PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Politique spatiale européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
katalpa




Nombre de messages : 2093
Date d'inscription : 12/05/2013

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 27 Jan 2019 - 17:23

Est-ce que le fait d'avoir entre 3 et 6 cosmonautes en permanence sur une orbite terrestre peut être considéré comme un progrès ?
Contrairement à toi lunarjojo, je trouve que la SSI a bien rempli son rôle politique et scientifique. Le problème qui vient est le suivant : maintenant qu'il n'y aura plus de SSI, que va-t-on faire ? On a le choix entre aller sur la Lune ou rester en orbite terrestre, mais il y a aussi d'autres options (abandonner le vol habité, aller sur Mars, aller sur Vénus, fabriquer des sondes pour visiter tout le système solaire…)

Je ne crois pas au programme de la Nasa, ils montent l'enchère pour voir ce que proposent les autres, mais cette histoire de LOP-G est boiteuse, et question village lunaire, on reste dans le vague, difficile de faire des prévisions tant qu'on a pas les lanceurs pour réaliser les programmes, mais sans doute que les Américains ne seront pas les seuls à avoir des lanceurs lourds et super-lourds. Sommes-nous là seulement pour sourire et applaudir ? J'espère bien que non et c'est un plaisir de suivre et de prendre part aux débats du FCS. 

Je suis très content de la SSI qui m'a permis de suivre tant de choses dans le spatial, en me fournissant un fil conducteur suffisamment solide et dense.
Revenir en haut Aller en bas
https://jacques-abeasis.cabanova.com/
Vadrouille


Vadrouille

Masculin Nombre de messages : 1558
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2007

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 27 Jan 2019 - 21:08

shinyblade a écrit:
Oui on a secteur aéronautique dynamique en France c'est un fait. Mais non, on ne peut pas dire qu'on a le pouvoir car on est prisonniers de nos clients internationaux (en particulier Emirates pour les A380, sans eux plus d'A380). On peut pas tellement dire qu'on jouit d'une hégémonie dans le secteur à la manière des GAFAM. On ne tire pas d'avantage géopolitique de notre secteur aéronautique, la concurrence est féroce, les clients peuvent aller voir ailleurs et de toute façon Airbus est européen et l'Europe n'étant pas intégré politiquement, la puissance qu'on en tire n'a rien à voir avec la puissance dont jouisse les US à travers leurs GAFAM.

Absolument, c'est justement le sentiment que j'ai avec Airbus. Bien entendu c'est une aventure industrielle formidable et ça génère des dizaines de milliers d'emplois en France, mais on ne peut pas dire que la France, ni même l'Europe, n'en tire un rayonnement diplomatique et stratégique capital. Il suffit par exemple que les américains décident de remettre des sanctions contre l'Iran pour que les contrats d'Airbus soient gelés. Si c'est ça l'idée d'une "puissance européenne"...

Et au mieux, Airbus n'est que la moitié d'un duopole dont l'autre moitié est Boeing. C'est incomparable à la puissance hégémonique des GAFAM.

Quand à la fuite des cerveaux, c'est un vrai souci je suis totalement d'accord avec toi. En France quand tu as bac +5 on est à la limite de te demander dans quel pays tu veux partir bosser, notre système universitaire et de grandes écoles encourage énormément la mobilité internationale... quitte à ce que les étudiants ne reviennent pas après ! Il y a un déficit de patriotisme dans l'enseignement supérieure dont on paie les pots cassés. Je doute qu'aux Etats-Unis, au Japon, en Chine ou en Russie* on encourage les jeunes à quitter leur pays. Alors certes, derrière je suis bien d'accord qu'il y a les questions des salaires, mais il y a un aspect psychologique non négligeable.

*Ce qui n'empêche pas qu'il y en a qui se barrent, mais c'est un autre problème.
Revenir en haut Aller en bas
Hugo13




Masculin Nombre de messages : 58
Age : 20
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 02/10/2018

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 27 Jan 2019 - 21:31

Citation :

Quand à la fuite des cerveaux, c'est un vrai souci je suis totalement d'accord avec toi. En France quand tu as bac +5 on est à la limite de te demander dans quel pays tu veux partir bosser, notre système universitaire et de grandes écoles encourage énormément la mobilité internationale... quitte à ce que les étudiants ne reviennent pas après ! Il y a un déficit de patriotisme dans l'enseignement supérieure dont on paie les pots cassés. Je doute qu'aux Etats-Unis, au Japon, en Chine ou en Russie* on encourage les jeunes à quitter leur pays. Alors certes, derrière je suis bien d'accord qu'il y a les questions des salaires, mais il y a un aspect psychologique non négligeable.

*Ce qui n'empêche pas qu'il y en a qui se barrent, mais c'est un autre problème.
Il y a aussi la fiscalité et "l'ambiance" général autour de la réussite
Revenir en haut Aller en bas
shinyblade




Masculin Nombre de messages : 536
Age : 26
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/06/2016

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 27 Jan 2019 - 23:34

Hugo13 a écrit:
Citation :

Quand à la fuite des cerveaux, c'est un vrai souci je suis totalement d'accord avec toi. En France quand tu as bac +5 on est à la limite de te demander dans quel pays tu veux partir bosser, notre système universitaire et de grandes écoles encourage énormément la mobilité internationale... quitte à ce que les étudiants ne reviennent pas après ! Il y a un déficit de patriotisme dans l'enseignement supérieure dont on paie les pots cassés. Je doute qu'aux Etats-Unis, au Japon, en Chine ou en Russie* on encourage les jeunes à quitter leur pays. Alors certes, derrière je suis bien d'accord qu'il y a les questions des salaires, mais il y a un aspect psychologique non négligeable.

*Ce qui n'empêche pas qu'il y en a qui se barrent, mais c'est un autre problème.
Il y a aussi la fiscalité et "l'ambiance" général autour de la réussite

L'ambiance général autour de la réussite, dont découle en partie notre fiscalité est selon moi le principal problème. Quand on est jeune, qu'on débute dans la vie active, et qu'on a de l'ambition on se projette dans l'avenir. Il arrivera un moment ou on deviendra millionnaire voir milliardaire car c'est ça avoir de l'ambition et c'est pas acceptable en France. On est un pays jacobin ou les grandes directions économiques doivent être prise par l'Etat qui ne sera jamais capable de rivaliser avec les plus ambitieux hommes d'affaires comme on l'a vue avec Spacex, mais également avec toutes nos grandes entreprises qui, pour la plupart ont été fondé par des hommes d'affaires riches et ambitieux (Renault, Dassault, L'oréal etc) et qui désormais sont des espèces d'entreprises publiques que l'Etat entretient à coup de grands renfort d'argent publique par peur de les voir disparaitre parce que justement on a perdu espoir de voir de grandes multinational se créer depuis le sable dans notre pays comme ce fut le cas pour la majorité des entreprises du CAC 40 à une certaine époque. Les grandes entreprises françaises n'ont en terme de dynamisme rien à voir avec l'époque ou elles étaient dirigé par leurs fondateur. Les héritiers ne valent pas le fondateur. On vit sur un héritage qui petit à petit est en train de se dissiper faute d'être capable de le renouveler.
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12464
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyMar 29 Jan 2019 - 11:12

Je lis avec intérêt votre échange shinyblade & Hugo13, et même si je ne formule pas de la même manière ce sujet fondamental, je partage votre souci quand aux raisons à l'absence de notre pays sur le théâtre des innovations technologiques (pour le pinard et les "snif" bon on reste excellent), mais pour le reste comme vous le dites, il y a des freins aux innovations. Le mot que j'emploie pour résumer, c'est l'historique conservatisme dans toutes les couches de notre société.  Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16824
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyMar 29 Jan 2019 - 20:55

Pour ce qui me concerne je trouve qu'il y a un certain confusionnisme entre les différents "acteurs" qui ont des responsabilités dans le spatial. Cibler un pays, ses dirigeants comme cible principale des critiques (le mot devient parfois un peu léger) en ce qui concerne soit les missions et prérogatives attribuées à l'ESA soit concernant la politique européenne ... on vire rapidement à une tendance forte au simplisme.
Je n'entre pas ici dans le débat dont les longues diatribes m'ont rapidement lassé. Mais si on à une provision de flèches - inépuisable ? - dans son carquois, il serait logique de soit s'en prendre aux décisions qui sont prises au niveau européen (par exemple pour les ministérielles de l'ESA, mais aussi à celles des instances européennes pour d'autres aspects du spatial dont Galileo,EGNOS par exemple*) ou même de décortiquer ce que chacun des pays (via ses représentants) a défendu. Un Fil spécifique ou un nouveau "salon variante récriminations" serait alors peut-être une solution ?

Le dégagisme est à la mode, le souhait de s'épancher et de déballer ce qu'on a sur le coeur est très humain. Mais si cela devient la rengaine sur ce Fil et si çà déborde en boucle dans d'autres sujets .... cela devient lassant, ceci n'est bien sûr qu'un avis personnel qui n'engage que moi.

* un article intéressant relatif à l'European Space Week qui s'est tenue à Marseille fin 2018 dasn le Espace et Exploration de janvier-février (p50 et suivantes)
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16824
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyJeu 25 Avr 2019 - 10:56

Les industriels demandaient un nombre minimal de tirs d'Ariane 6. Ils obtiennent satisfaction au moins pour la première année.

https://www.usinenouvelle.com/article/l-agence-spatiale-europeenne-promet-quatre-lancements-supplementaires-pour-ariane-6.N833190

Encore faut-il avoir quelque chose à satelliser ....
Revenir en haut Aller en bas
James T Kirk


James T Kirk

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 55
Localisation : cadran Alpha
Date d'inscription : 19/06/2016

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 28 Avr 2019 - 1:51

L'Augure a écrit:
Citation :
phenix
Citation :
Pour facilité l'identification , il faut cassé l'image d'un spatial riche et refermé sur lui même. Aujoud'hui le spatial a l'air d’être composé d'une élite (vu le niveau de technicité c'est norme) dans lequel il est impossible de rentré qui vient tous de grand ecole. certes  le plus simple pour avoir plus de diversité serait de rendre l’éducation plus équitable, mais aussi que le spatial s'ouvre a d'autre spécialité et se noie plus dans les autres domaine (tout en gardant sont au niveau technique). Quand je discute au système de financement d'une mission spatial , je parle parfois de se que j'ai pensé pour vesta et que j'appele parfois "faire le tapie". Il faut impliqué les entreprise grand publique dans le projet au lieux de resté coincé dans les TAS, arianegroup et aussi un peu spaceX. Chaque entreprise fournirait un element de la mission grace a une division spatial (quite a racheter ou masqué une division d'une entreprise spatial) avec une partenariat technique de l'esa et des entreprise spécialisé. 
rover : renault
L’aménagement intérieur des habitats: ikea
bouffe : findus
combinaison: une marque de vêtement
module ISRU: total ou une marque automobile s'intérésant a l’hydrogène
panneaux solaire: une marque europeen qui fabrique des panneaux pour maison (si ça existe)
cordes: decatlon
sélection des astronautes : NRJ12  megalol non plus sérieusement, faire suivre les équipes par des chaines télé pourrait rapporté
hublot:saint gobin
antenne de communication: alcatel
ustensile de cuisine: tefal
....je vous laisse partage vos idées

l'avantage c'est que sa permettrait a c'est grande entreprise de faire de la pub en vendant des astopoile, des cosmoshoes, des spacecakes (non ça non)en disant que c'est que leur produit réutilise les technologie spatial.  Premièrement sa permettrait a l'ESA de négocier des éléments moins cher grâce a l'image que ça offre a la marque. deuxièmement sa ferait une pub gratuite (pour l'esa) pour le programme. troisièmement sa donnerait a chaque européen l'impression de s'impliqué dans le programme spatial en achetant des produit associer. quatrièmement chaque employer de ces entreprises pourrais postulé en interne a la division spatial et donc diverifier les profile des personne impliqué.
Décathlon renault alcatel ikéa.......
Difficile voire impossible d'intégrer ces entreprises dans le spatial lorsqu'elles ne sont PAS spécialisées ou adaptées au vol spatial ça n'a pas de sens!
Autant demander à des marques de jouets  de voitures télécommandées de faire des rovers style curiosity ou des marques de drones réaliser la mission dragonfly vers titan.
Ou pire demander à Brita de filtrer l'urine des astronautes megalol


ouais
Quoique...
https://www.usinenouvelle.com/article/en-images-toyota-developpe-un-tout-terrain-lunaire-a-pile-a-combustible-pour-l-agence-spatiale-japonaise.N816955
Revenir en haut Aller en bas
GNU Hope


GNU Hope

Masculin Nombre de messages : 399
Age : 53
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 28 Avr 2019 - 8:23

Faire participer les entreprises grand public (ou non) au spatial européen est une excellente idée.
Une marque comme Décathlon fourni déjà des vêtements techniques à de nombreux corps de métiers. Je pense qu'ils seraient ravis d'habiller le corps des astronautes européen. Ils sont aussi capable de fournir les équipements d'entrainement physique. Une entreprise comme Zodiac Aerospace (safran maintenant) est capable de fournir des structures gonflables et garantir leur déploiement après plusieurs mois de stockage. Pour les aménagement intérieur et structures modulaires, je penserais aux sociétés qui aménage les intérieurs de campingcar ou de caravane plutôt qu'à IKEA.

L'intérêt d'une telle démarche, c'est qu'on est pas obligé de payer des équipes à "rien foutre" quand elles ne travaillent pas pour le spatial. C'est aujourd'hui ce qui plombe le plus les comptes du spatial. Exemple le télescope James Webb : un surcoût important est simplement du au fait que les équipes de développement doivent être maintenues opérationnelle, donc payées et que leurs équipement doivent être entretenus et maintenus à disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12464
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Politique spatiale européenne - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Politique spatiale européenne   Politique spatiale européenne - Page 4 EmptyDim 28 Avr 2019 - 9:48

Oh, comme c'est drôle,, vos propos, ceux de Phenix entre autres (que j'ai appris à décrypter) me rappelle une anecdote toute droite venue du programme Mercury qui faisait phosphorer nos esprits. Par exemple, le premier humain à faire voler dans l'espace devrait-il être un condamné à mort que l'on gracierait s'il revenait vivant (mais oui, la question c'est posée en plus de celles que l'on nous montre dans le film l’étoffe des héros), Non une autre histoire qui concerne votre sujet :
Comment concevoir la couche de l'astronaute. L'idée un moment qui était venue à la NASA était de consulter les fabricants de sièges de tracteurs au motif que les agriculteurs devaient passer des heures à se faire secouer et que forcément on avait cogité depuis longtemps sur ce problème (authentique) !
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
 
Politique spatiale européenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com