Mission de retour d'échantillons martiens en 2026

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La NASA étudie actuellement la possibilité de lancer une mission de retour d'échantillons martiens en 2026. Elle récupérera les échantillons collectés par le rover Mars 2020.

Le prochain orbiteur martien américain était envisagé pour la fenêtre de 2022, mais il semble que cela ne soit plus possible. Outre son rôle de relais de télécommunications, les images de Mars en haute résolution sont essentielles et MRO arrivera à court de carburant en 2024 ou 2025.

Parmi les autres sondes qui relaient les données des robots à la surface, Mars Odyssey est déjà dans sa 16e année d'activité...



https://spaceflightnow.com/2017/08/28/nasa-studies-mission-to-return-samples-from-mars-by-end-of-2020s/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19405
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Ils parlent de faire de l irsu pour faire le plein sur place?
phenix
phenix

Messages : 2068
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:Ils parlent de faire de l irsu pour faire le plein sur place?

Je n'ai pas encore lu tout l'article, mais je ne pense pas que ce soit évoqué.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19405
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:Ils parlent de faire de l irsu pour faire le plein sur place?
L'ISRU (in-situ resource utilization) est une technique de transformation chimique (ou au minimum de collecte et de conditionnement) de composés disponibles sur une autre planète (ou satellite, astéroïde, etc ...) pour en faire des ergols *, et ainsi faire "le plein" du lanceur qui devrait rapporter les échantillons.

Ce n'est pas une solution envisageable pour un si petit lanceur (probablement un lanceur à ergols stockables ? peut-être à poudre ?) et en plus cela rajouterait beaucoup de complication à une mission qui l'est déjà assez comme çà.
La NASA doit essayer de concrétiser la mission de "Mars Sample Return" envisagée depuis si longtemps, parce que les chinois envisagent de la tenter si celle de Chang'e 5 sur la Lune réussissait.

* Il était question de tester un tel équipement ISRU à bord du Red Dragon .... mission qui est tombée à l'eau
Les ergols dont la fabrication est visée sur Mars sont LOX et LCH4 (d'où l'utilisation du méthalox pour le moteur Raptor qui doit équiper l'ITS)
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


L'avantage de la Nasa sur les chinois, c'est qu'ils auront des échantillons de bien meilleure qualité scientifique que les chinois. Ils vont faire comment pour récupérer les échantillons les chinois ? Juste gratter autour de l'atterrisseur ?

lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


@lionel a écrit:L'avantage de la Nasa sur les chinois, c'est qu'ils auront des échantillons de bien meilleure qualité scientifique que les chinois. Ils vont faire comment pour récupérer les échantillons les chinois ? Juste gratter  autour de l'atterrisseur ?

Qu'est ce qui empêche les chinois de faire un rover ?  :scratch:
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19405
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Montmein69 dit que ça sera basé sur Chang'E 5. Y a pas de rover juste une petite "perceuse"
https://www.youtube.com/watch?v=VJrmmWnU8HE

lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


@lionel a écrit:Montmein69 dit que ça sera basé sur Chang'E 5. Y a pas de rover juste une petite "perceuse"
https://www.youtube.com/watch?v=VJrmmWnU8HE

Ce que les chinois testent avec Chang'e 5 - AMHA qui n'engage que moi - c'est surtout la technique de retour.
Contrairement à un simple lanceur qui décollerait pour retourner directement sur Terre (ce qui serait amplement suffisant pour un trajet Lune ---> Terre) ils se "compliquent les choses" en faisant un transfert des échantillons en orbite dans la capsule de retour portée par leur orbiteur.*
C'est cette technique qui serait (restons au conditionnel ... Chang'e 5 n'est pas encore parti) utilisée sur Mars.

Pour le détail de ce qui sera fait au sol pour collecter les échantillons martiens, je ne sais pas s'ils ont déjà décidé .
Ils vont encore préparer cela avec le rover qui doit être déposé (sur la face cachée) par Chang'e 4 (en effet le petit rover Yutu de Chang'e 3 lui, n'avait pas pu être utilisé comme prévu).

Ils ont une approche très progressive** , et je ne pense pas qu'ils "feront la course".

Du côté US, la conception de la mission est différente (mission de collecte séparée des échantillons avec mise en attente puis mission chargée de les récupérer et rapporter). Mais il parait probable qu'ils voudront effectuer le premier retour de l'histoire (America first  🤡 )

* voir les détails de ce qu'on sait de la technique de retour  dans le Fil sur Chang'e 5

** D'ailleurs (double conditionnel de rigueur) si Chang'e 4 réussit .... peut-être - s'ils l'estiment nécessaire - utiliseront-ils ensuite le double de Chang'e 5 (Chang'e 6) pour compléter le travail de collecte et de conditionnement. des échantillons.
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Apparament ça se précise un peu :

- Utilisation des satellites actuels par économie
- 2026 : Envoi d'un rover de la raille d'Opportunity qui récupérera les échantillons du rover Mars 2020 et les enverra en orbite martienne
- 2028 : Envoi d'une sonde qui récupérera les échantillons en orbite
- 2031 : Arrivée des échantillons sur Terre

Explications du CNES :

http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-echantillons-martiens-nasa-veut-ramener-terre-ici-2031-37400/
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


La NASA étudie une solution bis qui supprimerait le rover de 2026 (qui était censé récupérer les échantillons prélevés par le rover Mars 2020 pour les apporter au MAV). Dans ce deuxième scénario, le rover Mars 2020 apporterait lui-même ses échantillons directement au MAV (Mars Ascent Vehicle) :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-retour-echantillons-martiens-nouveau-scenario-mission-mars-2020-16421/
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour le suivi
On a donc un "fetch rove", un rover-rapporteur. LOL

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22061
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Merci pour le suivi  
On a donc un "fetch rove", un rover-rapporteur. LOL

Heu :scratch: ..... tout çà est un peu embrouillé .....
Aujourd'hui, ce scénario pourrait « évoluer avec la suppression du fetch rover ».

Il sera compliqué de comprendre de quoi on parle si on ne précise pas :
- si on commente le plan initial (disons le plan A)
- ou le nouveau qui est envisagé (soit le plan B)

Ce que j'ai compris :
Dans le plan B ..... on supprime le rover 2026 (c'est lui le fetch rover qui ne devait faire que du transport), et on se fie à la longévité du rover 2020 pour rapporter son chargement vers le MAV* (C.U. unique de la mission 2026)

* d'où une grande importance que l'atterrissage de 2026 ne soit pas trop éloigné du rover 2020, et que celui-ci ait encore la capacité de franchir la distance sans trop rencontrer d'obstacles difficiles à franchir.
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, on avait donc un "fetch rove", un rover-rapporteur.

A suivre...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22061
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


T'as raison montmein69, je ne suis pas assez clair.

Voici une illustration de la mission (Plan A) :

Mission de retour d'échantillons martiens en 2026 Graphic-mars2

En rouge, le rover Mars 2020 qui collecte les échantillons
En bleu, le rover rapporteur qui fait la livraison au MAV

Dans le plan B, le rover rapporteur est effectivement supprimé et c'est le rover Mars 2020 qui apporte les échantillons au MAV
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Je suppose que l'un des avantages du plan B .... c'est qu'en sus de ne pas avoir à payer un rover 2026, cela permettrait d'avoir une plus grande latitude pour gérer la masse du MAV. (le véhicule de retour vers la Terre).
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:cela permettrait d'avoir une plus grande latitude pour gérer la masse du MAV. (le véhicule de retour vers la Terre).

D'après ce que je comprends, le MAV ne va pas vers la Terre directement. Il se met en orbite martienne pour "s'amarrer" à un orbiteur qui lui repartira vers la Terre
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Oui tu as raison, c'était d'ailleurs ce qu'on voyait sur le schéma juste au-dessus de mon post 👅
"Vehicle grabs orbiting samples and returns to Earth"
Donc le travail du MAV c'est de faire effectuer aux échantillons la première étape du voyage de retour vers la Terre.

Il y aura donc de nombreux RdV à assurer dans l'ensemble des deux missions, aussi bien au sol que dans l'espace ...... Beaucoup de frissons en perspective :trouille:
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Beaucoup de frissons en perspective :trouille:

Et peut-être un décollage du MAV filmé et retransmis en direct par le rover  :)xx (en prenant en compte le temps que le signal arrive sur Terre mais du direct quand-même). Bon, peut-être que je rêve mais ça ne me parait pas impossible...
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


http://spacenews.com/nasa-mars-exploration-efforts-turn-to-operating-existing-missions-and-planning-sample-return/

Le design du  M A V  se précise :

"the design of the ascent vehicle, which will be a single-stage rocket using hybrid propulsion, a paraffin-based solid fuel known as SP7 along with mixed oxides of nitrogen liquid oxidizer. That vehicle would be able to place a sample container weighing 12 kilograms into a 350-kilometer orbit"

Un moteur hybride incluant un combustible facile à conserver et de lazote liquide.

Le petit récipient d'échantillons, juste équipé d'une balise sera placé sur une orbite martienne approxmative en attente de récupération.

,

Bip

Messages : 237
Inscrit le : 18/01/2007
Age : 68 Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Bip a écrit: http://spacenews.com/nasa-mars-exploration-efforts-turn-to-operating-existing-missions-and-planning-sample-return/

Le design du  M A V  se précise :

"the design of the ascent vehicle, which will be a single-stage rocket using hybrid propulsion, a paraffin-based solid fuel known as SP7 along with mixed oxides of nitrogen liquid oxidizer. That vehicle would be able to place a sample container weighing 12 kilograms into a 350-kilometer orbit"

Un moteur hybride incluant un combustible facile à conserver et de lazote liquide.

Le petit récipient d'échantillons, juste équipé d'une balise sera placé sur une orbite martienne approxmative en attente de récupération.

,
Intéressant ce moteur hybride avec un carburant solide à base de paraffine . Toutefois le comburant liquide est un mélange d’oxydes d’azote  et non de l’azote qui serait du diazote N2 liquide à conserver à très basse température vers -200 º C et sans propriété oxydante.
Cela rappelle un peu le moteur hybride du Space Ship de Virgin Galactic avec le protoxyde d’azote N2O...mais là on peut se permettre d’utiliser d’autres oxydes d’azote plus oxydant...mais aussi plus toxiques
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Peroxyde_d%27azote#/search

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


12 kg d'échantillons quand même ! c'est énorme.  :hot:
6 ans de travail, de pré-analyses et de sélections sur une multitude de sites vont nous apporter une sacré variété et qualité d'échantillons.

Les sondes soviétiques Luna 16 20 et 24 c'était 300 g d'échantillons chacune.
A comparer aux 21,75 kg ramenés par Apollo 11 et aux ...110 kg par Apollo 17.
aRes
aRes

Messages : 873
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 41 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


Je crains que ces 12 kg représentent plutôt la totalité du minisatellite (y cmpris ses panneaux solaires), rempli d'chantillons enveloppés individuellement.

:|

Bip

Messages : 237
Inscrit le : 18/01/2007
Age : 68 Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


La "chasse" que devra effectuer l'orbiteur pour tracer le container des échantillons et le récupérer va être un des éléments délicats de cette mission. La précision de la mise en orbite par le MAV sera sans doute un élément primordial. L'orbiteur ne doit pas consommer trop de ses ergols pour le RdV .... il doit repartir vers la Terre ensuite.
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


C'est bien l'ESA qui fournira la sonde, appelée Earth Return Orbiter, qui se mettra en orbite martienne pour récupérer les échantillons (roches, poussières, gaz) collectés par le MAV pour les apporter sur Terre. Elle sera lancée depuis le CSG en 2026.

La campagne a pour objectif de ramener au moins 500 grammes d'échantillons du cratère Jezero, qui contenait autrefois un lac et contient un ancien delta préservé du fleuve.


Mission de retour d'échantillons martiens en 2026 Mars_Sample_Return_overview_infographic_node_full_image_2

http://www.esa.int/Our_Activities/Human_and_Robotic_Exploration/Exploration/Europe_prepares_for_Mars_courier
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2218
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum