Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 11:48


NET ... le 10 mai

Donc des bruits .... dont il faut attendre confirmation officielle.

montmein69

Messages : 17631
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 12:19


En effet. Comme on dit souvent, ceux qui parlent ne savent pas et ceux qui savent ne parlent pas. 

Je ne sais strictement rien et je parle, je spécule : s’il y a eu instabilité de combustion pendant le tir statique, et si de surcroît, éventuellement, c’est lié à la mise en œuvre de techniques de surrefrigération de combustible, est-il réaliste d’envisager un règlement du problème en trois jours pour un lancement jeudi ?
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 19:24


Il est question sur les sites spécialisés du départ des navires de récupération vers les zones de retour du 1er étage et des demi-coiffes. Et si le lancement intervenait finalement jeudi ou vendredi ? A suivre.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 20:52


Oui à priori ça sent bon pour le 10 avec le départ de ces bateaux et aussi  les toutes récentes prévisions météos du 45ème Escadron pour jeudi et vendredi que Michael Baylor a postées dans le NSF  : favorables à 80% puis 70 :
Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Index.php?action=dlattach;topic=45522

(dans Reddit ils mettent des articles de journaux bengladis qui annoncent le lancement pour le 10)

Par contre est-ce qu'il y aura un autre essai statique ?
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 21:23


@Gergovi a écrit:est-ce qu'il y aura un autre essai statique ?

Je n'ai pas souvenir qu'il y ait déjà eu deux essais statiques pour un même lancement de Falcon 9.

Dans deux cas, un second essai statique aurait pu être justifié : pour la FH, qui était un nouveau lanceur, et pour Zuma, dont le tir statique est intervenu le 12 novembre 2017, mais dont le lancement a été reporté jusqu'au 8 janvier 2018 et de surcroît déplacé du LC-39A vers le SLC-40. Or, ce 2ème essai statique, bien que pressenti par des observateurs qui connaissent bien  le sujet, n'a pas eu lieu.

Au cas présent, tout dépend de savoir ce qui a dysfonctionné durant l'essai statique du samedi 5 mai, et quel diagnostic ils en font. Si c'est une instabilité de combustion, il ne me semblerait pas déraisonnable de faire un nouvel essai statique. D'autant que si de nombreux essais ont aussi eu lieu à Mac Gregor, je ne crois pas qu'ils aient été effectués avec un 2ème étage au-dessus du 1er.

S'ils ne font pas de 2ème essai statique, j'espère que c'est pour de bonnes raisons, parce qu'ils ont tout compris, parce qu'ils ont assez de données pour faire tourner les modèles sur ordinateur, et pas parce qu'ils croient pouvoir ainsi éviter des problèmes avec la NASA qui doit les certifier pour le vol habité...
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Lun 7 Mai 2018 - 23:05


@PierredeSedna a écrit: D'autant que si de nombreux essais ont aussi eu lieu à Mac Gregor, je ne crois pas qu'ils aient été effectués avec un 2ème étage au-dessus du 1er.
justement, à Mac Gregor : il y a vraiment eu de nombreux essais ? moi j'avais cru comprendre que le test de l'étage à Mac Gregor avait été très rapide, et que ça en étonnait certains .  (Et avec ce problème au 39A je me disais qu'ils auraient dû prendre leur temps à Mac Gregor ... ! mais j'ai dû mal comprendre car pour un premier test du bloc V ils ont dû quand même prendre leur temps .)

SpaceX officialise le 10 :
https://twitter.com/SpaceX/status/993577852565049345
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour, d'après NSF.com SpaceX tenterait de réutiliser le booster de Bangabandhu (1046) lors du lancement de Telstar 19 mi-juin, est-ce que quelqu'un aurait plus d'information sur cette réutilisation? Ca me parait ambitieux de vouloir réutiliser le premier Block 5 a peine un mois apres son lancement.

(D'ailleurs d’après cette source ils compterait réutiliser le booster 1047 d'Iridium 7 trois fois cette année).
TheKutKu
TheKutKu

Messages : 1
Inscrit le : 18/04/2018
Age : 99 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mar 8 Mai 2018 - 22:13


D'après cet article, B5 pourra être réutilisé 10 fois avec un minimum de maintenance et 100 fois durant sa vie !
Donc sauf échec, SX a tout intérêt à réutiliser rapidement l'outil. C'est la meilleur façon d'assurer la crédibilité de son système et d'obtenir des marchés.


https://spatioscope.com/2018/02/28/falcon-9-block-5-quels-changements/
Surt
Surt

Messages : 404
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 54 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mar 8 Mai 2018 - 23:46


Dites-moi si ça n'a pas sa place ici, mais avant le lancement je vais présenter pendant près d'une heure les principales évolutions techniques de la grande famille des Falcon 9, de la v1.0 à la FT block 5 en passant par toutes les grandes versions intermédiaires.

Techniques Spatiales
Techniques Spatiales

Messages : 36
Inscrit le : 31/07/2017
Age : 37 Masculin
Localisation : Toulouse

https://www.youtube.com/c/TechniquesSpatiales

Revenir en haut Aller en bas


@Techniques Spatiales a écrit:Dites-moi si ça n'a pas sa place ici, mais avant le lancement je vais présenter pendant près d'une heure les principales évolutions techniques de la grande famille des Falcon 9, de la v1.0 à la FT block 5 en passant par toutes les grandes versions intermédiaires.

Au contraire, ça a tout à fait sa place ici. Super
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19833
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@ Techniques Spatiales

Vraiment, mille mercis à vous, GM. Vous avez une manière unique d’exposer les sujets, avec simplicité et compétence, en orientant notre attention vers ce que nous pensions connaître mais qu’en fait nous n’avions pas vraiment compris avant de vous entendre.

Du grand journalisme scientifique, et un style différent de tout ce que j’ai entendu jusqu’à présent, beaucoup d’originalité, de talent et de pertinence. 

On n’a pas besoin de conseiller à ceux qui vous ont déjà entendu d’aller vous écouter, ils iront d’eux-mêmes. Mais pour tous les nouveaux, je peux leur garantir qu’ils ne seront pas déçus. Qu’ils viennent par milliers !
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mer 9 Mai 2018 - 17:06


@David L. a écrit:
@Techniques Spatiales a écrit:Dites-moi si ça n'a pas sa place ici, mais avant le lancement je vais présenter pendant près d'une heure les principales évolutions techniques de la grande famille des Falcon 9, de la v1.0 à la FT block 5 en passant par toutes les grandes versions intermédiaires.

Au contraire, ça a tout à fait sa place ici. Super
Super nouvelle. J'ai vraiment hâte de voir ça. :shock:

Craps
Donateur
Donateur

Messages : 805
Inscrit le : 08/06/2017
Age : 41 Masculin
Localisation : Issoire 63

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mer 9 Mai 2018 - 18:27


J'ai hâte de suivre ça en direct Super
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28838
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mer 9 Mai 2018 - 18:27


@PierredeSedna a écrit:Les camions sur la photo donnent l’échelle. La Falcon 9 est svelte et surtout assez haute.

Il est question d’allonger le second étage dans quelque temps. Est-ce seulement pour la FH, sur le LC-39A ? Car sur le SLC-40, je ne suis pas sûr que l’installation de lancement le permette... Et même sur le LC-39A que l’on voit ici, il ne saute pas aux yeux que cela soit possible.

Sur le 39A, il n'y a pas d'autre limitation que la taille de l'érecteur/ombilical. La hauteur de la tour de service (héritée des navettes) a peu d'importance, tant que le paratonnerre est plus haut que la fusée...
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2299
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Mer 9 Mai 2018 - 19:56


Dans le NSF il est confirmé que le 2ème étage est aussi block V

Délégation du Bangladesh à l'aéroport d'Orlando (photo prise par Zunaid Ahmed Palak, ministre des Postes et Télécommunications  vraisemblablement hier) :
Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 32130503_1817975611574321_3260706757005017088_n
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 0:06


Le badge de SpaceX pour ce lancement :

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19833
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 0:08


Le dossier de presse et la chronologie du lancement :

http://www.spacex.com/sites/spacex/files/bangabandhupresskit5918.pdf

David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19833
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 4:27




Mes chers amis du FCS, je suis ce soir d’humeur un peu songeuse, parce que les multiples lectures que les uns et les autres sur ce Forum m’ont recommandées m’ont convaincu que l’engin que SpaceX désigne sous le doux nom de Falcon 9 v1.2 Block 5, qui se présente de prime abord comme une simple évolution par rapport aux versions Block 3 et Block 4, a en réalité des potentialités ou en tout cas des ambitions incomparablement plus grandes.

Il s’agirait en fait, grâce à une accumulation de modifications ponctuelles que l’éditorial de notre Forum récapitule clairement, de la première fusée réellement réutilisable. Quelque chose que l’on n’utilise que deux fois, comme le Block 4, n’est pas réellement réutilisable (vous vous êtes déjà mouchés deux fois dans le même kleenex, avouez !) ; mais en revanche, quelque chose que l’on utilise douze fois, voire cent fois moyennant de la maintenance, l’est incontestablement.

Or, l’astronautique bute sur cette affaire de réutilisabilité des fusées depuis presque cinquante ans, depuis que l’on s’est rendu compte que les missions Apollo vers la Lune avaient mobilisé des moyens financiers et matériels si démesurés qu’elles étaient presque une tricherie. Douze hommes ont bien marché sur la Lune, mais je suis désolé mes chers amis, la Lune n’a pas été conquise. Une incursion, cela permet de voir et d’apprendre des choses, mais ce n’est pas une conquête. La conquête n’est réelle que si elle permet la maîtrise, la possession, termes qui supposent, après une phase de lutte, une installation dans la durée.

Je veux bien admettre que la production industrielle en série des Soyouz, malgré l’absence de réutilisabilité, a permis, en se combinant avec la mise sur orbite de stations permanentes de type MIR ou ISS, dont les modules durent dix, vingt ou trente ans, une forme de conquête par les hommes des orbites terrestres basses. Mais sans la réutilisabilité, on aura du mal à aller plus loin, car les coûts des grosses fusées qui permettent de sortir de l’orbite de la Terre sont exorbitants quand ces fusées ne volent qu’une fois.

Ne parlons pas de la navette spatiale américaine, ni de Bourane, ni d’Hermès, qui n’ont fait qu’illustrer le fait connu en économie industrielle que certains prototypes, quand les technologies ne sont pas mûres, ne peuvent pas déboucher sur une production en série à des coûts décroissants. On peut faire fonctionner des prototypes pendant trente ans, à des coûts délirants, mais c’est aussi une tricherie et surtout c’est une impasse technologique. Cela ne mène nulle part.

Elon Musk, lui, a choisi de revenir aux sources, et de reprendre le problème de la réutilisabilité en repartant de zéro. Il l’a fait quand tout le monde était démoralisé, voire écœuré par l’échec de la navette spatiale, quand personne ou presque n’y croyait plus. Son concept a l’air beaucoup plus sérieux et les premières étapes de son plan, mis à part quelques incidents secondaires, ont parfaitement marché. Ceux qui m’ont lu sur ce Forum savent que, compte tenu de nombreux arguments que je ne ré expliciterai pas ici, je crois que cela marchera jusqu’au bout. Mais je vais vous faire un aveu : à quelques heures du lancement décisif, ma raison tremblote, une angoisse atavique, probablement superstitieuse et irrationnelle, m’envahit. Je ne suis pas du tout rassuré. Il y a même un certain nombre d’arguments réfléchis qui conduisent à craindre que malgré la justesse théorique du concept, SpaceX puisse se planter cette fois du fait de détails de mise en œuvre, ou de la simple malchance.

Ce post ne va pas soupeser les différents éléments techniques ou même organisationnels du sujet. D’autres le feront, et surtout si ce lancement se termine mal, car il y aura alors subitement quatre-vingt contributions des uns et des autres, moi y compris peut-être, pour expliquer avec moult arguments techniques, économiques ou autres pourquoi c’était voué à l’échec. Pas la peine de chercher bien loin, regardez ce que les uns et les autres vous avez écrit sur ce Forum après l’accident de septembre 2016…  Vae victis !

Nous sommes donc cette nuit à un moment singulier de l’histoire spatiale, où l’on ne sait au fond pas ce qu’il va se passer. Je me souviens il y a quelques années d’une collection de DVD diffusée par un grand quotidien du soir sur la thématique « ce jour-là, le monde changea ». La collection était structurée autour de grandes dates de l’Histoire, comme par exemple le D-Day du 6 juin 1944. Le 10 mai 2018 sera-t-il une nouvelle grande date de ce type, la date symbolisant dans les manuels d’histoire la véritable entrée dans l’âge des fusées réutilisables avec toutes les conséquences que cela implique ? Il n’y a plus que quelques heures à attendre.

Le FCS n’est pas que le Forum de la Technique Spatiale : je présume que ce n’est pas un hasard si ses fondateurs en 2005 ont choisi de le désigner en associant à l’adjectif « spatial » le substantif « conquête ». C’est pourquoi je me sens légitime à faire ce soir un post sur la thématique, exclusivement, de la conquête. Il y a l’aventure technique, mais il y a aussi l’aventure humaine. Sans la technique, on ne peut rien faire, surtout en matière spatiale. Mais le but, c’est l’humain.

A quoi songe Elon Musk ce soir ? On raconte beaucoup de choses sur ce qu’aurait dit ou pensé Sergueï Korolev dans la nuit du 11 au 12 avril 1961, alors que le premier vaisseau Vostok était sur le point d’arracher Youri Alexeïevitch Gagarine à la pesanteur terrestre. Lui, le rescapé du Goulag, l’ingénieur souvent décrit comme colérique, tyrannique, misogyne, génial certes mais aussi parfaitement odieux, il aurait eu des scrupules à mettre en danger la vie du jeune pilote de 27 ans, il aurait marché de long en large, sortant à l’extérieur pour regarder sa fusée, en respirant l’air froid de la nuit, il aurait failli renoncer, ou disons, reporter.  Et puis…

 Si l’on remonte plus loin dans l’histoire, toujours sur le thème « ce jour-là, le monde changea » difficile de ne pas citer la nuit du 10 au 11 janvier de l’an 49 avant Jésus-Christ, lorsque l’avenir de Rome, et donc celui du monde, entre la République et l’Empire, tremblotait. Jules César, alors simple général, était au bord d’une rivière, le fameux Rubicon. Franchirait-il cette limite et ferait-il route vers Rome pour y prendre le pouvoir et régner sur tout le bassin Méditerranéen ? Suétone assure que Jules César aurait beaucoup hésité. Il aurait erré longtemps dans la nuit avec une petite escorte, et il aurait dit « maintenant encore, nous pouvons revenir sur nos pas ; mais si nous passons ce petit pont… ». Et subitement Jules César se serait décidé en s’élançant à la tête de ses troupes sur le pont et en lançant son fameux « alea jacta est » : le sort en est jeté !

Deux mille soixante-sept ans se sont écoulés et le dilemme d’Elon Musk, tout en étant différent dans son objet, est assez comparable dans son principe à celui de César. Si ce n’est qu’à l’époque de César, les railleries n’étaient pas relayées par Twitter et les réseaux sociaux…

Tant que la fusée n’a pas décollé, elle ne risque pas trop d’exploser (encore que… souvenons-nous du 1er septembre 2016… Mais bon ! En principe…). Mais si elle décolle, le vol se poursuivra et la fusée devra affronter son destin… Alea jacta est. Alors, à la fin du compte à rebours, « go » ou stop ?

Choisir de tout arrêter et de reporter, cela peut éviter une catastrophe, mais c’est une fois de plus allonger les délais. Ce qui veut dire ne pas respecter le calendrier annoncé. Alors on connaît la suite, c’est-à-dire les sourires entendus qui accompagnent l’expression « une date à la Elon… » ou les moqueries du genre : « il raisonne en années martiennes, pas en années terrestres ».

Pourtant, si l’on se pose à propos d’Elon Musk la question : qu’est-ce que ce type a de plus que les autres qui fait que ses projets spatiaux réussissent, il me semble que l’une des réponses est qu’Elon Musk a la force de caractère exceptionnelle qui lui permet de dire « stop » alors que cela énerve son personnel, ses partisans, ses clients, et lui-même, et que cela excite ses adversaires qui veulent le voir trébucher.

Si de Gaulle a été « l’homme qui a dit non », Elon Musk est l’homme qui est capable de dire « stop » et de suivre son intuition quoique les autres puissent en penser. Souvenons-nous de Zuma : il avait demandé que lui remontent tous les signaux faibles, et il avait bloqué durablement le lancement en 2017 parce qu’il y avait dans ses équipes des doutes sur la coiffe. L’issue pour Zuma n’a certes pas été heureuse en 2018, mais grâce à cette décision de report, un pataquès a été évité et SpaceX a été mis hors de cause dans ce qu’il s’est finalement produit.

Si j’écrivais un livre sur Elon Musk, je lui donnerais peut-être un titre  du genre « histoire du sprinter qui a finalement gagné la course car il n’arrêtait pas de dire stop ». Le problème, bien sûr, n’est pas seulement de résister à la pression exercée par les gens, il est aussi de prendre la décision technique juste, et de le faire à chaud, dans la tension du compte à rebours. Ce qui suppose d’avoir très bien organisé ses équipes et de connaître parfaitement son sujet.

Mais le problème, comme Elon l’a bien expliqué lors du vol de la FH, c’est que lors du lancement d’un nouvel engin, il y a une centaine de points qui peuvent conduire à la catastrophe.

Alors, peut-être qu’en ce moment, Elon marche de long en large sur la plage de Cocoa Beach, en humant le vent du large,  humide et imprégné d’embruns salés, en manipulant nerveusement une maquette de Falcon 9 v1.2 Block 5 entre ses mains et en murmurant « to go or not to go, that’ s the question ! ».

Réponse demain en fin de soirée.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 8:07


"L’expérience, voilà le maître en toutes choses."

Jules César
Surt
Surt

Messages : 404
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 54 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 10:59


Allez jour férié .... un peu de légèreté .... puisque c'est le jour de l'Ascension
Spoiler:

[mode blague ON]
Moi, Sam .... sur la plage, je hume aussi

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 B8546810
[mode blague OFF]
montmein69
montmein69

Messages : 17631
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 14:07


Le lanceur vient d'être amené à la verticale (NSF)

photo SFN :
Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 20180510121230_468156
Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 63 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 14:37


manque d'alignement au niveau coiffe  ?



:scratch:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 14:39


@josé a écrit:manque d'alignement au niveau coiffe  ?



:scratch:

C'est l'érecteur qu'on voit, pas le lanceur...
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2299
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 14:42


QU'est que l'érecteur ?
jmontaut
jmontaut

Messages : 128
Inscrit le : 01/05/2017
Age : 21 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 14:47


@jmontaut a écrit:QU'est que l'érecteur ?
C'est la structure blanche qui déplace et érige le lanceur  :)xx
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Empty Re: Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018

Message le Jeu 10 Mai 2018 - 15:02


La voila érigé sur son pas de tir.
Elle a de la gueule  :cheers:

Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 11.5.2018 - Page 4 Dc1fajQXkAAepIs
Christoliquide
Christoliquide

Messages : 362
Inscrit le : 15/11/2014
Age : 36 Masculin
Localisation : Saint laurent du var

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum