Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


S'agissant d'une mission vers Mars, (le postulat de départ)  je pense que le temps alloué à l'assemblage et aux vérifications du lanceur + vaisseau spatial ne sera pas très éloigné de celui mis pour le "stacking and check out" de l'ensemble Apollo-Saturn (ou Saturn-Apollo pour le Marshall ;) ).

SpaceNut

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2005

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


@SpaceNut a écrit:S'agissant d'une mission vers Mars, (le postulat de départ)  je pense que le temps alloué à l'assemblage et aux vérifications du lanceur + vaisseau spatial ne sera pas très éloigné de celui mis pour le "stacking and check out" de l'ensemble Apollo-Saturn (ou Saturn-Apollo pour le Marshall ;) ).
Perso je ne pense pas qu'il y ait urgence à faire un assemblage très rapidement. On a démontré que le matériel pouvait rester très longtemps en orbite.
Pour moi on peut commencer un assemblage dans l'année, avec des visites régulières pour des travaux de finalisation et de controle, envoyer dans les 3 ou 4 derniers mois les modules de carburant, puis envoyer 2 ou 3 capsules pour amener le personnel d'expédition juste avant le départ.
Je ne comprend pas trop pourquoi Argyre voudrait que tout soit fait dans l'urgence et avec un seul site.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29841
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Si j'ai bien compris, il veut éviter un "assemblage" en orbite !

Cela limite pas mal de risques tout de même ! Non ?
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


@SpaceNut a écrit:Si j'ai bien compris, il veut éviter un "assemblage" en orbite !

Cela limite pas mal de risques tout de même ! Non ?
J'ai du mal à croire qu'on puisse envoyer un engin habité vers Mars, pour un voyage (aller retour) de presque 2 ans, avec un atterrisseur, en un seul lancement.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29841
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
@SpaceNut a écrit:Si j'ai bien compris, il veut éviter un "assemblage" en orbite !

Cela limite pas mal de risques tout de même ! Non ?
J'ai du mal à croire qu'on puisse envoyer un engin habité vers Mars, pour un voyage (aller retour) de presque 2 ans, avec un atterrisseur, en un seul lancement.
Justement, c'est 4 lancements qui seraient prévus, dont 2 ou 3 pour installer des éléments servant au retour et 1 ou 2 pour le voyage habité et un autre module.
Patientez un peu, je vais bientôt ouvrir un autre topic avec le scénario envisagé qui correspond en fait à Mars semi-direct proposé par Zubrin, mais revisité avec des données actualisées, et qui requiert donc 4 lancements au lieu de 3 et pour seulement 3 astronautes au lieu de 4 ... ce qui permet d'avoir des vaisseaux de taille plus raisonnable et des lancements directs vers Mars.
Argyre
Argyre

Messages : 3395
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Sans faire de l'humour, je pense très sérieusement que l'on est pas à la veille de l'avant veille de voir des fusées en stand  by sur des sites de lancement attendant un hypothétique équipage humain se loger dans l'habitacle. Je ne dis pas bien sûr que l'homme ne finira pas à marcher sur Mars. Mais, je pense très sérieusement que nous sommes encore dans une période "post Apollo", ouaouh je vois des cheveux se dresser :affraid: . A l'échelle du temps et surtout de nos artères, l'épopée Apollo est toute toute proche; nous avons compris depuis longtemps que faire en gros 380000kms  aller et autant au retour n'a aucune valeurs de comparaison  par rapport à un aller-retour sur Mars.
Je suis certain que les robots vont encore accomplir de fantastiques prouesses dans le système solaire pout très longtemps encore, et cela n'engage que moi bien sûr.
Cela n'empêche pas bien entendu de se pencher sur cette question qui nous taraude: "quand et comment allons nous pouvoir aller sur Mars.
Peut-être un enjeu politique planétaire?
Je me souviens quand j'était gamin d'attendre avec impatience les premières photos des Rangers, de Luna 9, des Lunar Orbiter et Surveyor pour avoir enfin des vues plus ou moins de bonne qualité de notre satellite. Et le programme Apollo.....
Aujourd'hui, nous avons accompli d'énormes prouesses technologiques grâce à tout cela. dès 1976, les sondes viking nous ont envoyé des images de Mars époustouflantes. Et depuis cela ne cesse d'augmenter en qualité et diversité. C'est valable pour Mars mais aussi pour une grande partie du système solaire, voir au-delà.
Imaginons qu'à la place de Curiosity, on ait envoyé un homme ou des hommes sur Mars. Qu'auraient-ils trouvés par rapport à la Machine et quel différence de cout.
Je suis certain également que tôt ou tard les hommes risqueront de s'aventurer bien au-delà de notre planète, mais ce dont je suis sûr, ce ne sera pas avec les moyens actuels et pas pour demain ou après demain, mais cela se fera. Ces moyens restent encore à imaginer, à inventer et à créer. Cela prendra beaucoup de temps. Ce qui n'empêche pas de rêver, d'extrapoler des idées, des hypothèses comme l'on fait des prédécesseurs dont la liste de noms est énormes.
Pour l'avenir, certains sont sûrement sur ce forum. Merci
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


@Argyre a écrit:...Est-il possible/raisonnable d'acheminer la fusée sur son pas de tir et de l'y laisser pendant une longue période ? 

Pour résumer : un lanceur de mission habitée, comme la Saturne V, pouvait rester au moins 117 jours sur son pas de tir avant le lancement (cf Apollo XIII)

Pour un lanceur de modules inhabités /satellites... Je ne sais pas quel est le "record" !
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


eeeeehhhhhhh    ooooohhhhh   ya quelqu'un    qui    a   lu   mon    post   ?  Sinon à quoi çà sert que j'écrive ve... J'ai l'impression de passer, de passer et de repasser. Si ce que j'écris n'est pas bon, qu'on me le fasse savoir. Amicalement
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Qu'est-ce qui ne va pas Papy Domi, là je ne suis vraiment pas sur de te suivre ? :scratch:
Contacte-moi par mp si tu le souhaites.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Qu'est-ce qui ne va pas Papy Domi, là je ne suis vraiment pas sur de te suivre ? :scratch:
Contacte-moi par mp si tu le souhaites.
Oh, c'était mon coup de gueule du soir. Mon texto n'avait que pour but de donner mon point de vue. Et aucun rebond n'est venu. C'est tout.
Je suis juste un  peu déçu. Et bien entendu je n'en veux à personne. Merci de ton post. A+
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Oh, Papy Domi, si tu savais le nombre de mes posts ne renvoyant aucun écho cela te rassurerait. Et encore je te dis pas les réponses par simple gentillesse de nos collègues du FCS.
Courage ; persiste ; cela fait du bien... LOL
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14461
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Oh, Papy Domi, si tu savais le nombre de mes posts ne renvoyant aucun écho cela te rassurerait. Et encore je te dis pas les réponses par simple gentillesse de nos collègues du FCS.
Courage ; persiste ; cela fait du bien... LOL

Ah Mon Ami, qu'il est bon de te lire. Merci
A+
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


@bernardw a écrit:si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.



Et bien non! Détrompes toi, car en ce qui concerne Cap Kennedy (comme le centre Guyanais de Kourou, je suppose) les lanceurs sont soumis à une corrosion plus soutenue à cause de l'air marin (salin)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11597
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:
@bernardw a écrit:si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.
Et bien non! Détrompes toi
Donc tu dis que la corrosion est moins forte quand les réservoirs sont pleins ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:
@Apolloman a écrit:
@bernardw a écrit:si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.
Et bien non! Détrompes toi
Donc tu dis que la corrosion est moins forte quand les réservoirs sont pleins ?


Euh non, je dis que le lanceur ne peut rester trop longtemps sur son pas de tir à cause de la salinité de l'air marin.
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11597
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:
@bernardw a écrit:si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.



Et bien non! Détrompes toi, car en ce qui concerne Cap Kennedy (comme le centre Guyanais de Kourou, je suppose) les lanceurs sont soumis à une corrosion plus soutenue à cause de l'air marin (salin)

Cap Kennedy n'existe plus sous ce nom (il a repris son nom de Cape Canaveral). Mais il est vrai que c'est le souvenir d'une époque extraordinaire...


Dernière édition par BBspace le Ven 10 Avr 2015 - 15:36, édité 1 fois
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2791
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
@Apolloman a écrit:
@bernardw a écrit:si les réservoirs sont vide la fusée peut rester longtemps sur le pas de tir.

Par contre une fois les réservoirs remplit il y a évaporation des liquide cryogénique (oxygène et hydrogène) donc des pertes, et pour les autre comme pour Ariane 1 à 4 une détérioration des liquides et des réservoirs donc un temps très limité.



Et bien non! Détrompes toi, car en ce qui concerne Cap Kennedy (comme le centre Guyanais de Kourou, je suppose) les lanceurs sont soumis à une corrosion plus soutenue à cause de l'air marin (salin)

Cap Kennedy n'esiste plus. Mais il est vrai que c'est le souvenir d'une époque extraordinaire...

Oh pardon, je sous entendais le centre spatial Kennedy (John F. Kennedy Space Center ou KSC) ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11597
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,

Oui la corrosion saline est là aussi bien quand les réservoirs sont pleins ou vides. Mais lorsqu'ils sont vides, ils sont quand même sous pression, car sinon, étant donné leur faible épaisseur, ils s'effondreraient sur eux-mêmes du fait de leur poids. Humour: je n'ai pas d'équation pour le démontrer, sauf que que je l'ai lu et rangé dans mon petit cerveau. LOL Très amicalement à vous toutes et tous.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Oh pardon, je sous entendais le centre spatial Kennedy (John F. Kennedy Space Center ou KSC) Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ? - Page 3 Icon_wink

Je crois que localement, les gens du coin, (j'arrive pas à écrire autoctones), ont toujours appelé CAP CANAVERAL et non CAP KENNEDY qui est une pure invention médiatique. Je me souviens, dans mon jeune temps, quand je suis arrivé là-bas il y avait un panneau "CAP CANAVERAL" (bien après la mort du président, faut pas pousser quand même) et je n'ai jamais vu CAP KENNEDY écrit que dans les journaux et autres brochures.
De plus il faut distinguer le Kennedy Space Center de Cap Canaveral qui lui est ou était entièrement dédié aux militaires.
Euh, c'est bien ce que j'ai écrit :oops:
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


@Papy Domi a écrit:Oh pardon, je sous entendais le centre spatial Kennedy (John F. Kennedy Space Center ou KSC) Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ? - Page 3 Icon_wink

Je crois que localement, les gens du coin, (j'arrive pas à écrire autoctones), ont toujours appelé CAP CANAVERAL et non CAP KENNEDY qui est une pure invention médiatique. Je me souviens, dans mon jeune temps, quand je suis arrivé là-bas il y avait un panneau "CAP CANAVERAL" (bien après la mort du président, faut pas pousser quand même) et je n'ai jamais vu CAP KENNEDY écrit que dans les journaux et autres brochures.
De plus il faut distinguer le Kennedy Space Center de Cap Canaveral qui lui est ou était entièrement dédié aux militaires.
Euh, c'est bien ce que j'ai écrit :oops:

En fait, je crois me souvenir que le site a bien été officiellement baptisé un temps Cape Kennedy, mais ce sont je crois les services officiels compétents en matière de désignation des sites géographiques qui ont fait remarquer quelques années plus tard qu'on ne pouvait pas débaptiser comme ça un point géographique porté sur toutes les cartes. Du coup, la partie NASA (pour simplifier) a pris de nom de Kennedy Space Center pour garder le souvenir du président assassiné tandis que la partie militaire (dont sont d'ailleurs parties d'innombrables missions civiles) gardait le sien : Cape Canaveral Air Force Station.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2791
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 73 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:
@Papy Domi a écrit:Oh pardon, je sous entendais le centre spatial Kennedy (John F. Kennedy Space Center ou KSC) Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ? - Page 3 Icon_wink

Je crois que localement, les gens du coin, (j'arrive pas à écrire autoctones), ont toujours appelé CAP CANAVERAL et non CAP KENNEDY qui est une pure invention médiatique. Je me souviens, dans mon jeune temps, quand je suis arrivé là-bas il y avait un panneau "CAP CANAVERAL" (bien après la mort du président, faut pas pousser quand même) et je n'ai jamais vu CAP KENNEDY écrit que dans les journaux et autres brochures.
De plus il faut distinguer le Kennedy Space Center de Cap Canaveral qui lui est ou était entièrement dédié aux militaires.
Euh, c'est bien ce que j'ai écrit :oops:

En fait, je crois me souvenir que le site a bien été officiellement baptisé un temps Cape Kennedy, mais ce sont je crois les services officiels compétents en matière de désignation des sites géographiques qui ont fait remarquer quelques années plus tard qu'on ne pouvait pas débaptiser comme ça un point géographique porté sur toutes les cartes. Du coup, la partie NASA (pour simplifier) a pris de nom de Kennedy Space Center pour garder le souvenir du président assassiné tandis que la partie militaire (dont sont d'ailleurs parties d'innombrables missions civiles) gardait le sien : Cape Canaveral Air Force Station.
Tout à fait d'accord BBspace . Toi aussi tu as un bien joli pseudo. Eh ne vas pas te faire un film. LOL
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2843
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


@Papy Domi a écrit:De plus il faut distinguer le Kennedy Space Center de Cap Canaveral qui lui est ou était entièrement dédié aux militaires.
Euh, c'est bien ce que j'ai écrit :oops:

C'est très simple, seul le complexe de lancement 39 appartient au Centre Spatial Kennedy, tous les autres font partie de la "Cape Canaveral Air Force Station"...  Les missions Mercury et Gemini ont été lancées de la CCAFS, de même que Apollo VII - (La péninsule Cap Canaveral quant à elle a pris le nom de Cap Kennedy de 1963 à 1973, sur une idée de Jackie Kennedy )
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ne perdez tout de même pas de vue que les missiles à carburant liquide embarqués sur sous marins russes faisaient le plein de carburant pour plusieurs années avant de repasser dans les arsenaux pour remise en état. Je ne crois pas me tromper cela allait jusqu'à sept ans pour certains. Je ne suis pas hors sujet puisque certains de ces missiles ont été civilisés et parfois ils lancent des satellites depuis la Mer de Bareint ou la Mer Blanche.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14461
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Le postulat de départ posé par Argyre : "On suppose que le lanceur lourd dispose d'un moteur cryogénique LH2/LO2"

Dans ce cas là effectivement le remplissage des réservoirs ne peut se faire que quelques heures avant le lancement... 


Pour rebondir sur les problèmes de corrosion évoqués par Apolloman... 

L’air marin chargé de sel est corrosif, mais ce sont surtout les émanations acides émises par certains moteurs fusées, associées à ce sel, qui provoquent le plus de dégâts sur les infrastructures.
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3875
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum