Politique spatiale de Donald Trump, 45e président des Etats-Unis

Page 30 sur 41 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@BBspace a écrit:Ils auraient pu prendre des maquettes à la même échelle ! Le SLS fait pitié...
LOL C’est aussi la réflexion que je m’étais fait. Pas très fort en psychologie de la communication du côté de SLS, surtout après les tweets de Donald Trump pour mettre en garde Kim Jong Un en lui disant qu’il en avait un plus gros que le sien...un bouton nucléaire !
Bon, aux dernières nouvelles, ils semblent qu’ils vont en discuter ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11007
Inscrit le : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Le SLS, l'Atlas V N22 surmontée du Starliner et une Falcon 9 surmontée du cargo Dragon étaient sur la table lors de la réunion du cabinet de Donald Trump le 8 mars :
Spoiler:


PS: la maquette de Falcon 9 est bizarre, courte comme une v1.0, mais avec un inter-étage noir comme sur le block 5...

C'est bien une maquette de la V1.0, on peut deviner les 9 moteurs en matrice et le plan de peinture correspond à celui du début de la F9:
Politique spatiale de Donald Trump, 45e président des Etats-Unis - Page 30 Falcon%209%202008%20spacex_f906
avatar
Syl35

Messages : 862
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 39 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


Et pendant ce temps-là, l'administrateur par intérim de la NASA, Robert Lightfoot, prend sa retraite à fin avril...
Cela forcera peut-être les politiciens de tous bords à trouver un patron pour la NASA.
avatar
Spaceman

Messages : 2262
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:Et pendant ce temps-là, l'administrateur par intérim de la NASA, Robert Lightfoot, prend sa retraite à fin avril...
Cela forcera peut-être les politiciens de tous bords à trouver un patron pour la NASA.

Il quitte la NASA à la fin du mois prochain, mais à ~ 55 ans, je doute qu'il prenne sa retraite.

Pour la nomination du nouvel administrateur, s'il s'en soucie réellement, Trump ne peut s'en prendre qu'à lui-même d'avoir proposé quelqu'un de politiquement marqué, plutôt que neutre comme c'était l'habitude (opposition de Nelson) et qui a soutenu Trump pendant les primaires contre d'autres candidats qui maintenant doivent valider sa nomination (opposition de Rubio)...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Il prend sa retraite de la NASA.
avatar
Spaceman

Messages : 2262
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Déclaration de Donald Trump de ce soir devant ses troupes :

"Très bientôt, nous irons sur Mars, vous n'iriez pas sur Mars si mon adversaire avait gagné, vous n'y penseriez même pas"

Hum... ça vaut ce que ça vaut mais c'est déjà ça  :megalol:

https://t.co/ZN0quLaoX1
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 2560
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:Déclaration de Donald Trump de ce soir devant ses troupes :

"Très bientôt, nous irons sur Mars, vous n'iriez pas sur Mars si mon adversaire avait gagné, vous n'y penseriez même pas"

Hum... ça vaut ce que ça vaut mais c'est déjà ça 
Je vous laisse savourer le "très bientôt"...
avatar
Craps
Donateur
Donateur

Messages : 819
Inscrit le : 08/06/2017
Age : 41 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas


@Craps a écrit:
@Fabien0300 a écrit:Déclaration de Donald Trump de ce soir devant ses troupes :

"Très bientôt, nous irons sur Mars, vous n'iriez pas sur Mars si mon adversaire avait gagné, vous n'y penseriez même pas"

Hum... ça vaut ce que ça vaut mais c'est déjà ça 
Je vous laisse savourer le "très bientôt"...

A mon avis, si SX met sur la table une BFR quasi-opérationnelle avant 2021/22, on va prendre conscience soudainement que pour la première fois, on a le vaisseau nécessaire pour y aller. 

Alors soudainement, cela va passer du futur lointain virtuel à quelque chose de très concret. Un peu comme un navire à quai, prêt à partir pour le Nouveau Monde.

Trump pourrait vouloir en profiter et monter à bord pour annoncer une très prochaine mission martienne en coopération avec SpaceX. 

Son mandat sera fini avant (janvier 2021), mais qui sait s'il ne sera pas réélu...
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Le président Donald J. Trump dévoile une stratégie spatiale nationale

    «Nos voyages au-delà de la Terre propulsent les découvertes scientifiques qui améliorent nos vies ici et là, chez nous: en alimentant une nouvelle industrie, en stimulant de nouvelles technologies incroyables et en assurant la sécurité spatiale dont nous avons besoin pour protéger le peuple américain. - Le président Donald J. Trump

    L'Amérique d'abord parmi les étoiles: la stratégie spatiale nationale du président Trump s'inscrit dans le cadre plus large de sa politique de sécurité nationale en mettant les intérêts américains en premier.

        La stratégie spatiale nationale de l'administration Trump accorde la priorité aux intérêts américains, en assurant une stratégie qui rendra l'Amérique forte, compétitive et excellente.

        La nouvelle stratégie met l'accent sur l'interaction dynamique et coopérative entre les secteurs de la sécurité nationale, du commerce et de l'espace civil.

        Les États-Unis s'associeront au secteur commercial pour faire en sorte que les entreprises américaines demeurent des chefs de file mondiaux dans le domaine des technologies spatiales.

        La nouvelle stratégie garantit que les accords internationaux mettent en avant les intérêts des Américains, des travailleurs et des entreprises.

        La Stratégie spatiale nationale accorde la priorité aux réformes réglementaires qui permettront de libérer l'industrie américaine et de s'assurer que nous demeurons le principal fournisseur mondial de services et de technologies spatiaux.

    La prééminence de l'espace à travers l'esprit américain: la stratégie spatiale nationale du président Trump exploite l'esprit américain et perpétue la tradition américaine de pionnier et d'exploration.

        La stratégie spatiale nationale du président s'appuie sur la tradition pionnière et spatiale des États-Unis, jetant les bases de la prochaine génération d'exploration américaine dans l'espace.

        La stratégie spatiale nationale établit clairement que la sécurisation des avantages scientifiques, commerciaux et de sécurité nationale de l'espace est une priorité absolue pour cette administration.

        Les États-Unis continueront à diriger la création et le maintien des systèmes spatiaux cruciaux qui sont essentiels à notre prospérité, à notre sécurité et à notre mode de vie.

        La Stratégie propose une approche revigorée pour assurer le leadership et le succès des États-Unis dans l'espace.

    La paix par la force: la stratégie spatiale du président Trump s'appuie sur la stratégie de sécurité nationale en mettant l'accent sur la paix par la force dans le domaine spatial.

        La Stratégie spatiale nationale protège notre intérêt vital dans l'espace - pour assurer un accès sans entrave et la liberté d'opérer dans l'espace, afin de faire progresser la sécurité, la prospérité économique et les connaissances scientifiques des États-Unis.

        En conséquence, la nouvelle stratégie de l'Administration appelle à renforcer la sécurité, la stabilité et la durabilité de nos activités spatiales.

        La stratégie affirme que toute interférence ou attaque nuisible sur les composants critiques de notre architecture spatiale qui affecte directement cet intérêt vital recevra une réponse délibérée à un moment, un lieu, une manière et un domaine de notre choix.

        La stratégie spatiale nationale du président Trump reconnaît que nos concurrents et adversaires ont transformé l'espace en un domaine de combat.

        Alors que les États-Unis préféreraient que le domaine spatial reste libre de tout conflit, nous nous préparerons à relever et à surmonter tous les défis qui se présenteront.

        Dans le cadre de la nouvelle stratégie du président, les États-Unis chercheront à dissuader, à contrer et à vaincre les menaces dans le domaine spatial qui sont hostiles aux intérêts nationaux des États-Unis et de nos alliés.

    Quatre piliers pour une approche unifiée: La nouvelle stratégie spatiale nationale du président Donald J. Trump dirige une approche pangouvernementale du leadership des États-Unis dans l'espace, en partenariat étroit avec le secteur privé et nos alliés, et repose sur quatre piliers essentiels:

        Transformer vers des architectures spatiales plus résilientes: Nous allons accélérer la transformation de notre architecture spatiale pour améliorer la résilience, les défenses et notre capacité à reconstituer les capacités altérées.

        Renforcer les options de dissuasion et de guerre: Nous renforcerons les options américaines et alliées pour dissuader les adversaires potentiels d'étendre le conflit dans l'espace et, si la dissuasion échoue, pour contrer les menaces utilisées par les adversaires à des fins hostiles.

        Améliorer les capacités, les structures et les processus de base: Nous assurerons des opérations spatiales efficaces grâce à de meilleurs processus de sensibilisation, d'intelligence et d'acquisition de la situation.

        Favoriser des environnements nationaux et internationaux favorables: Nous rationaliserons les cadres réglementaires, les politiques et les processus afin de mieux soutenir et soutenir l'industrie commerciale américaine. Nous poursuivrons des engagements bilatéraux et multilatéraux pour permettre l'exploration humaine, promouvoir le partage du fardeau et mobiliser les réponses coopératives.

   
  Une nouvelle direction pour l'espace américain: le président Trump a déjà pris des mesures importantes pour réorienter la politique spatiale américaine et la mettre sur la bonne voie pour l'avenir.

     Le 30 juin 2017, le président a relancé le Conseil national de l'espace pour la première fois en 24 ans.

     Le 11 décembre 2017, le président Trump a une fois de plus mis les États-Unis sur le devant de la scène en signant la Space Policy Directive - 1, qui demandait à l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace de relâcher des astronautes américains sur la Lune. suivi par des missions humaines vers Mars et d'autres destinations.

     En signant la directive, le président a ordonné l'action de travailler avec des partenaires commerciaux et internationaux pour permettre l'expansion humaine à travers le système solaire.
avatar
Spaceman

Messages : 2262
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


merci pour cette traduction. On parle ici de la directive de décembre 2017 ou est-ce une nouvelle ?
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Non c'est tout neuf, c'est sorti vendredi 23 mars.
Ici: http://spaceref.com/news/viewsr.html?pid=51266
avatar
Spaceman

Messages : 2262
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:Non c'est tout neuf, c'est sorti vendredi 23 mars.
Ici: http://spaceref.com/news/viewsr.html?pid=51266

C'est particulièrement agressif et isolationniste. 

On se dirige tout droit vers une baston USA/Chine (cf. également la lutte commerciale en course) pour la domination militaire et spatiale.

Si ce n'est pas un message à l'Europe pour augmenter son niveau d'autonomie et d'investissement dans le spatial, je ne sais pas ce qu'il faut.
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


C'est de mieux en mieux:

Source: Keith Cowing/NASA Watch, http://www.nasawatch.com/ , traduction Google.


Mise à jour de Keith le 29 mars: Des sources du QG de la NASA rapportent que Jeff Waksman a été escorté hors du bâtiment par la sécurité de la NASA. Greg Autry a également été escorté hors du bâtiment l'année dernière. Erik Noble n'a pas non plus eu de montre dorée. Mais au moins, ils n'ont pas été virés par Twitter. Pour ce que cela vaut, personne qui a consacré son temps à la NASA mérite vraiment ce genre de traitement. Les employés politiques de Trump à la NASA ne sont pas une bande amicale. C'est comme Game of Thrones. Tic Tac.

Note de Keith du 28 mars: Des sources signalent que l'employé politique de Trump, Jeff Waksman, adjoint spécial de l'administrateur, a été renvoyé. Il y a eu un certain nombre de combats internes entre les personnes nommées par Trump au 9e étage du QG de la NASA. Waksman est le troisième à être renvoyé depuis une année. Il y aura probablement au moins un autre départ dans un proche avenir.



Jeff Waksman, "Membre de l'équipe" Beachhead "du président Trump à la NASA, avec un accent sur la politique / stratégie / budget. Leurs tâches comprennent:

• Travailler avec l'équipe Stratégie et politique de la NASA, ainsi qu'avec les parties prenantes internes et externes, pour développer des options de politique et de budget pour l'administrateur entrant.
• Coordonner avec le bureau exécutif du président pour assurer la cohérence de l'objectif, et pour s'assurer que la vision de la Maison Blanche de l'exploration spatiale et le développement de la science / technologie est remplie.
• Aider les dirigeants de la NASA dans l'élaboration de la demande budgétaire du président pour l'exercice fiscal 2018 et dans le plan stratégique actualisé de la NASA.
• Travailler pour accroître l'efficacité au sein de la NASA, y compris la réforme du gouvernement et aussi aider les différents centres de la NASA et les directions des missions de la NASA à travailler plus étroitement ensemble.

Dans le cadre de ce rôle, il a été membre de l'équipe de transition du président désigné de l'équipe de "débarquement de la NASA" (NASA Landing Team) de décembre 2016 à janvier 2017, travaillant avec une équipe hautement qualifiée et expérimentée pour élaborer un plan d'action pour la NASA.
avatar
Spaceman

Messages : 2262
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Le nouveau président de la commission du budget du sénat n'est pas un fan de SpaceX...
https://twitter.com/SciGuySpace/status/983333282145361921
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Donald Trump continue à soutenir la candidature de Jim Bridenstine pour le poste d'administrateur de la NASA :

https://www.usatoday.com/story/news/politics/2018/04/10/president-trump-still-pushing-nasa-pick-bridenstine-despite-slim-path-senate-confirmation/498968002/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le sénat a officiellement confirmé la nomination de Jim Bridenstine au poste d'administrateur de la NASA ce jeudi.
https://twitter.com/NASA/status/987077663650189313
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Il a fallu un certain temps comme on dit !
Sait-on quand la passation effective de fonction aura lieu entre Robert Lightfoot et Jim Bridenstine ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11007
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:
Sait-on quand la passation effective de fonction aura lieu entre Robert Lightfoot et Jim Bridenstine ?

Question posée à Eric Bottlaender (@Bottlaeric) : "Il doit encore démissionner de la chambre puis être intronisé (serment, etc). Logiquement ce sera avant la fin de semaine prochaine car vendredi soir Lightfoot est à la retraite."

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 23198
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un climato-sceptique sans aucune expérience scientifique à la tête de la Nasa... Autant mettre en athée au Vatican...  Mais il est fan d'espace, c'est déjà ça
Yantar
Yantar

Messages : 2909
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:
@Giwa a écrit:
Sait-on quand la passation effective de fonction aura lieu entre Robert Lightfoot et Jim Bridenstine ?

Question posée à Eric Bottlaender (@Bottlaeric) : "Il doit encore démissionner de la chambre puis être intronisé (serment, etc). Logiquement ce sera avant la fin de semaine prochaine car vendredi soir Lightfoot est à la retraite."

Jim Bridenstine doit prêter serment aujourd'hui.
https://twitter.com/SpcPlcyOnline/status/988378612767318016
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le nouvel administrateur (une fois la prestation de serment faite) de la NASA a ouvert son compte twitter :
https://twitter.com/SciGuySpace/status/988458705053278208
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Une station spatiale..... la Lune.... son  objectif n'est pas caché !
aRes
aRes

Messages : 884
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 41 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Le nouvel administrateur (une fois la prestation de serment faite) de la NASA a ouvert son compte twitter :
https://twitter.com/SciGuySpace/status/988458705053278208
C'est le treizième?
Pauvre de lui, enfin c'est peut-être le Juda de la NASA ou de l'administration Trump.
avatar
Anovel

Messages : 1658
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Intervention de Jim Bridenstine le 9 mai 2018 :



Et le 10 mai 2018 :

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


La maison blanche n'a pas demandé le financement du programme CMS (Carbon Monitoring System) et de 4 missions d'observation de la Terre.

Le congrès a décidé de les financer quand même, mais pas le programme CMS... Le sénateur Bill Nelson demande que son financement soit aussi rétabli.

http://www.sciencemag.org/news/2018/05/trump-white-house-quietly-cancels-nasa-research-verifying-greenhouse-gas-cuts
https://www.commerce.senate.gov/public/_cache/files/73615e6c-af10-4ffa-b7e1-43fbee3a5810/E01CD33AA68D5C760DF3FC9F080E6123.05.11.18-bn-letter-to-cjs-approps-re-cms.pdf
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 21371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2927
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 41 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum