[SpaceX] : avenir, perspectives et opinions

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Apolloman a écrit:
Je suis d'accord avec ce que tu avances , mais on peut alors extrapoler une erreur de conception non décelée (une faiblesse de la chambre à combustion par exemple et après quelques mn de fonctionnement PAF) si je ne m'abuse ces moteurs seront imprimés pour leur fabrication (perso, j'aurais opté pour un façonnage/usinage dans la masse classique)

Pour l'impression 3D des pièces, cela permet une production d’élément toujours semblable et de qualité uniforme d'une série à l'autre.

Je tiens aussi à dire que loin d'avoir de piètres qualités, les pièces imprimées en 3D ont des qualités remarquables.

Et si l'on rajoute qu'on peut fabriquer une piece en 48h ( tests compris) au lieu de 2 mois avec un circuit passant par X sous-traitant, le choix est vite fait pour SpaceX.

Je crois d'ailleurs que toutes les fusées de conception récentes ont des injecteurs et des chambres de combustion imprimée; c'est tout simplement plus fiable.

J’insiste sur le fait que les pièces imprimées sont loin d’être des pièces au rabais.(ce que je pensais moi-même il y a quelques années).

LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
De plus je doute fortement qu'ils doivent être allumés durant plusieurs minutes pour un atterrissage, à mon avis ce sera moins d'une minute.

Bon cela reste une vidéo de synthèse mais bon, je pense que l'on peut se faire éventuellement une idée de la durée aproximative d leur fonctionnement... Cela dépasse la minute ou alors la décélération sera un peu trop brutale pour les occupants.


_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


LuckySan a écrit:
Pour l'impression 3D des pièces, cela permet une production d’élément toujours semblable et de qualité uniforme d'une série à l'autre.).

d'où, aussi éventuellement l'erreur de conception répétée

LuckySan a écrit:
Je tiens aussi à dire que loin d'avoir de piètres qualités, les pièces imprimées en 3D ont des qualités remarquables. ).

Pour des pièces mécaniques peut être mais la on parle de pièces subissant une combinaison de stress : mécanique (vibratoire) thermique dans la durée

LuckySan a écrit:
Et si l'on rajoute qu'on peut fabriquer une piece en 48h ( tests compris) au lieu de 2 mois avec un circuit passant par X sous-traitant, le choix est vite fait pour SpaceX.).

Oui par soucis d'économie

LuckySan a écrit:
Je crois d'ailleurs que toutes les fusées de conception récentes ont des injecteurs et des chambres de combustion imprimée; c'est tout simplement plus fiable.

J’insiste sur le fait que les pièces imprimées sont loin d’être des pièces au rabais.(ce que je pensais moi-même il y a quelques années).

Alors la faudrait que je me mette à la page..??? des exemples???

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
Space Opera a écrit:Un hélicoptère s’accommode très bien d'une chute sans moteur (en autorotation),
Y compris le rotor de queue?

si si, c'est un entrainement classique chez les pilotes militaires, l'atterrissage en autorotation. Et ça se passe très bien si c'est bien maitrisé. il faut évidemment un espace libre ne dessous tout en sachant qu'on ne sait pas précisement où ça va atterrir.
La vidéo que tu montres est un problème plus grave il me semble et le pilote doit en plus atterrir dan sune zone très urbain, ce qui ne facilite pas la chose.



S'il y a des parachutes, pourquoi ne pas les utiliser systématiquement ?
L'atterrissage est plus rapide et moins onéreux (pas de flotte de navires pour la récupération). De plus l'eau de mer n'abîme pas le Dragon.
Et malgré tout les parachutes ne sont pas nécessairement infaillibles non plus, la Dragon sera le premier engin spatial à disposer de deux modes d'atterrissage différents. Cela peut difficilement être considéré comme un point faible.

A part le cas de Soyouz 1 (lié à une capsule mal développée et mal préparée) il n'y a jamais eu d'accident lié à un retour de capsule par parachute. Le précédé à fait largement ses preuves.
Concernant le rétro freinage, je trouve cette manoeuvre impressionnante, mais aussi effrayante. Je pense qu'il faudra faire un gros paquet d'essai pour convaincre les astronautes d'atterrir avec un tel système qui, même s'il marche sur papier ou sur proto, doit faire ses preuves et pas que sur 4 ou 5 vols.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
S'il y a des parachutes, pourquoi ne pas les utiliser systématiquement ?
L'atterrissage est plus rapide et moins onéreux (pas de flotte de navires pour la récupération). De plus l'eau de mer n'abîme pas le Dragon.
Et malgré tout les parachutes ne sont pas nécessairement infaillibles non plus, la Dragon sera le premier engin spatial à disposer de deux modes d'atterrissage différents. Cela peut difficilement être considéré comme un point faible.
"L'eau de mer n'abime pas le Dragon", ça fait un peu mauvais argument publicitaire LOL Plus sérieusement, l'eau de mer endommage tout, les sous-marins y compris. La contre-visite sera obligatoire dans tous les cas.
Pour ce qui est des parachutes, je ne comprends toujours pas: pourquoi ne pas les utiliser systématiquement ? Qu'on atterrisse sur mer ou sur Terre ? Et garder, au mieux, les rétrofusées en cas de défaillance des parachutes... voire en complément des parachutes ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
Ils feront certainement plusieurs démonstrations auparavant, peut-être avec des Dragon cargo modifiés.
Cela peut sembler effrayant mais c'est après tout un peu ainsi qu'atterrit un harrier ou qu'ont aluni les 12 astronautes américains sur la lune (et qu'ils en ont redécollé). Et les parachutes sont toujours présents, on a facilement tendance à l'oublier.
Et... c'est également la seule façon d'atterrir sur Mars.

Plusieurs démonstrations... oui et un bon paquet. Pas juste 8 ou 10 pour convaincre un astronaute.
Quand à la comparaison avec un Harrier je trouve que c'est une mauvaise comparaison.
- Le pilote d'un harrier peut toujours s'éjecter
- si en atterrissage un moteur lache, il n'est qu'à quelques mettres du sol, à vitesse faible. C'est pas comme si un Harrier arrivait à 400km/h et devait freiner sur les derniers metres.
- Si un moteur est defaillant il peut toujours atterrir normalement, horizontalement
De toute façon le Harrier n'a qu'un seul moteur ce sont les tuyères qui gèrent juste leur flux de sortie.

Concernant les mission Apollo et le LM, c'était une autre époque avec une mentalité différentes, où les pilotes d'essais étaient de vrais cassecous qui connaissaient et acceptaient les risques et où les accidents souvent mortels étaient fréquents.
Les astronautes d'apollo savaient que les missions étaient très risqués, ils acceptés cela. ils y a eu des morts, on a frolé souvent la catastrophes. Quand aux responsables ils le savaient aussi, et la nation aussi car la course à la Lune était une priorité nationale, et politique.


Dernière édition par Mustard le Mar 10 Fév 2015 - 23:25, édité 2 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
Apolloman a écrit:
LuckySan a écrit:
Je crois d'ailleurs que toutes les fusées de conception récentes ont des injecteurs et des chambres de combustion imprimée; c'est tout simplement plus fiable.

J’insiste sur le fait que les pièces imprimées sont loin d’être des pièces au rabais.(ce que je pensais moi-même il y a quelques années).

Alors la faudrait que je me mette à la page..??? des exemples???

C'est en anglais, désolé :

http://www.designnews.com/author.asp?section_id=1392&doc_id=274432&dfpPParams=ind_183,industry_aero,industry_gov,bid_27,aid_274432&dfpLayout=blog

http://www.designnews.com/author.asp?section_id=1392&doc_id=274042&dfpPParams=ind_183,industry_aero,industry_gov,bid_27,aid_274042&dfpLayout=blog

Ce n'est pas grave
Oui mais alors la (je suis tatillon, chiant diront certains...) on ne parle pas de fusée/lanceur de conception récente mais "simplement" de prototype (moteur) n'ayant pas encore eu leur baptême du feu sur un vol réel.

Mais technique fort intéressante si elle est validée!

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Space Opera a écrit: Pour ce qui est des parachutes, je ne comprends toujours pas: pourquoi ne pas les utiliser systématiquement ?

C'est clairement dans l'optique d'un atterrissage de précision, et dans l'optique de SpaceX (mais c'est la NASA qui décide) pour pouvoir réutiliser la capsule.

Il peut y avoir des barrières psychologies à un atterrissage contrôlé, mais comme le rappelle Kudos, c'est comme ça qu'on atterrit sur la lune...

Si SpaceX démontre des sécurités/redondances (2*4 reacteurs, parachutes de secours) et une opération maitrisée une demi-douzaine de fois lors de vols cargo, l'avantage de l'atterrisage controlé est indeniable.
Surtout lorsque l'on voit l’opération que représente de récupérer une capsule Orion en mer.
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


Apolloman a écrit: (un forum n'est pas une démocratie, c'est un lieu régit par des règles strictes que les modos et les administrateurs s'appliquent à faire respecter) ,.

C'est ce qu'on appelle une modocratie :D
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


Parachute ne veut pas dire mer...
Et pour Mars, l'intégralité de ce qui s'y est posé jusqu'à ce jour a utilisé des parachutes. Difficile de dire qu'on est obligé de faire sans.


Dernière édition par Space Opera le Mar 10 Fév 2015 - 23:43, édité 1 fois
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
Mustard a écrit:Concernant les mission Apollo et le LM, c'était une autre époque avec une mentalité différente.

Pour aller sur Mars il va falloir retrouver cette mentalité, du moins en ce qui concernera les premiers équipages.
C'est d'ailleurs une mentalité que beaucoup d'américains regrettent et évoquent avec nostalgie...

J'en doute fortement. C'est fini cette époque. Maintenant le public et les médias ne tolèrent plus les morts pour de telles causes. Il n'y a qu'à voir les guerres, en 1940-45 les américains perdaient des milliers de soldats dans des attaques suicides, c'était comme ça à l'époque, mais de nos jours c'est tout une histoire quand un soldat meurt.
si on va sur mars, il faudra une exigence de sécurité énorme (sachant que la sécurité absolue n'existe pas). Je pense qu'un accident tuant un équipage entier pourrait meme remettre en cause un programme, tout comme le second accident de la navette a mis fin au programme shuttle.

On ne se lancera plus dans ce type de programme suicide. Avec des risques énormes comme pour Apollo ça reste gérable sur 5 à 6 jours, comme pour apollo13, mais sur un voyage de plusieurs années le moindre gros pépins et c'est fini. D'ailleurs les astronautes eux meme ne sont plus prêt à risquer leur vie, c'est humain.
Quand au public, c'est toujours plus facile de dire "oui il faut foncer et prendre des risques" quand ce n'est pas leur vie qui est en jeu.

Pour moi, Mars ne se fera pas avant un bon moment, car ce devra etre en parfaite sécurité. donc ça arrange les agences de trainer des pieds car c'est encore inaccessible pour l'homme, complexe et couteux. J'ai toujours dit que je ne voyais pas l'homme sur Mars avant au moins 50-60 ans.


Dernière édition par Mustard le Mer 11 Fév 2015 - 0:01, édité 3 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Space Opera a écrit:Parachute ne veut pas dire mer...
Et pour Mars, l'intégralité de ce qui s'y est posé jusqu'à ce jour a utilisé des parachutes. Difficile de dire qu'on est obligé de faire sans.

Le freinage atmo a eu lieu par parachute mais le posé a souvent eu lieu (après la séparation des parachutes pour éviter de voir les parachutes recouvrir la sonde) par des rétrofusées ou des airbag.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il a toujours eu lieu sans parachute.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Space Opera a écrit:Il a toujours eu lieu sans parachute.
Je ne parle pas de la rentrée atmosphérique, avec le bouclier thermique, je parle de la phase suivante de freinage dans la basse atmosphère


Dernière édition par Mustard le Mar 10 Fév 2015 - 23:52, édité 1 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28696
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Oui oui, moi aussi, et je répète: le touché a toujours eu lieu sans parachute.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:
si on va sur mars, il faudra une exigence de sécurité énorme (sachant que la sécurité absolue n'existe pas). Je pense qu'un accident tuant un équipage entier pourrait même remettre en cause un programme, tout comme le second accident de la navette a mis fin au programme shuttle.

A un moment, il faut se jeter à l'eau. :blbl:  la premiere fois sera toujours quelque part une aventure, meme si elle a été simulée un bon millier de fois...

Un accident a toujours été dramatique pour une mission, mais le premier accident n'a entrainé qu'un arrêt temporaire pour analyser le problème et le corriger. c'est le second qui a fait apparaitre que la navette n'était pas le lanceur sur qui était promis.


Mustard a écrit: [...]un voyage de plusieurs années le moindre gros pépins et c'est fini. D'ailleurs les astronautes eux même ne sont plus prêt à risquer leur vie, c'est humain.
Quand au public, c'est toujours plus facile de dire "oui il faut foncer et prendre des risques" quand ce n'est pas leur vie qui est en jeu.

Je pense que les discours des astronautes à ce sujet sont au minimum très réservé. Ils expriment plus la volonté axée sur la sécurité de la NASA que leur opinion dans ce cas-là.
Il y a des sensibilités differentes, mais je pense que certains astronautes seraient pret à prendre des risques controlés (et dont ils ont la pleine compréhension) pour aller quelque part (astéroïdes, lune, mars, etc...)
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:
Space Opera a écrit:Et pour Mars, l'intégralité de ce qui s'y est posé jusqu'à ce jour a utilisé des parachutes. Difficile de dire qu'on est obligé de faire sans.
Pas QUE des parachutes. Curiosity a-t-il touché le sol martien avec un parachute ou des airbags?
Pas QUE des parachutes, mais des parachutes qui sont quand même indispensables. Pour MSL, le coût en delta-V pour le skycrane aurait été prohibitif sans son parachute (plusieurs centaines de m/s).
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


L'inconvénient des parachutes (par rapport aux rétro-fusées), c'est qu'ils ne peuvent se déployer qu'au-dessus d'une certaine altitude... d'où l'intérêt de les utiliser le plus tôt possible.
Et inversement, l'allumage des rétrofusées peut se faire à toute altitude, et le gain en delta-v est d'autant plus intéressant qu'on les allume fort et surtout tard.
Je ne vais pas me lancer dans des explications compliquées, mais pour faire court tout allumage de carburant pour "ralentir" en approchant du sol est moins rentable que ralentir d'un coup avant de toucher le sol. En chute libre, ou même freinée, on a envie de rejoindre le sol le plus vite possible pour passer moins de temps à se faire accélérer par la Terre, et à freiner aussi vite que possible. C'est le principe des pertes gravitationnelles.

L'avantage des parachutes est indéniable à ce niveau-là, et les rétrofusées pourraient très bien se limiter en secours aux derniers mètres avant de toucher le sol (comme Soyuz), puisque de toute façon les parachutes font le boulot avant.
Si on utilise le système à l'envers (rétrofusées puis parachutes en secours), d'une part on a consommé beaucoup de carburant pour rien et en plus les parachutes risquent de ne même pas avoir le temps de se déployer. Je cherche encore la logique...
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum