Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - KSC - 02.03.2019

Page 30 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Pour revenir aux traces noirs, il serait intéressant de savoir quand ces dépôts se produisent. En effet rien ne dit que ce soit lors de la rentrée en mode hypersonique même avec le plasma et l’onde de choc...mais peut-être en mode subsonique lorsque le Pixa est encore très chaud et peut rentrer en combustion avec défaut d’oxygène et production de carbone. Tout ça SpaceX doit le savoir déjà.

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10764
Inscrit le : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:Cela va-t-il dans le sens de l'article de Reuters?



Exclusif: SpaceX, les risques de conception de Boeing menacent de nouveaux retards pour le programme spatial américain
Eric M. Johnson
Reuteurs, 21 février 2019
 

SEATTLE (Reuters) - Selon des sources du secteur et un nouveau rapport gouvernemental, la NASA a averti SpaceX et Boeing Co de problèmes de conception et de sécurité pour leurs systèmes de lancement d’astronautes concurrents, ce qui menacerait la candidature américaine pour relancer son programme de vols spatiaux habités plus tard cette année.

La NASA verse 2,6 milliards de dollars US à SpaceX et 4,2 milliards de dollars à Boeing pour la construction de systèmes de lancement de fusées et de capsules permettant aux astronautes de ramener les astronautes du sol américain à la Station spatiale internationale pour la première fois depuis la fermeture du programme de la navette spatiale américaine en 2011.

Juste avant le premier vol d'essai non piloté prévu pour le 2 mars dans le cadre du programme d'équipages commerciaux de la NASA, le comité consultatif sur la sécurité de la NASA a cité quatre «éléments de risque clés» dans son rapport annuel 2018 publié plus tôt ce mois-ci.

Pour Boeing, ils incluent la vulnérabilité structurelle de la capsule lors du déploiement de l’écran thermique. Pour SpaceX, le rapport mentionnait la refonte d'une cartouche de fusée SpaceX suite à une explosion en 2016 et son processus de chargement à la volée consistant à alimenter la fusée avec l'équipage déjà à l'intérieur de la capsule. La «performance en parachute» est restée un problème pour les deux sociétés.

«Les calendriers de lancement actuels de SpaceX et de Boeing posent de sérieux problèmes», indique le rapport.

Deux personnes connaissant directement le programme ont déclaré à Reuters que les préoccupations de l’agence spatiale allaient au-delà des quatre éléments énumérés et incluaient un registre des risques qui contenait, début février, 30 à 35 préoccupations techniques persistantes pour SpaceX et Boeing. Reuters n’a pas pu vérifier quels étaient les presque trois douzaines d’articles. Mais les sources proches du dossier ont déclaré que les entreprises devaient traiter «la plupart» de ces problèmes avant de pouvoir envoyer des astronautes et, éventuellement, des touristes dans l'espace.

La base de données sur les risques de la NASA est régulièrement mise à jour au cours du processus de certification rigoureux de la NASA, qui comprend la collecte de données, des tests et une collaboration avec SpaceX et Boeing, ont indiqué ces personnes. Les systèmes Boeing et SpaceX ont déjà été retardés à plusieurs reprises au cours des dernières années, ce qui est courant dans ce secteur en raison de la complexité de la construction d’engins spatiaux de plusieurs milliards de dollars capables de réduire la gravité de la Terre.

Le porte-parole de la NASA, Joshua Finch, a confié la confidentialité de toutes les questions techniques relatives aux systèmes Boeing et SpaceX, mais a déclaré: "Voler en toute sécurité a toujours préséance sur l'horaire".

Le porte-parole de Boeing, Josh Barrett, a déclaré que la société avait "éliminé" le risque de vulnérabilité structurelle de la capsule à la fin de son programme d'essais structurels en janvier. Bien que Boeing s’attaque à un certain nombre d’autres problèmes, «ils n’entraînent aucun changement majeur du système architectural».

"Nos chiffres montrent que nous dépassons les exigences de sécurité de la NASA", a déclaré Barrett.

Le porte-parole de SpaceX, James Gleeson, a déclaré que la société, en collaboration avec la NASA, avait mis au point "l'un des systèmes de vols spatiaux habités les plus sûrs et les plus avancés jamais construits".

«SpaceX n’a rien de plus important que de piloter en toute sécurité», a déclaré Gleeson, qualifiant cet objectif de «fondamental pour l’objectif à long terme de notre société de permettre l’accès aux personnes qui rêvent de voler dans l’espace».

Fondé par le directeur général de Tesla Inc, Elon Musk, SpaceX a réduit le coût des lancements de fusées grâce à sa technologie de fusée réutilisable, tandis que Boeing retrace son activité spatiale depuis les premières missions spatiales habitées aux États-Unis dans les années 1960 et est également le plus grand constructeur de plans au monde.

L'horloge tourne. Les États-Unis versent environ 80 millions de dollars par billet à la Russie pour se rendre à la Station spatiale internationale, un laboratoire de recherche orbitale de 100 milliards de dollars qui survole environ 402 km au-dessus de la Terre.

Compte tenu des calendriers de production et d’autres facteurs, il n’existe aucune place disponible pour l’équipage américain sur le satellite russe après 2019. La NASA a annoncé la semaine dernière qu’elle envisageait de payer deux autres sièges à la station spatiale pour cet automne et ce printemps 2020 afin de garantir l’accès des États-Unis.

Le projet de la NASA concernant des sièges supplémentaires a été annoncé une semaine après que son comité de sécurité ait déclaré que le Congrès devrait présenter un «plan d’atténuation» au cas où des retards menaceraient l’accès des États-Unis à la station spatiale - faisant écho aux préoccupations exprimées précédemment par le US Government Accountability Office.

La NASA va procéder à un examen de l'état de préparation du vol vendredi pour la mission SpaceX sans équipage le 2 mars. La NASA décidera d'approuver ou non le vol d'essai sans équipage, tandis que SpaceX aborde les problèmes soulevés pour une mission humaine.

FAIBLESSES PARACHUTES

Trois personnes au courant du projet ont déclaré que l’agence spatiale américaine avait identifié des différences de conception entre les précédentes capsules SpaceX conçues pour transporter des cargaisons vers la Station spatiale internationale et une version plus récente conçue pour transporter des êtres humains.

Certains des risques - tels que ceux identifiés dans la conception des énormes parachutes qui se déploient lorsque la capsule s'écroule sur Terre à des vitesses supersoniques - sont rares compte tenu de la proximité avec laquelle SpaceX est sur le point de tester des vols, ont déclaré deux personnes.

Le moment du déploiement des parachutes SpaceX et l’interaction du parachute elles-mêmes ont fait part de leurs inquiétudes quant aux performances du parachute et à la possibilité de pouvoir ralentir suffisamment la capsule pour assurer la sécurité de l’équipage, ont déclaré deux personnes.

SpaceX a déjà effectué 17 tests de parachute pour le programme des équipes commerciales, et 10 tests supplémentaires sont prévus avant la deuxième mission de démonstration de Crew Dragon, a déclaré Gleeson. Il a également déclaré que ses systèmes de parachute sont conçus avec une redondance, de sorte que le véhicule peut toujours être projeté en toute sécurité en cas de défaillance d'un parachute.


Le comité de sécurité de la NASA a déclaré dans son rapport que SpaceX pourrait être amené à repenser son système de parachute. Une nouvelle conception déclencherait probablement plus de tests et potentiellement des semaines ou des mois de retards supplémentaires, ont déclaré deux personnes.

La NASA a également découvert des problèmes de conception du système qui permettent d’orienter la capsule de SpaceX dans une position verticale une fois qu’elle atterrit dans l’océan, augmentant ainsi le risque de capturer des quantités excessives d’eau, selon deux sources du secteur et confirmées par un responsable de la NASA.

M. Gleeson de SpaceX a déclaré que la coque extérieure de Crew Dragon était résistante à l’eau et que le vaisseau spatial lui-même était flottant et ne posait aucun risque pour les membres de l’équipage après l’effondrement.

RISQUE DE PLUS DE RETARDS

La NASA a annoncé plus tôt ce mois-ci que SpaceX visait maintenant le 2 mars au lieu du 23 février pour son vol d'essai sans équipage avec Dragon, son vol astronaute étant prévu pour juillet. La NASA a expliqué ce retard en évoquant des préoccupations vagues pour les deux sous-traitants, telles que la nécessité d'effectuer des tests de matériel et d'autres travaux.

La NASA a indiqué que le Starliner sans équipage de Boeing ne volerait "pas avant" en avril, la mission avec équipage étant actuellement prévue pour août. Selon le rapport de la NASA, ce programme est maintenant menacé.

Parmi les défis qui attendent Boeing, notons l’échec de l’an dernier lors d’un test de ses moteurs de lancement, qui ont renversé du carburant caustique sur le banc d’essai, a déclaré Boeing’s Barrett. L’accident est dû à des vannes défectueuses que Boeing a remodelées et commandées auprès du fournisseur, bien que les nouvelles vannes doivent être testées à nouveau, a déclaré Barrett.

Les vols d'essai font également partie de la collecte des données nécessaires à la fermeture de certains éléments de risque, a indiqué la NASA.

«SpaceX et Boeing présentent des défis, tous deux comparables, du point de vue de la sécurité», a déclaré une source du gouvernement américain.

Cette traduction est minable. Les avions de Boeing sont (entre autres erreurs) devenus des "plans" !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2287
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Nous avons tous observé qu’Elon Musk publie souvent un tweet après 
l’achèvement d’une mission de SpaceX.

Il ne le fait en général pas immédiatement, mais après un débriefing avec ses équipes. Ces tweets ne rentrent pas dans l’analyse technique (impossible avec ce média pauvre qu’est Twitter) mais traduisent bien le ressenti du patron de SpaceX. 

Le moment de ce tweet sera également à décrypter. Ce soir ? Demain ? Cette temporalité de la communication n’est pas neutre. 

Les commentaires faits ici sur les traces de la rentrée atmosphérique sur le vaisseau Dragon 2 ne m’inquiètent pas trop. Le silence d’Elon Musk au soir de cette journée historique m’intriguerait davantage. Mais je m’attends à ce qu’il nous dise assez vite dans quel état de santé global est revenu le mannequin Ripley.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1617
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Enfin ! Elon Musk a publié son Tweet sur le succès du retour en mer de la cabine Dragon 2. Il reste maintenant aux « Muskologues » à faire l’exégèse de ce tweet.

Traduction du Tweet : 
Une entrée atmosphérique à 17 000 km milles/ h transforme le vaisseau  en météore et vaporise l’acier. Les marques de brûlure de la photo sont du côté froid. Bouclier thermique principal en bas. 

——
Que faut-il en comprendre ?


Dernière édition par PierredeSedna le Ven 8 Mar 2019 - 23:34, édité 1 fois
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1617
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


D
@PierredeSedna a écrit:Enfin ! Elon Musk a publié son Tweet sur le succès du retour en mer de la cabine Dragon 2. Il reste maintenant aux « Muskologues » à faire l’exégèse de ce tweet.


Traduction du Tweet : 
Une entrée atmosphérique à 17 000 km / h transforme le vaisseau  en météore et vaporise l’acier. Les marques de brûlure de la photo sont du côté froid. Bouclier thermique principal en bas. 


——
Que faut-il en comprendre ?
Pour que le carbone puisse se déposer, la température doit être inférieure à 800° C ...donc relativement froide. Du côté plus exposé la température superficielle doit dépasser les 1200°  C et effectivement les atomes de carbone ne peuvent plus être adsorbés.
Cela paraît paradoxal...mais c’est logique. Les traces noirs correspondent à des parties relativement froides... Moins de 800°C , c’est froid...ce n’est pas les références humaines ;)

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10764
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Thierz a écrit:Le bateau de récupération s'approche à reculons pour se mettre "à cul" de la capsule

D'où le terme employé en marine, "culer", qui signifie, aller en arrière.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1243
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


La soute du Crew Dragon a été ajoutée au catalogue du Norad avec le numéro 44064, sur une orbite 395 / 401 km.
https://twitter.com/planet4589/status/1104055409348956162

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19654
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Enfin ! Elon Musk a publié son Tweet sur le succès du retour en mer de la cabine Dragon 2. Il reste maintenant aux « Muskologues » à faire l’exégèse de ce tweet.

Traduction du Tweet : 
Une entrée atmosphérique à 17 000 km / h transforme le vaisseau  en météore et vaporise l’acier. Les marques de brûlure de la photo sont du côté froid. Bouclier thermique principal en bas. 

——
Que faut-il en comprendre ?

Ce n'est pas 17,000 KM/H mais 17,000 mph.

Par ailleurs Elon confirme que le système ECLSS (contrôle environnemental et système de soutien de vie) du Dragon a maintenu la température ambiante à l'intérieur de la cabine pendant la rentrée ce matin.

https://twitter.com/elonmusk/status/1104092184230289408

J0J0Z

Messages : 299
Inscrit le : 23/01/2017
Age : 36 Masculin
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas


Voilà un vaisseau qui vole bien et qui se pose bien. Tout semble sur la bonne voie pour le premier lancement habité cet été ! :cheers: bravo
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1712
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Jojoz a écrit:Ce n'est pas 17,000 KM/H mais 17,000 mph.

En effet. Je n’avais pas rectifié sur ce point la traduction automatique du tweet. Cette vitesse exprimée en km/h était évidemment inférieure à celle d'un objet satellisé. Merci de cette observation.


Jojoz

Par ailleurs Elon confirme que le système ECLSS (contrôle environnemental et système de soutien de vie) du Dragon a maintenu la température ambiante à l'intérieur de la cabine pendant la rentrée ce matin.

Information capitale ! Je suis abonné à Elon Musk sur Twitter et pourtant, je ne crois pas avoir reçu ce tweet ! Le système ne m'envoie apparemment qu'une partie des tweets, et pas toujours les plus importants !



@Giwa a écrit:Pour que le carbone puisse se déposer, la température doit être inférieure à 800° C ...donc relativement froide. Du côté plus exposé la température superficielle doit dépasser les 1200°  C et effectivement les atomes de carbone ne peuvent plus être adsorbés.
Cela paraît paradoxal...mais c’est logique. Les traces noirs correspondent à des parties relativement froides... Moins de 800°C , c’est froid...ce n’est pas les références humaines Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - KSC - 02.03.2019 - Page 30 Icon_wink



Merci de cette explication @Giwa. Miracle du FCS, on y trouve vite la plupart des réponses aux questions que l'on se pose.

Tout cela amène à penser qu'il n'y a pas à ce stade d'indice de dysfonctionnement sérieux pendant cette mission.

Mais ne soyons pas trop vite triomphaliste… Le but de la mission n'était pas simplement de démontrer la possibilité de ramener à bon port les astronautes, il était de détecter tout ce qui est susceptible de mal tourner lors des prochains vols. Le Dragon 2 devra être avec sa concurrente CST-100 de Boeing le véhicule spatial le plus sûr jamais conçu. Il faut donc s'attendre à ce que la NASA mette la barre des exigences très haut et soulève des problèmes potentiels, dont certains pourront toucher à la conception des systèmes du vaisseau et être difficiles à corriger. Mais je ne doute pas que les équipes de SpaceX finiront par trouver sur tous les sujets des solutions acceptables par la NASA. Toutefois, si l'incertitude sur le calendrier a fortement diminué avec cette mission, elle n'a pas complètement disparu.

Et bien sûr, toute cette expérience acquise avec le Dragon 2 sera précieuse pour le développement du Starship, malgré les différences de conception et d'échelle entre les deux vaisseaux...
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1617
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Information capitale ! Je suis abonné à Elon Musk sur Twitter et pourtant, je ne crois pas avoir reçu ce tweet ! Le système ne m'envoie apparemment qu'une partie des tweets, et pas toujours les plus importants !

Ici il répond au tweet de quelqu'un. Si tu veux les voir, tu dois aller sur le compte de la personne puis dans "Tweets et réponses"
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:
@PierredeSedna a écrit:Information capitale ! Je suis abonné à Elon Musk sur Twitter et pourtant, je ne crois pas avoir reçu ce tweet ! Le système ne m'envoie apparemment qu'une partie des tweets, et pas toujours les plus importants !

Ici il répond au tweet de quelqu'un. Si tu veux les voir, tu dois aller sur le compte de la personne puis dans "Tweets et réponses"
En effet, merci.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1617
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Je découvre ce matin votre suivi sur ce retour. Merci à tous, j'en ai presque des frissons !!
Heureux que tout ce soit bien passé. Voici la vidéo de la récupération du Dragon 2 par le GO Searcher.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22282
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Les plongeurs  ne pourraient - ils pas mettre des stabilisateurs gonflés 
sous la cabine  ?  elle flotterait mieux , personnellement je n 'aimerais
pas être dans ce Dragon la , j ai rapidement le mal de mer  !!

:shock:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


Dans cet article de collectspace, il est expliqué que le Dragon Demo-1 a rapporté sur Terre 150 kg de fournitures et de matériel provenant de la station spatiale, y compris plusieurs "sacs froids" (sacs isothermes, je pense) contenant des résultats de recherches scientifiques.

Mais aussi une impressionnante collection de souvenirs appelée kit de vol officiel (OFK - Official Flight Kit), partie et revenue sur Terre et décrite ci-dessous :

Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - KSC - 02.03.2019 - Page 30 1499


Ça va dealer dur !!

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22282
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Petit brin d'humour.

Apollo 9 (1969) vs Dragon Crew (2019)
Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - KSC - 02.03.2019 - Page 30 1500

Il aura fallu attendre 50 ans pour voir l'ajout d'un parachute supplémentaire... :wall:

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22282
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


pensez aussi aux rétro fusées super draco !      sur  l  eau
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


L'image est émouvante, ça fait plaisir de voir les américains reprendre le chemin du vol habité !

En Juin on aura un retour sur mer d'astronautes. Mine de rien, la dernière fois c'était en 1975, il y a 44 ans.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1712
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


En cas de retour habité, les astronautes seront ils extraits de la cabine quand elle est en mer, ou resteront ils dedans jusqu'à ce qu'elle soit sur le bateau ?
apollo52
apollo52

Messages : 76
Inscrit le : 13/02/2019
Age : 67 Masculin
Localisation : essonne

https://www.flickr.com/photos/domelo/

Revenir en haut Aller en bas


Les systèmes de parachutes du Dragon Crew et du Starliner étaient déjà dans le collimateur des "surveillants" de la NASA. Ces derniers ne vont-ils pas pinailler sur le recouvrement de la capsule par une des toiles lors de l'amerrissage ? 
De quoi faire regretter le retour au sol avec les Dracos ?
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2287
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Petit brin d'humour.

Apollo 9 (1969) vs Dragon Crew (2019)
Falcon 9 (Dragon 2 Demo-1) - KSC - 02.03.2019 - Page 30 1500

Il aura fallu attendre 50 ans pour voir l'ajout d'un parachute supplémentaire... :wall:
à bien réfléchir , un sacré retour en arrière par rapport aux retours " confortables " de la navette sur une piste à la manière d'un avion
apollo52
apollo52

Messages : 76
Inscrit le : 13/02/2019
Age : 67 Masculin
Localisation : essonne

https://www.flickr.com/photos/domelo/

Revenir en haut Aller en bas


Photos NASA / Cory Huston :


_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19654
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:Les systèmes de parachutes du Dragon Crew et du Starliner étaient déjà dans le collimateur des "surveillants" de la NASA. Ces derniers ne vont-ils pas pinailler sur le recouvrement de la capsule par une des toiles lors de l'amerrissage ? 
De quoi faire regretter le retour au sol avec les Dracos ?
La NASA ne va probablement pas en tenir compte, j'ai entendu un des dirigeants NASA du programme des vols habités commerciaux dire en entrevu que les parachutes ont mieux fonctionné que prévu et que les conditions idéales avec absence de vent est la cause du point de chute de ce parachute.
Arès F
Arès F

Messages : 433
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


@apollo52 a écrit:En cas de retour habité, les astronautes seront ils extraits de la cabine quand elle est en mer, ou resteront ils dedans jusqu'à ce qu'elle soit sur le bateau ?

Ils attendront dans la capsule (fermée) d'être hissés à bord du bateau. Là on ouvrira la trappe.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6402
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Et bien ils vont être secoués !!! Aussi bien sur l'eau que pendant la remonté sur le bateau
apollo52
apollo52

Messages : 76
Inscrit le : 13/02/2019
Age : 67 Masculin
Localisation : essonne

https://www.flickr.com/photos/domelo/

Revenir en haut Aller en bas


J'aurais préféré un retour au sol type Soyouz et CST-100 Starliner, avec utilisation des Super Draco ou Draco une dizaine de mètre avant le contact au sol, ce qui permettrait possiblement procurer un atterrissage tout en douceur. Je ne sais pas cependant le niveau de toxicité que génèrerait une telle manœuvre.
Arès F
Arès F

Messages : 433
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 32 Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum