Propulsion : utilisation d'un micro trou noir synthétique de Kerr-Newman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Directement inspiré du roman de Robert Forward : L'Œuf du Dragon. J'ai trouvé ça sur Icarus Interstellar :
http://www.icarusinterstellar.org/black-hole-starships/

En anglais, avec une bonne explication de la physique des trous noirs en préambule, puis la description de la trame d'une techno assez spéculative, mais maitrisable dans une perspective temporelle de l'ordre du siècle : confection avec un laser gamma d'un micro trou noir de Kerr-Newman (chargé électriquement et en rotation) d'une taille d'un millième de celle du noyau d'un atome.
Ceint d'un champ magnétique très intense il devient possible en le "nourrissant" avec un plasma relativiste d'extraire l'énergie de Hawking du trou noir sous la forme de son énergie rotationnelle le long des lignes de champ magnétique via des ondes d'Alvén torsionnelles. La physique de l'interaction du plasma relativiste avec le trou noir avec émission de l'énergie de rotation lors du passage du plasma dans l'horizon des évènements a déjà été modélisée avec succès pour les trous noirs de masses stellaires...
C'est assez pointu en MHD...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Propulsion : utilisation d'un micro trou noir synthétique de Kerr-Newman 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4860
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Et on atteint quel vitesse avec cette propulsion ?

et monsieur Einstein, il est toujours contant avec sa relativité ? les gens a bord, le temps passe moins vite pour eux ?
yoann
yoann

Messages : 5719
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:Et on atteint quel vitesse avec cette propulsion ?

et monsieur Einstein, il est toujours contant avec sa relativité ? les gens a bord, le temps passe moins vite pour eux ?
Tout ce qu'on peut indiquer c'est que les trous noirs en rotation (Kerr) éjectent la matière qu'ils ne réussissent pas à dévorer sous forme de jets de plasma collimatés par des lignes de champs magnétique enroulées à des vitesse de l'ordre de 0,99995 c... Ce qui est assez sympathique en termes d'impulsion spécifique...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Propulsion : utilisation d'un micro trou noir synthétique de Kerr-Newman 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4860
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour à tous
Dans les années 70 Arthur C Clarke décrivait une propulsion utilisant un micro trou noir.
C était dans" Terre planète impériale "
Ce n'était pas son meilleur roman par contre j'ai beaucoup aimé  "l'oeuf du dragon de foward"
avatar
hector 45
Donateur
Donateur

Messages : 111
Inscrit le : 30/08/2013
Age : 69 Masculin
Localisation : rebrechien sur terre

Revenir en haut Aller en bas


Si j'ai bien compris, le but est d'utiliser la matière éjectée de l'orbite du micro trou noir et de la canaliser à l'aide d'un champ magnétique pour en faire une source de poussée c'est bien ça ?
CPRigel
CPRigel

Messages : 42
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 40 Masculin
Localisation : Moselle

http://www.orionpx.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum