Observation des ondes gravitationelles

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pour la première fois, les ondes électromagnétiques émises par une source d'ondes gravitationnelles ont pu être observées.

La présentation est encore en cours.

Infos et images à suivre.

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


La première observation d'ondes électromagnétiques émises par une source d'ondes gravitationnelles est une collaboration de très nombreux observatoires terrestres et spatiaux.

Signe de la recherche scientifique telle qu'elle est devenue depuis plusieurs décennies, l'article annonçant cette découverte est "signé" par 3500 chercheurs !

L'article publié en libre accès par dans The Astrophysical Journal Letters :
http://iopscience.iop.org/article/10.3847/2041-8213/aa91c9
http://iopscience.iop.org/article/10.3847/2041-8213/aa91c9/pdf

La fusion des deux étoiles à neutrons s'est produite (en apparence, pour la Terre) le 17 août 2017 dans la galaxie NGC 4993.

Animation en images de synthèse montrant cette fusion de deux étoiles à neutrons, telle qu'elle est imaginée :



La détection dans le domaine des rayons gamma par les satellites Fermi et Integral et l'évolution de la fréquence des ondes gravitationnelles détectées :



Les observations dans les différents domaines d'ondes électromagnétiques :



Le phénomène vu par Swift dans l'ultraviolet :



Par Hubble (dans le visible et l'infrarouge) et Chandra (dans les rayons X) :



Par Hubble sur plusieurs jours :



Les deux heures de présentation étaient passionnantes, je les posterai dans ce sujet dès que la NASA les mettra en ligne...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


La présentation de cet après-midi, en intégralité :

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour toutes ces infos David, c'est super intéressant en effet.
La détection des ondes gravitationnelles est un nouvel outil fantastique pour les astronomes.
J'ai entendu que 70 observatoires terrestres et spatiaux on pu observer l’événement, savez vous comment est organisé l'observation de tels phénomènes et comment font les astronomes pour être suffisamment réactifs afin de récolter le maximum d'informations ? Cela doit surement empiéter sur des observations en cours ?
Y a t'il un sorte de téléphone rouge en cas d'urgence pour une observation ?   :eeks:

Et je ne peux que penser à ce que eLisa sera capable de voir lorsque qu'il sera en orbite.
Kenny McCormick
Kenny McCormick

Messages : 43
Inscrit le : 05/06/2017
Age : 30 Masculin
Localisation : Tarbes

Revenir en haut Aller en bas


@Kenny McCormick a écrit:La détection des ondes gravitationnelles est un nouvel outil fantastique pour les astronomes.
J'ai entendu que 70 observatoires terrestres et spatiaux on pu observer l’événement, savez vous comment est organisé l'observation de tels phénomènes et comment font les astronomes pour être suffisamment réactifs afin de récolter le maximum d'informations ? Cela doit surement empiéter sur des observations en cours ?
Y a t'il un sorte de téléphone rouge en cas d'urgence pour une observation ?   :eeks:

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, cela a été évoqué pendant la présentation.

Il doit y avoir des observations reportées pour faire de la place à celles qui sont urgentes, sinon une telle campagne n'aurait pas été possible.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


C'est top comme histoire.  Super
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13797
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


A la surprise des astronomes, l'objet associé à la collision d'étoiles à neutrons observée le 17 août 2017 a augmenté d'éclat, au moins dans le domaine des rayons X.

Images obtenues par le télescope spatial Chandra :



http://chandra.si.edu/press/18_releases/press_011818.html


Dernière édition par David L. le Sam 20 Jan 2018 - 23:58, édité 2 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Mais Chandra c'est de l'observation en rayon-X, est ce que cela veut dire la même chose dans le domaine visible ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13797
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Mais Chandra c'est de l'observation en rayon-X, est ce que cela veut dire la même chose dans le domaine visible ?

Malheureusement je n'ai pas vu d'observations dans le domaine visible plusieurs mois après le phénomène du 17 août 2017, mais ce serait intéressant de savoir.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22577
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1835
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Une vidéo d'Hugo Lisoir à ce propos.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24159
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un beau métier que l'on ne commente jamais : spécialiste de l'instrumentation mesure. Voilà une activité méconnue comme celle que nous présente cette excellente vidéo proposée par Wakka et qui montre des personnes en vêtement de protection (pour le matériel sensible) qui mettent leurs doigts dans les miroirs, liaisons filaires, fibres optiques, lourdes pièces mécaniques, électronique analogique et numérique sans compter (on ne les voit pas) les programmeurs du type "firmware" ; autant de métiers passionnants qui englobent des électriciens, des électroniciens, des opticiens, des mécaniciens, des ajusteurs, etc.
Bon certes ils sont d'autant moins nombreux qu'il ya peu d'entreprises qui les emploient, mais ils existent.  :sage:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13797
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je sais que je déterre un peu le sujet, mais pour répondre à Astro-notes, l'ESA (en partenariat avec le CNES et la NASA) va mettre en place un satellite qui permettra d'observer directement les ondes gravitationnelles. Ce projet se nomme LISA (pour Laser Interferometer Space Antenna) et se base sur le principe expliqué dans la vidéo de David L postée le 16 octobre 2017. Le lancement est prévu (pour le moment) pour... 2034 !

CNES, article sur LISA du 23 mai 2019 a écrit:
LISA sera constituée de 3 satellites en orbite sur le parcours de la Terre autour du Soleil, à environ 50 millions de kilomètres derrière notre planète. Ils seront disposés selon un triangle équilatéral de 2,5 millions de kilomètres de côté, et formeront un gigantesque interféromètre optique orienté à 60° du plan de l’orbite terrestre.

Les unités seront reliées 2 à 2 par des signaux lasers identiques et synchronisés, pour mesurer les déplacements entre des masses d’épreuve en chute libre à l’intérieur de chaque instrument. Ces masses d’épreuve sont placées dans un environnement isolé des perturbations extérieures (vent solaire, forces parasites, etc.), et sont les témoins 2 à 2 des infimes perturbations de l’espace-temps. La sensibilité attendue est de 10 picomètres par million de kilomètres, sur un domaine de basses fréquences impossibles à mesurer avec les laboratoires LIGO et VIRGO actifs au sol.

Cette nouvelle précision, jamais atteinte, pourra nous permettre de lever le voile sur le fonctionnement d'événements cosmologiques violents (supernova, sursauts gamma, fusion de trous noirs, d'étoiles à neutron etc...)

En instrumentation de la mesure, on n'arrête pas le progrès !
HouSonMeiTong
HouSonMeiTong

Messages : 18
Inscrit le : 28/10/2019
Age : 29 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@ HouSonMeiTong : Oui, tu as raison de rappeler que c'est de la "belle ouvrage".  :up8:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13797
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum