PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
bed31fr




Nombre de messages : 708
Date d'inscription : 28/05/2008

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 8:26

d'où sort ce chiffre de 10 milliards de $?! Est-ce que ce n'est pas une confusion avec le coût du programme starship?

Pour moi ce programme ne peut pas couter autant à spaceX, ils produisent à la chaine les satellites et les coûts de lancement sont négligeables
on peut parler en milliards mais de là à aller à 10 ...
Revenir en haut Aller en bas
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 61
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 9:10

@ Maurice :
La taille de ton module est plus qu'acceptable, il y a eu une époque c'était de la taille d'un attaché case !
De plus si tu part d'une situation ou tu n'as rien c'est le Pérou !
Bon, c'est sûr que ça va pas être pour les gens sans ressources ni les pays pauvres du moins dans un premier temps.
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27765
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 10:47

bed31fr a écrit:
d'où sort ce chiffre de 10 milliards de $?! Est-ce que ce n'est pas une confusion avec le coût du programme starship?

Pour moi ce programme ne peut pas couter autant à spaceX, ils produisent à la chaine les satellites et les coûts de lancement sont négligeables
on peut parler en milliards mais de là à aller à 10 ...

On le trouve un peu partout,
https://eu.floridatoday.com/story/tech/science/space/2018/04/26/spacex-shotwell-starlink-internet-constellation-cost-10-billion-and-change-world/554028002/
Je n'ai pas le source mais j'imagine que ca vient probablement d'un twitter ou interview de Musk
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27765
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 12:23

Illuminati a écrit:

D'après les informations obtenues au cours de l'année, la durée de vie des satellites Starlink serait d'environ 5 ans.

Il y a quand meme un gros soucis
1) Prenons le fait d'utiliser la Falcon 9, ce qui va etre le cas encore un bon moment. Il serait éotnnant que Starship tienne ses dates vu tous les retards habituellement accumulé par les grands projets (ex: Falcon Heavy, Dragon Crew, etc)
2) Gardons avec un rythme de 2 lancements par mois. Je garde cette moyenne sachant que la FH occasionnellement utilisable compensera le fait que des F9 devront etre utilisé pour les Dragon Crew, Dragon Cargo et l'USAF, sans oublier quelques lancements commerciaux.

Nous avons donc 60 sat * 2 * 12 mois * 5 ans = 7200 sat envoyés en 5 ans.

Bref, à ce jour, pour simplifier si on démarre le comptage début 2020, on peut dire que debut 2025 Starlink n'aura envoyé que 7200 sat. Bien loin des 12.000 sat initialement prévu et des 40.000 sat annoncé ensuite (meme si eux sont plus sur du long terme).
Le problème c'est que les vols suivront compenseront uniquement les sat en fin de vie.
Il faudra donc parier grandement sur le fait que le Starship ne soit pas en retard. Car lui seul aura la capacité de monter la constellation.

Sait on combien de Sat Starlink pourra emporter le Starship ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 1078
Age : 61
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 13:19

J'ai vue dans un article que le Starship pouvait emporter 400 satellites, mais si l'on applique le simple calcul c'est environ 600 possible si le vaisseau peut réellement emporter 150 tonnes.
Dans la version actuelle (charge possible 90t) on est plutôt vers 300 satellites. Et ce d'autant qu'il va falloir les disperser sur plusieurs plans, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12315
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 13:27

Mustard a écrit:
Space Opera a écrit:
Mais justement, Starlink a été conçu précisément pour ça. C'est le DoD qui a envoyé les specs à SpaceX pour que la constellation soit exactement comme les militaires le voulaient. Starlink répond aux besoins du DoD avant tout, et les satellites n'ont pas été construits tant que leur travail avec le DoD n'était pas terminé. C'est le but des tractations des années précédentes et du contrat qui coure entre eux depuis bientôt 2 ans.

Je n'ai jamais lu quoi que ce soit sur le fait que Starlink a été pensé pour et avec le DoD. J'ai beau chercher je ne trouve rien qui appui cela. T'as des infos ou sources sur ca ?
https://www.scmp.com/tech/innovation/article/3034133/us-air-force-testing-encrypted-internet-services-using-elon-musks
Les tests de l'US Army avec SpaceX ont commencé dès début 2018, alors que les satellites étaient loin d'être conçus. Il ne faut pas beaucoup extrapoler pour statuer sur le fait que les specs de l'US Army sont à la base du design des versions actuelles, conçues début 2019.

Et ici, on y lit: "Army officials speaking at the AUSA event Oct. 15 said they are considering tapping into commercial LEO megaconstellations to support the service’s demands for higher capacity and lower latency communications." et "the Army intends to buy systems incrementally, so networks can be updated every two years as companies introduce new features.", ce qui confirme que les new features en question sont au moins suggérés par l'armée.

Pour ce qui est de la rentabilité de Starlink, je ne suis pas sur que ça soit un critère clé. Les principaux investisseurs ne sont pas des banques qui obligent un remboursement. Ce sont de riches milliardaires californiens qui investissent dans la boite, et qui risquent (au pire) de perdre leurs sous si ça capote. Mais il faut bien comprendre que ces gens sont d'une part très intéressés par le côté risqué et à long terme de ce projet, et d'autre part connaissent pertinemment les chiffres qui leur ont été présentés au moment d'investir. C'est l'avantage de ne pas être en bourse, ils sont entre eux et pas en présence de "short-sellers". Ça limite pas mal les risques.

C'est ainsi qu'ils ont récupéré 750M$ rien qu'en deuxième moitié de 2018: https://www.teslarati.com/spacex-starlink-us-military-500-700m-raised/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Maurice




Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 13:53

Anovel a écrit:
@ Maurice :
La taille de ton module est plus qu'acceptable, il y a eu une époque c'était de la taille d'un attaché case !
De plus si tu part d'une situation ou tu n'as rien c'est le Pérou !
Bon, c'est sûr que ça va pas être pour les gens sans ressources ni les pays pauvres du moins dans un premier temps.

Tout à fait j'en ai 2 exemplaires souvenir au travail, mais nous sommes dans une époque où la mode et l'esthétique influe d'avantage sur le design que la technique.
Je doute donc que de gros constructeurs prennent le risque de doubler l'épaisseur de leurs nouveaux modèles juste pour les rendre compatible Starlink ... Il s'agira donc d'un marché de niche pour les baroudeurs comme les smartphones durcis actuellement, mais pas le grand public. Le gisement de dizaines de millions de clients doit donc être ailleurs.
J'ajouterais d'ailleurs que la batterie et donc la consommation électrique étant actuellement le point faible des smartphones et donc la cible de nombreuses optimisations, les échanges radio vers un satellite à 500 km étant forcément plus énergivores que vers une antenne relai à 3km cela représentera également un frein.
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9626
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 13:57

bed31fr a écrit:
les coûts de lancement sont négligeables

Quoi ? Pourquoi ? Bien sûr que non ! Une Falcon 9 coûte plus cher qu'une Soyouz et, proportionnellement, à peu près aussi cher qu'une Ariane 5.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12315
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 14:12

Et on ne connait pas encore les coûts de lancement du Starship, qui sera le lanceur qui devrait envoyer de loin le plus grand nombre de Starlink.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
ShiftRegister


ShiftRegister

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 41
Localisation : Lune, Sinus Medii
Date d'inscription : 21/05/2019

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 17:17

nikolai39 a écrit:
Une Falcon 9 coûte plus cher qu'une Soyouz
...sauf que la Soyouz lance 3 à 5 fois moins de masse en LEO (dixit Wikipédia), et que la F9 est réutilisable au moins 5 fois, apparemment, enfin bref, ne comparons pas les deux, ça ne sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
https://32drones-sf.com/
Maurice




Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 19:24

ShiftRegister a écrit:
nikolai39 a écrit:
Une Falcon 9 coûte plus cher qu'une Soyouz
...sauf que la Soyouz lance 3 à 5 fois moins de masse en LEO (dixit Wikipédia), et que la F9 est réutilisable au moins 5 fois, apparemment, enfin bref, ne comparons pas les deux, ça ne sert à rien.

... sauf que nikolai intervenait pour contester l'affirmation comme quoi le coût d'un lancement de F9 était négligeable, ce que vous n'avez pas repris dans votre citation et qui n'a rien à voir avec les performances.
Revenir en haut Aller en bas
vp


vp

Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 45
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 19:32

Maurice a écrit:
... sauf que nikolai intervenait pour contester l'affirmation comme quoi le coût d'un lancement de F9 était négligeable, ce que vous n'avez pas repris dans votre citation et qui n'a rien à voir avec les performances.

Le seul vrai programme avec réutilisation a été la navette spatiale.
Le constat a été une gabegie financière.

Avant de dire que la réutilisation d'une F9 est négligeable, faudrait avoir un chiffre.
Revenir en haut Aller en bas
Maurice




Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 19:34

Tout à fait vp, surtout quand on compare le prix public d'une F9 par rapport à la charge envoyée en orbite et celui d'une F9R.
Revenir en haut Aller en bas
ShiftRegister


ShiftRegister

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 41
Localisation : Lune, Sinus Medii
Date d'inscription : 21/05/2019

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 21:07

Maurice a écrit:
contester l'affirmation comme quoi le coût d'un lancement de F9 était négligeable, ce que vous n'avez pas repris dans votre citation et qui n'a rien à voir avec les performances.
Je sens à votre ton que vous avez mal pris ma remarque purement factuelle (?!?). Bizarre, enfin bon, passons.
Bonne soirée quand même.  biere
Revenir en haut Aller en bas
https://32drones-sf.com/
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27765
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyLun 18 Nov 2019 - 21:58

Space Opera a écrit:

https://www.scmp.com/tech/innovation/article/3034133/us-air-force-testing-encrypted-internet-services-using-elon-musks
Les tests de l'US Army avec SpaceX ont commencé dès début 2018, alors que les satellites étaient loin d'être conçus. Il ne faut pas beaucoup extrapoler pour statuer sur le fait que les specs de l'US Army sont à la base du design des versions actuelles, conçues début 2019.

Et ici, on y lit: "Army officials speaking at the AUSA event Oct. 15 said they are considering tapping into commercial LEO megaconstellations to support the service’s demands for higher capacity and lower latency communications." et "the Army intends to buy systems incrementally, so networks can be updated every two years as companies introduce new features.", ce qui confirme que les new features en question sont au moins suggérés par l'armée.

Pour ce qui est de la rentabilité de Starlink, je ne suis pas sur que ça soit un critère clé. Les principaux investisseurs ne sont pas des banques qui obligent un remboursement. Ce sont de riches milliardaires californiens qui investissent dans la boite, et qui risquent (au pire) de perdre leurs sous si ça capote. Mais il faut bien comprendre que ces gens sont d'une part très intéressés par le côté risqué et à long terme de ce projet, et d'autre part connaissent pertinemment les chiffres qui leur ont été présentés au moment d'investir. C'est l'avantage de ne pas être en bourse, ils sont entre eux et pas en présence de "short-sellers". Ça limite pas mal les risques.

C'est ainsi qu'ils ont récupéré 750M$ rien qu'en deuxième moitié de 2018: https://www.teslarati.com/spacex-starlink-us-military-500-700m-raised/

Je ne suis pas certain que le fait que le DoD participe au projet ou soit un futur client soit un gage de rentabilité assuré. A moins que cela ne soit encore une sorte de subvention déguisé du gouvernement US comme ils le font à chaque fois pour leur industrie nationale
Pour les actionnaires, à la différence des banques qui ont des échéances de remboursement, ceux ci n'en ont pas mais leur exigence en terme de retour sur investissement est souvent tres forte. Ces investisseurs ont souvent tendences à vouloir récupérer et se partager les bénéfices, ce qui plombe le developpement d'une société. Bref banques ou investisseurs c'est un peu de la meme veine, leur but c'est juste de gagner de l'argent et de nos jours les investisseurs exigent de pluu en plus un retour sur investissement rapide, le long terme ce n'est plus trop leur tasse de thé.


Dernière édition par Mustard le Mar 19 Nov 2019 - 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Maurice




Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 34
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMar 19 Nov 2019 - 0:00

@ShiftRegister : Je vous rassure je ne l'ai pas du tout mal pris, mais votre message en tronquant les citations pouvait modifier le sens du propos cité si on a survolé l'original, je l'ai donc souligné.
Revenir en haut Aller en bas
Roch


Roch

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 33
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/01/2018

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMar 19 Nov 2019 - 11:07

vp a écrit:
Maurice a écrit:
... sauf que nikolai intervenait pour contester l'affirmation comme quoi le coût d'un lancement de F9 était négligeable, ce que vous n'avez pas repris dans votre citation et qui n'a rien à voir avec les performances.

Le seul vrai programme avec réutilisation a été la navette spatiale.
Le constat a été une gabegie financière.

Avant de dire que la réutilisation d'une F9 est négligeable, faudrait avoir un chiffre.
On peut déjà dire que le coût de réutilisation façon SpaceX sera inférieur à celui de la navette (et heureusement, sinon ce serait plus cher de réutiliser une F9 que de le consommer)... A cela, plusieurs raisons, notamment:
- la F9 est seulement partiellement réutilisable (2ème étage non récupérable, coiffe très aléatoirement récupérable)... Du coup, sur la F9, la partie récupérée n'est pas un orbiteur => moins de vitesse => Moins de protections thermiques à contrôler scrupuleusement;
- la F9 n'est pas forcément habitée: si une partie se crashe suite à sa rentrée dans l'atmosphère, c'est beaucoup moins grave, donc moins de contrôles sont indispensables=> moins cher;
- la F9 à un profil cylindrique => possibilité de mettre des briques standardisées pouvant aller à plusieurs endroits, tandis que la navette avait parait-il des briques non interchangeables: chaque modèle était unique et spécifique à un enplacement bien précis => moins cher
- sur la navette, la partie récupérée voyait ses protections thermiques frappées par divers petits objets au décollage, suceptibles de l'endommager, ce qui n'est pas le cas avec la F9 => moins de briques fissurées ou abimées=> moins cher.
- les RS 25 devaient être démontés et remis à neuf entre chaque vol, tandis que les merlin et à fortiori les raptors demandent bien moins de maintenance entre chaque vol=> moins cher.
- la navette était un projet public, avec une gabgie financière, les fournisseurs et intervenants n'avaient pas intérêt à faire baisser leurs coûts une fois le contrat obtenu, alors que SX est un groupe privé qui a tout intérêt à faire baisser ses coûts...
Donc je pense qu'il est quasi-certain que la récupération façon SX sera bien moins onéreuse que celle de la navette, y compris avec un starship habité entièrement récupérable...
Revenir en haut Aller en bas
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 2171
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMar 19 Nov 2019 - 17:49

Remarquez qu'il y aurait intérêt à ce que le Starliner soit moins cher que la navette spatiale américaine, car celle-ci coûtait effectivement très cher.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27765
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMar 19 Nov 2019 - 21:48

Space Opera a écrit:

https://www.scmp.com/tech/innovation/article/3034133/us-air-force-testing-encrypted-internet-services-using-elon-musks
Les tests de l'US Army avec SpaceX ont commencé dès début 2018, alors que les satellites étaient loin d'être conçus. Il ne faut pas beaucoup extrapoler pour statuer sur le fait que les specs de l'US Army sont à la base du design des versions actuelles, conçues début 2019.

Et ici, on y lit: "Army officials speaking at the AUSA event Oct. 15 said they are considering tapping into commercial LEO megaconstellations to support the service’s demands for higher capacity and lower latency communications." et "the Army intends to buy systems incrementally, so networks can be updated every two years as companies introduce new features.", ce qui confirme que les new features en question sont au moins suggérés par l'armée.

De ce que j'ai lu dans le dernier Aerospatium ce n'est pas vraiment ça. Starlink pourrait n'etre qu'un systeme redondant à un autre systeme de constellation militaire.

Citation :
L’US Air Force n’envisage pas d’utiliser Starlink ou quelque autre constellation de manière exclusive. Lockheed Martin développe pour elle un système de connexion capable de « sauter » d’une constellation à l’autre, afin de rendre les liaisons plus résistantes aux interceptions, aux brouillages et aux indisponibilités de certains satellites.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Muskito


Muskito

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2019

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMar 19 Nov 2019 - 21:56

Il y a un an, la NASA a annoncé qu'elle avait sélectionné neuf entreprises différentes qui étaient admissibles à concourir pour des contrats de missions scientifiques et de fret relativement faible à la surface lunaire.

SpaceX ne faisait pas partie des heureux élus.

Hier la NASA a ajouté 5 nouvelles entreprises à la liste et cette fois SpaceX en fait partie !
https://arstechnica.com/science/2019/11/one-part-of-nasa-seems-serious-about-fostering-aerospace-innovation/#

A noter pour ceux qui ne l'aurait pas encore vu, il y a une image vraiment sympa dans l'article de ce que pourrait être le système de débarquement de matériel à partir du Starship. La soute se retrouvant à plusieurs dizaine de mètres de haut, il ne sera pas simple de débarquer du matériel et des hommes sans système adapté.
Revenir en haut Aller en bas
bed31fr


bed31fr

Masculin Nombre de messages : 708
Age : 42
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/05/2008

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMer 20 Nov 2019 - 7:40

super article merci!
Gwyne confirme l'année 2022 pour un starship sur la Lune, je préfère l'entendre de sa bouche que celle d'Elon Wink
sinon dans l'article la NASA dit que le starship est un peu "overkill" puisqu'il pourrait délivrer 100t à la surface contre 3t par exemple pour le blue moon lander de BO.

l'image par contre me semble pas très réaliste, sans doute une vue d'artiste sans contact/confirmation de spaceX, je ne vois pas comment un tel système pourrait fonctionner (le support horizontal viendrait fronter tout le long de la coque? et si le starship est penché?!). Je pense qu'on aura plutôt droit à un bras déployable qui permettra d'éloigner le frêt de la coque durant la descente
Revenir en haut Aller en bas
phenix


phenix

Masculin Nombre de messages : 1765
Age : 25
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMer 20 Nov 2019 - 9:08

bed31fr a écrit:
super article merci!
Gwyne confirme l'année 2022 pour un starship sur la Lune, je préfère l'entendre de sa bouche que celle d'Elon Wink
sinon dans l'article la NASA dit que le starship est un peu "overkill" puisqu'il pourrait délivrer 100t à la surface contre 3t par exemple pour le blue moon lander de BO.

100t c'est uniquement si le starship est ravitailler plusieurs fois en orbite. sans ravitaillement et a vide, le starship peu juste faire un survole (pas de mise en orbite).

d'ailleur j'ai essayer de calculé le nombre de ravitaillement nécessaire a déposé 100t sur la lune et c'est pas beau. 
deja pour defini le trajet: terre=>9,1km/s=>LOE=>3,1km/s=>TLI=>1km/s=>LLO=>1,8km/s=>surface
on prend les données wiki.en: starship mv=120t me=1200t isp=380s   superheavy mv=230t me=3300t isp=330s.   on vas etre (tres) gentil et néglige l’ergol pour l’atterrissage et la diminution de l'isp en phase atmosphérique.

comme souvent on par de la fin, pour rentré a la maison le SS qui a posé la CU sur la lune (on vas l'appeler SS1) a besoin de redécolle (1,8km/s) et se placé en TLI (en faite TTI, 1km/s) donc 2,8km/s a vide (pas de retour de matériel d’échantillon ou de personnel) se qui lui demande 135t d'ergol. avec les 1065t qu'il avait pu brulé avant il avais un Dv de 5,27km/s se qui veut dire alunissage (1,8km/s) injection en LLO (1km/s) et 2,47km/s. sa veut dire que le starship et sa charge utile devrons etre placé avec le plein sur une obrite terrestre moyenne (MEO) situer 0,63m/s au dessus de la LEO. il faudra donc que SS1 soit plein en LEO puis grille 220t pour aller en MEO qui devrons être ravitailler par un second SS qu'on appellera SS2. pour que SS2 puisse donné c'est 220t en MEO il a besoin de 240t d'ergole en LOE plus les 220t a transfert. SS1 devrait arrivé en LOE avec ça CU (100t) et 110t en LOE , il a donc besoin qu'on le ravitaille de 1090t. un SS2 lui arriverait avec juste les 220t a transfert et devrait recupere 240t. un SS ravitailleur peur apporté environ 220t en LEO a chaque trajet , donc pour ravitailler SS1+SS2 il faudrais 6 ravitaillement donc une mission avec un total de 8 vol.
Revenir en haut Aller en bas
https://venautics.space/accueil-provisoire/
PierredeSedna
Donateur
Donateur

PierredeSedna

Masculin Nombre de messages : 804
Age : 60
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMer 20 Nov 2019 - 10:17

Calcul intéressant, merci @Phénix.

Mais il me semble que la multiplicité de ces ravitaillements est connue depuis longtemps, et plus précisément depuis que l’ITS a cessé d’être la référence et que SpaceX nous a présenté le projet de BFR.

Dans un 3ème temps le Starship s’est substitué au BFR, mais n’a pas changé fondamentalement la donne. Si ce n’est qu’en cette fin 2019, le Starship existe, je l’ai vu respirer.

Par ailleurs, Elon Musk a expliqué que l’atteinte par le Starship des capacités annoncées dépend de la réussite d’un programme d’allègement du vaisseau, notamment en amincissant progressivement ses parois (sans pour autant le fragiliser lors de l’ascension et du retour dans l’atmosphère, y compris après un vol dans le domaine lunaire donc un retour à la seconde vitesse cosmique). 

En outre, j’ai compris que la NASA allait travailler avec SpaceX sur le ravitaillement en vol. Et quel ravitaillement ! Des centaines de tonnes d’ergols. C’est une échelle différente de celle des transferts d’ergols du Progress vers Zvezda. Oui, c’est un pari à la limite du possible. 

Mais ce n’est pas un constat nouveau. Et si l’on n’essaye pas, on n’a aucune chance d’y parvenir.

Or, si tout se passe comme le prévoit SpaceX, le progrès sera gigantesque.

Si vraiment le Starship peut voler de nombreuses fois avec une maintenance minimale et des intervalles faibles entre deux lancements, il me semble que le coût de la tonne de fret déposée sur la Lune sera beaucoup plus bas avec le Starship qu’avec tout autre moyen et notamment... avec le SLS...

Car dans les 100 tonnes en question, il n’y a pas la masse du Starship lui-même, on parle vraiment du fret !

En toute hypothèse, du point de vue des investisseurs qui placent leur argent dans le Starship, ce type de mission n’est que « la cerise sur le gâteau ».

Pour être une bonne affaire, le Starship doit aller facilement sur orbite autour de la Terre et en revenir. C’est déjà beaucoup. Il faut aussi que Starlink trouve des clients. Autre débat. Mais ces paris-là, dont la réalisation ne devra pas trop tarder, paraissent davantage jouables. 

Le reste viendra ensuite, en y consacrant autant d’années qu’il le faudra - ou ne viendra pas si des obstacles insurmontables se présentent...

Dans cette seconde hypothèse, les passionnés de conquête spatiale seront déçus, Elon Musk aussi, mais les investisseurs n’y perdront pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16893
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMer 20 Nov 2019 - 13:02

bed31fr a écrit:
.../cut/...
sinon dans l'article la NASA dit que le starship est un peu "overkill" puisqu'il pourrait délivrer 100t à la surface contre 3t par exemple pour le blue moon lander de BO. .../cut/...

Avec cette nouvelle sélection de 5 compagnies qui s'ajoute aux 9 précédentes, cela fait 14 en tout.
La gamme des atterrisseurs proposés par tous les "sélectionnés" du programme CLPS est vaste. Les capacités en fret sont réparties en un large éventail.

Ce sera donc aux clients qui souhaitent un dépôt de matériel scientifique ou autre à un endroit précis du sol lunaire de choisir dans la gamme, ce qui correspond à leur besoin.

La NASA - pour le moment - a conclu un contrat avec trois de ces sociétés pour participer au programme Artemis. On peut considérer cela comme une opération d'amorçage incitant des entreprises à se lancer aussi dans "l'exploitation de la Lune".
Cela sera-t-il rapidement suivi ? La Nasa poursuivra-t-elle ses efforts "d'amorçage" en signant des contrats avec certains autres des 14 ? avec tous ? notamment si l'élan national vers la lune a du mal à s'amplifier ? L'avenir nous le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Muskito


Muskito

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 27/01/2019

[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions - Page 43 EmptyMer 20 Nov 2019 - 18:50

bed31fr a écrit:
super article merci!
Gwyne confirme l'année 2022 pour un starship sur la Lune, je préfère l'entendre de sa bouche que celle d'Elon Wink
sinon dans l'article la NASA dit que le starship est un peu "overkill" puisqu'il pourrait délivrer 100t à la surface contre 3t par exemple pour le blue moon lander de BO.

l'image par contre me semble pas très réaliste, sans doute une vue d'artiste sans contact/confirmation de spaceX, je ne vois pas comment un tel système pourrait fonctionner (le support horizontal viendrait fronter tout le long de la coque? et si le starship est penché?!). Je pense qu'on aura plutôt droit à un bras déployable qui permettra d'éloigner le frêt de la coque durant la descente

Désolé de te contredire, mais cette image est une image de SpaceX ou du moins si c'est une vision d'artiste elle a été reprise par SpaceX.

Paul Wooster l'ingénieur en chef de SpaceX en ce qui concerne Mars a utilisé cette image lors de sa conférence en octobre à la Mars Society :



Cela se passe à 33 minutes et 09 secondes exactement. D'ailleurs si quelqu'un a un bon niveau en anglais, il y a peut être des infos intéressantes à récupérer dans cette vidéo.

Personnellement je trouve cette solution plutôt bien vue, la coque servant à la fois de coque et de plateforme... c'est bien dans l'esprit de SpaceX de faire dans le simple et l'économie de poids. Il y a des rails dans la coque qui permettent à la plateforme de descendre et en même temps maintienne une parfaite stabilité.


Dernière édition par Muskito le Mer 20 Nov 2019 - 19:04, édité 1 fois (Raison : insertion de la vidéo)
Revenir en haut Aller en bas
 
[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com