Space Rider : Véhicule spatial européen récupérable et réutilisable

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


MrFrame a écrit:Quel est l'intérêt de ce véhicule ?

D'après ce que je vois, il a besoin d'un autre véhicule (une Vega) pour être mis sur orbite, afin de libérer un petit satellite de sa soute puis retour sur terre.
Ne serait-il pas plus efficace (et moins chère) de mettre en orbite le satellite directement avec Vega (ou tout autre lanceur adapté) ?

Faire du developpement des technologies de rentree en Italie.

jassifun

Messages : 2818
Inscrit le : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement je ne comprends toujours pas l'intérêt d'avoir comme pour Hermès une partie du véhicule non-réutilisable qu'on perd lors du retour.
ndiver
ndiver

Messages : 685
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


jassifun a écrit:
MrFrame a écrit:Quel est l'intérêt de ce véhicule ?

D'après ce que je vois, il a besoin d'un autre véhicule (une Vega) pour être mis sur orbite, afin de libérer un petit satellite de sa soute puis retour sur terre.
Ne serait-il pas plus efficace (et moins chère) de mettre en orbite le satellite directement avec Vega (ou tout autre lanceur adapté) ?

Faire du developpement des technologies de rentree en Italie.

Ca, c'était le boulot du programme IXV ... là, OK
Mais pour moi, ce Space Rider n'a strictement aucun intérêt pour le déploiement de charges utiles en orbite.
Eventuellement, si on en fait un X-37 européen, je comprendrais mieux. Mais c'est pas la voie qu'il semble prendre.
avatar
MrFrame

Messages : 649
Inscrit le : 11/10/2011
Age : 48 Masculin
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas


L'intérêt majeur du Space Rider est de permettre des expériences scientifiques, militaires ou civiles, en orbite basse, d'une durée pouvant atteindre plusieurs mois, avant retour sur piste d'atterrissage (aux canaries de mémoire). Tout cela en autonomie "Europe" et en tout indépendance.
L'intérêt est grand.

Je les vois déjà les afficionados de space, assister au retour de l'engin sur une piste européenne :) Nous aurons aussi une certaine fierté je pense.
Fabien
Fabien

Messages : 6397
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


"L'ESA offre la possibilité à des charges utiles de monter à bord du premier vol, et des futurs, vers l'orbite basse dans son Space Rider réutilisable. Les candidatures doivent parvenir à l'ESA avant le 30 novembre."

1er lancement en 2023 sur Vega C.

https://www.esa.int/Enabling_Support/Space_Transportation/Space_Rider/Announcement_of_opportunity_to_fly_payloads_on_ESA_s_Space_Rider

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 27168
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Fabien a écrit:L'intérêt majeur du Space Rider est de permettre des expériences scientifiques, militaires ou civiles, en orbite basse, d'une durée pouvant atteindre plusieurs mois, avant retour sur piste d'atterrissage (aux canaries de mémoire). Tout cela en autonomie "Europe" et en tout indépendance.
L'intérêt est grand.

Je les vois déjà les afficionados de space, assister au retour de l'engin sur une piste européenne :) Nous aurons aussi une certaine fierté je pense.
Il faudra bien choisir son île…pas trop près du volcan Cumbre Vieja!
Mais quoiqu’il en soit ce serait FB_ok
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum