[SpaceX] Constellation Starlink

Page 28 sur 30 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Mar 16 Fév 2021 - 17:04


Néo-luddisme

Wikipedia sait tout...

jassifun

Messages : 1845
Inscrit le : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Mar 16 Fév 2021 - 20:48


A l'origine : Le mot « luddisme » désigne un mouvement de « briseurs de machines », qui s'est manifesté au début du xixe siècle en Angleterre.
Il s'agit de la révolte des ouvriers tisseurs lorsque le métier à tisser est apparu (mars 1811)
https://www.herodote.net/26_mars_1811-evenement-18110326.php

On peut aussi se référer au soulèvement des ouvriers tisseur de soie (les canuts) à Lyon en 1831

Et un petit intermède culturel ..... vu que c'est un peu "fermé" ces temps-ci

Spoiler:
montmein69
montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Sam 20 Fév 2021 - 9:26


Le service Internet à haut débit de SpaceX autorisé en France !

https://www.20minutes.fr/high-tech/2981271-20210220-starlink-service-internet-haut-debit-spacex-autorise-france
avatar
MrFrame

Messages : 583
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 47 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Dim 21 Fév 2021 - 20:57


J'ai vu un petit reportage sur cette commune avec interview de son maire et de quelques habitants.

https://www.ladepeche.fr/2021/02/20/un-village-francais-resiste-a-elon-musk-9385028.php a écrit:La société SpaceX dirigée par Elon Musk voudrait y installer, sur un terrain agricole à vendre de trois hectares, neuf dômes, des antennes de trois mètres de haut qui doivent fournir internet à partir des satellites privés que le milliardaire est en train de mettre en orbite.

Le débat porte notamment sur l'installation de ces dômes contenant les antennes.
A la fois pour les raisons que "çà gâche le paysage campagnard" et des craintes relatives aux émissions de ces antennes-relais sur l'environnement, le bétail etc ....

Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi l'émission des satellites ne suffisait pas (avec réception par les antennes privées des abonnés installées sur leur toit). Pourquoi faut-il des antennes de cette taille ??? Et que font-elles du signal reçu .... il est re-diffusé ensuite comment ? C'est quoi le réseau terrestre dont parle l'article ?

https://www.20minutes.fr/high-tech/2981271-20210220-starlink-service-internet-haut-debit-spacex-autorise-france a écrit:Pour se connecter au réseau terrestre, le système a besoin, au sol, de quelques stations relais équipées de dômes et de grandes antennes
montmein69
montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Dim 21 Fév 2021 - 21:57


Comme les gros serveurs genre ceux de Google, ne sont toujours pas basés sur la Lune , il faut bien des stations au sol pour "gaver" le réseau Starlink avec les données demandées par les abonnés .
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2007
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 22 Fév 2021 - 9:01


pour répondre à "montmein69"

les satellites starlink ne sont que des miroirs !!!
ils faut des antennes au sol reliées en fibre optiques aux serveurs internet terrestre, ces antennes au sol envoient le signal sur les satellites qui sont comme des miroirs qui renvoient le signal sur les petites antenne des particuliers.
voilà l'explication.
philippe26
philippe26

Messages : 252
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 50 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 22 Fév 2021 - 10:56


OK Merci pour les explications FB_ok

Donc à priori sous les dômes, les antennes (des paraboles ? avec un faisceau à angle large ou resserré ?) seront pointées pour viser vers le haut ?
montmein69
montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Jeu 25 Fév 2021 - 4:39


Les prochaines rentrées prévues de satellites Starlink sont :
- Starlink 1702 le 6 mars 2021
- Starlink 55 le 14 mars 2021
- Starlink 75 le 16 mars 2021
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
Les prochaines rentrées prévues de satellites Starlink sont :
- Starlink 1702 le 6 mars 2021
- Starlink 55 le 14 mars 2021
- Starlink 75 le 16 mars 2021

Mise à jour, avec les prédictions en date du 5 mars :
- Starlink 1702 le 6 mars
- Starlink 55 le 9 mars

Starlink 75 n'apparait plus dans la liste des débris à rentrée imminente.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


L'évolution du nombre de conjonctions prévues entre satellites impliquant un Starlink :
- conjonctions entre satellites Starlink incluses
- conjonctions entre satellites Starlink exclues

https://twitter.com/ProfHughLewis/status/1367500901020274688
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Dim 7 Mar 2021 - 16:49


Starlink 1702 est rentré comme prévu dans l'atmosphère le 6 mars 2021.

Sa montée vers l'altitude opérationnelle a été interrompue avant terme, puis il a réduit activement son altitude pour accélérer la rentrée.

On peut conclure que la charge utile a été considérée défaillante mais que le système de propulsion était fonctionnel.

https://twitter.com/planet4589/status/1368458991559471107
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 17:30


La France et ses pittoresques politiciens... langue 3 

Des députés insoumis s’attaquent à Starlink, l’offre internet par satellite d’Elon Musk

Nous on a Die Linke mais ils sont beaucoup moins droles que les votres...
jassifun
jassifun

Messages : 1845
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 18:02


@jassifun a écrit:La France et ses pittoresques politiciens... langue 3 

Des députés insoumis s’attaquent à Starlink, l’offre internet par satellite d’Elon Musk

Nous on a Die Linke mais ils sont beaucoup moins droles que les votres...

Même si cette démarche n'a aucune possibilité d'avoir un quelconque effet sur le déploiement de cette constellation, que l'on se pose des questions et que l'on appelle à un débat sur sa pertinence, la pollution visuelle qu'elle entraîne, la pollution de l'orbite basse prévisible et de la consommation de ressources dans un monde fini donc aux ressources limitées, est tout sauf risible...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 19:12


Discuter cela au G7 entre Biden et Merkel pourquoi pas. Au Parlement français désolée c’est risible.
jassifun
jassifun

Messages : 1845
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 20:45


@David L. a écrit:
@jassifun a écrit:La France et ses pittoresques politiciens... langue 3 

Des députés insoumis s’attaquent à Starlink, l’offre internet par satellite d’Elon Musk

Nous on a Die Linke mais ils sont beaucoup moins droles que les votres...

Même si cette démarche n'a aucune possibilité d'avoir un quelconque effet sur le déploiement de cette constellation, que l'on se pose des questions et que l'on appelle à un débat sur sa pertinence, la pollution visuelle qu'elle entraîne, la pollution de l'orbite basse prévisible et de la consommation de ressources dans un monde fini donc aux ressources limitées, est tout sauf risible...


Consommation de ressources dans un monde fini aux ressources limitées : pourquoi s'en prendre à Starlink, qui ne représente pour la gestion des matériaux, y compris des éléments chimiques rares, qu'une goutte d'eau au regard des productions d'avions, de voitures, ou d'armes ? L'ensemble de la constellation Starlink achevée aura une masse de 10 000 tonnes soit presque neuf fois moins qu'un porte-avion américain de la classe Nimitz ! Et on en est encore au quarantième de cette cible au début de 2021 (donc le 360ème d'un porte-avion)! Enfin, Starlink finance le développement du Starship, qui dans une dizaine d'années, plutôt que de redescendre sur Terre avec une soute vide, aura probablement la capacité de récupérer les Starlink usagés pour en faire recycler sur Terre les éléments si cela apparaît utile. Donc, il n'y a pas de sujet démontré. 


Pollution visuelle : SpaceX l'a fortement réduite pour soigner son image. De mon point de vue, c'est une dépense nécessaire pour composer avec l'irrationalité des médias, mais sans aucune utilité au regard de nos besoins réels. L'homme n'est pas fait pour survivre dans une nature brute et inconfortable, il aspire à vivre pleinement et agréablement dans un écosystème reconstitué, aménagé. Quand on est amoureux des étoiles, on ne se plaint pas d'en voir de nouvelles sillonner le firmament. Je préfère le petit ruisseau et les lacs artificiels du bois de Vincennes à une forêt vierge malodorante. Il n'y aurait rien de mieux que de terminer sa vie dans une sphère de Bernal, dans un environnement ultra-verdoyant mais maîtrisé et harmonieux, donc artificialisé pour optimiser le bien-être. Nos descendants n'écouteront plus la météo à 20h30, ils décideront par un vote démocratique le temps qu'il fera le lendemain dans leur vaste habitat spatial. Depuis quatre milliards d'années, le vivant s'est adapté à son environnement, mais même si nous en sommes encore très loin, et si dans cette attente nous devons rester raisonnablement prudents, viendra un jour où nous pourrons renverser le paradigme et adapter l'environnement à nos besoins humains en le contrôlant. Espérer cela, c'est être profondément humaniste et adhérer à l'esprit des lumières. Le projet de disséminer des jardins dans l'univers est plus stimulant que celui de s'agripper à la Terre comme à un rocher du désespoir. 


Pollution de l'orbite basse : ces satellites retombent les uns après les autres, ou bien spontanément, ou bien de manière provoquée (merci d'ailleurs pour tous les posts qui nous en informent au fil de l'eau). Contrairement au changement climatique, ils n'introduisent aucune évolution multiséculaire dans notre environnement. Tous ces satellites sont parfaitement localisables et évitables par d'autres objets spatiaux, et le seront de plus en plus. Les services d'élimination des satellites hors d'usage ou de destruction de petits déchets spatiaux, par exemple avec des tirs laser, vont se développer. Pourquoi être toujours défaitiste, pourquoi anticiper l'impuissance et l'échec sans même avoir évalué les  technologies émergentes et les capacités à régler ces problèmes en innovant ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1997
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 21:08


@PierredeSedna a écrit:
@David L. a écrit:

Même si cette démarche n'a aucune possibilité d'avoir un quelconque effet sur le déploiement de cette constellation, que l'on se pose des questions et que l'on appelle à un débat sur sa pertinence, la pollution visuelle qu'elle entraîne, la pollution de l'orbite basse prévisible et de la consommation de ressources dans un monde fini donc aux ressources limitées, est tout sauf risible...

Consommation de ressources dans un monde fini aux ressources limitées : pourquoi s'en prendre à Starlink, qui ne représente pour la gestion des matériaux, y compris des éléments chimiques rares, qu'une goutte d'eau au regard des productions d'avions, de voitures, ou d'armes ? L'ensemble de la constellation Starlink achevée aura une masse de 10 000 tonnes soit presque neuf fois moins qu'un porte-avion américain de la classe Nimitz ! Et on en est encore au quarantième de cette cible au début de 2021 (donc le 360ème d'un porte-avion)! Enfin, Starlink finance le développement du Starship, qui dans une dizaine d'années, plutôt que de redescendre sur Terre avec une soute vide, aura probablement la capacité de récupérer les Starlink usagés pour en faire recycler sur Terre les éléments si cela apparaît utile. Donc, il n'y a pas de sujet démontré. 

Dans la constellation Starlink, il n'y a pas que les satellites. Il faut également tenir compte des antennes individuelles.

Quant au retour des satellites usagés, d'une part c'est beau comme les visions passées de l'astronautique du futur, qui se sont très majoritairement avérées très différentes de la réalité et d'autre part le recyclage des matériaux n'est jamais total, surtout avec les technologies les plus récentes...


Dernière édition par David L. le Lun 8 Mar 2021 - 22:55, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 21:17


@PierredeSedna a écrit:
Quand on est amoureux des étoiles, on ne se plaint pas d'en voir de nouvelles sillonner le firmament. 

???

Ce ne sont pas des étoiles, juste des miroirs qui renvoient la lumière du Soleil. Aucune personne qui regarde les étoiles pour rêver, les admirer ou les étudier ne confond des satellites avec des étoiles.

Il est amusant et/ou intéressant d'observer les passages de satellites quand leur nombre est raisonnable et qu'ils ne sont pas toujours visibles dans le ciel. Cela ne le sera plus du tout quand ils le satureront et qu'il s'agira du 25 635e exemplaire du même satellite produit en série...


Dernière édition par David L. le Lun 8 Mar 2021 - 21:41, édité 2 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 21:18


@PierredeSedna a écrit:
Pollution visuelle : SpaceX l'a fortement réduite pour soigner son image. De mon point de vue, c'est une dépense nécessaire pour composer avec l'irrationalité des médias, mais sans aucune utilité au regard de nos besoins réels.

C'est la nécessité de réduire leur luminosité qui est sans aucune utilité au regard de nos besoins réels ou la constellation Starlink elle-même ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 21:20


@PierredeSedna a écrit:

Pollution de l'orbite basse : ces satellites retombent les uns après les autres, ou bien spontanément, ou bien de manière provoquée (merci d'ailleurs pour tous les posts qui nous en informent au fil de l'eau). Contrairement au changement climatique, ils n'introduisent aucune évolution multiséculaire dans notre environnement. 

La pollution provoquée par les matériaux vaporisés lors d'une rentrée dans l'atmosphère est un sujet qui commence à être évalué...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 21:24


@PierredeSedna a écrit:

Je préfère le petit ruisseau et les lacs artificiels du bois de Vincennes à une forêt vierge malodorante.

Dans lequel de ces deux endroits y a-t-il le plus de diversité biologique ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 22:45


L'intérêt d'une ville dans l'espace n'est pas d'avoir un sanctuaire pour la biodiversité mais d'être une solution pour limiter l'impact de l'humain sur Terre.
L'éden sera sur Terre et l'humanité migrera dans l'espace.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2007
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 23:25


@David L. a écrit:
@PierredeSedna a écrit:

Je préfère le petit ruisseau et les lacs artificiels du bois de Vincennes à une forêt vierge malodorante.

Dans lequel de ces deux endroits y a-t-il le plus de diversité biologique ?

Pourquoi toujours opposer le progrès technique et la préservation de l'écosystème ? La forêt amazonienne n'est pas menacée par le progrès technique en général ni par Starlink en particulier, mais par le défrichage, la poussée démographique et la cupidité d'exploitants forestiers auxquels des gouvernants défaillants n'ont pas su proposer de modèle économique plus vertueux. 

Il faut protéger la forêt vierge pour ce qu'elle apporte à la Terre, mais c'est un milieu extrêmement inhospitalier. Il faut donc la respecter et s'en éloigner, pour vivre dans des environnements à notre convenance. Aimer la nature, ce n'est pas se faire souffrir dans des environnements ingrats ni livrer ses chairs aux morsures de piranhas.

Pour avoir envie de défendre l'écosystème, il faut aimer la bonne vie et le confort, même si on n'en a pas autant qu'on le souhaiterait ; et il faut surtout croire en un projet d'avenir valable pour l'humanité. Si l'humanité n'avait pas d'avenir intéressant, à quoi cela servirait-il de protéger l'environnement ? Autant tout laisser tomber. C'est cela, le défaitisme écologique, qui se complaît dans le dénigrement et dans le constat de l'impuissance. Le dégoût de la technique ne facilite pas sa mise à la disposition des hommes et de la préservation des écosystèmes.
 
C'est en voyant les Starlink passer dans le ciel, comme une promesse d'un avenir meilleur, que l'on trouve en soi des raisons de se battre pour faire respecter l'intégrité de notre monde et offrir des perspectives aux futures générations.  

La mère de toute les batailles, c'est celle de la recherche du sens. Une fois celui-ci trouvé, il n'est pas de défi, écologique ou technique, qui ne puisse être relevé.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1997
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Lun 8 Mar 2021 - 23:51


@PierredeSedna a écrit:
Si l'humanité n'avait pas d'avenir intéressant, à quoi cela servirait-il de protéger l'environnement ? 

L'environnement, les autres espèces animales ou végétales n'ont pas justifier leur existence par rapport à nous.

Il est très étonnant, alors que nous recherchons si la vie est apparue ailleurs que sur Terre, de considérer les autres formes de vie sur notre planète comme ne se justifiant qu'en fonction de nous...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23082
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@PierredeSedna a écrit:
Si l'humanité n'avait pas d'avenir intéressant, à quoi cela servirait-il de protéger l'environnement ? 

L'environnement, les autres espèces animales ou végétales n'ont pas justifier leur existence par rapport à nous.

Il est très étonnant, alors que nous recherchons si la vie est apparue ailleurs que sur Terre, de considérer les autres formes de vie sur notre planète comme ne se justifiant qu'en fonction de nous...

Je sais que c'est une opinion très répandue dans la société actuelle, illustrée par beaucoup d'auteurs, que j'ai pour certains lus. Je respecte cette opinion, mais je la trouve régressive et j'y suis totalement opposé.

De mon point de vue, la vie est plus intéressante que la matière inerte (pourquoi la recherche-t-on sur Mars d'ailleurs...) ; les animaux sensibles, comme les chiens, méritent une particulière attention, plus grande que celle à l'égard des formes de vie plus primitives, comme celles des crabes ou des poux de mer ; la conscience est au-dessus de la vie ; il existe peut-être dans l'univers des phénomènes encore plus avancés que la conscience et encore plus précieux, selon l'intuition d'Arthur Clarke ou celle d'Albert Ducrocq dans "le Roman de l'homme" ou "la Chaîne Bleue" ; si un jour nous sommes placés devant ces phénomènes, nous devrons peut-être savoir à notre tour nous effacer.

Il y a donc une hiérarchie de valeurs qui place une symphonie musicale au-dessus d'un coassement de grenouille, et l'homme au dessus du rat ou de l'amibe. Je dis cela sans aucun mépris vis-à-vis de la grenouille, du rat ou de l'amibe, mais en situant chacun à la place qui est la sienne. Et en admettant qu'il y a probablement dans le cosmos des entités situées bien au-dessus de l'homme.

C'est à mon sens une confusion que de déduire de l'interdépendance généralisée au sein de l'écosystème terrestre une égalité de valeur entre ses constituants. Le constat de l'inégalité fondamentale entre les espèces vivantes n'empêche pas l'empathie et le respect à l'égard de toute forme de vie, et la bienveillance à l'égard de nos cousins mammifères, qui sont à des degrés divers des êtres sensibles. Aimer les autres formes de vie, ce n'est pas les mettre à égalité avec la nôtre.

La seule égalité que je connaisse, c'est celle entre les êtres humains. Il ne faut pas transiger avec ce principe. Il ne faut pas diluer ce principe en l'étendant faussement à des non humains.

Tant que nous restons incapables de construire des biosphères en dehors de notre planète, nous sommes de fait pris en otage par l'écosystème terrestre dont nous dépendons. Je pense que c'est ce qui explique que certains soient tentés de se déposséder de leur valeur spécifique d'humain : attribuer une valeur égale à tous les composants de cet écosystème, c'est être victime d'une variante du syndrome de Stockholm à l'égard du preneur d'otage. C'est donc être aveuglé par une sorte de peur irrationnelle face aux incertitudes de notre destinée de forme la plus avancée de complexité apparue dans le système solaire. 

Nous devons assumer ce que nous sommes, même si c'est difficile et si la tentation de la régression pour nous cacher, nous noyer dans la biosphère est bien présente.

Je parlais précédemment de sens. Cela renvoie à la flèche du temps. On est parti du chaos du Big Bang et de la soupe primitive des éléments et on arrive à la conscience, en passant par différentes étapes de structuration de la matière et de la vie dont l'univers et l'écosystème conservent des vestiges. La conscience est le couronnement de la vie. A travers l'homme et ses semblables dans la galaxie, l'univers prend conscience de lui-même. Ce que les plantes et les animaux ne font qu'imparfaitement. 

Nous sommes bien sûr infiniment libres, y compris de renier ce que nous sommes et de rejeter toutes les valeurs de la civilisation et du progrès. C'est nous qui fixons les valeurs, nous avons aussi le pouvoir de les détruire. Mais nous sommes aussi libres de préserver ce que nous avons apporté au monde : la culture, la bienveillance, les formes élevées de l'amour, l'ingéniosité, le goût de l'aventure, la capacité à nous organiser et à nous améliorer de génération en génération. Et cette intelligence qui n'aurait jamais pu émerger sans l'ensemble des phénomènes de la Terre, sans les étoiles et nous dit-on, sans les trous noirs, peut essayer de se projeter en retour vers le vaste univers. Cela conduit à ce que l'on appelle la conquête spatiale.

Notre espèce existe. Elle peut parfaitement se mépriser elle-même, se rabaisser au niveau des animaux et décider de décliner puis de disparaître. Il n'y aurait alors plus d'autre conscience sur des années lumières cubes autour du soleil.

Elle peut aussi saisir l'opportunité de son existence pour utiliser ses capacités, relever des défis et se donner un destin. Si l'homme ne le fait pas ici, d'autres le feront ailleurs. Mais alors, pourquoi eux, et pas nous ? Il suffit de vouloir. L'expérience de SpaceX montre la puissance de la volonté.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1997
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Quel plaisir de vous lire PierredeSedna.
Mais quelle douce utopie de croire que l'humain s'effacerai en présence d'entité supérieur, mais j'aime l'idée d'y croire  FB_clinoeil
philippe26
philippe26

Messages : 252
Inscrit le : 20/12/2017
Age : 50 Masculin
Localisation : France Valence

Revenir en haut Aller en bas

[SpaceX] Constellation Starlink - Page 28 Empty Re: [SpaceX] Constellation Starlink

Message Mar 9 Mar 2021 - 14:03


@PierredeSedna a écrit:
@David L. a écrit:

L'environnement, les autres espèces animales ou végétales n'ont pas justifier leur existence par rapport à nous.

Il est très étonnant, alors que nous recherchons si la vie est apparue ailleurs que sur Terre, de considérer les autres formes de vie sur notre planète comme ne se justifiant qu'en fonction de nous...

Je sais que c'est une opinion très répandue dans la société actuelle, illustrée par beaucoup d'auteurs, que j'ai pour certains lus. Je respecte cette opinion, mais je la trouve régressive et j'y suis totalement opposé.

De mon point de vue, la vie est plus intéressante que la matière inerte (pourquoi la recherche-t-on sur Mars d'ailleurs...) ; les animaux sensibles, comme les chiens, méritent une particulière attention, plus grande que celle à l'égard des formes de vie plus primitives, comme celles des crabes ou des poux de mer ; la conscience est au-dessus de la vie ; il existe peut-être dans l'univers des phénomènes encore plus avancés que la conscience et encore plus précieux, selon l'intuition d'Arthur Clarke ou celle d'Albert Ducrocq dans "le Roman de l'homme" ou "la Chaîne Bleue" ; si un jour nous sommes placés devant ces phénomènes, nous devrons peut-être savoir à notre tour nous effacer.

Il y a donc une hiérarchie de valeurs qui place une symphonie musicale au-dessus d'un coassement de grenouille, et l'homme au dessus du rat ou de l'amibe. Je dis cela sans aucun mépris vis-à-vis de la grenouille, du rat ou de l'amibe, mais en situant chacun à la place qui est la sienne. Et en admettant qu'il y a probablement dans le cosmos des entités situées bien au-dessus de l'homme.

C'est à mon sens une confusion que de déduire de l'interdépendance généralisée au sein de l'écosystème terrestre une égalité de valeur entre ses constituants. Le constat de l'inégalité fondamentale entre les espèces vivantes n'empêche pas l'empathie et le respect à l'égard de toute forme de vie, et la bienveillance à l'égard de nos cousins mammifères, qui sont à des degrés divers des êtres sensibles. Aimer les autres formes de vie, ce n'est pas les mettre à égalité avec la nôtre.

La seule égalité que je connaisse, c'est celle entre les êtres humains. Il ne faut pas transiger avec ce principe. Il ne faut pas diluer ce principe en l'étendant faussement à des non humains.

Tant que nous restons incapables de construire des biosphères en dehors de notre planète, nous sommes de fait pris en otage par l'écosystème terrestre dont nous dépendons. Je pense que c'est ce qui explique que certains soient tentés de se déposséder de leur valeur spécifique d'humain : attribuer une valeur égale à tous les composants de cet écosystème, c'est être victime d'une variante du syndrome de Stockholm à l'égard du preneur d'otage. C'est donc être aveuglé par une sorte de peur irrationnelle face aux incertitudes de notre destinée de forme la plus avancée de complexité apparue dans le système solaire. 

Nous devons assumer ce que nous sommes, même si c'est difficile et si la tentation de la régression pour nous cacher, nous noyer dans la biosphère est bien présente.

Je parlais précédemment de sens. Cela renvoie à la flèche du temps. On est parti du chaos du Big Bang et de la soupe primitive des éléments et on arrive à la conscience, en passant par différentes étapes de structuration de la matière et de la vie dont l'univers et l'écosystème conservent des vestiges. La conscience est le couronnement de la vie. A travers l'homme et ses semblables dans la galaxie, l'univers prend conscience de lui-même. Ce que les plantes et les animaux ne font qu'imparfaitement. 

Nous sommes bien sûr infiniment libres, y compris de renier ce que nous sommes et de rejeter toutes les valeurs de la civilisation et du progrès. C'est nous qui fixons les valeurs, nous avons aussi le pouvoir de les détruire. Mais nous sommes aussi libres de préserver ce que nous avons apporté au monde : la culture, la bienveillance, les formes élevées de l'amour, l'ingéniosité, le goût de l'aventure, la capacité à nous organiser et à nous améliorer de génération en génération. Et cette intelligence qui n'aurait jamais pu émerger sans l'ensemble des phénomènes de la Terre, sans les étoiles et nous dit-on, sans les trous noirs, peut essayer de se projeter en retour vers le vaste univers. Cela conduit à ce que l'on appelle la conquête spatiale.

Notre espèce existe. Elle peut parfaitement se mépriser elle-même, se rabaisser au niveau des animaux et décider de décliner puis de disparaître. Il n'y aurait alors plus d'autre conscience sur des années lumières cubes autour du soleil.

Elle peut aussi saisir l'opportunité de son existence pour utiliser ses capacités, relever des défis et se donner un destin. Si l'homme ne le fait pas ici, d'autres le feront ailleurs. Mais alors, pourquoi eux, et pas nous ? Il suffit de vouloir. L'expérience de SpaceX montre la puissance de la volonté.
Notre Pierredesedna aurait-il été bercé par un autre Pierre : Teilhard de Chardin ?
En tout cas, encore un post brillant d'un auteur qui en compte déjà beaucoup d'excellents et qui pourrait d'ailleurs songer à publier dans des revues prestigieuses. 

Toutefois, j'émettrai une réserve au sujet de la phrase suivante et notamment du terme 'effacer' :
"il existe peut-être dans l'univers des phénomènes encore plus avancés que la conscience et encore plus précieux, selon l'intuition d'Arthur Clarke ou celle d'Albert Ducrocq dans "le Roman de l'homme" ou "la Chaîne Bleue" ; si un jour nous sommes placés devant ces phénomènes, nous devrons peut-être savoir à notre tour nous effacer."
Même en présence d'un  "phénomène encore plus avancé que la conscience", l'humanité pourrait garder des cartes à jouer ou apporter sa pierre à l'édifice, éventuellement par symbiose ou association, en tout cas si l'humanité n'est pas complètement annihilée. 
Voyez par exemple certaines bactéries intestinales ou virus, auxquels nous nions d'ailleurs même la qualité de "vivant", ou bien dans un autre style le roman "La planète des singes" de Pierre Boulle.

 Bref, si la conquête spatiale se situe à l'une des pointes du génie humain, il nous toujours garder à l'esprit qu'elle s'appuie sur bien des moyens parfois non humains.


Dernière édition par Aramis le Mar 9 Mar 2021 - 17:31, édité 1 fois
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 297
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 71 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 30 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum