Falcon-9 (Intelsat 35e) - 03.07.17 [Succès]

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mise à jour du tableau récapitulatif après ce lancement :



La vitesse atteinte, 9483 km/h, est la plus faible des trois tirs récents de la version non récupérable. Elle est plus de 978 km/h plus élevée que le record de récupération réussie.

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20294
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


A quoi correspondent les deux valeurs de vitesse en vert plus foncé ? qu'on nous demande sur twitter...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22635
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:A quoi correspondent les deux valeurs de vitesse en vert plus foncé ?  qu'on nous demande sur twitter...

Aux records de vitesse, pour un retour contrôlé réussi sur LZ1 et sur barge.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20294
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Super merci

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22635
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


L'impulsion de la F9 semble avoir été bonne. Intelsat 35E a obtenu un apogée de son orbite GTO de 43,000 km. 
La F9 n'a peut-être pas encore tout donné.  

https://mobile.twitter.com/elonmusk/status/882761133177790464

Elon Musk:
"Thanks /INTELSAT]@INTELSAT! Really proud of the rocket and SpaceX team today. Min apogee requirement was 28,000 km, Falcon 9 achieved 43,000 km."
Arès F
Arès F

Messages : 434
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


https://spaceflight101.com/falcon-9-outperforms-expectations-with-intelsat-35e/

Selon cet article, le 2e étage aurait mieux fonctionné que prévu, grâce à la technique du "Minimum Residuals Shutdown", il a brûlé ses ergols jusqu'à la fin des réservoirs. Ceci lui a permis d'avoir un 2e allumage de 58 sec au lieu des 52 sec prévues.

Ainsi il a pu transmettre une meilleure impulsion à Intelsat 35e et transformer son orbite sub-GTO initialement visée (250 par 31,230 km) en une orbite "SuperSynchronous Transfer Orbit" (296 par 42,742km).
Le tout est au bénéfice d'Intelsat 35e qui gagne ainsi 2 ans de vie utile supplémentaires. 🍺


Dernière édition par Arès F le Sam 8 Juil 2017 - 23:55, édité 1 fois
Arès F
Arès F

Messages : 434
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


info intéressante , Arès F
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Au prix d'une durée de vie du 2nd étage plus longue puisque non désorbité ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ce vol semble avoir poussée le 2e étage ses limites. 
On peut possiblement déduire que le 2e étage Block 4 est conçu pour une durée de poussée maximale de 396 sec avec 2 allumages , et que SpaceX c'est gardé une marge de 1% d'ergols supplémentaire pour 4 sec, avec un grand total de 400sec.

Pour le 1er étage Block 3, l'excellent tableau de David L. montre que pour l'instant la poussée la plus longue fut 165 sec avec Inmarsat-5 F4, lors d'un lancement sans récupération. Je me demande si c'est la limite théorique?  Si oui, peut-on estimer que SpaceX se serait gardé une marge d'ergol de 1%? Advenant qu'ils tentent un MECO avec "Minimum Residual Shutdown" pourrions nous nous attendre à 1.65 sec de poussée supplémentaire??
Quel serait l'impact sur la vélocité au MECO? L'altitude? Sur l'orbite de la CU?
Arès F
Arès F

Messages : 434
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Au prix d'une durée de vie du 2nd étage plus longue puisque non désorbité ?
J'avoue que sur ce point ce n'est pas une bonne idée pour la pollution de l'espace 🇳🇴
Arès F
Arès F

Messages : 434
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


Oui, rien à dire sur le 42700 km de l'apogée, mais par contre le 296 km au périgée fait que ce débris va rester longtemps un obstacle non négligeable par sa taille pour beaucoup d'orbites LEO MEO et GTO. Longtemps peut vouloir dire, suivant l'attitude du corps de la fusée, un an (?).
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13437
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Sur l'aspect augmentation de la durée de vie du S/C en orbite, disons que même si c'est un peu un leitmotiv du secteur largement utilisé, cela n'a globalement aucun intérêt...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2361
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Oui, rien à dire sur le 42700 km de l'apogée, mais par contre le 296 km au périgée fait que ce débris va rester longtemps un obstacle non négligeable par sa taille pour beaucoup d'orbites LEO MEO et GTO. Longtemps peut vouloir dire, suivant l'attitude du corps de la fusée, un an (?).

D'après la réglementation spatiale internationale un étage supérieur inerte de fusée ne doit pas rester plus de 25 ans en orbite terrestre.
Aramis
Aramis

Messages : 258
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 70 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


Ah oui, jusqu'à 25 ans ! Je pense qu'avec un périgée à 296 km la durée de vie en orbite doit être de l'ordre de un an. Quand à ce qu'en dit Hadéen, il a raison dans la mesure où la probabilité de le prendre en pleine figure est extrêmement faible, il n'en reste pas moins vrai que le risque de collision n'est pas égal à zéro et que de ce fait il faut garder un œil dessus. C'est ce que fait NORAD et d'autres services dans le monde.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13437
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


La solution pour ces étages supérieurs de passiver les réservoirs et de "laisser faire" avec à la clef une désorbitation incontrôlée et des zones éventuelles de chute de débris, largement inconnues, est privilégié.
Quel serait "le coût" de conserver des ergols pour provoquer une désorbitation en contrôlant et dirigeant -autant que faire se peut - les reliquats ultimes vers une zone cimetière océanique ?
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Choix entre donner le dernier coup de pouce pour augmenter la duré de vie d'un sat telco en GEO ou désorbiter l'épave avec retour comme un Progress. La question se pose montmein69.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13437
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Choix entre donner le dernier coup de pouce pour augmenter la duré de vie d'un sat telco en GEO ou désorbiter l'épave avec retour comme un Progress. La question se pose montmein69.

Je ne parlais pas de satellite notamment en GEO (car là le consensus est de garder des ergols pour monter encore plus haut sur orbite cimetière à la fin de leur utilisation - bien entendu si l'opérateur ne tire pas sur la corde -)

Je parle des étages supérieurs de lanceur qui eux restent dans des zones plus basses et potentiellement plus à risque (surtout si cela dure 25 ans). C'est bien de cela dont on parlait et pas du satellite Intelsat 35e qui commence tout juste sa mise à poste.
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


\"Astro-notes a écrit:Ah oui, jusqu'à 25 ans ! Je pense qu'avec un périgée à 296 km la durée de vie en orbite doit être de l'ordre de un an. Quand à ce qu'en dit Hadéen, il a raison dans la mesure où la probabilité de le prendre en pleine figure est extrêmement faible, il n'en reste pas moins vrai que le risque de collision n'est pas égal à zéro et que de ce fait il faut garder un œil dessus. C'est ce que fait NORAD et d'autres services dans le monde.

Pour tout dire, je parlais surtout de la durée de vie et donc de service en position GEO ... 15 ans de durée de vie théorique c'est bien. 17 est-ce mieux ? Vaste question ! Un satellite de télécommunications c'est un bel objet technologique du moment. Un peu comme notre dernier ordinateur personnel "up to date". La perspective de le garder 17 ans au lieu de 15...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2361
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Au prix d'une durée de vie du 2nd étage plus longue puisque non désorbité ?

La désorbitation d'étage d'injection ayant grimpé jusqu'en GTO est rare.

Sur 41 tirs ayant atteint une orbite depuis le début de l'année, 9 étages d'injection ont été volontairement désorbités, dont un seul depuis une GTO. Il s'agit du DCSS de la Delta-4M+(5,4) ayant lancé WGS-9.

Parmi les 8 autres étages d'injection, il y a quatre 2e étages de Falcon-9, 2 Centaur, 1 AVUM et 1 Volga. Tous ont été désorbités depuis une orbite basse (dont deux héliosynchrones).
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20294
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@Space Opera a écrit:Au prix d'une durée de vie du 2nd étage plus longue puisque non désorbité ?

La désorbitation d'étage d'injection ayant grimpé jusqu'en GTO est rare.

Sur 41 tirs ayant atteint une orbite depuis le début de l'année, 9 étages d'injection ont été volontairement désorbités, dont un seul depuis une GTO. Il s'agit du DCSS de la Delta-4M+(5,4) ayant lancé WGS-9.

Parmi les 8 autres étages d'injection, il y a quatre 2e étages de Falcon-9, 2 Centaur, 1 AVUM et 1 Volga. Tous ont été désorbités depuis une orbite basse (dont deux héliosynchrones).
Après réflexion, et les informations ci-haut, je crois que tant que la désorbitation des étages d'injection ne devienne la norme, il est préférable de prioriser le plus d'ergols possible aux satellites. Ils ont alors plus de durabilité mais aussi une capacité de se désorbiter ou se mettre en orbite cimétière. 
Par ailleurs, les étages d'injection qui utilisent la technique du "Minimum Residuals Shutdown" ont probablement moins de chance d'auto-destruction en orbite. Des miliers de micro-projectiles qui croisent les orbites LEO habitées ça c'est dangereux.
Arès F
Arès F

Messages : 434
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


@Arès F a écrit:Par ailleurs, les étages d'injection qui utilisent la technique du "Minimum Residuals Shutdown" ont probablement moins de chance d'auto-destruction en orbite. Des miliers de micro-projectiles qui croisent les orbites LEO habitées ça c'est dangereux.

Les étages d'injection sur l'orbite GTO possèdent rarement des dispositifs de désorbitation actifs comme le souligne David L. Les codes de bonne conduite, voire les lois applicables aux états de lancement, obligent à s'équiper de moyens de passivation. C'est à dire que tous les sous-systèmes de l'étage doivent être ramenés dans un état de plus faible énergie potentielle possible.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2361
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


si la désorbitation n'est pas controlée, cela veut dire que le 2nd étage peut tomber n'importe quand et n'importe ou?
bed31fr
bed31fr

Messages : 756
Inscrit le : 28/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@bed31fr a écrit:si la désorbitation n'est pas controlée, cela veut dire que le 2nd étage peut tomber n'importe quand et n'importe ou?

Dans son plan d'orbite, oui... Mais, vu de là-haut, la terre, c'est surtout de l'eau...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2361
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


@bed31fr a écrit:si la désorbitation n'est pas controlée, cela veut dire que le 2nd étage peut tomber n'importe quand et n'importe ou?

Oui, mais ce n'est pas vraiment un problème. Sur un 2e étage, il n'y a pas d'éléments qui risquent de résister à une rentrée atmosphérique, comme un collier d'amarrage par exemple. C'est ce qui peut inquiéter avec Tiangong-1.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20294
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:
@Arès F a écrit:Par ailleurs, les étages d'injection qui utilisent la technique du "Minimum Residuals Shutdown" ont probablement moins de chance d'auto-destruction en orbite. Des miliers de micro-projectiles qui croisent les orbites LEO habitées ça c'est dangereux.

Les étages d'injection sur l'orbite GTO possèdent rarement des dispositifs de désorbitation actifs comme le souligne David L. Les codes de bonne conduite, voire les lois applicables aux états de lancement, obligent à s'équiper de moyens de passivation. C'est à dire que tous les sous-systèmes de l'étage doivent être ramenés dans un état de plus faible énergie potentielle possible.

Par dispositifs de désorbitation actifs, tu veux parler d'un moteur réallumable, par opposition à l'EPC d'Ariane ?

Il y a eu plusieurs 2e étages de Falcon-9 qui se sont placés en GTO cette année, mais je pense avec une masse d'ergols bien inférieure à ce qui aurait été nécessaire pour envisager une désorbitation. Cela devrait changer avec l'arrivée de la Falcon Heavy.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20294
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


La passivation/vidange ne permet pas de donner un petit delta-V dans la direction qui va bien ?
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum