[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Aérofreinage ou rétrofreinage les conséquences sont identiques, ça fait baisser le point opposé de l'orbite.
Comme cet aérofreinage a lieu au périgée c'est normal que cela fasse baisser l'apogée. Au final on atteint une orbite presque circulaire, qu'il faudra évidemment affiner et rendre plus précise avec un moteur chimique mais le gros de travail a été fait par l'aérofreinage.
Pourquoi la finition est surement faite par moteur chimique ? pour deux raisons
- une fois rentrée dans la très haute atmosphère, il y a freinage mais on ne peut pas le stopper comme pour un moteur chimique pour obtenir une valeur précise d'orbite. Il faut attendre d'en ressortir pour voir l'orbite opposée se stabiliser (je ne dis pas l'apogée car à un certain point l'apogée peut devenir le périgée).
- L'épaisseur de l'atmosphère martienne est instable et dépend de l'activité solaire. Si on veut une orbite parfaitement circulaire il vaut mieux finir au moteur chimique, ce qui aura minimiser à l'extrême sa consommation.

Mustard
Admin
Admin

Messages : 29294
Inscrit le : 16/09/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Voilà, c'est fait : Il y a juste quelques minutes, à 17:18 fr TGO a débuté sa dernière orbite d'aéro-freinage, la dernière des 952!

Via @esaoperations

Pendant cet l'orbite, TGO effectuera une manoeuvre, allumant ses propulseurs pour soulever son orbite au «passage du péricentre» (point d'approche le plus près de la surface) à environ 200 km, vers le haut et hors de l'atmosphère, mettant effectivement fin à la campagne d'aero-freinage.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24035
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


ExoMars commencera bientôt ses recherches sur le gaz pouvant être liés à une activité géologique ou biologique active sur la planète rouge.

Trace Gas Orbiter a atteint son orbite finale après une année d' "aérobraking" qui s'est terminée en février.
Il orbite maintenant autour de Mars en deux heures et, après l'étalonnage et l'installation de nouveaux logiciels, il va commencer ses observations scientifiques de routine.

Pour rappel, l'objectif principal est de faire un inventaire détaillé des traces de gaz rares - ceux qui représentent moins de 1% du volume total de l'atmosphère de la planète. En particulier, l'orbiteur recherchera des preuves de méthane et d'autres gaz qui pourraient être des signatures d'activité biologique ou géologique active.

Le méthane sur Mars devrait avoir une durée de vie plutôt courte - environ 400 ans - car il est décomposé par la lumière ultraviolette du Soleil. Il réagit également avec d'autres gaz dans l'atmosphère et est sujet au mélange et à la dispersion par les vents. Cela signifie que, si il est détecté aujourd'hui, il a probablement été créé ou libéré d'un ancien réservoir relativement récemment.

Trace Gas Orbiter peut détecter et analyser le méthane et d'autres traces de gaz, même à des concentrations extrêmement faibles, avec une précision améliorée de trois ordres de grandeur par rapport aux mesures précédentes. Il sera également capable d'aider à distinguer les différentes origines possibles.

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 1186

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/ExoMars_poised_to_start_science_mission

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24035
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Peut-on différencier un méthane issu d'une activité chimique minérale (à droite sur le schéma explicatif), d'un méthane d'origine biologique (de l'autre côté sur le schéma). D'autant qu'on ne sait pas quels organismes en seraient producteurs et s'il peut y avoir une différence dans les isotopes constituant les molécules CH4.

Donc si TGO permet de repérer les zones où se produisent les émissions .... il faudrait aller forer le sol pour atteindre la zone où se produit la synthèse.

On n'y est pas encore prêt, surtout s'il faut creuser profond.

Mais à petits pas l'exploration martienne se poursuit.
montmein69
montmein69

Messages : 18015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Quelqu'un saurait donner une estimation du temps qu'il faudra à TGO pour donner une carte de la répartition planétaire du méthane ? (En dehors du fait que TGO étudiera aussi la variation des quantité de ce gaz dans le temps)
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Peut-on différencier un méthane issu d'une activité chimique minérale (à droite sur le schéma explicatif), d'un méthane d'origine biologique (de l'autre côté sur le schéma). D'autant qu'on ne sait pas quels organismes en seraient producteurs et s'il peut y avoir une différence dans les isotopes constituant les molécules CH4.

J'ai trouvé la réponse à ta question montmein69 :

"Cependant, si du méthane est trouvé en présence de gaz tel que le dioxyde de soufre, ce serait une indication que le méthane est un sous-produit de processus géologiques."

Voici un PDF de l'ESA en anglais :
http://www.planetary-department-iki.ru/projects/future/acs/ACS_meeting/presentations/montmessin_Presentation1.pdf


Dernière édition par Fabien0300 le Lun 16 Avr 2018 - 9:54, édité 1 fois
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:ExoMars commencera bientôt ses recherches sur le gaz pouvant être liés à une activité géologique ou biologique active sur la planète rouge.

TGO démarrera ses études scientifiques le 21 avril
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Une des premières images prise par TGO le 15 avril depuis qu'il est sur son orbite finale (à 400 km). Il s'agit ici du cratère Korolev, qui est rempli de glace :

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 F723a677-1372-4b33-b41c-2e5217b67b6f.jpg?crop=0,0,4288,2412&ext=
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


TGO photographie des poussières de glace au niveau du pôle sud martien :

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 De2KenrUcAAFn2T
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Largement délaissé :oops: par les médias, TGO nous offre cette vue (capturée le 2 septembre) d'un rempart de cratère situé par 68°S dans la région
de la Sisyphi Planum, où subsiste encore, en cette fin de printemps austral, des résidus glacés de CO2.
Caméra CaSSIS (Colour and Stereo Surface Imaging System), champ : 20 x 8 km, résolution = 4,5 m/pixel.

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 Frosty_crater_on_Mars_article_mob
Crédit : ESA/Roscosmos/CaSSI
HD (4408 × 1740 pixels) : http://exploration.esa.int/science-e-media/img/f6/ExoMars_TGO_CaSSIS_Frosty_crater_on_Mars.png
Réf. (17/9/2018) : http://exploration.esa.int/mars/60662-frosty-crater-on-mars/

PS : avis aux admins/modos ---> sujet à fusionner éventuellement avec :
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t18239-mission-de-tgo-en-orbite-martienne
... merci ;)
[mod]Sujets fusionnés, merci aussi.
Wakka[/mod]
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Et bien merci Super pour le partage de ces magnifiques photos de cette fin de printemps Martien. Ma génération n'aura pas le plaisir d'observer des clichés capturés in situ par des humains, mais nous aurons eu une bien belle moisson de photos depuis ces trente dernières années. Et ce n'est pas fini.
Surt
Surt

Messages : 423
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 55 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


@Surt a écrit:. Ma génération n'aura pas le plaisir d'observer des clichés capturés in situ par des humains,

Les "jeunes de ta génération" (si l'age que tu indiques est le bon) ont peut-être des chances .... il suffit de cultiver l'optimisme* :yeea:

Les chances seront statistiquement moins favorables ... pour ceux qui titillent ou dépassent les sept décennies.
Mais j'avais déjà indiqué il y a quelques années que dans une telle éventualité où on aurait épuisé notre capital-vie, nous pourrions être un certain nombre à nous retrouver assis sur des astéroïdes à regarder décoller les missions (martiennes ou autres destinations toutes passionnantes) et suivre les atterrissages soit de sondes, soit d'humains caparaçonnés dans leur scaphandre (à la dernière mode bien entendu).

* et si on est ultra-optimiste .... on croit même dur comme fer que la navette/BFS de Space X déposera son premier contingent de pionniers dans seulement quelques années (au choix 1, 2 , 5 , 10 ans c'est Elon qui compte :roll: ) .... et que les retransmissions en mondo-vision hyper-ultra-HD satureront les écrans :ven:
montmein69
montmein69

Messages : 18015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Giwa m'avait dit que le premier d'entre nous deux retiendrait une place pour l'autre, mais on ne manquera pas de place dans l'espace. Le tout c'est de ne pas s'installer sur un astéroïde qui viendra s'écraser sur la Terre, ce serait ballot.   :megalol:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13786
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Giwa m'avait dit que le premier d'entre nous deux retiendrait une place pour l'autre, mais on ne manquera pas de place dans l'espace. Le tout c'est de ne pas s'installer sur un astéroïde qui viendra s'écraser sur la Terre, ce serait ballot.   :megalol:
Ouais , tout ce que je dis, n’est pas parole d’évangile...ou d’autres livres ...au choix. LOL
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11184
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Le méthane martien - repéré en 2004 - a mystérieusement disparu...

Le méthane de Mars a disparu. Les scientifiques ont d'abord détecté des traces de gaz dans l'atmosphère de la planète il y a plusieurs décennies avec Mars Express [et Curiosity]. Mais aujourd'hui, des chercheurs ont indiqué que le satellite européen n'en avait pas détecté une seule trace.

Deux des spectromètres du TGO - un instrument belge appelé NOMAD et un russe - ACS - ont été conçus pour détecter le méthane à des concentrations si faibles que les chercheurs étaient certains d'en trouver.

Il reste encore du parasitage à nettoyer, a déclaré Ann Carine Vandaele, chercheuse principale de NOMAD et spécialiste des sciences planétaires à l'Institut royal belge pour l'aéronautique spatiale à Bruxelles. "Mais nous savons déjà que nous ne pouvons pas voir le méthane."

"Des scientifiques soupçonnent que des centaines de tonnes de carbone organique s'écoulent chaque année dans l'atmosphère martienne sous l'effet de la poussière du système solaire, réagissant avec le rayonnement solaire pour former du méthane", déclare John Moores, spécialiste en sciences planétaires à l'Université York de Toronto, Canada. "Où va tout ce carbone?"

"Il est peu probable que le cratère Gale soit le seul endroit sur Mars où de tels suintements se produisent", a déclaré Sushil Atreya, scientifique en sciences planétaires à l'Université du Michigan à Ann Arbor et membre de l'équipe scientifique Curiosity. Mais même s'il y a 5 000 suintements similaires, le signal qui se mélange à l'atmosphère sera faible. "J'ai effectivement fait le calcul", dit-il. "Ce sera une valeur très, très faible, non détectable."

Source

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24035
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Surt a écrit:. Ma génération n'aura pas le plaisir d'observer des clichés capturés in situ par des humains,

Les "jeunes de ta génération" (si l'age que tu indiques est le bon) ont peut-être des chances .... il suffit de cultiver l'optimisme* :yeea:

Les chances seront statistiquement moins favorables ... pour ceux qui titillent ou dépassent les sept décennies.
Mais j'avais déjà indiqué il y a quelques années que dans une telle éventualité où on aurait épuisé notre capital-vie, nous pourrions être un certain nombre à nous retrouver assis sur des astéroïdes à regarder décoller les missions (martiennes ou autres destinations toutes passionnantes) et suivre les atterrissages soit de sondes, soit d'humains caparaçonnés dans leur scaphandre (à la dernière mode bien entendu).

* et si on est ultra-optimiste .... on croit même dur comme fer que la navette/BFS de Space X déposera son premier contingent de pionniers dans seulement quelques années (au choix 1, 2 , 5 , 10 ans c'est Elon qui compte :roll: ) .... et que les retransmissions en mondo-vision hyper-ultra-HD satureront les écrans  :ven:
 
Je reste encore d'accord à 100%. Mais si on continue encore à nous balancer autant de reports de programmes qu'aujourd'hui, je vais finir par revoir mon optimisme indécrottable à la baisse.
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/mars-la-sonde-tgo-bouge-pour-suivre-le-rover-exomars_134246?xtor=RSS-9[/mention] a écrit:Plus d'un an avant le décollage d'ExoMars 2020, à partir du 15 juin 2019, la sonde TGO va initier une série de manœuvres, dirigées par les ingénieurs du centre de contrôle ESOC de l'ESA.

Ils vont faire varier la vitesse et la trajectoire de la sonde afin que celle-ci soit en position optimale pour réceptionner les messages de la plateforme et du rover lorsqu'ils seront arrivés sur la planète rouge. Initier précocement ces manœuvres permettra de faire bouger TGO en utilisant un minimum de carburant et autorisera également des corrections de dernière minute.

Une fois que la sonde sera sur la bonne trajectoire, il restera à s'assurer qu'elle soit du bon côté de Mars pour l'atterrissage d'ExoMars 2020. Pour ce faire, un dernière modification de trajectoire sera effectuée en février 2021
.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24035
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Bis repetita de ce que disait Wakka dans son post juste au-dessus ? :scratch:
montmein69
montmein69

Messages : 18015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Stries sombres et brillantes dans la région de Locras Vallis, vues le 20 juin 2019 par la sonde TGO :

EfX3ONIWkAE4eQj.jpg

https://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2019/09/Bright_and_dark_streaks_on_Mars

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22566
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Dépôts de givre dans le bassing d'impact d'Argyre, vu le 27 avril 2020 par GTO :

EqzI5cbW4AEm6hD.jpg

http://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2020/08/Dune_fields_in_Mars_Green_Crater
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22566
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Une autre image prise par TGO, des dépôts de givre proches de Sisyphi Tholus

Frosty scenes in martian summer : The CaSSIS camera onboard the ExoMars Trace Gas Orbiter captured remnant frost deposits in a region near Sisyphi Tholus, in the high southern latitudes of Mars (74ºS/246ºE).

https://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2021/01/Frosty_scenes_in_martian_summer

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 Frosty_scenes_in_martian_summer_pillars
montmein69
montmein69

Messages : 18015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2931
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Une  explication possible de cycle du chlore :

[ExoMars 2016] Mission de la sonde TGO - Schiaparelli - Page 6 Cycle_10

Avec formation de chlorure d'hydrogène et de perchlorates, l'atmosphère martienne s'annonce de plus en plus "accueillante"  FB_fourire .
Il va falloir prévoir des combinaisons renforcées pour les futurs "colons" *  .... et peut-être intégrer cela dans la conception des installations ISRU pour prendre en compte ces composés chimiques présents dans l'atmosphère FB_ok
* et gérer leur nettoyage

On va avoir déjà des indices lorsque l'appareil MOXIE installé sur Perseverence, commencera à fonctionner

https://mars.nasa.gov/mars2020/spacecraft/instruments/moxie/
montmein69
montmein69

Messages : 18015
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum