Soyouz-ST-A VS17 (SES-15) - 18.5.2017

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@montmein69 a écrit:Un vol sur Ariane 6-2 pourra-t-il être concurrentiel avec un tir Soyouz ?

Avec l'effet de cadence, oui.

Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@bds973 a écrit:
Mhouai... quand on entend ce qui se discute depuis La prise de pouvoir d'Airbus, on a plutôt l'impression que Soyouz en Guyane n'a plus beaucoup d'avenir..

Objectivement, Airbus n'a jamais été fan de Soyuz au CSG. Cependant, l'arrêt de l'exploitation de Soyuz au CSG est avant tout une volonté du CNES et de l'ESA. Ces derniers voyaient assez mal que les lancements des satellites institutionnels ou militaires soient mis en orbite par le lanceur russe et pas par le lanceur de souveraineté européen (trop gros, pas adapté). C'est pourquoi, dès le premier CDCF d'A6 (au moment du PPH), il était exigé qu'A6 puisse à terme remplacer le Soyuz en Guyane.


Ariane 6.2 est toute aussi grosse et "inadaptée " qu'Ariane 5 pour lancer des satellites de classe / a 3t en orbite basse - ce qui représente le cœur des futurs satellite institutionnels
Ils voleront sur ariane 6 pour des raisons politiques
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@montmein69 a écrit:Un vol sur Ariane 6-2 pourra-t-il être concurrentiel avec un tir Soyouz ?

Avec l'effet de cadence, oui.
J'ai des doutes 

Le prix d'un lanceur russe étant déconnecté de son prix de revient, il peut beaucoup varier
Ce que je veux dire , c'est quand arianespace abandonnera Soyouz (et l'exclusivité de commercialisation qui va avec), les russes pourront offrir ce lanceur a un prix plus bas pour un lancement depuis la Russie 

Et n'oublions pas Vega C qui pourra attaquer ce marché (2 a 3t en orbite basse)
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


Soyuz depuis la Russie, ça ne sera plus du tout la même chose pour le marché GTO, seul le marché SSO lui reste clairement ouvert pour les vols commerciaux.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Oui, mais pour le mercato (international) et en dehors des satellites institutionnels, qu'importera Soyouz ou Ariane VI ou autres CZ, GLSV, Hx, Space X aura mis hors course tout le monde sur le plan commercial libéral (sauf accident) ce sera l'agence GTO la moins disant. AMHA il fallait y penser avant eux, avoir une vision avant eux, avoir une volonté supérieure à la leur. Le conservatisme ne paie pas toujours et je ne vois pas comment s'en sortir (?).
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14454
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:
@Hadéen a écrit:

Avec l'effet de cadence, oui.
J'ai des doutes 

Le prix d'un lanceur russe étant déconnecté de son prix de revient, il peut beaucoup varier
Ce que je veux dire , c'est quand arianespace abandonnera Soyouz (et l'exclusivité de commercialisation qui va avec), les russes pourront offrir ce lanceur a un prix plus bas pour un lancement depuis la Russie 

Et n'oublions pas Vega C qui pourra attaquer ce marché (2 a 3t en orbite basse)


Ma réponse portait sur le Soyuz au CSG. Ce que je voulais dire, c'est que privé des lancements institutionnels, la cadence de lancement du Soyuz au CSG baissera nettement. Ce qui implicitement fera porter l'ensemble des frais fixes du pad sur les quelques lancements qui pourraient subsister. Et là, je doute que dans ces conditions, le Soyuz au CSG puisse demeurer attractif.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Oui, mais pour le mercato (international) et en dehors des satellites institutionnels, qu'importera Soyouz ou Ariane VI ou autres CZ, GLSV, Hx, Space X aura mis hors course tout le monde sur le plan commercial libéral (sauf accident) ce sera l'agence GTO la moins disant. [...]

Pas forcément. Les contrats construction (par CAST) + lancement (par CZ) que propose CGWIC lui permettront de rester compétitif, car si SpaceX peut baisser ses tarifs de lancement, ceux de construction des principales sociétés américaines (Boeing, LM, SSL, Orbital-ATK) ou européennes (Airbus D&S, TAS) restent les mêmes.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23549
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Certes, mais je ne faisais allusion qu'aux lanceurs. Je n'ai pas idée ce que peut représenter la part d'un lanceur dans un projet satellitaire telco en GEO (?).
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14454
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


La fixation du prix d'un lancement est du cas par cas. Ceux qui peuvent justement faire baisser le prix des lancements, ce sont pour l'instant Space X (avec les Dragons) et Arianespace (avec Ariane 6), mais celles-là sont aussi des firmes qui ont des coûts de développement et Space X a aussi d'autres objectifs ambitieux que de "seulement" lancer des satellites.

Pour Ariane 6, Arianespace a annoncé une baisse de 30% du prix d'un lancement, pour les différentes Dragon, je ne sais pas encore (d'une part, il y a plusieurs façons de calculer le prix d'un lancement, d'autre part, il y a aussi différentes clauses liées, enfin Space X ne va pas rendre public les contrats qu'ils ont passés avec des clients). Lancement simple avec une Dragon neuve ou Dragon avec étage récupéré ? C'est toute une gamme d'offres que développe Space X.

Rovcosmos aussi a beaucoup développé l'univers des Soyouz avec différents opérateurs, c'est un mode de développement un peu différents, mais les Russes ne resteront sans doute pas absent du monde des lanceurs commerciaux et du monde des lanceurs lourds si d'autres y accèdent. (Sans compter les Chinois qui développent aussi un lanceur lourd et n'oublions pas Boeing avec STS).

Tout ça ressemble à une course à l'espace, mais il est intéressant de voir que les prouesses des uns entrainent d'autres prouesses ultérieures de la part des autres. Il m'étonnerait tout de même que les Soyouz disparaissent à court terme, même si le CSG n'en lance plus du tout.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 54 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le décollage du vol VS17 en ralenties : 


Juste majestueux :dix:
solfra
solfra

Messages : 411
Inscrit le : 15/02/2012
Age : 22 Masculin
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas


Tout à fait d'accord solfra, un bien beau moment d'astronautique. Il faut dire que la HD est un facteur amplificateur de la magnificence de cette vidéo. :up8:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14454
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Boeing a livré SES-15 à l'opérateur SES.
https://twitter.com/BoeingDefense/status/933022940748230659
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23549
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


SES-15 a débuté son service commercial depuis la position de 129°O le 1er janvier 2018.

http://www.satellitetoday.com/telecom/2018/01/19/ses-15-enters-commercial-service-serve-americas/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23549
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum