Interview de Patrick Baudry

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Interview de Patrick Baudry

Message le Mer 10 Juin 2015 - 18:55


Voici un lien d'une interview de Patrick Baudry, courte mais intéressante sur son ressenti personnel.

http://www.20minutes.fr/sciences/1628359-20150610-espace-astronautes-lors-retour-terre-sent-extremement-lourd
CPRigel
CPRigel

Messages : 42
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 39 Masculin
Localisation : Moselle

http://www.orionpx.fr

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Ven 2 Aoû 2019 - 20:24


avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Ven 2 Aoû 2019 - 20:47


@CPRigel a écrit:Voici un lien d'une interview de Patrick Baudry, courte mais intéressante sur son ressenti personnel.

http://www.20minutes.fr/sciences/1628359-20150610-espace-astronautes-lors-retour-terre-sent-extremement-lourd

Combien de temps dure ce réapprentissage ?
Il varie selon les individus. Certains vont mieux au bout de trois jours, c’était mon cas. D’autres prendront plusieurs semaines.

Tu m'étonnes ! lui, n'a fait que 7 jours dans l'espace, il peut aller bien au bout de 3 jours !
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1282
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 9:41


jassifun
jassifun

Messages : 1131
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 10:01


Avec ce petit pléonasme rigolo : "on aurait pu faire tant de belles choses : établir une base lunaire sur la Lune" :D

Plus probablement un souci de retranscription des propos par le journaliste, mais rigolo...

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6556
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 10:18


@Thierz a écrit:Avec ce petit pléonasme rigolo : "on aurait pu faire tant de belles choses : établir une base lunaire sur la Lune" :D

Plus probablement un souci de retranscription des propos par le journaliste, mais rigolo...
Il faut quand même préciser car cette base lunaire pourrait être dans la Lune . :D
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 10:37


Sur le fond, je ne suis pas loin de penser comme lui ... Mais, dans la continuité de ses propos précédents, je trouve qu'il "crache dans la soupe" !
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2379
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 10:40


@Hadéen a écrit:Sur le fond, je ne suis pas loin de penser comme lui ... Mais, dans la continuité de ses propos précédents, je trouve qu'il "crache dans la soupe" !

C''est le moins que l'on puisse dire.
Pitoyable le garçon !
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1282
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 10:45


Cette interview a un goût amer de "moi j'ai tout fait à l'époque". Sauf que MIR était soviétique et non pas internationale, ce n'était pas beaucoup de pays du monde qui pouvaient y faire des expériences.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6556
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 11:00


@Ctyastro a écrit:
@Hadéen a écrit:Sur le fond, je ne suis pas loin de penser comme lui ... Mais, dans la continuité de ses propos précédents, je trouve qu'il "crache dans la soupe" !

C''est le moins que l'on puisse dire.
Pitoyable le garçon !

Je pense que le fait de donner son opinion ne mérite pas d'être qualifié de pitoyable.

En l'occurrence, je pense à peu près comme lui. Suis-je pitoyable moi aussi ?

Le fait est que personne (membres du FCS inclus) n'a jamais réussi à démontrer que les résultats scientifiques de l'ISS justifiaient ne serait-ce qu'un dixième de son coût. En général, à chaque fois qu'une personnalité du spatial (Pesquet, Le Galletc.) évoque l'utilité de l'ISS, elle part assez rapidement dans des généralités du type "l'ISS a permis d'apprendre à travailler ensemble" ou "l'ISS prépare les voyages vers Mars" sans être capable d'expliquer concrètement ce que cela signifie.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9790
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 11:50


En fait je suppose (mais je peux me tromper) que Baudry après son vol 51-G avait tellement misé sur la navette européenne Hermès qu'il n'a jamais digéré l'échec de celle-ci (par abandon de projet) et depuis il est resté très amer sur la suite des événements spatiaux et comme figé sur l'espace des années 70-80...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3263
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 11:51


@nikolai39 a écrit:
@Ctyastro a écrit:

C''est le moins que l'on puisse dire.
Pitoyable le garçon !

Je pense que le fait de donner son opinion ne mérite pas d'être qualifié de pitoyable.

En l'occurrence, je pense à peu près comme lui. Suis-je pitoyable moi aussi ?

Le fait est que personne (membres du FCS inclus) n'a jamais réussi à démontrer que les résultats scientifiques de l'ISS justifiaient ne serait-ce qu'un dixième de son coût. En général, à chaque fois qu'une personnalité du spatial (Pesquet, Le Galletc.) évoque l'utilité de l'ISS, elle part assez rapidement dans des généralités du type "l'ISS a permis d'apprendre à travailler ensemble" ou "l'ISS prépare les voyages vers Mars" sans être capable d'expliquer concrètement ce que cela signifie.

Ce n'est pas le fait de donner son opinion, mais le fait de sans cesse envoyer des pics, de mettre plus bas que terre ce qui lui a permis d'être connu.
Il suffit d'écouter encore ses propos dans l'interview sur RTL
Moi aussi j'aimerais que l'on soit sur la Lune ou sur Mars, mais tourner en rond au frais du contribuable (P. Baudry) à quand même un intérêt.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1282
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 14:05


@Ctyastro a écrit:
Moi aussi j'aimerais que l'on soit sur la Lune ou sur Mars, mais tourner en rond au frais du contribuable (P. Baudry) à quand même un intérêt.

D'accord, mais lequel? Ah oui: cela permet de mettre au point des techniques qui permettront à l'avenir de tourner un peu plus longtemps... Et ça fait 50 ans que ça dure....

L'ISS souffre d'une tare congénitale, comme d'ailleurs le programme Artémis: c'était un programme uniquement politique, au départ pour donner un but à la navette spatiale, ensuite, avec avec le ralliement (forcé) des Russes, les incorporer dans un programme sous domination US (exactement comme les européens aujourd'hui avec Artémis). Ce que font les astronautes la-haut, les satellites automatiques le font aussi bien et surtout, pour une fraction du coût. D'ailleurs, pour ceux qui sont intéressés par l'histoire récente du spatial, regardez un peu les articles de l'époque: adieu les médicaments (évidement révolutionnaires) fabriqués en orbite, les alliages impossible sur Terre, et la ruée des industriels pour occuper la place allait poser un problème.... Pauvre ISS (enfin, pas au sens premier)...
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 14:35


@Lunarjojo a écrit:
@Ctyastro a écrit:
Moi aussi j'aimerais que l'on soit sur la Lune ou sur Mars, mais tourner en rond au frais du contribuable (P. Baudry) à quand même un intérêt.

D'accord, mais lequel? Ah oui: cela permet de mettre au point des techniques qui permettront à l'avenir de tourner un peu plus longtemps... Et ça fait 50 ans que ça dure....

L'ISS souffre d'une tare congénitale, comme d'ailleurs le programme Artémis: c'était un programme uniquement politique, au départ pour donner un but à la navette spatiale, ensuite, avec avec le ralliement (forcé) des Russes, les incorporer dans un programme sous domination US (exactement comme les européens aujourd'hui avec Artémis). Ce que font les astronautes la-haut, les satellites automatiques le font aussi bien et surtout, pour une fraction du coût. D'ailleurs, pour ceux qui sont intéressés par l'histoire récente du spatial, regardez un peu les articles de l'époque: adieu les médicaments (évidement révolutionnaires) fabriqués en orbite, les alliages impossible sur Terre, et la ruée des industriels pour occuper la place allait poser un problème.... Pauvre ISS (enfin, pas au sens premier)...

Pourrait-on avoir des articles / sources sérieux sur les résultats des expériences faites sur l'ISS ? Quand je dis sérieux, c'est évaluant avec un peu de sérieux les retombées scientifiques (articles ?) et économiques (brevets ? produits ?).
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 14:47


@Lunarjojo a écrit:
@Ctyastro a écrit:
Moi aussi j'aimerais que l'on soit sur la Lune ou sur Mars, mais tourner en rond au frais du contribuable (P. Baudry) à quand même un intérêt.

D'accord, mais lequel? Ah oui: cela permet de mettre au point des techniques qui permettront à l'avenir de tourner un peu plus longtemps... Et ça fait 50 ans que ça dure....


En 2018, le docteur Serena Auñón-Chancellor a passé 197 jours à bord de l'ISS (expédition 56-57) et la majeure partie de son temps était consacré à la recherche sur les protéines  notamment celles concernant les maladies de Parkinson ou d'Alzheimer.
Les cristaux de ces protéines se développent beaucoup plus en micro gravité et cela permet de les voir en 3D plutôt qu'en 2D et donc d'avoir 30% d'informations supplémentaires.
Ce plus permet de modifier un médicament ou d'orienter les labos dans la bonne direction.
Ce n'est qu'un petit exemple de l'utilité de l'ISS.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1282
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 15:00


Perso je suis assez d'accord avec lui, et il n'est pas le seul à penser que durant la période navette-ISS on n'a rien fait d'autres que tourner en rond.
Certes on a appris des choses mais la conquete de l'espace a fait une pause durant 30 ans. La navette devait être une porte ouverte à l'espace à moindre cout et il n'en a rien été, et l'ISS qui devait être un grand labo spatial a surtout consisté à apprendre à vivre dans l'espace.

Bon cela dit, je ne serais pas aussi dur que Patrick Baudry, cette expérience durant 40 ans a permis d'optimiser notre technologie sur le matériel spatial. Je ne doute pas qu'on est mieux préparer maintenant sur de long vol de type martien que si on l'avait entrepris dans les années 80. On maitrise maintenant les vols et amarrage totalement automatique, les systèmes de vie sont plus fiables et performants, on maitrise mieux nos eva et nos tech,nique de construction, etc. Tout ce temps n'a pas été perdu, mais il est vrai qu'au final ça a couté trop cher pour le gain obtenu.
Cela dit plutôt que d'avoir les reproches de Patrick j'aurai plutôt aimé qu'il donne son avis sur le futur programme lunaire LOPG, car ça c'est de la vraie conquête spatiale. Maintenant peut être que le journaliste a choisi de ne publier que les propos qui feraient le buzz médiatique et ça ce serait dommage
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28927
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 15:54


@Mustard a écrit:Bon cela dit, je ne serais pas aussi dur que Patrick Baudry, cette expérience durant 40 ans a permis d'optimiser notre technologie sur le matériel spatial. Je ne doute pas qu'on est mieux préparer maintenant sur de long vol de type martien que si on l'avait entrepris dans les années 80. On maitrise maintenant les vols et amarrage totalement automatique, les systèmes de vie sont plus fiables et performants, on maitrise mieux nos eva et nos tech,nique de construction, etc. Tout ce temps n'a pas été perdu, mais il est vrai qu'au final ça a couté trop cher pour le gain obtenu.

Cette pose de 40 ans a laissé passer notre chance. Car la conquête spatiale habitée n'est pas affaire de technique: on peut améliorer tout ce qu'on veut, le choix politique reste prépondérant. Cela est souvent souligné sur le FCS, l'exemple le plus frappant étant la capacité industrielle de l'Europe à se doter d'un vaisseau habité, et l'incapacité politique à le construire.

Si j'insiste la-dessus, c'est que le monde a changé en 40 ans. Les années victorieuse de la gloire technique et de la conquête spatiale aventureuse ont laissé la place à une interrogation de plus en plus grinçante sur nos modes de vie, et les conséquences qui en découlent. Or, si en 1970, un grand projet spatial semblait possible (et malheureusement, en ce temps là, l'élan d'Apollo a été stoppé net), ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les graves conséquences de nos choix passés, changement climatique, perte de la bio-diversité, pénuries diverses, et j'en passe, ne laissent plus la place à un programme spatial d'envergure, quelques soient les gesticulations d'Artémis. Un exemple? Les récentes inondations du sud-est vont coûter la somme  de 300 à 400 millions d'euros uniquement pour les assurances. A comparer aux 500 millions d'euros dépensés par l'ESA chaque année pour les vols habités.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 15:56


J'ai suivi la mission de Thomas Pesquet en 2016, j'ai vite décroché. Je n'ai toujours pas compris ce à quoi on l'avait employé. Ce garçon est pourtant bourré de talent, c'est dommage qu'il soit si mal employé.

Je suis assez d'accord avec lui, de Thomas Pesquet je sais qu'il a fait de films, qu'il à fait rendez-vous en terre inconnu, qu'il est souvent à la TV ou invité mais le reste de sa mission je n'en sais rien. Au final Pesquest c'est un peu comme ISS/SLS, c'est politique avant tout  bravo
avatar
Tphilibeet

Messages : 94
Inscrit le : 18/07/2019
Age : 31 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 16:12


@Tphilibeet a écrit:
J'ai suivi la mission de Thomas Pesquet en 2016, j'ai vite décroché. Je n'ai toujours pas compris ce à quoi on l'avait employé. Ce garçon est pourtant bourré de talent, c'est dommage qu'il soit si mal employé.

Je suis assez d'accord avec lui, de Thomas Pesquet je sais qu'il a fait de films, qu'il à fait rendez-vous en terre inconnu, qu'il est souvent à la TV ou invité mais le reste de sa mission je n'en sais rien. Au final Pesquest c'est un peu comme ISS/SLS, c'est politique avant tout  bravo

"Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage !"

Pour savoir se qu'il a fait, il faut s'y intéresser.
Ses principales expérimentations :
https://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/espace/98/8/Liste_experimentations_v9_(2)_496988.pdf
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1282
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 17:06


@Lunarjojo a écrit:
Cette pose de 40 ans a laissé passer notre chance. Car la conquête spatiale habitée n'est pas affaire de technique: on peut améliorer tout ce qu'on veut, le choix politique reste prépondérant. Cela est souvent souligné sur le FCS, l'exemple le plus frappant étant la capacité industrielle de l'Europe à se doter d'un vaisseau habité, et l'incapacité politique à le construire.

Si j'insiste la-dessus, c'est que le monde a changé en 40 ans. Les années victorieuse de la gloire technique et de la conquête spatiale aventureuse ont laissé la place à une interrogation de plus en plus grinçante sur nos modes de vie, et les conséquences qui en découlent. Or, si en 1970, un grand projet spatial semblait possible (et malheureusement, en ce temps là, l'élan d'Apollo a été stoppé net), ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les graves conséquences de nos choix passés, changement climatique, perte de la bio-diversité, pénuries diverses, et j'en passe, ne laissent plus la place à un programme spatial d'envergure, quelques soient les gesticulations d'Artémis. Un exemple? Les récentes inondations du sud-est vont coûter la somme  de 300 à 400 millions d'euros uniquement pour les assurances. A comparer aux 500 millions d'euros dépensés par l'ESA chaque année pour les vols habités.

tu sais dans les années 70 les problèmes étaient aussi présent mais sur d'autres domaines. si Apollo a été arrêté c'est bien parce que le public ne comprenait plus qu'on dépense autant alors qu'à coté la guerre du Vietnam coutait un bras et que la pauvreté aux USA était présente. Aujourd'hui les problème sont toujours présents pour les pays, pauvreté, guerre et concernant le climat il faut savoir que de nos jours, contrairement aux idées reçu lié au matraquage médiatique, il n'y a pas plus de typhon qu'autrefois de ce que j'ai entendu récemment d'un météorologue. La différence c'est que de nos jours les dégats sont plus importants parce qu'on a construit n'importe où, trop près des mers et des rivières, en zone inondable, qu'on a supprimé les retenus naturelles (les petites parcelles cultivées entouré de haies ont été remplacé par d'énormes champs de 10 à 100 hectares) et qu'on a betonné partout où l'eau ruisseles au lieu de rester.
Bref pour moi on n'a pas laissé passé notre chance, les décideurs ont juste décidé de passer à autre chose que la conquete spatiale, enjeux géopolitique de la guerre froide 60-80's et sans enjeux de nos jours.

Heureusement le privé entre dans la danse et relance la conquete spatiale, c'est une nouvelle ère, ce que certains appellent le new Space.


Dernière édition par Mustard le Lun 9 Déc 2019 - 17:54, édité 3 fois
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28927
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 17:29


Vaste débat mais pour ce qui est d'Apollo, c'est juste ma vision des choses, mais je me demande si l'interet est vraiment mesurable. Je pense que l'effort titanesque de cette période à fait de l'Amérique ce quelle est aujourd'hui, c'est un investissement inutile directement mais très utile pour la recherche et même spirituellement. Les amércains sont très fort sur le plan industriel, sur l'innovation et sur la conquete dans tous les domaines. Les milliards d'Apollo ont permis énormément de choses dans de nombreux secteurs et j'ai même envie de dire que d'autres pays en ont tiré des bénéfices. 

A plus petit échelle, je comparerais cela au Concorde et à l'A380 qui furent des echecs commerciaux mais sans qui Airbus et l'aéronautique européen ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui. Ce sont des projets moteurs qui font perdre de l'argent et qui ne sont pas forcement utile mais qui laissent des traces à vie.

Aujourd'hui, l'économie fait que la tolérance pour les projets pionniers géant, à la recherche "inutile", est de plus en plus faible et la rentabilité prime. Pourtant ces projets sont important pour l'économie du pays (et je pense que le SLS est là pour donner du boulot à beaucoup de monde, peut importe le but).
avatar
Tphilibeet

Messages : 94
Inscrit le : 18/07/2019
Age : 31 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 17:39


@Mustard a écrit:

tu sais dans les années 70 les problèmes étaient aussi présent mais sur d'autres domaines. si Apollo a été arrêté c'est bien parce que le public ne comprenait plus qu'on dépense autant alors qu'à coté la guerre du Vietnam coutait un bras et que la pauvreté aux USA était présente. Aujourd'hui les problème sont toujours présents pour les pays, pauvreté, guerre et concernant le climat il faut savoir que de nos jours, contrairement aux idées reçu lié au matraquage médiatique, il n'y a pas plus de typhon qu'autrefois de ce que j'ai entendu récemment d'un météorologue. La différence c'est que de nos jours les dégats sont plus importants parce qu'on a construit n'importe où, trop près des mers, des rivières, qu'on a supprimé les retenus naturelles (les parcelles cultivées ont été remplacé par des champs de10 à 100 hectares) et qu'on betonné partout où l'eau ruisseles au lieu de rester.
Bref pour moi on n'a pas laissé passé notre chance, les décideurs ont juste décidé de passer à autre chose que la conquete spatiale, enjeux géopolitique de la guerre froide et sans enjeux de nos jours.

Heureusement le privé entre dans la danse et relance la conquete spatiale, c'est une nouvelle ère, ce que certains appelle le new Space.

Intéressante analyse, merci.
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 18:19


@Mustard a écrit:tu sais dans les années 70 les problèmes étaient aussi présent mais sur d'autres domaines. si Apollo a été arrêté c'est bien parce que le public ne comprenait plus qu'on dépense autant alors qu'à coté la guerre du Vietnam coutait un bras et que la pauvreté aux USA était présente.

La guerre du Vietnam n'a rien à voir avec Apollo, du moins dans la décision d’arrêter les frais. Elle a commencé réellement en 1961 (mais les US étaient impliqués depuis 1955) et a terminé en 1975. Apollo 17, c'était fin 1972. Les États-Unis avaient déjà commencé à retirer des troupes, les pourparlers de paix avaient démarré. Par contre, au plus fort de la guerre, on n'hésitait pas à dépenser un "pognon de dingue" pour Apollo. La véritable raison de la fin d'Apollo est qu'ayant remporté la course à la Lune, le programme n'avait plus aucun sens. Ceux qui ont cru (comme moi à l'époque, mais j'avais l'excuse de l’âge) qu'il s'agissait du début d'une exploration spatiale habitée grandiose en ont été pour leurs frais.

@Mustard a écrit:Aujourd'hui les problème sont toujours présents pour les pays, pauvreté, guerre et concernant le climat il faut savoir que de nos jours, contrairement aux idées reçu lié au matraquage médiatique, il n'y a pas plus de typhon qu'autrefois de ce que j'ai entendu récemment d'un météorologue. La différence c'est que de nos jours les dégats sont plus importants parce qu'on a construit n'importe où, trop près des mers et des rivières, en zone inondable, qu'on a supprimé les retenus naturelles (les petites parcelles cultivées entouré de haies ont été remplacé par d'énormes champs de 10 à 100 hectares) et qu'on a betonné partout où l'eau ruisseles au lieu de rester.

On connait ton scepticisme sur le réchauffement global. Mais que cela soit la cause, ou alors dans celles que tu donnes (qui effectivement renforcent les dégâts), peu importe au fond pour notre débat: il faudra bien payer la facture...

@Mustard a écrit:Bref pour moi on n'a pas laissé passé notre chance, les décideurs ont juste décidé de passer à autre chose que la conquete spatiale, enjeux géopolitique de la guerre froide 60-80's et sans enjeux de nos jours.

Heureusement le privé entre dans la danse et relance la conquete spatiale, c'est une nouvelle ère, ce que certains appellent le new Space.

Donc, tu me rejoins en disant que la décision est surtout politique. Quand aux sociétés privées, je les vois aller nulle part sans engagement public. Ce qui ne fait que déplacer le problème.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 18:44


Et construire une base sur la lune cela aurait changé quoi ? A part rajouter un ou deux zéros à la facture et augmenter les risques pour les astronautes.
avatar
ebuprofen

Messages : 48
Inscrit le : 11/11/2019
Age : 42 Masculin
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Patrick Baudry Empty Re: Interview de Patrick Baudry

Message le Lun 9 Déc 2019 - 18:56


La guerre du Vietnam et son cout énorme, n'a pas été la cause de l'arret d'Apollo mais une des causes. Une victoire sur les soviets, un public qui ne comprend pas pourquoi on dépense autant d'argent à continuer, une guerre qui coute de plus en plus chère, bref trois raisons qui ont eu raison du programme.
Pour rappel quand Apollo 11 a été gagné on était en plein guerre du vietnam et vu que ça tournait mal pour les américains ils mettaient de plus ne plus de moyens pour ne pas perdre la face politiquement. Le cout énorme de Apollo était un boulet pour ce gouvernement qui a profité d'un désintéret et meme d'un rejet du public pour faire des économies de ce coté là, au profit de la guerre qui commencait vraiment à devenir le centre d'intéret principal des américains qui se voyaient s'embourber.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28927
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum