De nouvelles versions de Progress et Soyouz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Novosti Kosmonavtiki annonce dans son édition de mai (que je n'ai reçue hier, merci la poste russe) que Roscosmos a passé deux contrats de 250 millions de roubles chacun à RKK Energuia pour :

1. fournir avant décembre 2016 un avant-projet pour une version améliorée de Progress avec une masse de fret supérieure à celle de Progress MS, qui utilisera le lanceur Soyouz-2.1b.
2. fournir avant septembre 2019 un avant-projet pour une version améliorée des vaisseaux Soyouz, qui devront pouvoir rester sur orbite pendant 370 jours.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9925
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Quel serait l'intérêt d'un soyuz amélioré dans la décennie 2020?? D'ici là ne serait-il pas plus raisonnable de "mettre le paquet" sur le nouveau vaisseau Federatsia?
Outan
Outan

Messages : 1047
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Je me posais exactement la même question.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pour la desserte du LEO (notamment desserte de l'ISS, puis celle de l'éventuelle station russe qui s'en "détacherait") le vaisseau Soyouz lancé par le lanceur Soyouz reste un couple très fiable et pour un prix imbattable. Idem d'ailleurs pour les Progress en ce qui concerne le transport de fret.
Federatsia la nouvelle capsule lancée par une Angara 5, ce serait nettement plus cher, sans apporter une amélioration significative dans ce domaine.

Le lanceur Angara 5 est déjà bien avancé et pourra gérer dans quelques années, des envois de satellites institutionnels depuis Plesetsk  si nécessaire, puis elle évoluera après 2024 vers une version "lunaire" (matériel et équipages - et un pas de tir à Vostochny - si on en croit leurs ambitions) ... donc ils ont le temps de  voir (d'autant que la Proton a été fiabilisée  :)xx  et peut encore assurer du service dans pas mal de domaines).
Les russes restent pragmatiques, et sachant bien que leurs finances ne sont pas au mieux .... ajustent la voilure.
montmein69
montmein69

Messages : 18096
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Federatsia la nouvelle capsule lancée par une Angara 5, ce serait nettement plus cher, sans apporter une amélioration significative dans ce domaine.

Je pense que tout est dit. L'avenir du programme habité russe c'est :

- Federatsia pour des missions lunaires, d'une part,
- une station en LEO, d'autre part.

Pour assurer la desserte de cette station, Federatsia (lancé par Angara-A5) est fortement surdimensionné. Donc il me semble logique qu'ils réfléchissent à l'utilisation du vénérable Soyouz, en le boostant un peu pour profiter au max des perfos du lanceur Soyouz-2.

Parce que je rappelle que les Progress MS et Soyouz MS, qui à terme seront tous lancés par Soyouz-2, ne profitent pas des améliorations de cette "nouvelle" version du lanceur. La conception de fond de ces vaisseaux n'ayant pas changé, ils ont la même masse que leurs prédécesseurs, alors que Soyouz-2 peut emmener beaucoup plus.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9925
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Si je ne me trompe, la durée actuelle sur orbite de Soyouz est de 6 mois ?
Est-ce que ça ne permettrait pas d'avoir un vaisseau de secours capable de tenir un an, et donc de diviser par deux le coût annuel ?
ndiver
ndiver

Messages : 530
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Ndiver, oui une autonomie de un an, mais les humains n'ont qu'une autonomie de six mois (?).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Non non, demande à Scott Kelly (et uniquement à Scott Kelly) !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9925
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Non non, demande à Scott Kelly (et uniquement à Scott Kelly) !

:megalol:
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29380
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ah ben oui comme ça pas de problème  :megalol:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Ndiver, oui une autonomie de un an, mais les humains n'ont qu'une autonomie de six mois (?).
En fait, la raison pour laquelle je disais ça, c'est en perspective de la fin d'ISS et de la future station russe dérivée d'ISS.
Actuellement, ISS a son équipage qui fait des rotations avec des équipage mixtes américains et russes. Avec la fin d'ISS, la station russe sera en très grande partie composée d'équipages russes, mais les rotations d'équipages pourraient être moins fréquentes pour des raisons budgétaires.
Vu qu'il y a toujours un vaisseau Soyouz fixé aux stations en temps que vaisseau de secours, avoir un Soyouz prévu que pour 6 mois pourrait être limite en terme de sécurité. Avoir un Soyouz prévu pour un an donnerait plus de marge quand aux rotations d'équipages et plus de sécurité quand au vol retour avec un vaisseau qui est prévu pour une longue durée en orbite.
ndiver
ndiver

Messages : 530
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Il me semble qu'il y a toujours autant de places disponibles dans les capsules Soyouz arrimées à l'ISS que de passagers qui sont montés avec et sont présents dans la station. Je ne vois pas trop ce que tu appelles un "vaisseau de secours" ?
Les russes gérent leurs rotations d'équipage depuis MIR .... donc ils ont une certaine expérience de la chose.
Ils auront probablement plus de souplesse avec un Soyouz pouvant rester en orbite un an. Peut-être pour gérer des "spationautes invités" ou des "touristes" ?
Peut-on pour autant dire qu'ils multiplieront des missions durant un an pour leurs propres cosmonautes ?
Je crains que des missions longues ne "grillent" des cosmonautes pour des missions ultérieures malgré tous les efforts faits pour minimiser les impacts sur leur santé.
montmein69
montmein69

Messages : 18096
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Ce que je veux dire, c'est que la fréquence des rotations pourrait être moindre que sur ISS et donc qu'avoir un vaisseau validé pour un an donne plus de marge de sécurité qu'actuellement où les vaisseaux arrimés dépassent très rarement les 6 mois en orbite.
ndiver
ndiver

Messages : 530
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 36 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Dans le contrat que Roscosmos vient de passer à l'industrie pour l'exploitation de l'ISS jusqu'en 2021, on mentionne clairement que les Progress et Soyouz devront maintenant durer 370 jours en orbite.

http://zakupki.gov.ru/epz/order/notice/ep44/view/common-info.html?regNumber=0995000000216000207

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9925
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Moi non plus je ne vois pas l’intérêt d'un rallongement de temps de vol pour un tel vaisseau, mais je ne doute pas que les Russes y voient un plus ; par contre je "plussois" à la remarque de montmein69, pourquoi allonger la présence d'un cosmonaute à bord de l'ISS alors que l'on s'est laissé convaincre que 6 mois était une bonne option en pensant à la santé et à la psychologie sur l'organisme humain (?).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13850
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum