Politique spatiale française

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 28 Nov 2019 - 12:29


Comme souvent, tout le monde est d'accord avec le rapport de la cour des comptes, mais il y a peu de chances que ces recommandations soient suivies d'effet, ne serait-ce parce que ces décisions ne sont pas que du ressort de la France. Comme toujours, le fait que l'Union Européenne ne soit pas un état mais une association d'états, dont les intérêts sont souvent divergents, nous empêche d'avoir une politique cohérente.

blakesnake

Messages : 25
Inscrit le : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 13 Fév 2020 - 16:56


Politique spatiale française - Page 7 EQqaMTjWsAcXZDM?format=jpg&name=medium
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3108
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 35 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 19 Fév 2020 - 8:43


jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 19 Fév 2020 - 12:34



Moi, j'adore les 5 mesures "concrètes" du rapport de l'Institut Montaigne :megalol: Qu'est-ce que cela aurait été si les mesures proposées n'étaient pas "concrètes" ! :wall:
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 27 Fév 2020 - 16:33


Alors que son mandat expirait au début du mois de février, Jean-Yves Le Gall a été discrètement reconduit comme Président du CNES. Le gouvernement n'ayant pas souhaité renouveler le conseil d'administration pour le moment. Source : La Tribune.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 12 Mar 2020 - 9:31


Lanceurs : Bruno Le Maire veut un rapprochement entre ArianeGroup, Avio et OHB
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/lanceurs-bruno-le-maire-veut-un-rapprochement-entre-arianegroup-avio-et-ohb-841800.html

Michel Cabirol (La Tribune) a écrit: "[il me] semble indispensable de réfléchir au rapprochement des trois acteurs européens que sont Avio en Italie, OHB en Allemagne et ArianeGroup en France", a indiqué début mars Bruno Le Maire lors d'une audition au Sénat.
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 12 Mar 2020 - 10:26


@CosmoS a écrit:Lanceurs : Bruno Le Maire veut un rapprochement entre ArianeGroup, Avio et OHB
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/lanceurs-bruno-le-maire-veut-un-rapprochement-entre-arianegroup-avio-et-ohb-841800.html

Michel Cabirol (La Tribune) a écrit: "[il me] semble indispensable de réfléchir au rapprochement des trois acteurs européens que sont Avio en Italie, OHB en Allemagne et ArianeGroup en France", a indiqué début mars Bruno Le Maire lors d'une audition au Sénat.

Je ne sais pas trop quoi en penser ... Mais c'est un peu la carpe et le lapin ! De plus avec le M51 chez ARIANEGROUP cela me semble bien irréaliste.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 12 Mar 2020 - 10:40



C'est vrai que cela fait presque deux ans qu'il n'y a pas eu de restructuration dans l'industrie, on commence à s'ennuyer...

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9945
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Ven 13 Mar 2020 - 19:56



c'est totalement irréaliste (et hors sujet actuellement avec la crise du coronavirus)
si arianespace etait restée une entité indépendante, a la limite, on aurait u imaginé une coordination de la commercialisation
mais comme arianespace est devenue une filiale de AGS, c'est sans espoir
Marco Fuchs le pdg de OHB n'est vraiment - mais vraiment  - pas un fan de AGS, et avio s’éloigne actuellement d'arianespace
De plus, les 2 cherchent a lancer leurs fusées ailleurs que a kourou

en résume, cela n'arrivera pas
avatar
bds973

Messages : 1213
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 16 Juil 2020 - 22:04


Demain, à 8h20, avec François Forget, nous parlerons de Mars alors que trois sondes spatiales s’apprêtent à décoller vers la planète rouge !   @CNES   @esa

https://twitter.com/JY_LeGall/status/1283853693583003649
grysor
grysor

Messages : 3218
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Sam 5 Sep 2020 - 19:08


J'ai parcouru la presse française cette semaine (enfin celle qui est disponible gratuitement en ligne) pour ce qui concerne le plan de relance.

https://www.gouvernement.fr/france-relance

Il me semble fort que le spatial ne fait pas partie de la chose ; si vous me le confirmez, je pense que c'est assez édifiant sur la place que prend le spatial en France.
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Sam 5 Sep 2020 - 19:10


En fait ce n'est pas tout à fait exact, j'ai trouvé un article, mais qui date de juin 2020.

Spatial : psychodrame autour d'un mini plan de relance
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Sam 5 Sep 2020 - 19:55


@jassifun a écrit:En fait ce n'est pas tout à fait exact, j'ai trouvé un article, mais qui date de juin 2020.

Spatial : psychodrame autour d'un mini plan de relance

A court/moyen terme il y a a mon avis les chantiers suivants

- modernisation du CSG, simplification et réduction des couts de lancement, modernisation de la sauvegarde vol, défense du CSG vis a vis de futures autres bases européennes de lancement (Acores, Norvege, Allemagne - avec le soutien de OHB)
- il faut finir A6 (AGS a encore besoin d'une rallonge conséquente) et reussir l'exploitation
- il faut clarifier le role de Arianespace et ses relations avec Avio - le risque est très grand de voir Avio partir et d'avoir une explosion de differents operateurs europeens (Avio mais aussi RFA)
- Présence de la France dans Galileo (On a lancé l'idee, Thales et Airbus ont bien loupé le contrat initial et maintenant c'est chez OHB..)
- Il faut moderniser le Cnes et éventuellement fusionner avec l'Onera
- il faut faire eclore de futurs start up du spatial et ne pas toujours avoir Airbus ou Thales: le futur doit aussi éclore ailleurs que chez ces mastodontes
- et dans le cadre de la crise du covid, il faut absolument sauver tout l'ecosysteme du spatial francais et eviter des faillites, voire des ventes a des societes etrangeres
avatar
bds973

Messages : 1213
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Sam 26 Sep 2020 - 10:10


@nikolai39 a écrit:

C'est vrai que cela fait presque deux ans qu'il n'y a pas eu de restructuration dans l'industrie, on commence à s'ennuyer...

c’était un délire d’énarque.... je pense que en dehors du micro-cosme parisien, personne en Europe n'a écouté cette proposition, ni n'a jamais pensé que cela pouvait fonctionner.

Marco Fuchs doit en rigoler
avatar
bds973

Messages : 1213
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Sam 26 Sep 2020 - 13:49


Si c’est sous le leadership d’OHB pourquoi pas?
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Dim 27 Sep 2020 - 12:38


@bds973 a écrit:
@jassifun a écrit:En fait ce n'est pas tout à fait exact, j'ai trouvé un article, mais qui date de juin 2020.

Spatial : psychodrame autour d'un mini plan de relance

A court/moyen terme il y a a mon avis les chantiers suivants

- modernisation du CSG, simplification et réduction des couts de lancement, modernisation de la sauvegarde vol, défense du CSG vis a vis de futures autres bases européennes de lancement (Acores, Norvege, Allemagne - avec le soutien de OHB)
- il faut finir A6 (AGS a encore besoin d'une rallonge conséquente) et reussir l'exploitation
- il faut clarifier le role de Arianespace et ses relations avec Avio - le risque est très grand de voir Avio partir et d'avoir une explosion de differents operateurs europeens (Avio mais aussi RFA)
- Présence de la France dans Galileo (On a lancé l'idee, Thales et Airbus ont bien loupé le contrat initial et maintenant c'est chez OHB..)
- Il faut moderniser le Cnes et éventuellement fusionner avec l'Onera
- il faut faire eclore de futurs start up du spatial et ne pas toujours avoir Airbus ou Thales: le futur doit aussi éclore ailleurs que chez ces mastodontes
- et dans le cadre de la crise du covid, il faut absolument sauver tout l'ecosysteme du spatial francais et eviter des faillites, voire des ventes a des societes etrangeres

Je crois qu’avant toutes choses il faudrait déjà savoir exactement ce que l’on veut ...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Dim 27 Sep 2020 - 18:56


On comprend que Bercy soit sceptique sur l'utilité d'un tel plan ? A part le fait que le CSG est en zone écarlate, qu'elle a été l'impact de la crise du coronavirus sur le travail en salles blanches ? Les voyages spatiaux ? A-t-on obligé les astronautes à laisser libre un siège sur deux dans les capsules ? Les satellites ont-ils souffert du surcroît de télécommunication induit par l'accroissement du télétravail ?
Comme d'habitude, le spatial a surtout souffert des tensions internationales induites par cette crise et donc, pour le relancer, c'est surtout d'un effort diplomatique qu'il y a besoin mais pas réellement économique. D'autant que, comme indiqué dans un post précédent, situation bonne ou mauvaise, cela n'empêchera pas une restructuration comme il y en a très régulièrement dans le secteur: en moyenne tous les 2 ou 3 ans histoire d'empêcher les acteurs du secteur de commencer à travailler sereinement sans se préoccuper de qui sera leur actionnaire l'année suivante. Dans les grands groupes comme Boeing, Airbus ou Léonardo, le spatial est plus une aubaine pour reclasser leurs employés de l'aéronautique gravement touchée pour le coup.
Quant à la filière hydrogène, déjà très active dans le spatial, avec les annonces dans tous les secteurs du transport, elle a plutôt de beaux jours devant elle...


Dernière édition par Kostya le Mer 30 Sep 2020 - 16:48, édité 2 fois (Raison : correction typo)
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Ven 6 Nov 2020 - 10:32


jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 20 Jan 2021 - 11:14


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22837
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Dim 21 Fév 2021 - 18:51


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22837
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 25 Fév 2021 - 9:42


Così Macron vuole guidare lo Spazio europeo. Parla Spagnulo

Formiche a écrit:
Entre lanceurs et nouveaux programmes de satellites majeurs, l'axe franco-allemand semble rencontrer plus que quelques difficultés dans l'espace. C'est là que l'Italie pourrait affirmer ses compétences et son excellence, mais uniquement en adoptant une véritable politique industrielle. Entretien avec Marcello Spagnulo, ingénieur et président de Marscenter

Si l'on regarde l'Espace au-delà des teintes imaginatives et que les tonalités «inspirantes» et «durables» sont atténuées, il reste un réseau dense d'entrelacs géopolitiques, d'intérêts économiques et de manœuvres industrielles. D'autre part, c'est la simple réplication au-delà de l'atmosphère de ce qui se passe sur Terre. Pour comprendre son fonctionnement, nous avons entendu Marcello Spagnulo, ingénieur, président de Marscenter et auteur de "Géopolitique de l'exploration spatiale" (Rubbettino, 2019).

Jeudi dernier, Emmanuel Macron s'est rendu au Cnes, l'agence spatiale française, brisant (au moins apparemment) un tabou de la stratégie extra-atmosphérique de Paris, avec la proposition de combiner les différents programmes européens sur les lanceurs pour n'avoir qu'un seul projet pour les micro lanceurs. . Lundi, le commissaire européen Thierry Breton a présenté avec sa collègue Margrethe Vestager le nouveau plan d'action de Bruxelles sur les synergies entre les industries militaire, spatiale et civile, contenant trois programmes phares, dont deux dans le domaine spatial. L'espace est l'un des thèmes les plus récurrentsde Breton (qui gérera les 13,2 milliards dont le programme spatial de l'Union sera équipé jusqu'en 2027), dans un scénario qui verra l'UE de plus en plus protagoniste par rapport à l'Agence spatiale européenne (Esa), destinée à avoir un rôle plus exécutif et moins stratégique. Dans quelques jours, Josef Aschbacher prendra ses fonctions au sommet de l'ESA, qui a déjà annoncé son intention de travailler sur cette ligne.


Formiche a écrit:
Expliquez-nous mieux.

Berlin a une puissance économique dominante en Europe et Covid risque de creuser l'écart avec d'autres États européens, dont la France. L'Allemagne soutient également depuis des années sa propre industrie nationale, OHB, qui construit des satellites en concurrence avec les satellites français. Il accompagne également les start-up et les nouvelles entreprises (dont OHB elle-même) qui veulent créer de nouveaux vecteurs de lancement - ils les appellent des micro-lanceurs pour ne pas nuire à la susceptibilité française - mais qui ne sont peut-être que la première étape d'un chemin qui nous ne savons pas où cela mènera. En fait, en Allemagne, on parle ouvertement d'utiliser des bases de lancement en Europe du Nord ou aux Açores, ce qui ferait potentiellement perdre à la base de Kourou en Guyane française son statut de base de référence européenne.

L'axe franco-allemand vacille-t-il?

Il y a des signes dans ce sens. L'Agence spatiale européenne (ESA), qui considère l'Allemagne comme son premier contributeur, a récemment renouvelé un contrat important avec la société allemande Rocket Factory Ausburg, qui fait partie de la société mère OHB pour lancer un nouveau véhicule à partir d'un champ de tir dans l'Atlantique sur une île des Açores. Il y a quelques jours, OHB avait fait bloquer par la Cour de justice de l'UE un méga contrat de douze satellites que l'ESA et l'Union avaient confié à Thales Alenia et Airbus, signe d'un affrontement politique et industriel entre les deux pays qui se déploie sur plusieurs fronts.

Et comment tout cela se lit-il à Paris?

Pour Paris, cela présente des risques pour la chaîne d'approvisionnement des lanceurs Ariane, ce qui est tout à fait compréhensible. C'est pourquoi les réactions sont au plus haut niveau politique. La stratégie française est d'entamer des négociations bilatérales avec l'Italie et l'Allemagne, puis de se fondre dans un accord conjoint «béni» par Bruxelles. Compréhensible: les trois pays investissent plus de 60% du budget total dans l'ESA; il est normal qu’un accord doive être trouvé entre eux. C'est là qu'entre en jeu la politique avec un P majuscule. Parce que les techniciens vont s'asseoir a ces tables, mais les décisions seront prises par les politiciens. Et les conséquences en termes de politique industrielle et financière se prolongeront au moins pour la prochaine décennie.
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Jeu 25 Fév 2021 - 12:53


Je ne sais pas si c'est la traduction qui est un peu grippée .... mais si on peut décoder :

L'espace est l'un des thèmes les plus récurrents de Breton (qui gérera les 13,2 milliards dont le programme spatial de l'Union sera équipé jusqu'en 2027), dans un scénario qui verra l'UE de plus en plus protagoniste par rapport à l'Agence spatiale européenne (Esa), destinée à avoir un rôle plus exécutif et moins stratégique.
Dans quelques jours, Josef Aschbacher prendra ses fonctions au sommet de l'ESA, qui a déjà annoncé son intention de travailler sur cette ligne.

montmein69
montmein69

Messages : 18158
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 31 Mar 2021 - 0:40


Philippe Baptiste, chercheur en informatique au CNRS et ancien directeur de cabinet de la ministre de la recherche remplacera J-Y Le Gall comme président du CNES :

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/philippe-baptiste-prendra-la-succession-de-jean-yves-le-gall-au-cnes-1302836
Le zouave
Le zouave

Messages : 127
Inscrit le : 31/12/2010
Age : 48 Masculin
Localisation : Pays-Bas

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 31 Mar 2021 - 7:15


Cela rappelle la nomination de Stéphane Israël à Arianespace. On puise dans les cabinets Ministériels. Intéressant qu’entre la Recherche et l’Industrie, cette dernière perde son lobbying.

Enfin... interessant... c'est une facon de parler. Si je voulais etre cynique, je dirais que l'Allemagne n'aura pas a s'en plaindre.
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 7 Avr 2021 - 14:00


Un wikipedien (Don-vip, merci a lui) nous a gentiment fait un resume de la prestation de Philippe Baptiste pendant les auditions.

Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Baptiste

Wikipedia a écrit:Conformément aux conditions prévues par l’article 13 de la Constitution, les commissions des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale et du Sénat l'auditionnent le 7 avril 2021 sur ce projet de nomination. Il identifie au cours de ces auditions cinq enjeux stratégiques pour le CNES: la production, collecte et traitement des données du spatial; l’innovation et les relations avec le monde industriel; la compétitivité des lanceurs européens et la problématique des lancements institutionnels; la défense en assurant l'autonomie, la protection et la résilience des infrastructures critiques françaises; le rayonnement scientifique du CNES en recherche fondamentale et sciences de la Terre et pour l'exploration spatiale. Il soutient le projet de "constellation européenne" de satellites de télécommunications proposé par Thierry Breton.

Bon rien de bien neuf...
jassifun
jassifun

Messages : 1734
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Politique spatiale française - Page 7 Empty Re: Politique spatiale française

Message Mer 7 Avr 2021 - 15:17


malheureusement comme Arianespace
dont le PDG est un ancien directeur de cabinet de Ministre
idem pour lui
et il ne vient pas de l'industrie spatiale
en pleine crise des lanceurs spatiaux en plus
sur les 3 dernières années la base de Kourou n'a procédé à aucun lancement pendant un an de fusée
en 2019 4 mois de fermeture pour grève
2020 6/8 mois fermeture covid-19 alors que toutes les autres grandes bases Kennedy baikonour chine étaient ouvertes
depuis 4 mois tj pas de tirs depuis Kourou au même moment une douzaine de tirs Space X et encore ce soir
Le Président de la République parle de Kourou comme étant une base que tout le monde nous envie pourquoi ne pas la louer aux autres
puisqu'on ne l'utilise pas ? son potentiel comme par le passé c'est 12 tirs par an 6 l'an dernier seulement
les patrons de Kourou et du CNES ont reçu une médaille ? pour ce grand succès des lanceurs ? pour une base fantôme ?
et que dire des deux échecs de la fusée VEGA en 18 mois dont le deuxième tir suite à des erreurs humaines depuis kourou

Frédéric d'Allest PDG fondateur d'Arianespace et DG CNES en 1980 avait annoncé la mort de la filière Ariane en  2008 espérons qu'il se trompe d'ailleurs personne ne parle jamais de lui ni va l'interview à 80 ans gd visionnaire il a peut être un avis sur cette crise
entre la décision d'Ariane 5 et d'Ariane 6 il s'est écoulé 27 ans on a certainement perdu 10 ans pour notre compétitivité lanceurs
et le vol habité indépendant européen c'est au CNES d'être moteur
l'Homme de la situation en pleine crise c'était de mettre un grand capitaine d'industrie 30 ans de spatial un pionnier qui a mis les mains dans le cambouis
comme l'avait souhaité le ministre des finances
et à l'ESA c'était Le Gall DG ou Pédro Duque astronaute espagnol ministre des sciences qui devait être le patron de l'ESA plutôt qu'un fonctionnaire 30 ans de carrière dans les satellites qui regardent notre nombril, la terre
AVENTURESDANSLESPACE
AVENTURESDANSLESPACE

Messages : 78
Inscrit le : 29/03/2012
Age : 59 Masculin
Localisation : Paris Sud

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum