Lancement Falcon-9 - Iridium Next 1-10 - VAFB 4E - 14 janvier 2017 [succès]

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


L'épine ne doit pas être si grosse que ça si les vols reprennent en janvier. Un arrêt des vols de moins de 6 mois, c'est court, et ça montre que le problème à résoudre n'était pas si insurmontable que ça.

Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:si les vols reprennent en janvier.

Tout est bien sûr dans le "si"
Tu avais toi-même dit dans un message du 3 décembre :
En théorie, si le bug est corrigé, ils peuvent remettre les CU pendant les static fire.

On va donc devoir attendre au moins qu'un retour en vol ait eu lieu .... et pour l'accord des clients à accepter de placer leur charge avant un static fire ... ce sera à voir alors, qui le souhaitera.

Pour les - très - optimistes, les vols reprennent en janvier avec la bénédiction de la FAA. Dans les mois qui suivent la Falcon Heavy décolle ... et Space X et le New-Space, ringardisent tous les opérateurs qui se partageaient le marché commercial en raflant une grosse partie de ce marché et en lançant à cadence élevée de tous ses pas de tir (SLC 40 + SLC 39-A + Vandenberg + Boca-Chica etc .....).

Pour moi, rien n'est encore solutionné .... et le pragmatisme reste de mise.
Bon courage à eux "corriger le bug" et pour retrouver la fiabilité.
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Pour les - très - optimistes, les vols reprennent en janvier avec la bénédiction de la FAA.
Ce n'est pas les "très" optimistes qui annoncent janvier. Vanderberg a annoncé janvier, et c'est la première fois qu'une entité publique s'exprime à ce sujet, surtout qu'ils sont très directement concernés. Donc janvier est plausible, pas "très optimiste". Un glissement à février reste possible, dans tous les cas ça ferait seulement 4 mois d'arrêt pour janvier ou 5 mois en février, soit un arrêt franchement court dans les standards du spatial. D'où un problème technique qui n'est visiblement pas très compliqué à résoudre, ni très compliqué à valider. Je me base sur le fait que la FAA semble amenée à accepter un retour en vol rapide, pas sur le fait que c'est SpaceX de l'autre côté.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


On parle déjà d'une date entre le 6 et le 9
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Entre le 6 & 9 ; mais de janvier ou février ?
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Entre le 6 & 9 ; mais de janvier ou février ?
de janvier
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


OK Gergovi, on va voir ça dans pas longtemps.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement on verra bientôt si ça a lieu dans ce créneau là ; C Bergin rapporte que ça ne serait pas avant le 7, ça élimine déjà le 6 (mais parle-t-il en UTC ou en heure locale de VAFB ?  LOL

Le lanceur en préparation :

Lancement Falcon-9 - Iridium Next 1-10 - VAFB 4E - 14 janvier 2017 [succès] - Page 3 Cz07dwTUsAATVBm
https://mobile.twitter.com/IridiumBoss/status/809869365046808576
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Juste ; le choix de la référence horaire peut nous faire basculer du 6 au 7 sans bouger quoique ce soit d'autre !  :D
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Les Falcon-9 utilisées pour lancer les Iridium seront neuves.
https://twitter.com/IridiumBoss/status/809889891207286785
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19344
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Est-ce que les pieds vont être démontés ?...
 Car le retour en vol de début janvier (ou les semaines suivantes), s'il est autorisé si rapidement (donc sans modifications importantes), sera peut-être assujetti à l'obligation de ne pas trop sur-refroidir le LOX, donc à ne pas avoir une quantité de LOX pour un retour de l'étage sur barge .

(SX accepterait sans doute cela car le plus important dans l'immédiat c'est de lancer, d'honorer les commandes, avant que d'autres clients ne passent à la concurrence ...)

(quoique c'est vrai ils ne craignent pas trop les crashs sur leurs barges !)
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


C'est une option envisageable de tirer avec les ergols refroidis au standard astronautique lorsque l'orbite visée et la charge le permettent. C'est bien ce qui était pratiqué avant le passage aux ergols sur-refroidis.

Mais est-ce dans la "culture" Space X de s'y résoudre *, encore plus de ne pas tenter la récupération ? On verra si ces informations seront données avant le tir du lanceur (qui sera neuf)

* d'autant que dans les tweets, il est vrai de tournure assez passe-partout, il était sous-entendu d'avoir résolu les problèmes liés à l'accident.
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Ne nous y trompons pas, une récupération du premier étage n'est pas considérée comme un simple gadget, Elon Musk voit ces récupérations comme une manne financière : un gros paquet de pognon qu'il faut rattraper coûte que coûte.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6290
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


@Gergovi a écrit:
(SX accepterait sans doute cela car le plus important dans l'immédiat c'est de lancer, d'honorer les commandes, avant que d'autres clients ne passent à la concurrence ...)

Comme quoi, on finit par revenir aux fondamentaux...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@Gergovi a écrit:(SX accepterait sans doute cela car le plus important dans l'immédiat c'est de lancer, d'honorer les commandes, avant que d'autres clients ne passent à la concurrence ...)
Comme quoi, on finit par revenir aux fondamentaux...
Je ne pense pas qu'il ait déjà voulu s'en éloigner ceci dit.
Pour ce qui est de remonter la température du LOX je pense que ça n'arrivera pas: soit l'utilisation du LOX sur-refroidi est sure auquel cas ça sera autorisé par la FAA pour tous les vols, soit c'est considéré comme dangereux auquel cas ça sera interdit pour tous les vols à l'avenir. Un entre-deux me semble tout bonnement impossible.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12329
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:
@Hadéen a écrit:
Comme quoi, on finit par revenir aux fondamentaux...
Je ne pense pas qu'il ait déjà voulu s'en éloigner ceci dit.
Pour ce qui est de remonter la température du LOX je pense que ça n'arrivera pas: soit l'utilisation du LOX sur-refroidi est sure auquel cas ça sera autorisé par la FAA pour tous les vols, soit c'est considéré comme dangereux auquel cas ça sera interdit pour tous les vols à l'avenir. Un entre-deux me semble tout bonnement impossible.
De quel entre-deux veux tu parler ?

D'autre part, le LOX sous refroidi n'est pas dangereux bien au contraire (sur A5). Encore faut-il le maîtriser et utiliser du matériel adapté. Bon cela dit, cette thématique a d'ores et déjà été maintes fois abordée dans le fil consacré à Amos.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
D'autre part, le LOX sous refroidi n'est pas dangereux bien au contraire (sur A5). Encore faut-il le maîtriser et utiliser du matériel adapté. Bon cela dit, cette thématique a d'ores et déjà été maintes fois abordée dans le fil consacré à Amos.

Où peux-t'on trouver des articles parlant de l'utilisation d'ergols en dessous du standard astronautique sur Ariane 5 ?
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Hadéen a écrit:
D'autre part, le LOX sous refroidi n'est pas dangereux bien au contraire (sur A5). Encore faut-il le maîtriser et utiliser du matériel adapté. Bon cela dit, cette thématique a d'ores et déjà été maintes fois abordée dans le fil consacré à Amos.

Où peux-t'on trouver des articles parlant de l'utilisation d'ergols en dessous du standard astronautique sur Ariane 5 ?

Déjà qu'appelles-tu standard astronautique ? Le Lox est "standard" lorsqu'il est sur sa courbe de saturation. Soit environ 91,5K à la pression atmosphérique. C'est comme cela qu'il est utilisé dans l'industrie, dans les hôpitaux, etc... Bref il est en état d'ébullition. 

Après il peut être intéressant pour certains utilisateurs comme le spatial de le sous-refroidir et de l'utiliser "plein liquide". Sur l'EPC et sur l'ESC-A pour Ariane 5, sur les H8, H10, H10+ et H10 III pour l'ancienne Ariane 4, le Lox est partiellement utilisé à 82 K (sous refroidi dans un bain d'azote liquide).

Edit : Pour être clair, le LOX "qui décolle" sur Ariane est sur sa courbe P/T à 91 K, seul point qui permet de maîtriser avec certitude la masse embarquée.

Existe-t-il de la documentation non protégée qui décrit cette utilisation ? Je ne suis pas sûr.


Dernière édition par Hadéen le Lun 19 Déc 2016 - 14:07, édité 1 fois
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
Après il peut être intéressant pour certains utilisateurs comme le spatial de le sous-refroidir et de l'utiliser "plein liquide". Sur l'EPC et sur l'ESC-A pour Ariane 5, sur les H8, H10, H10+ et H10 III pour l'ancienne Ariane 4, le Lox est partiellement utilisé à 82 K (sous refroidi dans un bain d'azote liquide).

C'est de cette valeur que je voulais parler. Elle doit être à peu de chose près la même pour l'utilisation pour Soyouz au CSG ? (et peut-être pour la majorité des autres lanceurs utilisant du LOX ?)

Space X utilise du LOX à 66 K .... peut-être même ont-ils tenté de le refroidir plus bas ? Probablement plus complexe à gérer pour empêcher la cristallisation sur les COPV ?

En tout cas pour l'instant (au moment où j'écris) les forums US comme SFN et NSF ne se sont pas encore fendus d'un article sur la date probable du 6/7 janvier pour le lancement d'Iridium-Next, ni surtout sur les "fiabilisations réalisées" :scratch:
montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


L' oxygène est le comburant : en mettant davantage dans le réservoir,grace au sur-refroidissement
la F9 va faire plus : mais qu'en est-il du kérosène le carburant, il reste au même volume
mis dans le réservoir ? , on reste au même % des ergols ?
pour consommer ce surplus d ' O2 grace au sur-refroidissement, ne faut-il pas d'avantage de 
kérosène  C10H22   ?

:scratch:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:L' oxygène est le comburant : en mettant davantage dans le réservoir,grace au sur-refroidissement
la F9 va faire plus : mais qu'en est-il du kérosène le carburant, il reste au même volume
mis dans le réservoir ? , on reste au même % des ergols ?
pour consommer ce surplus d ' O2 grace au sur-refroidissement, ne faut-il pas d'avantage de 
kérosène  C10H22   ?

:scratch:

Tu as la réponse ! Il faut le refroidir aussi. Comme sur SZ bloc I par exemple.

On peut aussi décaler légèrement le rapport de mélange du moteur pour aller vers un point plus énergétique. C'est une possibilité qui s'apprécie par lanceur.


Dernière édition par Hadéen le Lun 19 Déc 2016 - 18:48, édité 1 fois
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


J 'y avais pensé , et le risque est-il le même :   le contact de O2 (ignition de feu)
sur  les cartouches d'hélium et le kérosène sur ces cartouches  ? c'est peut-être pire !

:???:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:J 'y avais pensé , et le risque est-il le même :   le contact de O2 (ignition de feu)
sur  les cartouches d'hélium et le kérosène sur ces cartouches  ? c'est peut-être pire !

:???:

De toutes façons tu n'immerges pas une bouteille d'hélium dans le kérosène, pas assez froid donc aucun intérêt.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Vous apportez dans ce fil que des remarques et même des réponses à un sujet qui ne m'avais pas trop interpellé jusque là. Merci le gang.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13292
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Les difficultés supplémentaires liées à l'utilisation du LOX sous-refroidi (à 66K comme l'utilise SX) sont-elles bien :

  • durée nécessaire à respecter pour l'"homogénéisation" en température du LOX dans son réservoir alors que c'est un gage de stabilisation* (donc diminue le risque de cristallisation locale)
    * une technique basée sur le brassage existe mais pas retenue car ce dispositif se couple à un remplissage à vitesse plus modérée du réservoir et la masse du dispositif vient au détriment de la masse de la CU.

  • nécessité de remplir rapidement (puis de tirer dans les 30 mn) puisque l'isolation de ces réservoirs LOX sur la F9 est peu optimisée. Donc contrainte en opposition avec le facteur précédent


Si le lancement d'Iridium Next se fait bien avec du LOX à 66 K .... au moins pour les lancements de satellites, les ingénieurs de SX auront trouvé la solution pour marier la carpe avec le lapin.

montmein69
montmein69

Messages : 17566
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Les difficultés supplémentaires liées à l'utilisation du LOX sous-refroidi (à 66K comme l'utilise SX) sont-elles bien :

  • durée nécessaire à respecter pour l'"homogénéisation" en température du LOX dans son réservoir alors que c'est un gage de stabilisation* (donc diminue le risque de cristallisation locale)
    * une technique basée sur le brassage existe mais pas retenue car ce dispositif se couple à un remplissage à vitesse plus modérée du réservoir et la masse du dispositif vient au détriment de la masse de la CU.

  • nécessité de remplir rapidement (puis de tirer dans les 30 mn) puisque l'isolation de ces réservoirs LOX sur la F9  est peu optimisée. Donc contrainte en opposition avec le facteur précédent


Si le lancement d'Iridium Next se fait bien avec du LOX à 66 K .... au moins pour les lancements de satellites, les ingénieurs de SX auront trouvé la solution pour marier la carpe avec le lapin.


La difficulté est bien celle que tu pointes sur l'impossibilité d'avoir une configuration thermodynamique stable. Ce n'est pas tant le froid en tant que tel. De nombreux lanceurs utilisent le LH2 bien plus froid encore. 

La seule façon d'utiliser un ergol cryotechnique en étant certain de maîtriser sa température et donc sa masse c'est de l'utiliser sur son point de changement d'état. A 66 K, qui plus est dans un réservoir non isolé, c'est difficile de maîtriser la température exacte et la stratification qu'on aura au décollage. Par nature, asymptotiquement, le LOX va tranquillement revenir à 91 K....
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2342
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum