[SpaceX] Analyses du 1er étage F9 récupéré

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


J'ai depuis longtemps laché S&V, trop porté sur l'écologie, le réchauffement climatique, c'est devenu leur cheval de bataille à chaque numéro.
Je regrette aussi qu'ils fassent souvent des sujets sur des découvertes prometteuses et que lorsqu'on n'en entend plus parlé ensuite on n'ait plus d'info à ce sujet. Je me rappelle par exemple, il y a plus de 15 ans, un article qui annoncait que des chercheurs avaient trouvé la solution pour faire remarcher les paraplégique, avec une prothèse qui permettait de faire repousser les fibres nerveuses de la moelle osseuse ... et depuis plus rien. bref trop d'effet d'annonce sur les découvertes prometteuses mais jamais aucune suite sur le devenir et ni d'article quand ça tombe à l'eau.
Sur le spatial, les articles étaient rédigés par SB, journaliste compétent mais ultra anti vol habité, donc il y avait un gros parti pris dans la rédaction du spatial meme si ils étaient très bien écrits et intéressants en général.

Et puis je trouve qu'il y a trop de titres racoleurs en couverture depuis quelques années, ça, ça me gave.


Dernière édition par Mustard le Ven 5 Fév 2016 - 12:36, édité 3 fois

Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pareil... revue trop généraliste à mon goût

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22361
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un certain nombre de choses à savoir sur Science et Vie :
1) Depuis toujours, la revue fait des annonces tapageuses (exemple en 1964 : "Le cancer vaincu cette année ?" ; ou, assez régulièrement des titres du type : "On a trouvé l'équation du Tout !") :
2) En dehors de quelques rédacteurs réguliers, la revue accepte beaucoup d'articles de pigistes extérieurs au coup par coup. Donc certains sont bons, d'autres moins. 
3) Le suivi n'est pas le fort de cette revue, qui a toutefois le mérite d'exister, et ce depuis très longtemps. 4) Les numéros spéciaux sont parfois excellents.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2299
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:L'analyse de cet étage a déjà impliqué des modifications

oui surtout grâce à la mise à feu ; (et en viendront d'autres) : "The latest changes, she said, came after a static fire test of the first stage Jan. 15 at Cape Canaveral. “We fired it up, and actually learned something about the rocket,” she said, without elaborating on what the company learned. “We’re going to make some mods based on what we saw on that stage landing and firing.”

http://spacenews.com/spacex-seeks-to-accelerate-falcon-9-production-and-launch-rates-this-year/
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


@Gergovi a écrit:
@Space Opera a écrit:L'analyse de cet étage a déjà impliqué des modifications

oui surtout grâce à la mise à feu ; (et en viendront d'autres) : "The latest changes, she said, came after a static fire test of the first stage Jan. 15 at Cape Canaveral. “We fired it up, and actually learned something about the rocket,” she said, without elaborating on what the company learned. “We’re going to make some mods based on what we saw on that stage landing and firing.”

http://spacenews.com/spacex-seeks-to-accelerate-falcon-9-production-and-launch-rates-this-year/

On est curieux là, et on ne doit pas être les seuls... Mais je pense qu'on restera sur notre faim, SpaceX ne livrera pas ses petits secrets à la concurrence. :D

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[SpaceX] Analyses du 1er étage F9 récupéré - Page 4 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Non clairement, personne ne sait rien et c'est précisément le genre de secret qui leur a couté très cher pour qu'eux-même puissent le connaitre. Comme je disais, tout ce qu'on sait c'est que l'analyse de l'étage a impliqué des modifications. Point.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas, c'est un autre point positif de la récupération : cela permet d'en savoir plus et de pouvoir ensuite progresser !

D'ailleurs, dans un autre domaine - celui de l'aéronautique - les avions deviennent plus sûrs... car on les récupère (du moins on essaye et mieux vaut si ne sont pas des drones) lors des essais , ce qui permet de les inspecter et de procéder éventuellement à des modifications, si nécessaire.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10772
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


D'un autre côté, on n'a jamais vraiment eu besoin de récupérer les étages pour identifier et corriger des problèmes mineurs ou majeurs lorsqu'il y en avait. C'est un des buts des milliers de capteurs et de la télémétrie. Heureusement d'ailleurs, sinon le taux de succès de nos lanceurs ne s'amélioreraient pas au cours du temps.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:D'un autre côté, on n'a jamais vraiment eu besoin de récupérer les étages pour identifier et corriger des problèmes mineurs ou majeurs lorsqu'il y en avait. C'est un des buts des milliers de capteurs et de la télémétrie. Heureusement d'ailleurs, sinon le taux de succès de nos lanceurs ne s'amélioreraient pas au cours du temps.
Bien sûr, les progrès de la télémétrie et des capteurs permettent maintenant d'avancer malgré tout, sans pour autant récupérer le matériel et tant mieux  !
Mais, bon  si on peut ensuite inspecter le matériel, c'est quand même  un plus , car  cela permet parfois de découvrir  un vice caché non révélé par les données télémétriques.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10772
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:D'un autre côté, on n'a jamais vraiment eu besoin de récupérer les étages pour identifier et corriger des problèmes mineurs ou majeurs lorsqu'il y en avait. C'est un des buts des milliers de capteurs et de la télémétrie. Heureusement d'ailleurs, sinon le taux de succès de nos lanceurs ne s'amélioreraient pas au cours du temps.
Les EAP d'Ariane 5 sont de temps en temps récupérés pour inspection autant que je me rappelle.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[SpaceX] Analyses du 1er étage F9 récupéré - Page 4 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Oui mais il est étonnant qu'on était capable de diagnostiquer une valve grippée ou une canalisation qui vibre trop dès les années 50, ce qui a rapidement transformé les innombrables explosions en vols bien plus sûrs dès les années 60. Et on ne récupérait même pas des débris en général.


Dernière édition par Space Opera le Dim 7 Fév 2016 - 0:18, édité 1 fois
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Oui mais il est étonnant qu'on était capable de diagnostiquer une valve grippée ou une canalisation qui vibre trop dès les années 50, ce qui arrive rapidement transformé les innombrables explosions en vols bien plus sûrs dès les années 60. Et on ne récupérait même pas des débris en général.
Surtout qu'à l'époque la microélectronique n'avait pas la maturité actuelle qui permet de truffer un étage de télémesures...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[SpaceX] Analyses du 1er étage F9 récupéré - Page 4 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum