[USA] Planet (satellites Flock / Dove et SkySat)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


La société Planet vient d'atteindre l'objectif qu'elle s'était fixée à la création : obtenir une photographie quotidienne en haute résolution de la Terre.

Créée il y a 6 ans, cette société compte désormais presque 500 employés et 200 satellites, principalement les nanosatellites Flock / Dove mais aussi les microsatellites SkySat.

Cette flotte prend 1,4 millions de photos de 29 Mpixels par jour et transmet quotidiennement plus de 6 To.

Pour chaque point de la Terre, elle dispose ainsi de 440 images en moyenne.

https://twitter.com/planetlabs/status/928731836762562560


Dernière édition par David L. le Jeu 19 Nov 2020 - 23:26, édité 2 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le cubesat Flock-2e' 4, libéré le 17 mai 2016 depuis l'ISS, est rentré dans l'atmosphère le 8 novembre 2017, après 542 jours en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Le cubesat Flock-2e' 2 est rentré dans l'atmosphère le 1er décembre 2017, après 565 jours en orbite.

Le cubesat Flock-2e 9 est rentré dans l'atmosphère le 25 décembre 2017, après 575 jours en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Un article de Challenges sur la société Planet, dans le cadre d'une série sur les nouveaux acteurs du domaine spatial :

https://www.challenges.fr/entreprise/aeronautique/planet-la-start-up-californienne-qui-se-reve-en-google-de-l-observation-spatiale_561206
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Un article de Challenges sur la société Planet, dans le cadre d'une série sur les nouveaux acteurs du domaine spatial :

https://www.challenges.fr/entreprise/aeronautique/planet-la-start-up-californienne-qui-se-reve-en-google-de-l-observation-spatiale_561206

La phase 2 commence : apprendre à se servir de ces données pour créer des services à valeur ajoutée. Cela nécessite beaucoup de HPC (high-performance calculus), de l'IA, des algorithmes performants.

C'est là-dessus que l'avantage compétitif va se faire : envoyer des constellations de cubesats n'est pas le plus difficile. Exploiter les données, c'est très difficile vu la nature et les volumes. Et pour des anciens de la NASA et de Google, il y a bon espoir qu'ils le fassent.

Bien sûr, on ne voit pas clairement le besoin et le marché. Mais on aurait dit la même chose de Google et consorts au début des années 2000.

Bravo Planet en tous cas.
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@ReusableFan a écrit:
C'est là-dessus que l'avantage compétitif va se faire : envoyer des constellations de cubesats n'est pas le plus difficile. Exploiter les données, c'est très difficile vu la nature et les volumes. Et pour des anciens de la NASA et de Google, il y a bon espoir qu'ils le fassent.

Tout dépend quelles sont leurs compétences ?
S'ils sont "hyper-calés" pour créer des cubesats, et récupérer les données qu'ils envoient (ce qui déjà est une "spécialité" différente), il faut d'autres compétences pour traiter toutes ces données ..... pour les rendre exploitables .....
Il leur faudra sans doute compléter leurs équipes en matière de "HPC (high-performance calculus), de l'IA, des algorithmes performants." ?


Bien sûr, on ne voit pas clairement le besoin et le marché. Mais on aurait dit la même chose de Google et consorts au début des années 2000.
S'ils ont les capitaux pour embaucher le personnel nécessaire et proposer des "packs" de données qui feront le bonheur de sociétés (qu'il faut effectivement cibler et appâter) alors leur business se développera.
Bon courage à eux.
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@ReusableFan a écrit:
C'est là-dessus que l'avantage compétitif va se faire : envoyer des constellations de cubesats n'est pas le plus difficile. Exploiter les données, c'est très difficile vu la nature et les volumes. Et pour des anciens de la NASA et de Google, il y a bon espoir qu'ils le fassent.

Tout dépend quelles sont leurs compétences ?
S'ils sont "hyper-calés" pour créer des cubesats, et récupérer les données qu'ils envoient (ce qui déjà est une "spécialité" différente), il faut d'autres compétences pour traiter toutes ces données ..... pour les rendre exploitables .....
Il leur faudra sans doute compléter leurs équipes en matière de "HPC (high-performance calculus), de l'IA, des algorithmes performants." ?


Bien sûr, on ne voit pas clairement le besoin et le marché. Mais on aurait dit la même chose de Google et consorts au début des années 2000.
S'ils ont les capitaux pour embaucher le personnel nécessaire et proposer des "packs" de données qui feront le bonheur de sociétés (qu'il faut effectivement cibler et appâter) alors leur business se développera.
Bon courage à eux.


C'est là tout le bon sens de la décision de Planet et Google de faire un deal (vente par Google de Terra Bella contre entrée au capital de Google dans Planet). Planet va bénéficier des compétences et moyens de Google pour cette phase 2. Bonne chance aux concurrents, notamment en Europe !

Sur l'observation classique (en lumière visible) ça va être très dur, mais sur d'autres créneaux (images radar notamment) il y a des places à prendre (je pense au finlandais Iceye notamment).
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@reusablefan: "Cela nécessite beaucoup de HPC (high-performance calculus),"

 en 2008, pour le boulot, j'ai du concevoir un petit centre de calcul HPC, et dans toute mes recherche le HPC a toujours signifié "high performance computer" soit "ordinateurs hautes performances"
avatar
peronik

Messages : 641
Inscrit le : 01/04/2008
Age : 49 Masculin
Localisation : region parisienne

Revenir en haut Aller en bas


@peronik a écrit:@reusablefan: "Cela nécessite beaucoup de HPC (high-performance calculus),"

 en 2008, pour le boulot, j'ai du concevoir un petit centre de calcul HPC, et dans toute mes recherche le HPC a toujours signifié "high performance computer" soit "ordinateurs hautes performances"

Tu as raison, j'ai voulu frimer.  :pale:
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Le satellite Flock 2e-2 est rentré dans l'atmosphère le 23 janvier 2018, après 618 jours en orbite.
https://twitter.com/planet4589/status/956336643778150400
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Si mon décompte est correct, Planet a encore 136 satellites en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Flock 2e-6, libéré depuis l'ISS le 31 mai 2016, est rentré dans l'atmosphère le 12 février 2018, après 624 jours en orbite.

Flock 2e'-10, libéré depuis l'ISS le 1er juin 2016, est rentré dans l'atmosphère le 17 février 2018, après 628 jours en orbite.

Planet conserve 134 satellites Flock en orbite.


Dernière édition par David L. le Dim 8 Avr 2018 - 2:21, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les satellites Flock-2e 10 et Flock-2e' 12 sont rentrés dans l'atmosphère le 28 février 2018, après respectivement 636 et 638 jours en orbite.

Ils avaient été libérés de l'ISS les 31 mai et 2 juin 2016.

Planet conserve 132 satellites Flock en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les satellites Flock-2e 11 & 12 sont rentrés dans l'atmosphère le 4 mars 2018, après 643 jours en orbite.

Ils avaient été libérés de l'ISS le 1er juin 2016.

Planet conserve 130 satellites Flock en orbite.


Dernière édition par David L. le Dim 8 Avr 2018 - 2:28, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les satellites suivants sont rentrés dans l'atmosphère :
Flock-2e 4 le 11 mars 2018
Flock-2e' 11 le 11 mars 2018
Flock-2e' 9 le 12 mars 2018
Flock-2e' 8 le 5 avril 2018
Flock-2e' 6 le 5 avril 2018
Flock-2e 3 le 5 avril 2018
Flock-2e 7 le 6 avril 2018

Planet conserve 123 satellites en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Les satellites Flock-2e' 1 et 3, éjectés de l'ISS le 17 mai 2016, sont rentrés dans l'atmosphère les 15 et 18 avril 2018, après 699 et 702 jours en orbite.

Planet conserve 121 satellites Flock en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


En complément de ses propres satellites de renseignement, le ministère de la défense japonais va utiliser ceux de la société Planet.

Le montant du contrat est de 1,06 M$ ou 1,8 M$ suivant les sources.

https://mainichi.jp/english/articles/20180521/p2a/00m/0na/017000c
http://www.janes.com/article/80240/japan-to-gather-intelligence-from-privately-operated-nanosatellites
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:En complément de ses propres satellites de renseignement, le ministère de la défense japonais va utiliser ceux de la société Planet.

Le montant du contrat est de 1,06 M$ ou 1,8 M$ suivant les sources.

https://mainichi.jp/english/articles/20180521/p2a/00m/0na/017000c
http://www.janes.com/article/80240/japan-to-gather-intelligence-from-privately-operated-nanosatellites

Ceci confirme que Planet va être l'acteur dominant en lumière visible.

Pour l'Europe, ça va être pour GOMspace mais Iceeye a un coup à jouer en radar.
avatar
ReusableFan

Messages : 1379
Inscrit le : 15/07/2017
Age : 38 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Le satellite Flock-2e 5 est rentré dans l'atmosphère le 14 août 2018.

Planet conserve 114 satellites en orbite.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Planet a présenté le nouveau site de fabrication de ses satellites, annoncé comme étant capable de produire 40 Dove / Flock par semaine.

https://www.planet.com/pulse/planet-opens-satellite-manufacturing-factory/
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Planet a présenté le nouveau site de fabrication de ses satellites, annoncé comme étant capable de produire 40 Dove / Flock par semaine.

Euh!!!J'ai une occasion de m'instruire!
Qu'est ce qu'un "Dove / Flock"?
avatar
Craps
Donateur
Donateur

Messages : 813
Inscrit le : 08/06/2017
Age : 41 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas


C'est une constellation de nano-satellites qui fournit des images prises depuis l'orbite utilisées dans le domaine de la cartographie, de suivi des désastres et de gestion des ressources agricoles.

Wiki

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22658
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Craps a écrit:
@David L. a écrit:Planet a présenté le nouveau site de fabrication de ses satellites, annoncé comme étant capable de produire 40 Dove / Flock par semaine.

Euh!!!J'ai une occasion de m'instruire!
Qu'est ce qu'un "Dove / Flock"?
dove
[USA] Planet (satellites Flock / Dove et SkySat) Z
et un flock
[USA] Planet (satellites Flock / Dove et SkySat) 280px-AOC_Floc_de_Gascogne_b_et_r
j’espère qu'il n'y a pas d'interversion des chaine de production :megalol:

En faite c'est juste le nom des satellites, de se que j'ai compris les dove sont les proto et le flock les modeles de serie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dove_(satellite)
phenix
phenix

Messages : 2112
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Merci!Super
avatar
Craps
Donateur
Donateur

Messages : 813
Inscrit le : 08/06/2017
Age : 41 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas


Tous les satellites Dove / Flock éjectés depuis l'ISS sont rentrés dans l'atmosphère.

Mais la constellation va pouvoir être regarnie, avec deux lancements prévus à une dizaine d'heures d'écart, depuis la Floride le 28 novembre, puis depuis l'Inde le lendemain.

Deux SkySat et 3 Flock seront lancés par une Falcon 9, puis 16 Flock seront satellisés par une PSLV.
https://twitter.com/wsm1/status/1066474401191800832

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum