Eris et Pluton

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eris et Pluton Empty Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 21:56


2003UB313 a été baptisé Eris par l'UAI. Son satellite s'appelle Dysnomia.
http://en.wikipedia.org/wiki/136199_Eris
http://www.cieletespace.fr/Actualites/Actualite.aspx?id=480

Quand à Pluton, il devient 134340 Pluton. C'est pathétique... 🇳🇴 🇳🇴 🇳🇴 🇳🇴
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 22:04


136199 Eris is named for the Greek goddess Eris (Ἔρις in Greek), a personification of strife, chaos, and discord. In Latin, Eris is given the name Discordia.

Décidément, les noms des planètes lointaines sont vraiment peu acceuillants :|

@Blink / Pamplemousse a écrit:Quand à Pluton, il devient 134340 Pluton. C'est pathétique...

Tout à fait d'accord, mais bon maintenant cette résolution doit être appliquée jusqu'au bout !
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 22:08


Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 22:40


Astrogreg a écrit:
@Blink / Pamplemousse a écrit:Quand à Pluton, il devient 134340 Pluton. C'est pathétique...

Tout à fait d'accord, mais bon maintenant cette résolution doit être appliquée jusqu'au bout !

Tout espoir n'est pas perdu si la pétition des pro-Pluton abouti.
C'est la luuutte !!!!!! LOL
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1206
Inscrit le : 29/09/2005
Age : 36 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 22:56


... and discord. In Latin, Eris is given the name Discordia.

Elle porte bien son nom vu la discorde qu'elle a provoqué a l'IAU :wall:
ddmicrolog
ddmicrolog

Messages : 445
Inscrit le : 10/11/2005
Age : 37 Masculin
Localisation : Arcueil (94)

http://www.ddphoto.fr

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 23:41


A planète, planète et demi...

Le professeur Wang prit alors la parole :
- On ne peut décemment qualifier de 'planètes' ces corps rocheux, qui ne sont que des débris de la formation du système solaire. De plus...
Le Pr Xi lui coupa la parole pour protester :
- Mais enfin ! Que savons nous vraiment de la formation du système solaire ? Et même de la structure interne de notre propre planète, qui pourrait être très proche de ces "débris" ? Et ces corps sont quand même sphériques.

Le président de l'assemblée, qui avait déjà sa conviction ajouta :
- Je pense que le Pr Wang souhaitait aussi rappeler que ces corps n'ont pas d'atmosphère
Le Pr Xi protesta encore vigoureusement :
- Absolument faux ! Deux possèdent une atmosphère, peut-être même trois, certe très ténue et proche du vide, et on a pu y observer des phénomènes météorogiques connus. L'un de ces corps semble même posséder des étendues liquides d'une substance que nous n'avons pu encore identifier
Pr Wang :
- Vous savez bien que ce n'est pas un critère : même des satellites présentent ces caractéristiques
C'est le moment que choisit le Pr Xi pour dévoiler son atout :
- Et d'après les résultats préliminaires de la dernière sonde d'exploration, une activité chimique inhabituelle a été détectée sur XIU2334-B. Le Pr Li, de l'Université, ainsi que plusieurs membres de son équipe, pense qu'il pourrait s'agir d'organismes vivants
Pr Wang :
- Totalement absurde ! Des organismes vivants dans le vide, sous les radiations et des températures infernales, vous délirez mon vieux ! Il a été démontré qu'aucune molécule vivante ne pouvait subsister à ces températures. Et de toute façon, celà ne suffit pas à faire de ces cailloux des planètes : même le plus gros serait pratiquement immergé dans un de nos océans.

Aux révélations du Pr Xi, un brouhaha emplit la salle, tandis que le Pr Xi essayait vainement de se faire entendre. Le président de l'assemblée appela au calme et décida de lever la séance.

N'ayant pu trancher si les corps XIU2334-B, 12354UUJA et MLMLML-25 devaient être classifiés en tant que "planètes", le président de l'Union Astronomique Mondiale reporta la décision, tandis que les journalistes commençaient à rapporter les débats dans les grands média d'information du pays.

En sortant du Centre des Congrès, les participants déployaient leurs parapluies, tandis qu'une averse printanière de méthane liquide balayait le parvis du centre, entrainée par une brise soufflant à 450 km/h. A travers les nuées, l'anneau C resplendissait sous le soleil de midi, tandis que 3 satellites semblaient se livrer à une course poursuite.
Pendant ce temps, sur XIU2334-B, un soleil impitoyable déversait des torrents de radiations sur des êtres vaquant à leurs occupations dans une atmosphère corrosive surplombant des océans chargés de matières toxiques.
Par une de ces coincidences inexplicables, on y débattait du statut de "planètes" de corps perdus aux confins du monde solaire...
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 14 Sep - 23:56


bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo
mic8
mic8
Donateur
Donateur

Messages : 2789
Inscrit le : 07/11/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : Suisse

https://www.mic8.ch/satobserver

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Ven 15 Sep - 0:28


excellent +++++
dominique M.
dominique M.

Messages : 1863
Inscrit le : 15/10/2005
Localisation : val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Ven 15 Sep - 3:13


Génial :bounce:
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 3:51

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 5:01


@basstemperature a écrit:
..
un argument dont on parle jamais mais qui pourtant est essentiel pour comprendre la rétrocession de pluton en planète naine :

la composition de pluton, et son tout qui ne tiens debout en sphère uniquement grace a la froideur de son orbite éloignée !

pluton est faite comme la plupart des objets de la ceinture de kuiper, c'est d'ailleurs un objet de cette ceinture !

pluton est faite avant tout de glace d'eau, de poussière, d'ammoniaque, de roche mais juste des morceaux comme un simple aglomérat de pierre et non des roches soudées entre elles ... elle ne possède pas de croute comme les telluriques formées par le fait que la surface était fondue a sa formation ect ...

avec une telle composition, si pluton était amenée vers l'orbite terrienne voir même marsienne (ça serait suffisant pour ce qui va se passer)

pluton fondrait ! quasi integralement ! au pire elle garderait de grands "cratons" de glace (cratons en géologie voulant dire pseudo continent, sur terre les cratons sont les premières formations granitiques dantant de 4 milliards d'années et témoignant du premier refroidissement de la lave de surface lorque la terre était une boule de magma, en afrique du sud existe des blocs de granit en témoignant !) en guise de continent flotant dans une grande sphère de vapeur du coté nocturne de la planète ...

mais voila pluton aurait 100% de chance a cette orbite de fondre, se disloquer en plusieurs morceaux, et dégagerait un panache tel une comète le long de sa course de son orbite autour du soleil ... en + ça serait super visible depuis la terre !
....

Intéressant, mais j'ai du mal à discerner ce qui relève de modèles et hypothèses (et même d'idées personnelles) de ce qui est réellement consensuel chez les planétologues,et démontré à partir d'observations.
Tant qu'une sonde ne sera pas passé à proximité de Pluton pour analyser finement son champ de gravité, il parait hasardeux d'affirmer que Pluton n'a pas de noyau rocheux.
A moins que l'analyse de l'orbite de Charon ait déjà permis celà. Références?

Pendant qu'on y est, on ignore aussi la structure interne de Jupiter ou Saturne : pas certain non plus qu'il y ait un noyau solide rocheux. Peut-être que Jupiter ou Saturne s'"évaporeraient" en quelques millions d'années au voisinage du soleil, sur une orbite très serrée de quelques millions de km.
D'ailleurs, on a observé de telles planètes en cours d'évaporation autour d'autres étoiles.

En adoptant ces critères, je ne vois pas en quoi Jupiter mérite plus le titre de "planète" que Pluton : pas de surface solide, pas de croute, uniquement de la glace d'eau, de l'hydrogène, hélium, ammoniaque, existence d'un noyau rocheux douteuse, etc., l'évaporation au voisinage du soleil serait seulement plus longue.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 7:03

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 7:15


Pour répondre très rapidement à ce très long post, la composition d'un corps n'entre pas dans sa classification comme planète.
Que ce soit de la glace ou du marshmallow, ça n'a pas d'importance ;)

http://www.futura-sciences.com/fr/definition/t/univers-1/d/planete_443/ :

1 - Une planète est un corps céleste, qui :

* a. Est en orbite autour du Soleil ;
* b. Possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et le maintienne en équilibre hydrostatique, sous une forme presque sphérique ;
* c. A éliminé tout corps susceptible de se déplacer au voisinage de son orbite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 10:33


D'ailleurs pour faire court, même une planète tellurique sur une orbite très proche du soleil (1,5 Rayon solaire par exemple) ne ferait pas long feu...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Eris et Pluton 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4805
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 17:44

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 19:07


@basstemperature a écrit:
...
pluton déja nous en dit beaucoup sur sa composition par analyse spectrale, de plus bien que hubble n'ait pu avoir que des images très très flou de pluton, on y distingue 2 système de sol bien différents dont l'un est a très haute probabilité de la glace car très blanc et très reflecteur de lumière (surtout la quantité de lumière refletée qui l'indique) et un type de sol beaucoup plus sombre
...
non très sérieusement, ce scéanario de disparition rapide de pluton, consumée comme une comète devant le soleil en bien plus rapide (les comètes vivent 98% de leur vie avec une faible évaporation du fait qu'elles sont loin du soleil, après bon + elle se raproche pour faire leurs orbites si spécifiques, plus la queues prend de l'ampleur normal ! la queue meme disparait une foi de retour dans les zones a - 150° degrés au soleil) est hélas très sérieux ! nombre d'astronome et scientifique l'ont avancée sans trop prendre de risque !

et c'est l'une des choses qui a le plus motivée la communauté astro internationales dans cette décision !

et les géantes gazeuses n'ont absoluement pas ce comportement qu'on sait quasi certains par contre pour pluton !

c'est une comète géante et voila ...

Merci pour ces commentaires.
Quelques remarques (je pinaille, mais la discussion est intéressante)

- Vénus n'a pas de champ magnétique, et une atmosphère bien plus épaisse que la Terre.
- Il y a des paquets d'astéroides qui trainent sur l'orbite de Jupiter, les troyens. Et même sur l'orbite de la Terre, il y a l'astéroide Cruithne.

Bon, maintenant, ces questions de définition ne me paraissent pas si fondamentales.
Les géologues se sont-ils réuni en congrès international médiatisé pour décider ce qu'était un continent ? Pourquoi l'Europe a-t-elle droit au titre de "continent" et pas la péninsule indienne, ou arabique ?
Celà n'empêche pas les géologues de travailler.

Pour les "planètes", j'ai bien l'impression que les découvertes passées et à venir d'objets gravitant autour d'autres étoiles peuvent rapidement mettre en défaut les tentatives de définition.
On a bien déjà découvert des planètes géantes sur des orbites qu'on qualifierait de cométaires dans notre système, et je suspecte que les notions de nettoyage d'orbite ou de sphère d'influence doivent prendre des formes assez curieuses dans ces systèmes.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 20:01


Les "Troyens" ne traînent pas sur l'orbite de Jupiter, ils y sont assujettis puisqu'ils gravitent autour des points de Lagrange.

Idem pour l'astéroïde Cruithne (un Lagrangien aussi), Toro (un résonnateur) et quelques autres qui se baladent non loin de la Terre.

Pour ma part, j'aimerais bien qu'il y ait un mot générique pour tous les corps sphériques à surface solide (planètes, satellites ou autres), c'est-à-dire, ceux sur lesquels nous pourrons poser des sondes et peut-être même marcher un jour.


Dernière édition par Aspic le Mar 30 Juin - 20:04, édité 2 fois
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mar 30 Juin - 20:01

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mer 1 Juil - 19:25

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Mer 1 Juil - 23:35


Je comprend tout à fait que d'un point de vue scientifique il soit nécessaire de revoir la définition de planète et de créer de nouvelle catégorie pour décrire les objets transneptuniens qu'il est maintenant possible d'observer. Mais pourquoi vouloir "déclasser" Pluton ? On peut très bien considérer Pluton comme une planète naine pour une description scientifique de notre système solaire et lui laisser sa place de neuvième planète. Une seule exception parmi les centaine de milliers d'exoplanètes que nous sommes amenés à découvrir je pense que c'est acceptable. De plus cette exception ce justifie part l'histoire de ce corps céleste. Il ne faut pas oublier que l'on à tout de même considéré Pluton comme une planète à part entière de notre système solaire pendant 75 ans. Il y a encore peu de temps on parlait encore d'une hypothétique dixième planète qui aurait du être mis en évidence par les progrès en optique pour expliquer certaine perturbation sur l'orbite de Pluton. Pluton en tant qu'exception témoigne de l'évolution de notre définition d'un système planétaire et marque une rupture due aux nouvelles technologies en matière d'observation. De plus Pluton et la seule planète (tournant autour du soleil) à avoir été découverte par un américain. Pour toute ces raisons je pense que pluton doit restée la neuvième et dernière planète du système solaire même si ce n'est pas scientifiquement rigoureux car historiquement cette appellation et pleinement justifiée. Il suffit de simplement rajouter un petit paragraphe dans les ouvrage de vulgarisation pour expliquer que Pluton fait en réalité partie de la famille des planètes naines et que c'est l'exception qui confirme la règle!
Et puis a vouloir vexer le dieu des Enfers son passeur risque de nous jeter en pâture à Cerbère ! ;)
Jeep
Jeep

Messages : 322
Inscrit le : 27/01/2008
Age : 32 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Jeu 2 Juil - 18:12

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Sam 4 Juil - 8:31

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Sam 4 Juil - 8:39


Non ce n'est pas un des "pires arguments", on parle d'équilibre hydrostatique "presque rond", pas d'une sphère parfaire.

Je me suis permis de citer Futura pour avoir la traduction en français, mais on peut se reporter à la source :

http://www.iau.org/public_press/news/release/iau0603/

The IAU members gathered at the 2006 General Assembly agreed that a "planet" is defined as a celestial body that
(a) is in orbit around the Sun,
(b) has sufficient mass for its self-gravity to overcome rigid body forces so that it assumes a hydrostatic equilibrium (nearly round) shape, and
(c) has cleared the neighbourhood around its orbit.

C'est le dernier point qui a déclassé Pluton.

Une nouvelle fois ni la composition, ni la distance par rapport au Soleil n'interviennent. Même si cette définition ne convient pas à tes convictions personnelles, merci d'en prendre acte et de ne pas relancer le débat éternellement. A défaut, tu peux écrire directement à l'IAU pour leur faire part de tes suggestions quant à la définition d'une planète.

Et merci d'éviter de flooder le sujet SVP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Lun 13 Juil - 8:02


@basstemperature a écrit:je voulais pas faire une grosse archéo mais c'était sur le sujet de UB213


ou lot51 avait écrit comme argument pour nommer un corps planète :


et si on décidait simplement qu'une planéte est RONDE et que les autres astres sont des cometes ou astéroides ? Pourquoi pas.

ce qui pour moi est en fait un je pense des pires arguments, car en fait il y a peut d'astre vraiment ronds sphériquement

pas d'accord c'est pas le pire des arguments et peut etre même le plus malin : une planéte c'est rond ou sphérique non ?

lot51

Messages : 1257
Inscrit le : 17/10/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : Reims (Marne)

Revenir en haut Aller en bas

Eris et Pluton Empty Re: Eris et Pluton

Message le Lun 13 Juil - 8:31


@lot51 a écrit:
@basstemperature a écrit:je voulais pas faire une grosse archéo mais c'était sur le sujet de UB213


ou lot51 avait écrit comme argument pour nommer un corps planète :


et si on décidait simplement qu'une planéte est RONDE et que les autres astres sont des cometes ou astéroides ? Pourquoi pas.

ce qui pour moi est en fait un je pense des pires arguments, car en fait il y a peut d'astre vraiment ronds sphériquement

pas d'accord c'est pas le pire des arguments et peut etre même le plus malin : une planéte c'est rond ou sphérique non ?
Une planète, c'est grosso modo sphérique, mais ça ne l'est pas parfaitement, loin de là ! Il faut donc déterminer un critère supplémentaire.
Skyboy
Skyboy

Messages : 2113
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 39 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum