Lancement Falcon-9 / JCSat-16 - CC AFS 40 - 14 août 2016

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pour les besoins de l'enquête en cours, il serait judicieux de le récupérer pour analyse.

Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Je ne suis ni spécialiste de la législation américaine ni spécialiste des traités internationaux mais une retombée d'éléments spatiaux sur des zones habitées aussi rapide après un lancement, c'est bien normal ça ? Cela ne traduit-il pas un problème de des-orbitation ?
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Je ne suis ni spécialiste de la législation américaine ni spécialiste des traités internationaux mais une retombée d'éléments spatiaux sur des zones habitées aussi rapide après un lancement, c'est bien normal ça ? Cela ne traduit-il pas un problème de des-orbitation ?

L'étage d'injection d'un Soyouz utilisé pour satelliser un Soyouz ou un Progress est placé sur orbite très basse et rentre beaucoup plus rapidement.

Le 2e étage de Falcon-9 est volontairement désorbité, quand c'est possible, avant la fin de la première orbite. Il ne devait pas rester assez ergols à l'occasion de ce lancement.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


c'est pas la première fois qu'on retrouve un copv de falcon 9 quelques semaines/mois après un lancement
https://imgur.com/a/FrOzE
pis les américains sont coutumiers du fait, ça remonte même à skylab :D

Lancement Falcon-9 / JCSat-16 - CC AFS 40 - 14 août 2016 - Page 4 Skylabfragment
bed31fr
bed31fr

Messages : 749
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@David L, si le second étage est désorbité avant la fin du premier tour de Terre, il n'est donc pas catalogué comme satellite, du coup il ne doit pas répondre aux mêmes exigences législatives internationales.  :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:@David L, si le second étage est désorbité avant la fin du premier tour de Terre, il n'est donc pas catalogué comme satellite, du coup il ne doit pas répondre aux mêmes exigences législatives internationales.  :scratch:

Si un objet cause des dommages physiques ou matériels en rentrant dans l'atmosphère, qu'il soit catalogué par le Norad ou pas ne changera rien. Dans tous les cas, c'est le pays (ou l'organisation) lanceur qui est responsable. La seule différence, c'est qu'en faisant une désorbitation volontaire, tu peux choisir de provoquer la rentrée au-dessus du Pacifique et donc de réduire à presque zéro les risques de dommages.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@Astro-notes a écrit:@David L, si le second étage est désorbité avant la fin du premier tour de Terre, il n'est donc pas catalogué comme satellite, du coup il ne doit pas répondre aux mêmes exigences législatives internationales.  :scratch:

Si un objet cause des dommages physiques ou matériels en rentrant dans l'atmosphère, qu'il soit catalogué par le Norad ou pas ne changera rien. Dans tous les cas, c'est le pays (ou l'organisation) lanceur qui est responsable. La seule différence, c'est qu'en faisant une désorbitation volontaire, tu peux choisir de provoquer la rentrée au-dessus du Pacifique et donc de réduire à presque zéro les risques de dommages.

Je disais cela car, n'étant pas plus spécialiste de la Loi française sur les Operations Spatiales, je crois quand même que la France en tant qu'Etat de lancement n'autorise pas ce type de rentrée. Je crois qu'il y a trois possibilités: rentrée contrôlée, orbite cimetière ou règle des 25 ans... AC par plus compétent que moi:ven:

Mais une rentrée comme cela je crois que ce serait considéré comme une anomalie.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@David L. a écrit:

Si un objet cause des dommages physiques ou matériels en rentrant dans l'atmosphère, qu'il soit catalogué par le Norad ou pas ne changera rien. Dans tous les cas, c'est le pays (ou l'organisation) lanceur qui est responsable. La seule différence, c'est qu'en faisant une désorbitation volontaire, tu peux choisir de provoquer la rentrée au-dessus du Pacifique et donc de réduire à presque zéro les risques de dommages.

Je disais cela car, n'étant pas plus spécialiste de la Loi française sur les Operations Spatiales, je crois quand même que la France en tant qu'Etat de lancement n'autorise pas ce type de rentrée. Je crois qu'il y a trois possibilités: rentrée contrôlée, orbite cimetière ou règle des 25 ans... AC par plus compétent que moi:ven:

Mais une rentrée comme cela je crois que ce serait considéré comme une anomalie.

Je ne comprend pas où est le problème avec cette rentrée non contrôlée... Qu'un étage d'injection rentre dans l'atmosphère après 40 ans passés en orbite ou seulement un mois, je ne vois pas ce que ça change. Ces rentrées n'intéressent quasiment personne, sauf quand elles sont observables ou entraînent des dommages. Mais elles se produisent très régulièrement...

Il est même préférable qu'un étage d'injection rentre le plus vite possible, car cela réduit le risque de collision et donc de création de nouveaux débris.

Je crois que les obligations sont différentes pour les étages de lanceurs et les charges utiles. L'obligation pour les étages doit être de vidanger les ergols pour limiter les risques d'explosion, alors que le transfert sur une orbite cimetière s'applique aux charges utiles. Si je ne me trompe pas, la règle des 25 ans doit concerner les cubesats, qui doivent être injectés sur une orbite pour laquelle la rentrée doit se produire naturellement dans les 25 années suivantes. Et sauf erreur, je pense que ce n'est pour l'instant qu'un code de bonne conduite conseillé aux opérateurs de lancement.

A confirmer bien sûr...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Je cherche sur le net mais je ne trouve pas.... Il y a LA LOI sur les OP spatiales, c'est très haut de gamme et pour la police française de l'espace :megalol: il y a la "Réglementation Technique". C'est là-dedans qu'il faut trouver les dispositions applicables aux étages orbitaux de lanceur.

Je partage ton avis sur le fait que 25 ans c'est bizarre mais je crois que c'est cela. Une rentrée comme cela en zone émergée au bout de 6 semaines, d'un point de vue franchouillard c'est chelou.... Pas autorisé.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Je cherche sur le net mais je ne trouve pas.... Il y a LA LOI sur les OP spatiales, c'est très haut de gamme et pour la police française de l'espace :megalol: il y a la "Réglementation Technique". C'est là-dedans qu'il faut trouver les dispositions applicables aux étages orbitaux de lanceur.

Je partage ton avis sur le fait que 25 ans c'est bizarre mais je crois que c'est cela. Une rentrée comme cela en zone émergée au bout de 6 semaines, d'un point de vue franchouillard c'est chelou.... Pas autorisé.

Quel est le problème si cette rentrée se produit au bout de 6 semaines en orbite plutôt qu'au bout de 40 ans ?   :scratch:

Des COPV tout frais ou bien vieux feront aussi mal à ceux qui les recevront sur le crâne...  ;)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:[...] la police française de l'espace :megalol: [...]

Ils ont droit d'aller sur le terrain ou ils doivent rester dans les bureaux ?  :D
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@Hadéen a écrit:[...] la police française de l'espace :megalol: [...]

Ils ont droit d'aller sur le terrain ou ils doivent rester dans les bureaux ?  :D
C'est le Cnes qui assure ce rôle. Objectivement, oui ils vont sur le terrain et étudient tous les dossiers... Tatillons mais compétents. Par contre "zon pas d'uniformes"  :megalol:
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Non, mais j'insiste juste pour faire le candide, mais peut-être qu'un objet satellisé qui rentre sur Terre accidentellement n'a pas, du point de vue juridique, le même statut qu'un corps balistique (non orbital) qui retombe accidentellement là où il ne faut pas. Je pense en particulier aux contrats d'assurances que doit souscrire l'organisme qui procède au lancement, peut-être que là il y a de quoi cogiter (?).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13377
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:@David L, si le second étage est désorbité avant la fin du premier tour de Terre, il n'est donc pas catalogué comme satellite, du coup il ne doit pas répondre aux mêmes exigences législatives internationales.  :scratch:

Je m'adresse à Astro-notes qui me semble pointu en mécanique orbitale. Pour rentrer aussi vite, cela veut dire qu'ils mettent en orbite GTO avec un périgée très bas non ?
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Non, mais j'insiste juste pour faire le candide, mais peut-être qu'un objet satellisé qui rentre sur Terre accidentellement n'a pas, du point de vue juridique, le même statut qu'un corps balistique (non orbital) qui retombe accidentellement là où il ne faut pas. Je pense en particulier aux contrats d'assurances que doit souscrire l'organisme qui procède au lancement, peut-être que là il y a de quoi cogiter (?).
Chaque état a sa propre loi. Pour la France, l'état contraint ses opérateurs de lancement à se soumettre à la LOS. Ensuite l'opérateur est exonéré de toutes responsabilités ( elles peuvent être démesurées). C'est la France en tant qu'état de lancement qui assume conformément aux traités internationaux.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@David L. a écrit:

Ils ont droit d'aller sur le terrain ou ils doivent rester dans les bureaux ?  :D
C'est le Cnes qui assure ce rôle. Objectivement, oui ils vont sur le terrain et étudient tous les dossiers... Tatillons mais compétents. Par contre "zon pas d'uniformes"  :megalol:

Quand je parlais d'aller sur le terrain, pour la police de l'espace, c'était d'aller... dans l'espace...   :D
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@Hadéen a écrit:
C'est le Cnes qui assure ce rôle. Objectivement, oui ils vont sur le terrain et étudient tous les dossiers... Tatillons mais compétents. Par contre "zon pas d'uniformes"  :megalol:

Quand je parlais d'aller sur le terrain, pour la police de l'espace, c'était d'aller... dans l'espace...   :D

Ah oui bravo J'avais pas compris :wall:
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@Astro-notes a écrit:@David L, si le second étage est désorbité avant la fin du premier tour de Terre, il n'est donc pas catalogué comme satellite, du coup il ne doit pas répondre aux mêmes exigences législatives internationales.  :scratch:

Je m'adresse à Astro-notes qui me semble pointu en mécanique orbitale. Pour rentrer aussi vite, cela veut dire qu'ils mettent en orbite GTO avec un périgée très bas non ?

Si je ne me suis pas trompé en notant les infos, JCSat-16 a été injecté sur 184 / 35 912 km à 20,85° alors que le 2e étage a été catalogué sur 73 / 34 407 km à 20,91°. Il y a donc eu un abaissement du périgée de l'étage d'injection avec le restant d'ergols, après l'injection, afin que la rentrée puisse se produire rapidement.

Je pense que c'est nettement mieux que de laisser tourner un étage d'injection pendant des dizaines d'années...

Avec un peu plus d'ergols restants, le périgée aurait été encore plus abaissé, au point que la rentrée se serait produite dès le premier passage.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Merci David L pour ces infos. Je pense donc de le lanceur était en limite de performance pour cette mission. Clairement en France, notre police n'aurait pas autorisé cette mission. Dommage pour nous  Non
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Merci David L pour ces infos. Je pense donc de le lanceur était en limite de performance pour cette mission. Clairement en France, notre police n'aurait pas autorisé cette mission. Dommage pour nous  Non

Je pense que c'est la mauvaise option. Faire rester un étage d'injection inutilement en orbite ne supprime pas le risque entraîné par sa rentrée, il ne fait que le reporter à plus tard, et on augmente le risque non négligeable de création de nouveaux débris par collision...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19831
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Il va falloir penser aussi à une récupération contrôlée des deuxièmes étages  :!:

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10771
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:Merci David L pour ces infos. Je pense donc de le lanceur était en limite de performance pour cette mission. Clairement en France, notre police n'aurait pas autorisé cette mission. Dommage pour nous  Non

Je ne comprends pas pourquoi tu affirmes cela. Ce lancement aurait été accepté sans aucun problème, l'étage en orbite est bien revenu en moins de 25 ans.
Et plus tôt c'est fait, mieux c'est puisque tu diminues la probabilité d'une collision en orbite - comme l'a justement souligné David L. à plusieurs reprises.

A noter également que le perigee à 185km est la référence pour tous les lancements GTO SpaceX, aucun problème de "limite de performance".

NicFit

Messages : 56
Inscrit le : 15/02/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Ok tu as sûrement raison. Je pensais que la règle des 25 ans c'était "au moins" mais visiblement il faut le comprendre dans l'autre sens et en final c'est plus logique :ven:

PS: Je reste à la recherche de l'article de LOS qui précise cela.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Lancement Falcon-9 / JCSat-16 - CC AFS 40 - 14 août 2016 - Page 4 8PYEZ9MGWlVzMAAAAASUVORK5CYII=
Région A = en dessous de 2000km.

NicFit

Messages : 56
Inscrit le : 15/02/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Respect :ven:
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2349
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


You're welcome ;)

NicFit

Messages : 56
Inscrit le : 15/02/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum