Comment s'installer durablement sur la Lune ?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Sinon y a les miroirs en plastiques qui seraient un bon blindage contre les rayons cosmiques, bien-sûr, il faut une source pour réfléchir la lumière.

fotokraff

Messages : 16
Inscrit le : 22/11/2019

https://objective-moon-2022.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


On pourrait profiter aussi des cavernes en les aménageant : là, encore l'éclairage de jour au moyen de fibres optiques seraient utiles.
https://www.cite-espace.com/actualites-spatiales/decouverte-dune-grotte-sur-la-lune/
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


https://www.generation-nt.com/espace-plastique-pour-proteger-astronautes-radiations-cosmiques-nasa-mars-lune-actualite-1748092.html
avatar
fotokraff

Messages : 16
Inscrit le : 22/11/2019
Age : 53 Masculin
Localisation : Paris

https://objective-moon-2022.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas les plastiques sont à la mode :
https://creapills.com/suzanne-jongmans-vetements-recycle-plastique-renaissance-20181109

Mais c’est vrai que Dame Ginette était une précurseuse !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Un peu HS ... mais ....

L'émission 13h 15 le samedi du 07/12 qui suivait une étape de la mission TARA dans les eaux de 10 fleuves européens* (là le Rhône d'Arles à l'embouchure) est assez édifiante sur l'ampleur des problèmes d'élimination de ces composés synthétiques.
*
La goélette parcourra quatre façades maritimes européennes. Elle remontera 10 des 15 principaux fleuves en Europe : Tamise, Elbe, Rhin, Seine, Loire, Garonne, Tage, Ebre, Rhône, Tibre.


On pensait que c'était essentiellement en mer que des gros déchets étaient "dégradés" en micro-particules (qui fixent des bactéries dont certaines pathogènes pour le phytoplancton et qui s'insèrent ensuite dans la chaine alimentaire). En fait il semble que cela se passe au moins autant dans les eaux de ruissellement terrestres (ruisseaux ----> rivières ---> fleuves) et que les eaux qui débouchent sur la mer en contiennent déjà de grandes quantités (donc pas seulement de gros déchets).  :affraid:

L'émission est visible sur le replay :
https://www.france.tv/france-2/13h15-le-samedi/1118949-docteur-plastiques.html
montmein69
montmein69

Messages : 18725
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Sur la Lune, il faudra se protéger des radiations. En plus des protections des habitats, on peut envisager aussi des vêtements de protection individuelle.
Ces vêtements auraient un autre avantage : leur poids qui, même sur la Lune, ne serait pas négligeable et permettrait de combattre les effets d'une pesanteur réduite.
Astrorad
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


La seule façon de s'installer durablement sur la Lune est de créer un village lunaire, ensuite c'est à 20 jours de trajet, ce n'est pas insurmontable.


Dernière édition par katalpa le Sam 14 Déc 2019 - 16:24, édité 1 fois
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 54 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:La seule façon de s'installer durablement sur la Lune est de créer un village lunaire, ensuite 2à jours de trajet, ce n'est pas insurmontable.
Indubitablement ! D’ailleurs ce village lunaire pourrait être aussi un refuge pour l’équipage du LOP-G en cas d’urgence...c’est un peu paradoxal de se réfugier sur la Lune plutôt que sur la Terre , mais encore plus rapide !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@katalpa a écrit:La seule façon de s'installer durablement sur la Lune est de créer un village lunaire, ensuite 2à jours de trajet, ce n'est pas insurmontable.
Indubitablement ! D’ailleurs ce village lunaire pourrait être aussi un refuge pour l’équipage du LOP-G en cas d’urgence...c’est un peu paradoxal de se réfugier sur la Lune plutôt que sur la Terre , mais encore plus rapide !

Personnellement, je dirais que le LOP-G pourrais etre utilisé en cas d'urgence si il y a un problème sur la lune. J'ai comme l'intuition que nous maîtrisons mieux un habitat spatiale qu'un habitat lunaire.
avatar
ebuprofen

Messages : 50
Inscrit le : 11/11/2019
Age : 43 Masculin
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas


@ebuprofen a écrit:
@Giwa a écrit:
Indubitablement ! D’ailleurs ce village lunaire pourrait être aussi un refuge pour l’équipage du LOP-G en cas d’urgence...c’est un peu paradoxal de se réfugier sur la Lune plutôt que sur la Terre , mais encore plus rapide !

Personnellement, je dirais que le LOP-G pourrais etre utilisé en cas d'urgence si il y a un problème sur la lune. J'ai comme l'intuition que nous maîtrisons mieux un habitat spatiale qu'un habitat lunaire.
Effectivement dans un premier temps, le LOP-G peut servir de refuge.
Mais ensuite si ce village lunaire s’étoffe suffisamment et possède plusieurs installations indépendantes avec des provisions en quantité importante, cela pourrait s’inverser selon les circonstances.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@ebuprofen a écrit:
 J'ai comme l'intuition que nous maîtrisons mieux un habitat spatiale qu'un habitat lunaire.

Normal, l'un a déjà été construit, pas l'autre. Maintenant un habitat lunaire ne diffère guère d'un habitat spatial, puisque les deux sont dans le vide. Avec l’avantage pour l'habitat lunaire d'avoir un sol sous les pieds et une gravité, quoique faible.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3032
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@ebuprofen a écrit:
 J'ai comme l'intuition que nous maîtrisons mieux un habitat spatiale qu'un habitat lunaire.

Normal, l'un a déjà été construit, pas l'autre. Maintenant un habitat lunaire ne diffère guère d'un habitat spatial, puisque les deux sont dans le vide. Avec l’avantage pour l'habitat lunaire d'avoir un sol sous les pieds et une gravité, quoique faible.
Un avantage de plus : ce sol sous les pieds - même sans aucune protection supplémentaire - réduit de moitié les radiations cosmiques . C'est encore bien insuffisant, mais déjà mieux qu'une irradiation totale d'un angle solide de 4π sr !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@Lunarjojo a écrit:

Normal, l'un a déjà été construit, pas l'autre. Maintenant un habitat lunaire ne diffère guère d'un habitat spatial, puisque les deux sont dans le vide. Avec l’avantage pour l'habitat lunaire d'avoir un sol sous les pieds et une gravité, quoique faible.
Un avantage de plus : ce sol sous les pieds - même sans aucune protection supplémentaire - réduit de moitié les radiations cosmiques . C'est encore bien insuffisant, mais déjà mieux qu'une irradiation totale d'un angle solide de 4π sr !

Et serait il possible de positionner une station orbitale lunaire de telle façon que la lune soit toujours entre elle et le soleil.
Il me semble que cela devrait réduire encore plus les radiations que d’être sur une station au sol qui serait éclairée par le soleil même si être dans l'ombre pose un "petit" problème aux panneaux solaires. 

Et pour la gravité il "suffit" de mettre la station en rotation :) 

J'ai toujours eu l'impression qu'une station spatial serait plus adaptée aux êtres humains qu'une base qu'elle soit sur la lune ou sur mars Dans une station spatiale pas de soucis de poussières et nous pouvons créer une gravité de 1G par contre beaucoup plus de problèmes de radiation et de construction.
avatar
ebuprofen

Messages : 50
Inscrit le : 11/11/2019
Age : 43 Masculin
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas


Pour positionner en permane,nce cette station spatiale afin que la Lune serve d'écran pour le Soleil, il faudrait sans cesse corriger sa trajectoire par une propulsion ; et puis de plus, ce ne protégerait que du vent et des radiations  solaires, et non des radiations cosmiques issues de l'Espace profond.
De toute manière une station spatiale qui n'est plus en orbite basse doit avoir un bouclier ou un blindage protecteur.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Oui, c'est vrai que nous savons faire les stations spatiales et en faire une autour de la Lune en serait une preuve, mais transporter tous ce matos là-bas sans même le poser sur la lune me paraît intuitivement contre productif alors que le but est bien de se poser sur la lune et pas seulement de se mettre en orbite.

Ensuite un LOP-G pour servir de support aux missions sur la lune ? Ca ne fait que retarder le problème, ou alors avouons que nous ne savons simplement pas allunir.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 54 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:Oui, c'est vrai que nous savons faire les stations spatiales et en faire une autour de la Lune en serait une preuve, mais transporter tous ce matos là-bas sans même le poser sur la lune me paraît intuitivement contre productif alors que le but est bien de se poser sur la lune et pas seulement de se mettre en orbite.

Ensuite un LOP-G pour servir de support aux missions sur la lune ? Ca ne fait que retarder le problème, ou alors avouons que nous ne savons simplement pas allunir.
Si nous ne savons pas allunir ...par contre on sait déjà alunir plus simplement ...;)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@katalpa a écrit:Ensuite un LOP-G pour servir de support aux missions sur la lune ? Ca ne fait que retarder le problème, ou alors avouons que nous ne savons simplement pas allunir.
Si nous ne savons pas allunir ...par contre on sait déjà alunir plus simplement ...;)

Attention: l'Académie va vous gronder... 🇳🇴
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3032
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit: Ca ne fait que retarder le problème, ou alors avouons que nous ne savons simplement pas alunir.
On fera comme nos amis Allemands, on demandera à SpaceX de faire le job à notre place :blbl:

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130919trib000785968/europe-spatiale-la-trahison-allemande.html
Saturmir
Saturmir

Messages : 524
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 52 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:
@Giwa a écrit:
Si nous ne savons pas allunir ...par contre on sait déjà alunir plus simplement ...;)

Attention: l'Académie va vous gronder... 🇳🇴
Je sais, je sais...mais même pas peur 😨 ... 
...Et qu’enfin nous alunissions de nouveau ! LOL
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@Lunarjojo a écrit:

Attention: l'Académie va vous gronder... 🇳🇴
Je sais, je sais...mais même pas peur 😨 ... 
...Et qu’enfin nous alunissions de nouveau ! LOL
On devra dire quoi si un Starship se pose sur une barge en pleine mer ?
Appontage, atterrissage, amerrissage, abordage ? LOL
Saturmir
Saturmir

Messages : 524
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 52 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Saturmir a écrit:
@Giwa a écrit:
Je sais, je sais...mais même pas peur 😨 ... 
...Et qu’enfin nous alunissions de nouveau ! LOL
On devra dire quoi si un Starship se pose sur une barge en pleine mer ?
Appontage, atterrissage, amerrissage, abordage ? LOL
Souhaitons que ce ne soient ni un amerrissage, ni surtout un abordage :affraid: , mais plutôt qu’il apponte !
Réservons qu’il atterrisse pour Mars pour redevenir académiquement orthodoxe...mais pour la Lune comme je suis de l’époque où on alunissait...et pas immortel ;) , souhaitons qu’il alunisse...ça sera  un petit plaisir pour moi LOL
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11697
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
@Lunarjojo a écrit:

Attention: l'Académie va vous gronder... 🇳🇴
Je sais, je sais...mais même pas peur 😨 ... 
...Et qu’enfin nous alunissions de nouveau ! LOL


Dans le prolongement du propos de @Giwa, aussi irrévérencieux que cela puisse paraître je conteste cette décision de l'Académie.

Tout en ayant le plus grand respect pour cette institution, dont je partage la plupart des choix lexicologiques, je souhaiterais que la décision d'interdiction d'emploi du terme "alunir" soit annulée.

L'Académie nous dit : si on autorise alunir, on devra également autoriser "amarsir", "aphobosir", et même "aeuroparir"  :D , qui sont des barbarismes ridicules et malsonnants.

Mais l'acceptation du terme "alunir" ne crée en rien un tel engrenage…

L'Académie, en interdisant ce terme, a méconnu des raisons d'ordre anthropologique et d'ordre phonétique qui rendent cet enrichissement de la langue indispensable.

Depuis l'aube de l'humanité, la Lune et le Soleil sont les seuls corps célestes qui n'apparaissent pas comme de simples points dans le ciel, et qui sont donc perçus comme des objets familiers. Dans toutes les cultures, ils ont donc un statut spécifique, comme la mer et la terre.

On a admis amerrir, on doit admettre alunir !

Les planètes sont certes également connues depuis l'Antiquité, mais peu nombreux sont les gens qui savent les trouver dans le ciel, alors que tout le monde, même la plupart des personnes en situation de handicap intellectuel, sait à quoi ressemble la Lune.

Pour le Soleil, qui est le pendant de la Lune d'un point de vue anthropologique, la question de se poser à sa surface ne se pose pas pour d'évidentes raisons d'ordre physique. Mais si c'était le cas, des arguments phonétiques conduiraient probablement à écarter le terme "asoleillir ; ou à l'admettre, je ne suis pas catégorique sur ce point. De toute façon, la question ne se pose pas.

Alunir est un terme doux, fluide, qui se prononce facilement, et qui est en harmonie avec l'image paisible de notre satellite naturel.

Et surtout, c'est un terme qui est rentré dans l'Histoire. L'Académie est intervenue trop tard sur ce sujet. L'arrivée de l'Homme sur la Lune en 1969, moment exceptionnellement chargé d'émotion, est historiquement indissociable de ce terme alunir : "Houston, ici la base de la Tranquillité, Aigle a aluni", ont traduit les commentateurs français.

Cet événement inouï dans l'Histoire humaine, cette preuve incontestable de l'avancée technologique, méritait bien l'apparition d'un mot nouveau. Auparavant, des continents avaient été "découverts"" grâce apparemment à des progrès de la navigation, et puis on s'est rendu compte qu'ils étaient déjà peuplés par des gens arrivés beaucoup plus tôt dans des pirogues, voir accrochés à des troncs d'arbre à la dérive dans le cas de l'Océanie ; mais pour la Lune, sans la technologie, rien n'aurait été possible. 1969 fut donc l'année d'une innovation d'une radicalité absolue dans l'Histoire humaine, il fallait en tirer les conséquences sémantiques.

L'arrivée de l'Homme sur Mars ne sera pas un événement aussi révolutionnaire que le premier pas de Neil Armstrong. Seule la colonisation de Mars, postérieurement aux premières expéditions, représentera un tournant fondamental d'un point de vue anthropologique. Pour de nombreuses raisons que je ne mentionnerai pas ici (sauf une : l'éloignement interdisant l'interaction vocale avec les gens restés sur Terre), il faut s'attendre à des conséquences linguistiques considérables de la colonisation de Mars. Mais il ne s'agira pas, je le répète, d'autoriser le barbarisme "amarsir" dont personne ne veut.

L'article 10 alinéa 2 de la Constitution française autorise le Président de la République à demander au Parlement une seconde délibération de la loi pourtant votée dans les mêmes termes par les deux assemblées. Pour les décisions de l'Académie, je ne connais pas la procédure à suivre.

A mon avis, il faudra procéder par la voie d'une pétition envoyée à l'Académie, au moment où le Starship arrivera sur la Lune (ou les vaisseaux des missions Artémis, au cas où ils seraient prêts avant).

La fin 2019 n'est pas le bon moment. Si nous venions les déranger alors que peu d'éléments de l'actualité le justifient (sur les trois sondes automatiques qui ont visé la Lune ces derniers mois, deux se sont écrasées…), les hommes à l'habit vert se demanderaient quelle mouche nous pique.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 2169
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@ PierredeSedna, ça se défend  :up8:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14666
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


D'accord avec PierredeSedna.

Je profite de la digression concernant l'Académie et le verbe "alunir" pour mentionner un point souvent méconnu :

Le seul organisme pouvant faire autorité en termes d'évolution et d'enrichissement de la langue depuis 1989 est la Délégation générale à la langue française et aux langues de France.

L'Académie, malgré toute son importance tant historique que médiatique, n'a plus qu'un rôle suggestif. Bien entendu, elle se garde bien de le rappeler. C'est d'ailleurs la DGLFLF et non l'Académie qui a pour mission de faire respecter l'application le décret de 1996 veillant à l'enrichissement de la langue française.

Plus d'informations sur leur site : Délégation générale à la langue française et aux langues de France 

Donc si vous souhaitez que le starship "alunisse", c'est à eux qu'il faut écrire Super


Dernière édition par Tallinn le Lun 16 Déc 2019 - 8:39, édité 1 fois
Tallinn
Tallinn

Messages : 53
Inscrit le : 31/10/2010
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:L'Académie nous dit : si on autorise alunir, on devra également autoriser "amarsir", "aphobosir", et même "aeuroparir"  :D , qui sont des barbarismes ridicules et malsonnants.

Mais l'acceptation du terme "alunir" ne crée en rien un tel engrenage…

Et pourtant c'est fréquent de lire "amarsir" même sur ce forum.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Comment s'installer durablement sur la Lune ? - Page 5 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Comment s'installer durablement sur la Lune ? - Page 5 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Comment s'installer durablement sur la Lune ? - Page 5 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 8106
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 45 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Dans une autre langue...

Luno : la Lune
surluniĝi : alunir, se poser sur la Lune (prononcer : sourlounidgi)
surlunigi : faire alunir (prononcer : sourlounigui)
deluniĝi : décoller de la Lune
delunigi : faire décoller de la Lune
elluniĝi : synonyme de "deluniĝi" (mais je dirais que ça ajoute une nuance d'effort, de volonté, on dirait en français "s'arracher de la Lune")
Et les substantifs associés : surluniĝo (alunissage), deluniĝo (décollage de la Lune), etc.

Et évidemment, ça marche pour tout autre corps célestre :
survenusiĝi : se poser sur Vénus
survenusiĝo : atterrissage sur Vénus
et en redécoller : devenusiĝi, devenusiĝo
etc.

Générique :
surastriĝi, surastriĝo, surastrigi, etc.

On dispose de tous les verbes qu'on veut pour conquérir le système solaire en Esperanto ;)
lambda0
lambda0

Messages : 4713
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum