Axiom Space: un module sur l'ISS, puis une station spatiale privée

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mike Suffredini, ancien responsable du programme ISS à la NASA, a annoncé le 22 juin la création d'une nouvelle société, Axiom Space, en vue de construire un module privé pour l'ISS, puis une station complète à partir de ce module après la fin de l'ISS.

http://spacenews.com/former-nasa-iss-manger-planning-commercial-space-station-venture/

Suffredini vise l'horizon 2020-2021 pour l'installation de ce module sur l'ISS.

Le fait qu'il s'agisse d'un ancien responsable de l'ISS me fait prendre ce projet au sérieux, bien sûr sous réserve du financement adéquat.

Par contre, une étude mettant en avant un marché potentiel de 37 Md$ pour une station privée entre 2020 et 2030 pour des usages publics et privés me semble totalement fantaisiste...

D'une part, si la NASA continue à investir dans l'orbite basse habitée entre 2024 et 2030, ce sera dans l'ISS... Quand l'ISS sera arrêtée, l'essentiel du budget de la NASA qui lui est consacré sera redirigé vers les programmes d'exploration habitée au-delà de l'orbite basse... qui restent à définir...

D'autre part, les projets relatifs à l'orbite basse totalement financés par le secteur privé dans le passé, proche ou récent, ne sont pas vraiment légion et envisager un tel marché de 3,7 Md$/an entre 2020 et 2030 est totalement hypothétique. Il y a eu une tentative de commercialisation de Mir pour la maintenir sur orbite après 2000, ce fut un échec. Plus récemment, le Dragon a été proposé en version laboratoire pour mener des expériences en orbite basse et... aucune commande n'est toujours envisagée...

Donc un marché de 3,7 Md$/an, tant qu'il y a un programme public comme l'ISS, c'est possible, mais sans, j'en doute fortement...

A part pour le lancement de satellites de télécommunications et d'observation de la Terre (les satellites de navigation étant financés par le secteur public), la commercialisation de l'orbite basse est toujours, à ce jour, un mirage...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19349
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:si la NASA continue à investir dans l'orbite basse habitée entre 2024 et 2030, ce sera dans l'ISS... Quand l'ISS sera arrêtée, l'essentiel du budget de la NASA qui lui est consacré sera redirigé vers les programmes d'exploration habitée au-delà de l'orbite basse...

Mais la NASA ne va-t-elle pas rencontrer la même problématique que Roscosmos ? Un programme BEO, c'est bien, mais est-ce que ça permet de faire tourner l'industrie ? Orion, pour l'instant, c'est trois ou quatre vols par décennie. Avoir une station LEO pour faire travailler les fabricants de fusées et de vaisseaux spatiaux, ça peut être utile dans ces conditions...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9763
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@David L. a écrit:si la NASA continue à investir dans l'orbite basse habitée entre 2024 et 2030, ce sera dans l'ISS... Quand l'ISS sera arrêtée, l'essentiel du budget de la NASA qui lui est consacré sera redirigé vers les programmes d'exploration habitée au-delà de l'orbite basse...

Mais la NASA ne va-t-elle pas rencontrer la même problématique que Roscosmos ? Un programme BEO, c'est bien, mais est-ce que ça permet de faire tourner l'industrie ? Orion, pour l'instant, c'est trois ou quatre vols par décennie. Avoir une station LEO pour faire travailler les fabricants de fusées et de vaisseaux spatiaux, ça peut être utile dans ces conditions...

Je pense que la part des commandes de la NASA relatives à l'ISS dans l'ensemble de l'activité des sociétés privées est beaucoup plus faible que celles de Roskosmos dans l'activité des sociétés Progress et Energia. Mais j'ai peut-être tort...

Actuellement, par le programme ISS, la NASA fait essentiellement travailler SpaceX et Orbital-ATK. Puis plus tard aussi Boeing et Sierra Nevada. Quand SpaceX perdra l'activité de desserte de l'ISS, cela se ressentira surtout dans la construction des Dragon, car pour les lancements, ils seront compensés par les autres clients. Pour Boeing, vu la taille de cette compagnie, le CST-100 n'est qu'une fraction de son activité. La fin de l'ISS sera ressentie de façon beaucoup plus significative par Orbital-ATK et plus tard par Sierra Nevada. Mais Orbital-ATK a un projet de lanceur de classe EELV, donc c'est surtout Sierra Nevada qui aura une forte diminution de commandes, cette compagnie revenant alors à la situation actuelle.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19349
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Je pense que la part des commandes de la NASA relatives à l'ISS dans l'ensemble de l'activité des sociétés privées est beaucoup plus faible que celles de Roskosmos dans l'activité des sociétés Progress et Energia. Mais j'ai peut-être tort...

Je pense que tu as parfaitement raison. Et si le PDG d'Energuia était là, il confirmerait sûrement, lui qui n'a de cesse depuis une décennie d'essayer de diversifier l'activité de sa société.
L'activité d'Energuia en dehors des vols habités se limite à quelques Bloc DM-03 pour Proton-M (un vol jusque là) et Angara-A5 (pas encore de vol réalisé) et au développement de quelques satellites, notamment militaires, mais ça représente moins de 5 par an.

Arrêter le vol habité signifierait, pour les Russes, fermer Energuia. Les Américains n'ont pas cette contrainte pour Boeing, LM ou SpaceX.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9763
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Présentation de la station spatiale privée d'Axiom Space par le New York Times :

Prix : 55 M$ pour 8 jours en orbite.
https://twitter.com/Axiom_Space/status/1005394756455817216
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19349
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Présentation de la station spatiale privée d'Axiom Space par le New York Times :

Prix : 55 M$ pour 8 jours en orbite.
https://twitter.com/Axiom_Space/status/1005394756455817216M

Malheureusement, le tweet a été supprimé.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1556
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Avant qu’il ne soit supprimé, il y avait cet article cité dans le tweet : 

https://mobile.nytimes.com/2018/06/09/style/pigs-in-spaaaaaace.html
gaby-light
gaby-light

Messages : 433
Inscrit le : 23/04/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Merci @gaby-light ! Super
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1556
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Ils y présentent une maquette des cabines. De la grosseur du Tardis, mais au contraire de celui-ci, plus petit à l'intérieur qu'à l'extérieur. Il ne faudrait pas que les touristes souffrent de claustrophobie.
Arès F
Arès F

Messages : 431
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


J'ai tenté de trouver plus d'informations sur ce que comprend le 55M$ pour 8 jours.
Leur site: https://axiomspace.com/space-tourism/
Et https://economictimes.indiatimes.com/news/science/for-55-million-the-super-rich-can-escape-this-planet-for-eight-days/want-to-leave-the-planet/slideshow/64558285.cms
Ça incluerait l'examen médical, 2 semaines d'entraînement, le lancement, le séjour, puis bien sûr le retour en toute sécurité. 
Ils sont peu loquaces sur le transporteur, mais ils affichent une F9. 
Ils parlent des premiers touristes pour 2020. 
Ce peut-il que le Crew Dragon soit si rapidement utilisé pour le tourisme? À peine 1 an après son accréditation tant attendue de la NASA en 2019!?
Arès F
Arès F

Messages : 431
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


@Arès F a écrit:Ils parlent des premiers touristes pour 2020. 
Ce peut-il que le Crew Dragon soit si rapidement utilisé pour le tourisme? À peine 1 an après son accréditation tant attendue de la NASA en 2019!?

C'est marrant que tu te poses cette question en premier. Moi j'aurais plutôt des questions sur "Axiom Space aura-t-elle vraiment un module attaché à ISS en 2020 ?" --> et j'ai déjà une idée sur la réponse ;-)

Bigelow a annoncé en 2016 un B330 pour 2020, repoussé à 2021, et ça reste encore très nébuleux aujourd'hui. Qu'un nouvel arrivant ait la même prétention en partant deux ans plus tard me parait utopique.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6294
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit: Moi j'aurais plutôt des questions sur "Axiom Space aura-t-elle vraiment un module attaché à ISS en 2020 ?" --> et j'ai déjà une idée sur la réponse ;-)

C'est un sentiment partagé .... la technique du buzz .... çà ne fait que commencer J'ai comme l'impression qu'on va avoir de plus en plus de mal à faire le tri des infos et des sources un tant soit peu crédibles.
Espérons que sur le FCS ... çà ne va pas nous envahir.
montmein69
montmein69

Messages : 17570
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Axiom Space (en partenariat avec Boeing et d'autres entrepreneurs aérospatiaux) est officiellement sélectionné par la NASA pour relier son habitat commercial à la Station spatiale internationale via le Node 2 et débuter la construction d'un complexe orbital qui, selon la société, pourrait à terme remplacer l'avant-poste de recherche internationale.

La société a déclaré qu'elle visait le lancement du premier module au second semestre 2024.

Les éléments prévus par Axiom comprennent un module-nœud, un module de recherche et un de fabrication orbitale, un habitat pour l'équipage et un «observatoire de la Terre à grandes fenêtres», similaire en apparence à Cupola.

https://spaceflightnow.com/2020/01/28/axiom-wins-nasa-approval-to-attach-commercial-habitat-to-space-station/

Axiom Space: un module sur l'ISS, puis une station spatiale privée Scre1144


Dernière édition par Wakka le Mar 28 Jan 2020 - 22:35, édité 2 fois

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22005
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Souhaitons que ce projet voit le jour :)xx
vp
vp

Messages : 2762
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


faudrait tout de meme rappeler à ces médias généralistes que la NASA ne peut pas privatiser ISS, mais seulement sa partie. N'oublions pas qu'ISS est une station internationale avec des modules russes, japonais et européens.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28697
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Axiom a gagné parce qu'elle permet de transférer des expériences qui ne seront pas encore terminées à bord de l'ISS vers un ou des modules Axiom! Après transfert, les modules pourraient se détacher de l'ISS, formant une station autonome (mais à la même orbite que l'ISS) et ensuite, la NASA pourrait décider de détruire l'ISS.

Axiom

Cette nouvelle station pourrait recevoir des passagers payants, des astronautes professionnels, des astronautes de pleins de pays, des expériences scientifiques, etc.….Elle ne serait pas aussi limitée que l'ISS et pourrait produire une microgravité plus faible que l'ISS. 
Et c'est Philippe Starck qui a imaginé l'intérieur de la partie habitée..La coupole est plus grandeque celle de l'ISS (je me demande si des volets de protections sont prévus!.

Par contre, la collaboration Bigelow-NASA serait revue.
Raoul
Raoul

Messages : 1839
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


La "feuille de route"...

Axiom Space: un module sur l'ISS, puis une station spatiale privée 11207

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22005
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Petite question :
Avec quel lanceur lancent-ils leurs modules, un Falcon Heavy ou un Falcon 9 en mode consommable ?
Je n'ai rien trouvé sur les dimensions et la masse de leurs modules mais je suppose que c'est du même ordre que ceux déjà en place sur la station.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


@GNU Hope a écrit:Petite question :
Avec quel lanceur lancent-ils leurs modules, un Falcon Heavy ou un Falcon 9 en mode consommable ?
Je n'ai rien trouvé sur les dimensions et la masse de leurs modules mais je suppose que c'est du même ordre que ceux déjà en place sur la station.
 Ah non, ils sont en partenariat avec Boeing donc c'est pas pour SpaceX le lancement !
Il faut plutôt penser à une Atlas ou le futur lanceur.

Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 1503
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Je ne crois pas du tout à ce projet. Franchement, quelle serait la rentabilité d'une telle station, alors que la NASA a déjà du mal pour savoir quoi faire de la sienne? Ou alors, il faut compléter le titre: Axiom Space, une station spatiale privée payée par le contribuable  :blbl:
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2830
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:Je ne crois pas du tout à ce projet. Franchement, quelle serait la rentabilité d'une telle station, alors que la NASA a déjà du mal pour savoir quoi faire de la sienne? Ou alors, il faut compléter le titre: Axiom Space, une station spatiale privée payée par le contribuable  :blbl:
Personnellement, je pense que si les coûts de lancement continuent à diminuer, un entreprise comme Axiom a sa chance.
En plus du tourisme, ils peuvent offrir des prestations intéressantes à des labos de recherches.

Cela passe bien sûr, par une réduction drastique du coût de la station et de son entretien. Pour le coup, si ils sont maqués avec Boeing, ça ne va pas dans le bon sens ...


Dernière édition par GNU Hope le Lun 3 Fév 2020 - 6:56, édité 1 fois
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Pour les privés (Axiom Bigelow, Orion Span) ce qui compte c'est de mettre un maximum de chance de leur côté. Les Dragon, Crew Dragon, Progress, Starliner, Dreamchaser, HTV, Cygnus, etc...bénéficient de l'existence de l'ISS et les futures stations devraient en faire autant (pour garder les mêmes clients privés ou institutionnels que l'ISS tout en faisant appel à de nouveaux clients comme des passagers privés ou des astronautes venant de pays en-dehors des agences ayant contribué à l'exploitation de l'ISS). Ils verront aussi ce qui marche avec l'ISS et ce qui ne marche pas.  
Il faudrait un jour donner la possibilité de tester de nouveaux moteurs capables de raccourcir le voyage vers Mars! VASIMR sera prêt à temps pour l'ISS ou cela sera-t-il trop tard ? Existe-t-il une technologie de recyclage autre que l'eau qui soit prête à être testée dans l'espace pour un jour servir lors d'un voyage vers Mars ? 
Le passage dans l'espace du témoin entre la station et une station privée assurera une présence continue (qui a été interrompue lorsque Goldin a décidé que l'ISS ne puisse pas s'amarrer à MIR, ce que j'avais regretté).
Raoul
Raoul

Messages : 1839
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 63 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum