Défaillances de satellites en orbite

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Sam 5 Aoû 2017 - 22:30


SES essaie toujours de reprendre le contrôle d'AMC-9 afin de pouvoir mettre fin à sa mission correctement.

http://spacenews.com/ses-trying-to-retire-amc-9-uncertain-on-debris-origin/

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 3:39


Le satellite indonésien Telkom-1, âgé de 18 ans, soit 3 de plus que sa durée de vie garantie, a perdu le verrouillage de son antenne le 25 août.

Malgré l'aide de son constructeur, Lockheed Martin, il n'a pas encore été possible de le remettre en service.

Les utilisateurs de ce satellite sont transférés sur Telkom-2 et Telkom-3S.

Telkom-4, le prochain satellite de l'opérateur public PT Telkom, doit être lancé en 2018.

http://spacenews.com/antenna-glitch-disconnects-telkom-1-satellite-customers-in-indonesia/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 11:54


http://spacenews.com/antenna-glitch-disconnects-telkom-1-satellite-customers-in-indonesia/[/mention] a écrit:In an Aug. 28 email to SpaceNews, Lockheed Martin said: “Telkom-1 is an A2100 spacecraft that was launched on Aug. 12, 1999 with a 15 year design life and is presently 18 years old. Lockheed Martin is working closely with PT-Telkom on the anomaly of their satellite.”

L'article ne dit pas un mot sur l'état général du satellite qui a dépassé de trois ans sa date nominale de fonctionnement. Seulement que L-M .... travaille sur l'anomalie (de l'antenne) ce qui n'exclurait pas une volonté de lui faire encore reprendre du service. A moins que anomalie ne puisse s'écrire au pluriel :scratch:

On peut craindre - après un autre exemple assez récent - qu'un nouveau vieux satellite "poussé au-delà du raisonnable" devienne hors de contrôle et ne puisse être déplacé sur une orbite cimetière.
Les comportements irresponsables vont-ils se multiplier ?
montmein69
montmein69

Messages : 17572
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 12:23


Y a t'il un système d'amende au cas ou le satellite reste bloqué sur une orbite utile?
phenix
phenix

Messages : 2066
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 13:33


@montmein69 a écrit:
Les comportements irresponsables vont-ils se multiplier ?

C'est marrant comme, face à une situation identique, certains verront un verre à moitié plein tandis que d'autres verront un verre à moitié vide... 

Poursuivre l'exploitation d'un satellite jusqu'à sa fin de vie et en perdre le contrôle a été une pratique plus que courante pendant des années. Il est vrai que maintenant, les COC incitent aux bonnes pratiques et invitent les opérateurs à anticiper.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2345
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 15:45


@Hadéen a écrit:
@montmein69 a écrit:
Les comportements irresponsables vont-ils se multiplier ?

C'est marrant comme, face à une situation identique, certains verront un verre à moitié plein tandis que d'autres verront un verre à moitié vide... 

Poursuivre l'exploitation d'un satellite jusqu'à sa fin de vie et en perdre le contrôle a été une pratique plus que courante pendant des années. Il est vrai que maintenant, les COC incitent aux bonnes pratiques et invitent les opérateurs à anticiper.

D'après ce que j'ai compris, la panne concerne le fonctionnement utile du satellite, pas son contrôle. Il n'y a aucune information disant qu'il est hors de contrôle et qu'il risque de rester sur l'orbite géostationnaire... Je pense que l'antenne est celle ou une de celles qui servent à diffuser, pas celle (omnidirectionnelle ?) qui sert à l'envoi de la télémétrie et à la réception des commandes.

Il sera très probablement remonté sur une orbite cimetière si Lockheed Martin n'arrive pas à le remettre en service, ce qui serait compréhensible vu son âge.

Personnellement, ma devise serait plutôt : "If it ain't broke, then don't fix it". Certes, l'encombrement de certaines orbites particulières (héliosynchrones et géostationnaire) est un problème sérieux qu'il faut anticiper, d'où l'existence de codes de conduite, mais il est dommage de mettre au rebut des satellites alors qu'il fonctionnent encore de façon satisfaisante.

L'avènement des satellites de maintenance ou de désorbitation devrait changer les choses. Il pourrait y avoir une obligation financière pour l'opérateur d'un satellite tombé en panne et non écarté d'une orbite particulière de financer une part de la mission d'un satellite "écarteur" (vers l'orbite cimetière) ou dans le meilleur des cas "désorbiteur". Il y a là un marché qui peut naître.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 17:15


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 17:51


@David L. a écrit:
@Hadéen a écrit:

C'est marrant comme, face à une situation identique, certains verront un verre à moitié plein tandis que d'autres verront un verre à moitié vide... 

Poursuivre l'exploitation d'un satellite jusqu'à sa fin de vie et en perdre le contrôle a été une pratique plus que courante pendant des années. Il est vrai que maintenant, les COC incitent aux bonnes pratiques et invitent les opérateurs à anticiper.

D'après ce que j'ai compris, la panne concerne le fonctionnement utile du satellite, pas son contrôle. Il n'y a aucune information disant qu'il est hors de contrôle et qu'il risque de rester sur l'orbite géostationnaire... Je pense que l'antenne est celle ou une de celles qui servent à diffuser, pas celle (omnidirectionnelle ?) qui sert à l'envoi de la télémétrie et à la réception des commandes.

Il sera très probablement remonté sur une orbite cimetière si Lockheed Martin n'arrive pas à le remettre en service, ce qui serait compréhensible vu son âge.

Personnellement, ma devise serait plutôt : "If it ain't broke, then don't fix it". Certes, l'encombrement de certaines orbites particulières (héliosynchrones et géostationnaire) est un problème sérieux qu'il faut anticiper, d'où l'existence de codes de conduite, mais il est dommage de mettre au rebut des satellites alors qu'il fonctionnent encore de façon satisfaisante.

L'avènement des satellites de maintenance ou de désorbitation devrait changer les choses. Il pourrait y avoir une obligation financière pour l'opérateur d'un satellite tombé en panne et non écarté d'une orbite particulière de financer une part de la mission d'un satellite "écarteur" (vers l'orbite cimetière) ou dans le meilleur des cas "désorbiteur". Il y a là un marché qui peut naître.


Très clairement. Le point clef c'est l'obligation juridique de le faire. 

Mais ce nouveau marché a besoin de coûts de lancement beaucoup plus faibles qu'aujourd'hui. Les SpaceX et autres sont bien placés pour le capter. D'autant plus que pouvoir aller intervenir rapidement (en quelques semaines/jours) sera importante si un satellite est en train de faire n'importe quoi (risque d'explosion/désintégration). Je pense qu'une F9 peut aller en GEO en mode réutilisable si le satellite de maintenance est de taille raisonnable.

ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 18:22


@ReusableFan a écrit:
@David L. a écrit:

D'après ce que j'ai compris, la panne concerne le fonctionnement utile du satellite, pas son contrôle. Il n'y a aucune information disant qu'il est hors de contrôle et qu'il risque de rester sur l'orbite géostationnaire... Je pense que l'antenne est celle ou une de celles qui servent à diffuser, pas celle (omnidirectionnelle ?) qui sert à l'envoi de la télémétrie et à la réception des commandes.

Il sera très probablement remonté sur une orbite cimetière si Lockheed Martin n'arrive pas à le remettre en service, ce qui serait compréhensible vu son âge.

Personnellement, ma devise serait plutôt : "If it ain't broke, then don't fix it". Certes, l'encombrement de certaines orbites particulières (héliosynchrones et géostationnaire) est un problème sérieux qu'il faut anticiper, d'où l'existence de codes de conduite, mais il est dommage de mettre au rebut des satellites alors qu'il fonctionnent encore de façon satisfaisante.

L'avènement des satellites de maintenance ou de désorbitation devrait changer les choses. Il pourrait y avoir une obligation financière pour l'opérateur d'un satellite tombé en panne et non écarté d'une orbite particulière de financer une part de la mission d'un satellite "écarteur" (vers l'orbite cimetière) ou dans le meilleur des cas "désorbiteur". Il y a là un marché qui peut naître.


Très clairement. Le point clef c'est l'obligation juridique de le faire. 

Mais ce nouveau marché a besoin de coûts de lancement beaucoup plus faibles qu'aujourd'hui. Les SpaceX et autres sont bien placés pour le capter. D'autant plus que pouvoir aller intervenir rapidement (en quelques semaines/jours) sera importante si un satellite est en train de faire n'importe quoi (risque d'explosion/désintégration). Je pense qu'une F9 peut aller en GEO en mode réutilisable si le satellite de maintenance est de taille raisonnable.

Je dois dire que ton salto arrière pour retomber sur Space X me laisse sans voix :ven:
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2345
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 18:23


Il n'y a pas que les satellites âgés qui subissent des défaillances, comme le montre Intelsat-33, lancé en août 2016.

Après un problème de moteur d'apogée, qui a retardé sa mise en service, il souffre désormais d'une consommation excessive d'ergols pour son maintien à poste (manoeuvres nord-sud).

https://www.spaceintelreport.com/intelsat-33-satellite-suffers-second-board-problem-threatens-service-life/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 18:40


@Hadéen a écrit:


Je dois dire que ton salto arrière pour retomber sur Space X me laisse sans voix :ven:

J'avoue c'est pavlovien. Je vais me calmer.  :iout:

ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 21:07


@ReusableFan a écrit:
@David L. a écrit:

D'après ce que j'ai compris, la panne concerne le fonctionnement utile du satellite, pas son contrôle. Il n'y a aucune information disant qu'il est hors de contrôle et qu'il risque de rester sur l'orbite géostationnaire... Je pense que l'antenne est celle ou une de celles qui servent à diffuser, pas celle (omnidirectionnelle ?) qui sert à l'envoi de la télémétrie et à la réception des commandes.

Il sera très probablement remonté sur une orbite cimetière si Lockheed Martin n'arrive pas à le remettre en service, ce qui serait compréhensible vu son âge.

Personnellement, ma devise serait plutôt : "If it ain't broke, then don't fix it". Certes, l'encombrement de certaines orbites particulières (héliosynchrones et géostationnaire) est un problème sérieux qu'il faut anticiper, d'où l'existence de codes de conduite, mais il est dommage de mettre au rebut des satellites alors qu'il fonctionnent encore de façon satisfaisante.

L'avènement des satellites de maintenance ou de désorbitation devrait changer les choses. Il pourrait y avoir une obligation financière pour l'opérateur d'un satellite tombé en panne et non écarté d'une orbite particulière de financer une part de la mission d'un satellite "écarteur" (vers l'orbite cimetière) ou dans le meilleur des cas "désorbiteur". Il y a là un marché qui peut naître.


Très clairement. Le point clef c'est l'obligation juridique de le faire. 

Mais ce nouveau marché a besoin de coûts de lancement beaucoup plus faibles qu'aujourd'hui. Les SpaceX et autres sont bien placés pour le capter. D'autant plus que pouvoir aller intervenir rapidement (en quelques semaines/jours) sera importante si un satellite est en train de faire n'importe quoi (risque d'explosion/désintégration). Je pense qu'une F9 peut aller en GEO en mode réutilisable si le satellite de maintenance est de taille raisonnable.
Je pense au contraire, que des coûts de lancement bas favorise une vision du satellite jetable. Si les coûts de lancement reste élevé, il y aura tout intérêt a lancer une fois un réparateur orbitale capable de remettre en était plusieurs satellite ayant sa masse eu lui de envoyer plusieurs satellite neuf. En suite la disponibilité des lanceurs ne sera pas déterminante si le réparateur peut rester sur une orbite de attente.

Par contre a moins de définir des "zones utile" (en dessous de 2000km et autour de la geostationnaire) et d infliger de severe amandes a se qui y laisse des satellites hors de usage, il y a peu de chance que le marché se développe.
phenix
phenix

Messages : 2066
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Mer 30 Aoû 2017 - 22:01


@phenix a écrit:
@ReusableFan a écrit:


Très clairement. Le point clef c'est l'obligation juridique de le faire. 

Mais ce nouveau marché a besoin de coûts de lancement beaucoup plus faibles qu'aujourd'hui. Les SpaceX et autres sont bien placés pour le capter. D'autant plus que pouvoir aller intervenir rapidement (en quelques semaines/jours) sera importante si un satellite est en train de faire n'importe quoi (risque d'explosion/désintégration). Je pense qu'une F9 peut aller en GEO en mode réutilisable si le satellite de maintenance est de taille raisonnable.
Je pense au contraire, que des coûts de lancement bas favorise une vision du satellite jetable. Si les coûts de lancement reste élevé, il y aura tout intérêt a lancer une fois un réparateur orbitale capable de remettre en était plusieurs satellite ayant sa masse eu lui de envoyer plusieurs satellite neuf. En suite la disponibilité des lanceurs ne sera pas déterminante si le réparateur peut rester sur une orbite de attente.

Par contre a moins de définir des "zones utile" (en dessous de 2000km et autour de la geostationnaire) et d infliger de severe amandes a se qui y laisse des satellites hors de usage, il y a peu de chance que le marché se développe.

Ces zones utiles existent déjà de fait : l'orbite géostationnaire et les orbites héliosynchrones, principalement, car le freinage atmosphérique ne permet pas de les nettoyer et elles sont vitales pour certaines activités.

Même si le coût du lancement baisse, celui de construction des satellites reste élevé, ce qui favorise la réparation et la maintenance.

Et si le coût de lancement en baisse peut favoriser le lancement de nouveaux satellites, l'encombrement de l'espace circum-terrestre primera à terme, la question étant juste de savoir quand...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Il n'y a pas que les satellites âgés qui subissent des défaillances, comme le montre Intelsat-33, lancé en août 2016.

Après un problème de moteur d'apogée, qui a retardé sa mise en service, il souffre désormais d'une consommation excessive d'ergols pour son maintien à poste (manoeuvres nord-sud).

https://www.spaceintelreport.com/intelsat-33-satellite-suffers-second-board-problem-threatens-service-life/

Les problèmes de propulsion d'Intelsat-33 pourraient réduire sa durée de vie de 3,5 ans.

http://spacenews.com/intelsat-33e-propulsion-problems-to-cut-service-life-by-3-5-years/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Lockheed Martin a repris le contrôle d'Echostar 3 depuis sa défaillance en juillet et l'a placé sur une orbite cimetière 350 km au-dessus de l'orbite géostationnaire.
https://twitter.com/EchoStar/status/905446872617172992
https://twitter.com/pbdes/status/905449152666112000
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le satellite DMSP-5D3 F19 a cessé de transmettre ses observations : http://astronautique.actifforum.com/t15787-atlas-v-401dmsp-5d3-f19-03-04-2014#404643
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Dim 12 Nov 2017 - 13:04


SES a réussi a écarter de l'orbite géostationnaire le satellite AMC-9, tombé en panne le 17 juin mais dont elle avait réussi à reprendre le contrôle, en augmentant lentement l'altitude de son orbite, probablement avec les moteurs de maintien à poste.
https://twitter.com/planet4589/status/929604124995457024
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 19:49


APT Satellite a désactivé plusieurs transpondeurs du satellite Apstar-6 après une perte de puissance provoquée par l'un des panneaux solaires.

Apstar-6 est un Spacebus-4000C2 (selon skyrocket.de, ou C1 selon wikipedia) lancé le 12 avril 2005 pour une durée d'exploitation nominale de 15 ans.

Le problème a été constaté le 27 mai et Apstar-6C a été déplacé à sa position de 134°E, qu'il a atteinte le 29 mai. Il est entré en service plus tôt que prévu, sa recette étant prévue pour durer jusqu'à la fin du mois de juin, et il a remplacé les transpondeurs désactivés d'Apstar-6.

http://spacenews.com/solar-array-glitch-sidelines-transponders-on-apstar-6-satellite/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 19:56


@David L. a écrit:SES a réussi a écarter de l'orbite géostationnaire le satellite AMC-9, tombé en panne le 17 juin mais dont elle avait réussi à reprendre le contrôle, en augmentant lentement l'altitude de son orbite, probablement avec les moteurs de maintien à poste.
https://twitter.com/planet4589/status/929604124995457024

Je pense qu'il est inadéquat de traduire "RCS" par "moteur de maintien à poste". Les RCS, c'est ce qui oriente. Le "moteur de maintien à poste", ce n'est pas la même chose.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9766
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 20:10


@nikolai39 a écrit:

Je pense qu'il est inadéquat de traduire "RCS" par "moteur de maintien à poste". Les RCS, c'est ce qui oriente. Le "moteur de maintien à poste", ce n'est pas la même chose.

Alors plutôt "moteurs de maintien à poste et de contrôle d'attitude".
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 20:15


Ben ce que je comprends du tweet de McDowell, c'est que seuls les RCS ont été utilisés, et pas le moteur de maintien à poste.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9766
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 20:20


@nikolai39 a écrit:Ben ce que je comprends du tweet de McDowell, c'est que seuls les RCS ont été utilisés, et pas le moteur de maintien à poste.

Je ne pense pas qu'il y ait un seul moteur de maintien à poste, mais plusieurs moteurs de faible puissance qui servent à la fois au maintien à poste et au contrôle d'attitude. Spaceflight101 donnait souvent le détail de ces petits moteurs mais pour AMC-9 ça va être difficile à retrouver sans info du constructeur ou de l'opérateur...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Défaillances de satellites en orbite - Page 4 Empty Re: Défaillances de satellites en orbite

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 20:29


À partir de quelle altitude peut-on considérer un satellite non dangereux pour les autres en GEO, lorsque mis sur une orbite cimetière? 
La durée fonctionnelle d'une telle orbite?
Ne fait-on que gagner du temps et il faudra intervenir à nouveau plus tard?
Arès F
Arès F

Messages : 431
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


Défaillance pour Radarsat-2 et panne à priori définitive pour Worldview-4.

http://spaceq.ca/radarsat-2-loses-use-of-its-gyroscope/


Dernière édition par David L. le Mar 19 Mar 2019 - 20:52, édité 1 fois

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


On en a loupé quelques-uns dans ce fil : les Russes ont perdu Lomonossov (snif) et Ressource-P n°2.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9766
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:On en a loupé quelques-uns dans ce fil : les Russes ont perdu Lomonossov (snif) et Ressource-P n°2.

Pour Lomonossov, j'en avais parlé :   http://astronautique.actifforum.com/t17140p175-soyouz-2-1a-lomonossov-28-4-2016

Pour Ressource-P n°2, tu en avais parlé (http://astronautique.actifforum.com/t16448p25-soyouz-2-1b-ressource-p-n2-26-12-2014), mais tu ne nous as toujours pas dit la cause du décès...  ;)

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19361
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum