielle (et avec ce budget du Président cela n'en prends pas le chemin...), je pense que cela ne vaut pas la peine d'en faire un topique dédié et que l'on puisse en parler ici (en surchargeant pas, bien sûr), opinion toute personnelle.

@ Montmein69, la préoccupation avec la "contamination" par les ergols dont je parlais était plus dans le sens de rendre difficile une éventuelle analyse des échantillons faite sur le lieu d'atterrissage de la sonde fixe (le rover évite cela en pouvant se déplacer vers un terrain "vierge"). Bien sur la contamination existera aussi là où s'écrasera le skycrane, mais cela ne pose pas de problème pour l'analyse des échantillons faite par l'atterrisseur (ce qui est la préoccupation première des responsables de la mission et qui justifie l'augmentation de la complexité, du coût et des prises de risques qu'impose la technique du skycrane).
Atlantis
Atlantis

Messages : 1049
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 53 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


Atlantis a écrit:Je pense que la confusion vient du fait que lorsque l'idée de l'atterrisseur a été lancée, celui-ci était sensé faire partie de la même mission et être largué à partir d'Europa Clipper. Depuis le concept a évolué vers deux missions séparées. D'un autre coté il est vrai que tant que la mission du lander ne sera officielle (et avec ce budget du Président cela n'en prends pas le chemin...), je pense que cela ne vaut pas la peine d'en faire un topique dédié et que l'on puisse en parler ici (en surchargeant pas, bien sûr), opinion toute personnelle.

Comme cette mission Europa Lander pourrait (ou pas) avoir un financement du Congrès (par amendement du projet de budget de l'administration) ..... ou resurgir si cela était plus tardif .... je crée un sujet.
Avec un titre plus "général" ... car une telle mission reviendra très certainement au menu de quelque agence spatiale.
"Atterrisseur/rover sur Europe : une telle mission trouvera-t'elle sa place ?"

Aux modos de faire le ménage si cela ne se justifiait pas.
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


le patch de la mission.

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 4 1134

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27608
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 62 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Oh  :o   Ça c'est de la navigation au long cours, ... bien au large de notre Sélène , ... remember :sage: :

Mission NASA-JPL Europa Clipper - Oct 2024 - Page 4 S69-52336

... mais point de marin à bord cette fois , ... mille sabords !
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 68 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Tu as raison: pas de "marins" à bord cette fois-ci, mais ce n'est pas la seul différence.
En effet, le patch de la mission inclus un clipper naviguant sur un "océan", peut-être est-ce un clin d’œil au supposé océan existant sous la glace d'Europe, alors que la Lune, n'a pas un tel environnement marin, même sous-terrain.
Atlantis
Atlantis

Messages : 1049
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 53 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


Atlantis a écrit:Tu as raison: pas de "marins" à bord cette fois-ci, mais ce n'est pas la seul différence.
En effet, le patch de la mission inclus un clipper naviguant sur un "océan", peut-être est-ce un clin d’œil au supposé océan existant sous la glace d'Europe, alors que la Lune, n'a pas un tel environnement marin, même sous-terrain.

Apollo 12 s'est posé sur "l'océan des tempêtes" ;)
avatar
Syl35
Donateur
Donateur

Messages : 981
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 40 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


Nous sommes aussi en plein mission Juno qui a ses succès et ses déboires. Dans le même temps, nous assistons à la fin de la mission Cassini. Donc déjà heureux d'être certain d'Europa Clipper qui survolera Europe, mais qui n'arrive à destination qu'en 2027.

Bref, avec un peu d'humour, je vous mets l'adresse de la première page de ce sujet pour avoir un descriptif de la mission :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t16557-mission-nasa-jpl-europa-clipper

l'image d'une caravelle sur un océan fait peut-être aussi référence au fait qu'une telle mission est une mission au long-cours et d'autre part, qu'à l'inverse de Colomb, cette fois c'est l'Amérique qui va à la découverte de Europa.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 55 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


katalpa a écrit:
l'image d'une caravelle sur un océan fait peut-être aussi référence au fait qu'une telle mission est une mission au long-cours et d'autre part, qu'à l'inverse de Colomb, cette fois c'est l'Amérique qui va à la découverte de Europa.

Le clipper est surtout un type de navire inventé par les USA au 19éme siècle pour "dynamiser" la rapidité des échanges commerciaux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Clipper a écrit:Les Clippers sont nés aux États-Unis d'Amérique, où le commerce était totalement libre-échangiste, afin de transporter rapidement des passagers et des marchandises à haute valeur ajoutée.
montmein69
montmein69

Messages : 19227
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La configuration actuelle d'Europa Clipper :

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le budget de la NASA pour l'année fiscale 2019 prévoit désormais un budget de 432 M$ pour un lancement commercial en 2022. L'année est une obligation légale.

Un lancement par le SLS ne serait pas possible avant 2024 sans perturber le programme d'exploration humaine.

Le budget total prévu pour la mission Europa Clipper est actuellement de 2,547 Md$.
https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/963850829563334656
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Après le passage par la chambre des représentants, la mission Europa Clipper reçoit un budget de 545 M$ pour l'année fiscale 2019.

Le lancement est prévu en 2022 par le SLS.

http://spacenews.com/house-bill-keeps-europa-clipper-on-track-despite-launch-vehicle-uncertainties/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Très bonne nouvelle !

Et également un atterrisseur lancé en 2024 par une SLS  :cheers: (ce lanceur trouve donc bien son utilité en plus d'Orion et du LOP-G)
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:Très bonne nouvelle !

Et également un atterrisseur lancé en 2024 par une SLS  :cheers: (ce lanceur trouve donc bien son utilité en plus d'Orion et du LOP-G)

Il n'y a maintenant plus qu'à espérer que les membres du congrès se prennent d'affection pour des orbiteurs de Saturne, Uranus, Neptune et Pluton...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:
Fabien0300 a écrit:Très bonne nouvelle !

Et également un atterrisseur lancé en 2024 par une SLS  :cheers: (ce lanceur trouve donc bien son utilité en plus d'Orion et du LOP-G)

Il n'y a maintenant plus qu'à espérer que les membres du congrès se prennent d'affection pour des orbiteurs de Saturne, Uranus, Neptune et Pluton...

:)xx
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:
David L. a écrit:

Il n'y a maintenant plus qu'à espérer que les membres du congrès se prennent d'affection pour des orbiteurs de Saturne, Uranus, Neptune et Pluton...

:)xx

Je :)xx aussi, même si c'est un rêve (l'intérêt du congrès pour de telles missions) qui ne s'appuie sur rien. Ce soutien constant et important pour ces deux missions vers Europe de la part du Congrès me surprend.

Des missions vers Uranus et Neptune sont recommandées par les rapports scientifiques du type Decadal Survey, des études sont menées pour un développement conjoint des sondes, il ne reste plus que la volonté... Quand elle vient de ceux qui votent les budgets, tout devient plus facile...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:
Fabien0300 a écrit:

:)xx

Je :)xx aussi, même si c'est un rêve (l'intérêt du congrès pour de telles missions) qui ne s'appuie sur rien. Ce soutien constant et important pour ces deux missions vers Europe de la part du Congrès me surprend.

Des missions vers Uranus et Neptune sont recommandées par les rapports scientifiques du type Decadal Survey, des études sont menées pour un développement conjoint des sondes, il ne reste plus que la volonté... Quand elle vient de ceux qui votent les budgets, tout devient plus facile...

Peut-être est-ce la volonté de donner une utilité au SLS, car ce lanceur a déjà couté beaucoup d'argent public et ne l'utiliser que très rarement aurait un impact politique assez mauvais vis-à-vis du contribuable américain. Il faut montrer que ces dépenses servent à quelque-chose (en plus de maintenir les emplois du spatial).

Ou alors peut-être que l'exploration de nouveaux mondes fait plus rêver le grand public qu'on ne le pense, et donc aussi les membres du Congrès :)
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:
David L. a écrit:

Je :)xx aussi, même si c'est un rêve (l'intérêt du congrès pour de telles missions) qui ne s'appuie sur rien. Ce soutien constant et important pour ces deux missions vers Europe de la part du Congrès me surprend.

Des missions vers Uranus et Neptune sont recommandées par les rapports scientifiques du type Decadal Survey, des études sont menées pour un développement conjoint des sondes, il ne reste plus que la volonté... Quand elle vient de ceux qui votent les budgets, tout devient plus facile...

Peut-être est-ce la volonté de donner une utilité au SLS, car ce lanceur a déjà couté beaucoup d'argent public et ne l'utiliser que très rarement aurait un impact politique assez mauvais vis-à-vis du contribuable américain. Il faut montrer que ces dépenses servent à quelque-chose (en plus de maintenir les emplois du spatial).

Ou alors peut-être que l'exploration de nouveaux mondes fait plus rêver le grand public qu'on ne le pense, et donc aussi les membres du Congrès

C'est possible. Le soutien vient peut-être de sénateurs et représentants des états impliqués dans la construction du SLS...

Mais outre le problème des relations publiques, il est aussi techniquement nécessaire d'assurer un rythme de lancement suffisant à ce lanceur. De plus, un rythme plus élevé contribuera à en faire baisser le coût unitaire.

L'argument du lanceur le plus puissant (et donc du seul à pouvoir faire un lancement direct vers Jupiter de ces sondes) est actuellement un des rares atouts pour le SLS.

Mais que se passera-t-il si la BFR devient réalité ?...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:Après le passage par la chambre des représentants, la mission Europa Clipper reçoit un budget de 545 M$ pour l'année fiscale 2019.

Le lancement est prévu en 2022 par le SLS.

http://spacenews.com/house-bill-keeps-europa-clipper-on-track-despite-launch-vehicle-uncertainties/

Le proposition de budget de la maison blanche ne demandait que 264,7 M$ pour cette mission et un lancement en 2025 par un lanceur commercial.

Ce financement voté (à ce stade) deux fois plus élevé que la demande initiale permet de continuer à viser juin 2022 pour le lancement.

Les deux versions du SLS, block 1 et 1B, permettent le lancement direct d'Europa Clipper, dont la masse prévue est de 6 tonnes. La sonde est néanmoins conçue pour permettre aussi un lancement par Falcon Heavy en utilisant des assistances gravitationnelles, donc un passage par Vénus qui impose des contraintes thermiques supplémentaires. Mais cette trajectoire rallongerait le voyage de 5 ans.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:


Mais que se passera-t-il si la BFR devient réalité ?...

Je ne sais pas mais ce sera tout bénéf pour les passionnés que nous sommes :) Néanmoins je pense que peu de personnes croient en la BFR pour l'instant...
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:

Le proposition de budget de la maison blanche ne demandait que 264,7 M$ pour cette mission et un lancement en 2025 par un lanceur commercial.

Ce financement voté (à ce stade) deux fois plus élevé que la demande initiale permet de continuer à viser juin 2022 pour le lancement.

Les deux versions du SLS, block 1 et 1B, permettent le lancement direct d'Europa Clipper, dont la masse prévue est de 6 tonnes. La sonde est néanmoins conçue pour permettre aussi un lancement par Falcon Heavy en utilisant des assistances gravitationnelles, donc un passage par Vénus qui impose des contraintes thermiques supplémentaires. Mais cette trajectoire rallongerait le voyage de 5 ans.

Lancement par SLS en juin 2022 : Arrivée en avril 2028
Lancement par FH en 2025         : Arrivée en 2036...

La sonde européenne JUICE partira également en juin 2022 par Ariane V et arrivera en janvier 2030
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3154
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300 a écrit:
David L. a écrit:

Le proposition de budget de la maison blanche ne demandait que 264,7 M$ pour cette mission et un lancement en 2025 par un lanceur commercial.

Ce financement voté (à ce stade) deux fois plus élevé que la demande initiale permet de continuer à viser juin 2022 pour le lancement.

Les deux versions du SLS, block 1 et 1B, permettent le lancement direct d'Europa Clipper, dont la masse prévue est de 6 tonnes. La sonde est néanmoins conçue pour permettre aussi un lancement par Falcon Heavy en utilisant des assistances gravitationnelles, donc un passage par Vénus qui impose des contraintes thermiques supplémentaires. Mais cette trajectoire rallongerait le voyage de 5 ans.

Lancement par SLS en juin 2022 : Arrivée en avril 2028
Lancement par FH en 2025         : Arrivée en 2036...

La sonde européenne JUICE partira également en juin 2022 par Ariane V et arrivera en janvier 2030

Huit années de différence, c'est important.

Le budget actuellement voté permettrait aussi un lancement par FH en 2022 (la volonté de lancement en 2025 permettait de réduire le budget de développement pour cette année fiscale), si ce lanceur est certifié d'ici là, ce qui permettrait peut-être d'arriver dans le domaine jovien en 2033 (modulo les positions des planètes utilisées pour l'assistance gravitationnelle).

En prenant une FH consommable à 150 M$ et le SLS à ~ 1 Md$ (coût encore très hypothétique), la différence serait de ~ 850 M$ et le gain de temps (~ 5 ans) reviendrait à ~ 170 M$ par an.

L'avantage, c'est qu'en cas de lancement par le SLS, le financement de ce lancement n'est pas compris dans le budget d'Europa Clipper, mais dans celui du SLS.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Un premier essais de la BFS doit intervenir l'année prochaine et si ça suit la façon dont la Falcon 9 a été développée on est aux portes des vols lourds pour le privé.
Même si l'année désignée est une année façon Musk ou martienne, on peut penser que la fenêtre de 2022 est possible avec la BFR complête !
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Anovel a écrit:Un premier essais de la BFS doit intervenir l'année prochaine et si ça suit la façon dont la Falcon 9 a été développée on est aux portes des vols lourds pour le privé.
Même si l'année désignée est une année façon Musk ou martienne, on peut penser que la fenêtre de 2022 est possible avec la BFR complête !

Non, pour deux raisons :

- même si le développement de la BFR se faisait sans retard, je doute qu'elle puisse être certifiée par la NASA pour le lancement de charge utiles très coûteuses telles qu'Europa Clipper avant 2022,

- l'expérience de la Falcon Heavy (et celle de la remise en état du pas de tir 40 après Amos-6) montre que les dates visées par Musk n'ont aucune fiabilité.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25233
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


un article du début d'année qui il me semble n'a pas eu d'écho ici :
http://www.lecosmographe.com/blog/europa-clipper-la-sonde-nasa-qui-survolde-europe/

je me suis trompé d'article néanmoins je laisse le précédent :

https://arstechnica.com/science/2018/04/if-were-really-going-to-europa-nasa-needs-to-pick-a-rocket-soon/


Dernière édition par Anovel le Jeu 10 Mai 2018 - 18:41, édité 1 fois (Raison : Ajout)
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2400
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum