PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Lanceur super-lourd russe : le retour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
nikolai39
Admin
Admin



Nombre de messages : 9686
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 5 Mar 2019 - 17:30

@Lunarjojo a écrit:
@BBspace a écrit:
Qu'est-ce qui bloque ? Le coût ? Le planning ? L'architecture elle-même ? Un peu des trois ?

Ou simplement l'utilité....

Le programme lunaire habité est une volonté poutinienne, et le Gouvernement poutinien ne va donc certainement pas remettre en cause son utilité !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Lunarjojo

Masculin Nombre de messages : 2758
Age : 66
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 5 Mar 2019 - 22:35

@nikolai39 a écrit:
Le programme lunaire habité est une volonté poutinienne, et le Gouvernement poutinien ne va donc certainement pas remettre en cause son utilité !

Que ce soit une volonté du Président russe, soit. Mais entre ce qu'il veut faire et ce qu'il peut faire, il y a une différence. Et c'est peut-être l'objet de leur hésitation.

Ce que je remarque, c'est l'absence quasi complète des Russes dans l'aventure lunaire depuis 1976, date du lancement de Luna 24. 43 ans qu'ils n'ont pas envoyé quoi que ce soit vers la Lune! Alors que les Japonais, les Chinois et les Indiens y sont retournés. Aussi, quand j'entends que les Russes veulent faire atterrir des hommes sur la Lune vers 2030-2035, j'ai comme un doute...

A propos, j'ai oublié de te remercier pour ton excellente vidéo sur les fusées. Mais justement, à propos de la nouvelle Angara, j'ai l'impression que sa mise au point est extrêmement longue, et que les versions envisagées ne seront pas toutes prêtes dans les mois qui suivent. C'est un programme qui a débuté il y a pas mal de temps (les premiers prémisses en1994 si j'en crois Wikipédia), et qui pour l'instant n'a envoyé que 2 fusées en 2014. Alors une fusée super lourde en 9 ans, je n'y crois pas du tout de leur part. Les Américains, qui ont plus de moyens, travaillent sur le SLS depuis 15 ans, et ce n'est pas fini.

Le nouveau vaisseau russe habité joue aussi l'arlésienne. Ça fait je ne sais combien de temps qu'on en parle sur le forum, et le bon vieux Soyouz n'est pas prêt de partir à la retraite. Qu'en sera t-il lorsqu'il faudra réinventer un vaisseau lunaire et un atterrisseur lunaire? Et avec quels moyens?

Disons le tout net: à mon avis, les Russes n'ont plus les moyens d'aller sur la Lune. S'ils le font, ce sera dans le cadre d'une coopération internationale (LOP?), dans laquelle ils ne seront pas leader. Même la Chine, au niveau de l'espace civil, a dépassé la Russie. Non pas simplement au nombre de lancements, ou de programmes futurs, mais à celui des réalisations concrètes. Regardons Luna 25 (Luna Glob). Cela fait depuis 2006 que l'étude de l'atterrisseur est engagé, pour un posé en 2012 (toujours selon le bon vieux Wiki). Nous sommes en 2019 et on attend toujours. Et ceci pour un simple atterrisseur dont ils maitrisaient la technique dans les années 1960 (Lunakhod).

Lorsque j'ai écrit que l'utilité de la fusée super lourde posait question, c'est à cela que je pensais.
Revenir en haut Aller en bas
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 43
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 12:11

Si l'Europe Spatial qui ne pourra hélas jamais se financer un lanceur super-lourd avait un peu d'intelligence : Ce projet serait parfait pour y déposer un gros drapal des familles pour réitérer ce que nous avons connu avec Soyuz-Fregat

   Nous permettant alors de participer au programme lunaire avec nos lanceurs a pas trop cher et sans limitation de masse pour le projet européen d'ATV-lunaire

   Tout en permettant aux Russes d'avoir un peu d'oxygène budgétaire pour respirer et nous l'accoucher ce lanceur


     Le vrai problème après c'est Poutine : Est ce qu'il veut en faire une fierté nationale ou il sera hors de question de le faire cofinancer par des estrangers ? Ou bien est il internationalement ouvert dans sa vision ?

    Dans le domaine des lanceurs, la Russie a une très forte carte a jouer : Ses bas couts de production par rapport a nos lanceurs ultra dispendieux, au point ou ils pourraient très bien évoluer vers un modèle ou ils fournissent des lanceurs de base ou les pays riches n'auraient qu'a y coller leur dernier étage comme cela a parfaitement fonctionné avec Soyuz-Fregat

     Une telle logique pourrait même inverser la donne dans la course aux bas couts qu'impose SpaceX et changer celui ou ceux qui finira(ront) en sueur
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17187
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 13:32

@Argonaute a écrit:
.../cut/.... ou ils pourraient très bien évoluer vers un modèle ou ils fournissent des lanceurs de base ou les pays riches n'auraient qu'a y coller leur dernier étage comme cela a parfaitement fonctionné avec Soyuz-Fregat

Pourrais-tu préciser ce que tu veux dire  par cette allusion à Soyouz-Fregat ?

Pour ta question sur un éventuel co-financement de leur lanceur lourd STK, basé sur Soyouz 5, je ne crois pas une seconde que la Russie accepterait de déléguer à une société et/ou une nation étrangère une emprise sur son lanceur.
Ils ont eu déjà assez de problèmes avec les nouveaux états issus de la dislocation de l'URSS - comme l'Ukraine et le Kazakhstan par exemple - pour remettre d'aplomb leur industrie spatiale (aplomb précaire).
Et pour traiter de cette possibilité avec des pays qui - d'accord ou quasi contraints -  s'associent aux mesures d'embargo* que les USA peuvent décider et faire appliquer à leur guise, il faudrait être inconscient.

* et peuvent subir à leur tour des contre-mesures
Revenir en haut Aller en bas
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 2463
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 15:00

Tout comme Lunarjojo, je n'y croit guère, il faudrait pour cela une véritable volonté politique et des moyens financiers que les agences n'ont pas, donc l'équation est insoluble car ça fait des années que beaucoup parlent d'un lanceur lourd et on commence seulement à envisager un véritable lanceur lourd, entre autre et peut-être surtout, car les Chinois prévoit un lanceur lourd pour la deuxième partie des années 2020. Mais ce sont toujours les même restrictions et difficulté de vivre dans le vide spatial qui bloquent la machine à faire des exploits, de ce côté-là, toutes les agences sont coincées par les coûts et les volontés politiques. Peut-être que Space X peut décrocher la cerise sur le gâteau (si j'ose dire) et envoyer un équipage sur la Lune, puis ensuite sur Mars.

Ce sont toujours les mêmes problèmes depuis 50 ans, alors je n'y crois guère même si je suis le développement des progrès des uns et des autres sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
David L.
Modérateur
Modérateur

David L.

Masculin Nombre de messages : 17613
Age : 46
Localisation : Troisième planète
Date d'inscription : 16/08/2009

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 15:12

@Argonaute a écrit:
Si l'europe spatiale qui ne pourra hélas jamais se financer un lanceur super-lourd avait un peu d'intelligence : ce projet serait parfait pour y déposer un gros drapal des familles pour réitérer ce que nous avons connu avec Soyuz-Fregat

Un gros "drapal" des familles, en français, qu'est ce que ça signifie ?  scratch

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 2463
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 17:24

Il y a une possibilité d'association entre la Russie et l'Europe, mais l'expérience ratée de Grunt a sans doute rafraîchi les ardeurs
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1837
Age : 26
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 18:46

Il y a eu le projet de remplacement de soyouz qui a raté et diplomatique on est toujours pas copain (Crimée,  Ukraine,  mistral ). Ok la science et l espace c est officiellement au dela de la diplomatie (iss, exomars) mais de la à faire un lanceur ensemble c est limité,  surtout que c est plus économique que scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
https://venautics.space/accueil-provisoire/
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9686
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyDim 11 Aoû 2019 - 19:23

@katalpa a écrit:
Il y a une possibilité d'association entre la Russie et l'Europe

Aucune. Cette possibilité était au menu de la Ministérielle de 2009, et elle a été refusée par l'Europe. Ensuite, nous avons lancé la "coopération" (=sous-traitance) sur Orion-ESM.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 43
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 6:33

@montmein69 a écrit:
@Argonaute a écrit:
.../cut/.... ou ils pourraient très bien évoluer vers un modèle ou ils fournissent des lanceurs de base ou les pays riches n'auraient qu'a y coller leur dernier étage comme cela a parfaitement fonctionné avec Soyuz-Fregat

Pourrais-tu préciser ce que tu veux dire  par cette allusion à Soyouz-Fregat ?

Pour ta question sur un éventuel co-financement de leur lanceur lourd STK, basé sur Soyouz 5, je ne crois pas une seconde que la Russie accepterait de déléguer à une société et/ou une nation étrangère une emprise sur son lanceur.
Ils ont eu déjà assez de problèmes avec les nouveaux états issus de la dislocation de l'URSS - comme l'Ukraine et le Kazakhstan par exemple - pour remettre d'aplomb leur industrie spatiale (aplomb précaire).
Et pour traiter de cette possibilité avec des pays qui - d'accord ou quasi contraints -  s'associent aux mesures d'embargo* que les USA peuvent décider et faire appliquer à leur guise,é il faudrait être inconscient.

* et peuvent subir à leur tour des contre-mesures


        On se demande bien comment on a pu s'associer avec eux pour Soyuz-Fregat a vous écouter ... Moi je pense vous vous trompez (pas que Montmein)

    Poutine sera le premier ravi je pense, s'il pouvait avoir l'assurance par exemple de grappiller une petite ligne de crédit européenne de 1 a 2 milliards d'euro pour pouvoir verrouiller le volet financier de son projet lanceur super lourd dont il est manifestement le taulier politique (et lui apporterait la garantie de pouvoir vraiment faire réaliser ce programme ...) , sans oublier la perspective geopolitique très positive qui cela lui permettrait de reconstruire avec l'Europe après avoir lourdement subit les années noires des sanctions américaines de l'administration Obama

      Trump lui je ne le vois pas s'y opposer : Ce sera pour lui l'assurance d'une participation russe forte au programme lunaire de la même manière qu'a l'époque de l'ISS , car si les russes n'y sont pas ça voudra dire des milliards de $ a devoir injecter en + dans le programme lunaire US, et la en + ça voudra dire que les Européens s'y engageraient probablement de manière + intensive qu'a l'époque de l'ISS si ils sont dans le programme du lanceur lourd russe


     Et surtout pour l'Europe se serait l'assurance de ne pas refaire les mêmes erreurs qu'a l'époque de l'ISS et de l'ATV + Colombus > Des milliards dans le vent car on a eut finalement très peu d'Européens a bord a cause de l'investissement japonais très similaire ou l'ont s'est donc retrouvé en concurrence directe avec eux pour les places a bord ... Places fortement limitées par la navette & les soyuz puis encore pire avec juste les Soyuz ... Pour le programme lunaire il me semble que les européens parlaient quand même de s'investir dans la réalisation d'un village lunaire, bon si c'est en pariant sur un ATV de 6t de charge utile pour la Lune lancé sur A6 (donc très cher) : Le village vous pouvez déja oublier je crois ...

    Mais la ou je veux surtout en venir : Le programme lunaire va nous faire entrer dans une ère d'investissements spatiaux qui vont devenir cruciaux pour le développement des agences spatiales et des programmes qu'elles pourront y mettre en place ! Hors si on commence déja par un modèle "casse-margoulette" sur la base d'apports par des petits ATV pour le Gateway : Autant mettre de suite l'argent ailleurs je pense, car on sait d'avance comment ça va finir : Comme pour l'ISS soit très peu de place pour les européens ou notre matos a déposer ...


      D'ou pourquoi je pense que ce projet de lanceur super lourd russe est une chance unique devant nous, pour s'assurer que l'Europe sera bien présente et de façon permanente sur la Lune via notre matos et nos astronautes : Il faut investir directement en amont en proposant aux russes de participer le + possible a leur lanceur et pour cela après cela pourrait être qu'une simple question financière, une bonne ligne de crédit et une proposition pour un étage européen pour pouvoir éventuellement placer autre chose qu'un ATV 6t mais pourquoi pas justement un truc bien + lourd apportant une participation réellement "forte" aux programmes lunaires


    Hors les russes, on se doute qu'ils vont être probablement plutot "raides" concernant les finances a y investir et que ce sera au de la du défi technique, un problème sensiblement fort pour que leur lanceur ne soit potentiellement jamais réalisé, d'ou pourquoi c'est maintenant qu'il faut nous faire savoir et proposer notre participation financière de sorte a couvrir une belle part du programme

    Evidemment qu'après y a plein de modalités qui vont coincer et des oppositions fortes a plein de choses ... Mais si on s'arrête a des Phobos-Grunt et autres cadavres sortis des placards : Autant ne rien faire, et je pense alors le mieux en ce cas : Oublier la Lune et parier sur autre chose car une chose me parait a peu près certaine : Si on refait l'erreur de l'ATV au sein du programme lunaire via un ATV de 6t pour le Gateway : On va se faire bananer mais alors copieux comme a l'époque de l'ISS ou l'on a investit pour rien car on ne dispose pas de vaisseaux pour y aller
Revenir en haut Aller en bas
vp


vp

Masculin Nombre de messages : 2591
Age : 46
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 8:38

Super

Je suis totalement favorable à un rapprochement avec les Russes pour les vols habités.
A défaut d'autonomie européenne, il ne faut pas rester les valets des Américains.
Il faut équilibrer nos rapports : un tiers avec les Russes, un tiers Américains et un tiers Chinois.
Revenir en haut Aller en bas
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1837
Age : 26
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 9:51

@Argonaute a écrit:
@montmein69 a écrit:


Pourrais-tu préciser ce que tu veux dire  par cette allusion à Soyouz-Fregat ?

Pour ta question sur un éventuel co-financement de leur lanceur lourd STK, basé sur Soyouz 5, je ne crois pas une seconde que la Russie accepterait de déléguer à une société et/ou une nation étrangère une emprise sur son lanceur.
Ils ont eu déjà assez de problèmes avec les nouveaux états issus de la dislocation de l'URSS - comme l'Ukraine et le Kazakhstan par exemple - pour remettre d'aplomb leur industrie spatiale (aplomb précaire).
Et pour traiter de cette possibilité avec des pays qui - d'accord ou quasi contraints -  s'associent aux mesures d'embargo* que les USA peuvent décider et faire appliquer à leur guise,é il faudrait être inconscient.

* et peuvent subir à leur tour des contre-mesures


        On se demande bien comment on a pu s'associer avec eux pour Soyuz-Fregat a vous écouter ... Moi je pense vous vous trompez (pas que Montmein)
Je ne parle pas du fond, mais juste pour situer: a ma connaissance , techniquement , soyouz-fregat na rien d européen. Les premiers étage sont les héritiers de la semiorka et l étage fregat est une réutilisation des éléments de propulsion des sonde phobos. Tout ça est russo-russes. 
Se qu'à fait l Europe c est créé une société qui a fini de payer le développement de se lanceur (chute de urss) et a commercialiser c est lancement.  Bref rien de technique que du financier.

Si on fait pareil pour un lanceur super lourd il n y aura peu ou pas de commande privé. Tout les lancement vers la lune seront institutionnels . Donc sa veux dire que l argent de l esa servira directement à acheter des lanceur 100% russe développée avec de l argent européen sans faire travailler de société européenne (A part la société de commercialisation des vol). C est pas l idée que je me fait d une coopération.
Revenir en haut Aller en bas
https://venautics.space/accueil-provisoire/
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 9:53

C'est quoi cette coopération Soyuz / FREGAT dont vous parlez ?
Revenir en haut Aller en bas
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 43
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 10:11

@phenix a écrit:
@Argonaute a écrit:



        On se demande bien comment on a pu s'associer avec eux pour Soyuz-Fregat a vous écouter ... Moi je pense vous vous trompez (pas que Montmein)
Je ne parle pas du fond, mais juste pour situer: a ma connaissance , techniquement , soyouz-fregat na rien d européen. Les premiers étage sont les héritiers de la semiorka et l étage fregat est une réutilisation des éléments de propulsion des sonde phobos. Tout ça est russo-russes. 
Se qu'à fait l Europe c est créé une société qui a fini de payer le développement de se lanceur (chute de urss) et a commercialiser c est lancement.  Bref rien de technique que du financier.

Si on fait pareil pour un lanceur super lourd il n y aura peu ou pas de commande privé. Tout les lancement vers la lune seront institutionnels . Donc sa veux dire que l argent de l esa servira directement à acheter des lanceur 100% russe développée avec de l argent européen sans faire travailler de société européenne (A part la société de commercialisation des vol). C est pas l idée que je me fait d une coopération.



      Je ne met pas en doute tes paroles, mais on va dire que pour ce dossier la, je viens d'un monde ou il existe moults reportages & documentaires qui affirment sans la moindre sueur et sans vergogne que Fregat est un étage européen, comme ça sans pression ... Reportages & doc de l'ESA compris

     D'ou ma très forte surprise la ...

   S'il n'y a rien d'européen la dedans, pourquoi passent ils leur vie a dire le contraire sur pas mal de médias ? Je suis un peu circonspet la


     Concernant l'ESA et son rapport au matériel : A la base, l'Europe n'a pas de projet quelconque de lanceur super lourd, pour moi il est juste question d'acheter sur étagère aux russes (comme Soyuz Fregat donc ... Aha, vous êtes bien sur que c'est si imposslbe que ça, si on le fait très bien a l'heure actuelle ? Vous avez des soucis de cohérence avec ça)
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17187
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 11:43

@phenix a écrit:
 
@Argonaute a écrit:

        On se demande bien comment on a pu s'associer avec eux pour Soyuz-Fregat a vous écouter ... Moi je pense vous vous trompez (pas que Montmein)
Je ne parle pas du fond, mais juste pour situer: a ma connaissance , techniquement , soyouz-fregat na rien d européen. Les premiers étage sont les héritiers de la semiorka et l étage fregat est une réutilisation des éléments de propulsion des sonde phobos. Tout ça est russo-russes. 
Se qu'à fait l Europe c est créé une société qui a fini de payer le développement de se lanceur (chute de urss) et a commercialiser c est lancement.  Bref rien de technique que du financier.

A ma connaissance le début de la coopération qui impliquait le lanceur Soyouz, s'est effectué au travers de Starsem.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Starsem
Et effectivement ce sont au travers des contrats de lancement de satellites (donc financièrement) que cela a permis de soutenir financièrement le spatial russe (et aider à la fin de la mise au point de Fregat)

Des équipes européennes accompagnaient les charges utiles et s'assuraient de leur bonne prise en charge en collaborant avec les techniciens russes au cosmodrome de Baïkonour, mais toute la technique concernant le lanceur et son étage supérieur Ikar* puis Fregat**, ainsi que gestion des opérations de lancement, était assurée par les équipes russes.

* développé par la société russe TsSKB Progress
** développé par la société russe Lavotchkine

L'accueil de Soyouz en Guyane n'était qu'un prolongement de l'activité de Starsem.Là encore tous les aspects techniques concernant le lanceur, et la phase de lancement sont gérés par une équipe russe qui fait le déplacement

On ne sait pas encore si cette activité sera poursuivie bien longtemps. Avec la montée en gamme de VEGA avec sa version VEGA C qui va entrer en service, ainsi que celle d'Ariane 6-2, l'Europe aura comblé le "trou" qui existait entre son lanceur léger Vega et son lanceur lourd Ariane 5. Soyouz à Kourou va passer à la trappe.

@Argonaute a écrit:

      Je ne met pas en doute tes paroles, mais on va dire que pour ce dossier la, je viens d'un monde ou il existe moults reportages & documentaires qui affirment sans la moindre sueur et sans vergogne que Fregat est un étage européen, comme ça sans pression ... Reportages & doc de l'ESA compris
     D'ou ma très forte surprise la ...

   S'il n'y a rien d'européen la dedans, pourquoi passent ils leur vie a dire le contraire sur pas mal de médias ? Je suis un peu circonspet la

Si tu as vu ces documents, reportages etc ... il ne te sera pas difficile de citer tes sources (ce qui est d'ailleurs une pratique qu'il est très salutaire de pratiquer de façon générale).

Ton raisonnement devrait donc acter qu'une coopération d'un tout autre genre, à savoir : développer _ hypothétiquement - un étage supérieur adaptable au lanceur super-lourd russe STK, serait une première aussi bien pour l'Europe que pour la Russie.
Mon argumentation sur le sujet (je confirme donc qu'AMHA ce projet est impossible ou en tout cas très peu crédible) se base sur ces faits (et bien sûr sur l'état actuel de la géopolitique).

@Argonaute a écrit:
Aha, vous êtes bien sur que c'est si imposslbe que ça, si on le fait très bien a l'heure actuelle ? Vous avez des soucis de cohérence avec ça)
C'est le lot de chacun de confronter son point de vue (et les sources qui le soutiennent sage ) à la discussion.
L'essentiel c'est de rester "open minded" fiesta
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 10437
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 11:57

En français , il n’est pas besoin d’utiliser « open minded » pour s’exprimer car  l’expression « ouvert d’esprit » existe , ainsi que l’expression « avaler des couleuvres » Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 12:56

Oui, c'est bien ce que je voulais dire. Le FREGAT est un étage orbital conçu et fabriqué par les russes de NPO. C'est Starsem, moyennement satisfaite de l'étage orbital IKAR utilisé sur ses premiers lancements, qui a assuré la fin de financement du FREGAT pour mieux répondre aux besoins de ses clients. Et ensuite STARSEM, comme Arianespace avec SOYUZ au CSG, a utilisé cet étage. Il n'y a donc aucune notion de développement conjoint là-dedans.

Soyuz au CSG, n'est pas directement en lien avec l'activité qu'avait Starsem. C'est avant tout une décision politique et plus particulièrement du Président Chirac. Ensuite, avec JYLG à la tête de Starsem et d'Arianespace, les choses se sont faites assez naturellement... Soyuz au CSG est condamné à relativement court terme. C'est une des justifications / conditions du programme Ariane 6.
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9686
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 13:12

[mod]Merci, chers amis, de revenir au thème de ce fil de discussion.[/mod]

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Hadéen
Donateur
Donateur

Hadéen

Masculin Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 13:38

@nikolai39 a écrit:
[mod]Merci, chers amis, de revenir au thème de ce fil de discussion.[/mod]

C'est vrai que la discussion a un peu dérivé... Mais on y parle toujours de lanceurs ... russes ... et "super" comme le SOYUZ ! A la lecture d'autres discussions sur ce forum cela pourrait être bien pire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17187
Age : 69
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 20:47

Pour en revenir au sujet ....
Le lanceur STK/Irtych/Ienissei (les russes ne sont pas avares avec les noms) est un lanceur super-lourd décidé pour permettre les missions lunaires.
Je ne crois pas qu'on ait de nouvelles depuis le début de cette année sur le développement de Soyouz 5 ni celle du lanceur Irtych/Ienissei, ce qui n'est pas trop étonnant puisque cette famille de lanceurs est prévue à échéance de 10 ans (se rapporter au post de Nikolaï publié en janvier).

Du coup je me demande comment la Russie va se comporter pendant cette décennie, où le programme Artemis américain va décoller. On a estimé qu'il y aurait du retard, notamment pour Artemis 3, mais il y aura des missions de réalisées, et le LOP-Gateway existera même en version light.
La Russie va-t-elle confirmer son intention de participer au LOP-Gateway ? Pour y faire quoi ? Et comment acheminera-t-elle du matériel sur la Lune et des membres d'équipage dans le LOP-Gateway ?

D'autant que la  collaboration autour de la station orbitale lunaire restera sujette à confirmation. Le contexte géopolitique USA-Russie n'est pas très favorable, et rien n'assure que les principes qui avaient présidé à l'utilisation de l'ISS (et perdurent toujours malgré les crises) soient reconduites dans le contexte lunaire (la Maison Blanche a fait le ménage de pas mal des anciens responsables NASA).
Revenir en haut Aller en bas
Pline




Masculin Nombre de messages : 867
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyLun 12 Aoû 2019 - 22:30

Ce lanceur lourd est sans aucun doute un projet sans lendemain. Pas d'argent dans les caisses (et cela ne va pas s'améliorer avec la réduction des parts de marché sur les lancements commerciaux et la fin de l'achat des sièges du vaisseau Soyouz) et  les entreprises russes peinent désormais à développer des lanceurs. Rappel :
- la famille des lanceurs Angara qui doit remplacer la Proton (notamment) dont le développement a débuté en 1993 et qui, jusqu'à présent, n'a volé que 2 fois (en 2014 !)
- Le feuilleton du remplacement des lanceurs Zenit/Soyouz

Diagnostic  à refaire si   le prix du pétrole/gaz se maintient à de nouveaux sommets.


Dernière édition par Pline le Mar 13 Aoû 2019 - 8:03, édité 2 fois (Raison : typo)
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12799
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 11:09

Je résume : Niko pas optimiste, pas de nouveaux crédits (plutôt moins), crise politiquo-financière avec l'occident, restrictions de commerce, abaissement du prix du pétrole,  rien de bien heureux à l'horizon  eek
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9686
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 12:31

@Astro-notes a écrit:
Niko pas optimiste

Je ne me rappelle pas avoir pris la parole dans ce débat.

En l'occurrence, je ne suis ni optimiste ni pessimiste. C'est comme si tu me demandais l'issue d'une guerre sans que je sache combien de fantassins/chars/avions/bateaux possèdent les deux belligérants.

Le Gouvernement russe décidera en novembre du budget affecté au projet de vol habité lunaire. En fonction de la somme, je pourrai donner le début d'un avis.

Les analyses politico-financières qui relient directement les perspectives spatiales russes au cours du pétrole ignorent totalement le fait que le budget spatial russe n'a cessé de monter depuis 20 ans, et ce de manière parfaitement indépendante du prix de je-ne-sais-quelle matière première.

En novembre, si Poutine décide qu'aller sur la Lune est une priorité, cela deviendra une priorité. Et le budget suivra. La techno, elle, est en (petite) partie déjà là. S'il ne décide pas que c'est une priorité, effectivement le projet tombera aux oubliettes. N'ayant pas de relation privilégiée avec le Président de la Fédération de Russie, je me garde de toute forme de supposition gratuite sur ses intentions profondes.

Sinon, sachez que le moteur RD-171MV qui sera celui de Soyouz-5/Irtych, et donc de Ienisseï et Don s'ils se concrétisent, devrait être allumé au banc en décembre, c'est-à-dire dans quatre mois. Si ça c'est un programme qui stagne et qui n'a pas de perspective, je ne sais pas ce que vous voulez de plus.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9686
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 12:33

@montmein69 a écrit:
Pour en revenir au sujet ....
Le lanceur STK/Irtych/Ienissei (les russes ne sont pas avares avec les noms) est un lanceur super-lourd décidé pour permettre les missions lunaires.

Pour clarifier le vocable :

- lanceur Soyouz-5 = Irtych

- lanceur super-lourd STK décliné en deux versions : STK-1 Ienisseï et STK-2 Don. Chaque version a en commun une base en fagot constituée de sept (!) premiers étages de Soyouz-5/Irtych.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 1224
Age : 62
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 13:31

Je sais bien que les russes sont des habitués des lanceurs en fagots mais 7 boosters ensemble tu parles d'une usine à gaz !!!
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9686
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lanceur super-lourd russe : le retour !   Lanceur super-lourd russe : le retour ! - Page 10 EmptyMar 13 Aoû 2019 - 13:57

@Anovel a écrit:
Je sais bien que les russes sont des habitués des lanceurs en fagots mais 7 boosters ensemble tu parles d'une usine à gaz !!!

Surtout que chacun d'eux aura une poussée supérieure à l'ensemble d'un fagot de type Soyouz ! Very Happy

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
 
Lanceur super-lourd russe : le retour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit