Gestion Oxygene/CO² et repressuration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour,

Bien que mes connaissances en matière spatiale soit plus que limitée, je me posais la question suivante concernant l'ISS, en comparant ses spécificités à celle d'un sous-marin (de technologie contemporaine) :

Un sous-marin ne peut jamais rester ad-vitam en immersion, n'est-ce pas ? Même si il peut evacuer l'excèdent, entre autre, de CO², il doit, au bout de quelques mois refaire surface pour repressuriser, non ?

De ce fait, comment l'ISS, (qui bien qu'elle ne se trouve pas dans l'eau, se trouve dans un milieu similaire à un sous-marin, c'est à dire un milieu fermé dans un environnement soit sous forte pression (eau) soit sous pression nulle (vide intersidérale)) fait-elle pour repressuriser ?

En effet, à force d'évacuer les excédents de CO² (entre autre gaz), la station finit par perdre de la pression au fur et à mesure des semaines, des mois et des années. Comment fait-elle alors pour repressuriser son environnement et ainsi offrir un niveau acceptable pour la (sur)vie de son équipage ? :???:

Merci d'avance pour vos lumières   :D
avatar
Mr.Bu

Messages : 2
Inscrit le : 27/11/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Outaspaz

Revenir en haut Aller en bas


Tout simplement parce qu'elle reçoit de l'oxygène à chaque envoi de Progress ou autre véhicule de transport de fret. 50 Kg  lors du dernier Progress MS-07.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24833
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le CO2 est stocké à bord, il n'est pas relâché.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Les sous-marins nucléaires disposant d’une source d’énergie de longue durée  n’ont pas besoin d’être ravitaillé en oxygène qu’ils produisent par électrolyse d’eau de mer distillée pour en éliminer les sels.
Pour les sous-marins non nucléaires, ils doivent refaire surface pour se ravitailler.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11358
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Dans la ISS , une grande partie de l'oxygène provient de l électrolyse de l eau (urine, transpiration ) et rejeté l hydrogène.

Premièrement sa permet de valoriser l eau "sale" sans avoir a passé par la solution peu sexy qui consiste a la reboire.

Deuxième, transporté l oxygène sous forme d eau est plus simple que sous forme d oxygène liquide qui doit être pressurisé et refroidir.
phenix
phenix

Messages : 2302
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Il me semblait que l'électrolyse était une des pires méthodes pour décomposer l'eau d'un point de vue énergétique, par rapport au craquage de l'eau. Je suis très surpris que l'électrolyse soit utilisée ailleurs que sur les bancs de l'école pour obtenir H2O → H2 + 1⁄2 O2.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Il me semblait que l'électrolyse était une des pires méthodes pour décomposer l'eau d'un point de vue énergétique, par rapport au craquage de l'eau. Je suis très surpris que l'électrolyse soit utilisée ailleurs que sur les bancs de l'école pour obtenir H2O → H2 + 1⁄2 O2.
C’est pourtant la méthode utilisée pour les sous-marins nucléaires qui disposent de suffisamment d’énergie pour cela et qui est plus simple à mettre œuvre dans un espace limité et confiné.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11358
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Coucou à tous
Rapidement, l'ISS possède également des SFOG (Solid Fuel Oxygen Generators ou chandelles à oxygène comme dans les sous marin diesels/nucléaires) dans son système backup

https://www.nasa.gov/pdf/508318main_ISS_ref_guide_nov2010.pdf

(page 82)

Recycles wastewater (including urine) to produce drinking (potable) water and technical water (for flush and oxygen generation)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour vos éclaircissements Super
avatar
Mr.Bu

Messages : 2
Inscrit le : 27/11/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Outaspaz

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum