9è planète du sysème solaire ou étoile qui est passée ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Dr Manhattan du 29 a écrit:Salut à tous !
Bon ben puisque personne ne pose les questions sottes, je vais encore me dévouer :


  • Pourquoi n'avons-nous pas déjà fait des recherches approfondies sur la présence d'autres planètes dans notre système solaire ? On attend de les trouver par hasard ou on laisse le soin à des quidam de faire des calculs ?
  • Les distorsions observées depuis un moment (anneaux de Saturne par exemple) prouvent l'existence d'une influence pas encore répertoriée, notre planète ne serait elle-même pas 'touchée' ? (accroissement des tremblements de terre, changements climatiques), alors pourquoi ne se concentre-t-on pas sur ce sujet ?
  • Comment se fait-il qu'aucun télescope n'ait pour unique fonction de 'scanner' notre système solaire, de le cartographier ? On attend quoi pour en construire un sur la lune ? C'est plus cher que faire la guerre ?
  • Y a-t-il un rapport avec Nibiru, la planète mythique des Sumériens ? Quoi, j'ai dit un gros mot ?


     
   Aucun rapport possible avec Nibiru, pour la simple bonne raison que de toute façon déja d'un : Il est EXTREMEMENT IMPROBABLE qu'une potentielle planète X puisse avoir une orbite aussi élyptique et aussi excentrée au point qu'elle se rapprocherait de la Terre pour lui induire des effets gravitationnels déclenchant séismes & cie :  Je dis pas que c'est impossible de manière radicale, mais très très improbable ...

  Pourquoi ? Car il faudrait une orbite incroyablement élyptique & excentrée par rapport au soleil, soit comme une comète !!!

   La manière dont a été décrite Nibiru, se traduit en astronomie comme une planète qui aurait une orbite de comète !!! Et ça c'est quasi impossible, il faudrait un jeu très complexe d'influence gravitationnelles a plusieurs étoiles de passage pour parvenir a un résultat pareil sur une telle planète car on sait qu'elle est massive (donc beaucoup d'inertie ...)

      Hors mathématiquement, il est n'est possible qu'au objets relativement légers de subir des effets gravitationnels les mettant sur des orbites aussi elyptique & excentrée ... (peu d'inertie par rapports aux planètes : Ils décrochent d'une orbite solaire quasi circulaire pour une orbite solaire fortement élyptique du fait des passages des 3 grandes gazeuses connues)

  Une planète comme X ou Nibiru n'a quasi aucune chance de subir cela comme les comètes, ça n'a pas de sens, elle aurait beaucoup trop d'inertie pour plonger dans une orbite aussi élyptique : Hors pour avoir des séismes sur Terre il faut que Nibiru soit très très élyptique pour pouvoir se rapprocher suffisamment de la Terre pour que ça arrive même très près !!!


    Hors on sait déja par les maths, que la planète X a une orbite plutot circulaire, normale ...

  Même une étoile de passage serait quasi incapable de faire décrocher en orbite élyptique une telle planète, ça n'a de sens

  D'ou pourquoi je dis extrêmement improbable

Argonaute

Messages : 325
Inscrit le : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas


Et puis même si l'orbite était celle d'une comète, il aura fallu qu'elle passe vraiment très, très près de la Terre pour qu'un quelconque effet de marée puisse créer le moindre séisme. Je me demande même si ça ne serait pas en dessous de la limite de Roche, ce qui voudrait dire que dans tous les cas cette planète n'existerait plus.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:Et pourquoi ce "X" ne serait-il pas tout simplement le X de "inconnu" ?
On lit souvent a propos de cette planète la "Planet Nine" sur les sites anglophones...

Oui, dans "planet X" ou "planète X", le X est bien pour X en tant qu'inconnu. D'ailleurs on recherchait la planète X avant la découverte de Pluton.
Il faut savoir que Pluton a été découverte par Clyde Tombaugh qui travaillait pour l'observatoire fondé par Percival Lowell (qui voyait des canaux sur Mars). Cet observatoire de Flagstaff a continué a fonctionner après la mort de Lowell grâce à une grande partie de la fortune de ce dernier (après une petite bagarre juridique avec les autres héritiers). Or Tombaugh cherchait bien la "planet X" car telle était la volonté de Lowell. Pluton fut même annoncée comme étant cette fameuse planète X... Puis elle a perdu ce titre (bien avant de devenir planète naine).

Cela fait un moment que des astronomes (dont Michael Brown qui avec Batygin a annoncé la planète 9) estiment qu'un objet de la taille de Mars (ou plusieurs) se balade bien au-delà de l'orbite de Neptune. D'ailleurs l'hypothèse d'objets multiples a fait partie des calculs de Brown et Batygin, mais ils ont fini par estimer qu'un objet plus massif était ce qui expliquait le mieux les effets gravitationnels constatés selon eux sur un groupe d'objets transneptuniens.

Le travail de réduction de la zone probable de présence effectué récemment est important car seuls des télescopes de la classe des 8-10 m (VLT, Keck, Subaru par exemple) pourraient "voir" la planète 9. Or ce sont des télescopes avec un champ étroit et dont le temps d'observation est très précieux. Il est illusoire de balayer de trop grandes portions de ciel avec de tels engins car le coût de cette recherche serait trop élevé et se ferait au détriment d'autres projets jugés peut-être plus prioritaires.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas



_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22636
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Les dernières simulations de chercheurs espagnols semblent confirmer la présence d'un corps massif orbitant entre 300 et 400 UA. Par contre, la probabilité que cette possible 9è planète soit une exoplanète captée par le Soleil tombe à moins de 6% (donc plus de 94% de probabilité qu'elle soit native du système solaire) :

http://www.fredzone.org/planet-nine-ne-serait-finalement-pas-une-exoplanete-993
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 22/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Pourquoi les temps d'observations coûtent-ils cher ?  En général ce ne sont pas des machines d'origine privée, et un chercheur quel qu'il soit dans son activité de chercheur n'a pas un salaire de chef d'entreprise. Le personnel autour de la machine fait partie du budget de fonctionnement qu'il travaille ou pas il coûte pareil. J'avoue ne pas comprendre cette histoire d'argent dans cette affaire scientifique. Pour peu je dirai que je suis contrarié surtout si les grands instruments sont payés sur des budgets nationaux (donc impôt). Je veux bien croire que qqs sociétés privées aient investi dans de telles installations mais serait-ce beaucoup ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13441
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je crois que "coûter cher" est un abus de langage ici, et je pense qu'il serait plus juste de dire que c'est très difficile d'avoir des créneaux d'observation, car il y a beaucoup de demande, tout simplement. C'est comme si tous les invités de l'ambassadeur n'avaient qu'un seul Ferrero Rocher à se partager.

9è planète du sysème solaire ou étoile qui est passée ? - Page 3 Article-1379948-0BB5F10F00000578-344_468x333

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6539
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


:megalol:  l'image est saisissante Thierz  :D
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13441
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Les dernières simulations de chercheurs espagnols semblent confirmer la présence d'un corps massif orbitant entre 300 et 400 UA. Par contre, la probabilité que cette possible 9è planète soit une exoplanète captée par le Soleil tombe à moins de 6% (donc plus de 94% de probabilité qu'elle soit native du système solaire) :

http://www.fredzone.org/planet-nine-ne-serait-finalement-pas-une-exoplanete-993

Pas besoin de simuler, les équations de l'astronautique montrent clairement que la capture d'une exoplanète par le soleil nécessite des conditions très particulières. C'est comme calculer la probabilité qu'en envoyant une sonde vers Mars, elle parvienne à se mettre en orbite autour de la planète sans allumer ses moteurs, c'est quasiment impossible.
Pour qu'une exoplanète se mette en orbite autour du soleil, il faut qu'elle soit perturbée durant son rapprochement avec le soleil, par exemple en approchant de Jupiter. Il est évident que la probabilité de passer près de Jupiter est très faible, sans compter le fait qu'il faut qu'elle n'aille pas trop vite et que Jupiter soit positionné d'une certaine façon.
Autre cas de figure : il est indiqué dans l'article que ce serait dans la jeunesse du système solaire, ce qui suggère qu'il y avait à cette époque des milliards d'astéroïdes dans l'espace susceptibles de rentrer en collision avec l'exoplanète et donc de la freiner. Là encore, il faut des gros astéroïdes et que les conditions initiales soient favorables.
Bref, effectivement, du point de vue astronautique, cela parait compliqué comme solution. Mais il faut voir également la compatibilité avec les modèles qui expliquent la formation du système solaire, pour lesquels la présence d'une grosse planète très éloignée sur une orbite allongée est peut être peu vraisemblable.
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Un article privilégiant l'hypothèse du passage rapproché d'une autre étoile :

Outer solar system possibly shaped by a stellar fly-by
https://arxiv.org/abs/1807.02960
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20301
Inscrit le : 15/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Pour ajouter un peu de piment au débat:

http://www.sci-news.com/astronomy/alma-three-giant-protoplanets-hd-163296-06097.html

Peut-être pas besoin de rapprochement stellaire pour avoir une planète loin du Soleil.
avatar
Anovel

Messages : 1578
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

9è planète du sysème solaire ou étoile qui est passée ? - Page 3 Empty La chasse à la planète 9

Message le Jeu 3 Oct 2019 - 5:33

Revenir en haut Aller en bas


Cette hypothèse n'est basée sur aucune observation et reste donc purement spéculative, mais si cela pouvait se confirmer ce serait une super nouvelle.
Nous pourrions envisager d'y envoyer un jour une mission d'observation sans faire appel à des technologies qui relèvent de la SF, et ça ce serait une chance unique vu la distance des autres trous noirs connus.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


En fait, l'article scientifique parle d'une population d'objets de ce type, un expliquant des anomalies orbitales (identification à une "9ème planète"), et d'autres expliquant un excès de détection de lentilles gravitationnelles.
lambda0
lambda0

Messages : 4639
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:Il y a longtemps qu'on suspecte une autre planète au-delà de Pluton, en 1985, on la nommait Planète X.

Planète X pour dix en chiffre romain, avant la destitution de Pluton.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22636
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Hugo Lisoir a fait une vidéo sur le sujet, pas plus tard que cette semaine... Un trou noir de la taille d'une balle de golf !!!

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6539
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Un trou noir de la taille d'une balle de golfe en périphérie de notre système solaire  ! C'est très tendance   :blbl:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13441
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Comme on n'est pas sûr de où se situe exactement le "point" ou la gravitation du soleil ne se fait plus sentir , comment voulez-vous déterminer ou peut se situer la dernière planète du système solaire ?
Combien y a-t-il de planètes dans notre système ? Bien malin qui peut donner une réponse exacte .
Il faudrait cataloguer tous les objets en orbites et c'est surement un travail de titan.
Même avec un télescope qui ne ferait que ça il y en a pour des dizaines d'années AMHA !!!
avatar
Anovel

Messages : 1578
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


@Anovel a écrit:Comme on n'est pas sûr de où se situe exactement le "point" ou la gravitation du soleil ne se fait plus sentir [...]

L'interaction gravitationnelle a une portée infinie, donc l'attraction exercée par le Soleil n'a pas de limite de distance.

Tout corps de masse non nulle de l'univers exerce une action sur tout autre corps de masse non nulle de l'univers.

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20301
Inscrit le : 15/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Je dirais que la limite pratique est définie par le champ gravitationnel des étoiles voisines. Au delà de 2 a.l., un objet doit avoir du mal à rester lié au soleil pendant des milliards d'années.
(sans compter quelques complications, cet environnement gravitationnel varie au cours du temps, des étoiles se sont approchés, et s'approcheront plus près du soleil que l'actuelle Alpha Centauri).
lambda0
lambda0

Messages : 4639
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum