InSight - Mission d'exploration sur Mars

Page 17 sur 27 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


7 décembre 2018, sol 10 - 7 février 2019, sol 71 :
InSight - Mission d'exploration sur Mars - Page 17 1447

Wakka
Admin
Admin

Messages : 24789
Inscrit le : 10/07/2008

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Tant que la couche de poussière n'est pas trop épaisse... Je pense au cas du regretté Opportunity, même si on en est encore loin et qu'Insight fonctionne très bien en ce moment...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3289
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


La prochaine fois il faudra équiper le bras des rover ou sonde par une brosse, et je ne dis pas ça pour plaisanter
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29537
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:La prochaine fois il faudra équiper le bras des rover ou sonde par une brosse, et je ne dis pas ça pour plaisanter

Avec l'expérience qu'ils ont de ce problème, ils ont du réfléchir et envisager d'utiliser une technique de nettoyage autre que seulement compter sur le "vent".

Visiblement ... aucune solution embarquée n'est considérée comme une bonne solution jusqu'à présent. Pourquoi ? c'est la question.
montmein69
montmein69

Messages : 18280
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La sonde thermique HP3 devrait être déposée à la surface de Mars aujourd'hui à 19h18. Les premières images devraient arriver dans la nuit entre 1h et 2h fr.

@DLR_de

InSight - Mission d'exploration sur Mars - Page 17 Scree415

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24789
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Le site d'atterrissage en couleurs :


_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23018
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:La sonde thermique HP3 devrait être déposée à la surface de Mars aujourd'hui à 19h18. Les premières images devraient arriver dans la nuit entre 1h et 2h fr.

@DLR_de


Sonde thermique HP3 posée :

InSight - Mission d'exploration sur Mars - Page 17 C000m011
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Pour l'instant et depuis le début des opérations, tout se déroule à la perfection... bravo bravo bravo

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24789
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Pour l'instant et depuis le début des opérations, tout se déroule à la perfection... bravo bravo bravo

Maintenant, c'est la taupe qui doit bosser et descendre à 5 mètres de profondeur. Son boulot ne sera pas visible pour nous.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Une autre image de HP3 :


_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23018
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Le bulletin météo du site d'atterrissage de Mars Insight : sur les 7 derniers jours, la température mesurée a varié entre -10°C (en début d'après-midi) et -95°C (en fin de nuit).

https://mars.nasa.gov/insight/weather/

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23018
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


mode humour debut\

Faut sortir avec une petite laine, surtout la nuit, il y fait assez frais. :D

mode humour fin\
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14067
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Le grappin a été libéré du capteur de flux de chaleur HP3 :

Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


C'est mardi à 10h locale que le "martelage" devrait débuter.

Voici une vidéo présentant l'instrument HP3

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24789
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Les vibrations liées aux opérations de pénétration seront mesurées avec le sismomètre SEIS, qui sera alors à l'écoute.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Je me demande quel bruit cet instrument va émettre, durant le forage, à la surface de Mars. Je n'ai pas trouvé de video de test en laboratoire. Je suis preneur si quelqu'un a un lien.
Fabien
Fabien

Messages : 5988
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien a écrit:Je me demande quel bruit cet instrument va émettre, durant le forage, à la surface de Mars. Je n'ai pas trouvé de video de test en laboratoire. Je suis preneur si quelqu'un a un lien.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, il va y avoir de multiple coups de marteau.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


La météo sur Mars jusqu'à Sol 85 (21 février) :

InSight - Mission d'exploration sur Mars - Page 17 Insigh10
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Bon, donc au plus il fait moins froid, au plus il y a moins de pression atmosphérique, tristement banal ! Quand à installer des éoliennes, avec un vent moyen de 10 km/h sous 720 Pa de pression, vaudra mieux y aller avec ses générateurs nucléaires. Quand à l'eau en surface, rien à voir avec chez nous car entre -20 & -80°C on a pas vu beaucoup de givre en surface de Mars alors que chez nous il faut d'urgence s'équiper de pneus cloutés. Non, la météo martienne n'est pas propice à la prospérité d'une colonie humaine sur cette planète. Bon, attendons le premier forage, certes je n'en attends rien car on va tout juste gratter la couche de poussière superficielle que remue les énormes et longues tempêtes, mais c'est du domaine du symbole (sauf inattendue surprise), mais cela ouvre la porte à des sondages très profonds (plusieurs centaines de mètres) qui nous permettrons de voir si l'eau existe (sous une forme ou sous une autre). Sur Mars, il y a encore du travail en perspective. Je me demande s'il n'a pas été question (en attendant de tel forages de science fiction) de procéder à des analyses sismiques par explosions en surface comme on le fait sur Terre ? :scratch:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14067
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Sur Mars moins d'atmosphère => Ecarts de température jour nuit importants => Cyclicité journalière de la pression atmosphérique et amplitude importante => Cyclicité identique du vent

Grâce à cette faible atmosphère, on a pu accéder facilement au sol martien avec des sondes et l'on connaît assez bien sa géologie maintenant, car elle est facilement observable. Ce n'est pas le même topo sur Vénus dont l'atmosphère réduit les possibilités d'exploration à court et moyen terme.

Avec Insight, on commence à faire de la sismologie sur Mars (ce n'est pas un hasard si ce sont les gens de l'IPGP qui sont à la manoeuvre pour SEIS). Avec la sismologie, on découvre la composition profonde de la planète, on s'intéresse aux séismes et autres activité naturelles (volcanisme, bon pour Mars ce n'est plus actif malheureusement on ne verra pas grand chose). C'est aussi ce qu'avait fait en leur temps les astronautes d'Apollo sur la Lune. Si l'on veut avoir une idée des structures géologiques et d'hypothétiques réserves de liquides dans les premières centaines de mètres, il faut faire de l'imagerie sismique, assez éloignée de la sismologie par les moyens mis en oeuvre (même si les lois physiques restent les mêmes). Il faut tracer des lignes sismiques, des géophones, des sources (tables vibrantes, explosifs), relier le tout. Il est théoriquement possible d'en faire un peu avec des rovers, mais à l'heure actuelle ceux-ci ne travaillent pas assez rapidement pour obtenir beaucoup de résultats. La présence de l'homme permettrait d'accélérer fortement le travail.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1747
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:

Grâce à cette faible atmosphère, on a pu accéder facilement au sol martien avec des sondes et l'on connaît assez bien sa géologie maintenant, car elle est facilement observable. Ce n'est pas le même topo sur Vénus dont l'atmosphère réduit les possibilités d'exploration à court et moyen terme.

Bonsoir,

Si on ne retient que la difficulté à se poser sur ces planètes, l'atmosphère diffuse de Mars pose beaucoup plus de problèmes que celle très dense de Vénus. 
En effet pour ralentir une sonde pendant sa rentrée atmosphérique, il est nettement préférable d'évoluer dans un milieu dense.

Après, pour la longévité des lander à la surface, c'est effectivement différent, encore que ce soit plutôt la T° infernale qui, sur Vénus, impacte durement la durée de vie au sol.
avatar
Tonatiuh

Messages : 49
Inscrit le : 02/02/2019
Age : 65 Masculin
Localisation : Cergy

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit: attendons le premier forage, certes je n'en attends rien car on va tout juste gratter la couche de poussière superficielle que remue les énormes et longues tempêtes, mais c'est du domaine du symbole (sauf inattendue surprise), mais cela ouvre la porte à des sondages très profonds (plusieurs centaines de mètres) qui nous permettrons de voir si l'eau existe (sous une forme ou sous une autre).

Pour ce qui est du pénétrateur qui est embarqué sur Insight, il s'agit d'un élément du HP3 (surnommé the Mole : la taupe) qui doit mesurer le flux de chaleur à différentes profondeurs. Il n'est pas vraiment à la recherche de l'eau.
Il doit quand même descendre (si tout se passe bien) jusqu'à 5 m de profondeur, ce qu'aucun engin n'a fait jusqu'à présent.

InSight - Mission d'exploration sur Mars - Page 17 Hp3_pz10

https://mars.nasa.gov/insight/spacecraft/instruments/hp3/[/mention] a écrit:The Heat Flow and Physical Properties Probe, HP3 for short, burrows down to almost 16 feet (five meters) into Mars' surface. That's deeper than any previous arms, scoops, drills or probes before it. Like studying the heat leaving a car engine, it measures the heat coming from Mars' interior to reveal how much heat is flowing out of the body of the planet, and what the source of the heat is.
montmein69
montmein69

Messages : 18280
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


La taupe(pénétrateur) du capteur de flux thermique HP³ a été libérée au cours du sol 87 (samedi dernier), tout en recevant le feu vert pour commencer à s'enfoncer sous la surface martienne lors du sol 90 (aujourd'hui donc).

Les premiers martelages ont normalement du commencer vers 03h00 UTC cette nuit.

Les premières données, relayées par le satellite européen Trace Gas Orbiter devraient arriver ce soir vers 16h45 UTC.

https://www.dlr.de/blogs/en/all-blog-posts/The-InSight-mission-logbook.aspx

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24789
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Tonatiuh a écrit:
@Vadrouille a écrit:

Grâce à cette faible atmosphère, on a pu accéder facilement au sol martien avec des sondes et l'on connaît assez bien sa géologie maintenant, car elle est facilement observable. Ce n'est pas le même topo sur Vénus dont l'atmosphère réduit les possibilités d'exploration à court et moyen terme.

Bonsoir,

Si on ne retient que la difficulté à se poser sur ces planètes, l'atmosphère diffuse de Mars pose beaucoup plus de problèmes que celle très dense de Vénus. 
En effet pour ralentir une sonde pendant sa rentrée atmosphérique, il est nettement préférable d'évoluer dans un milieu dense.

Après, pour la longévité des lander à la surface, c'est effectivement différent, encore que ce soit plutôt la T° infernale qui, sur Vénus, impacte durement la durée de vie au sol.

Je voulais dire tout type de missions confondu : pour s'y poser aussi bien que pour l'observer grâce à des orbiteurs, le succès des missions telles que Mars Express ou MRO en est le parfait exemple. On connaît même presque mieux la topographie martienne que celle du fond des océans sur Terre. Et au sol, les différents atterrisseurs nous proposent des panoramas avec un champ de vision large et profond de plusieurs kilomètres. Pas sûr que l'on ai ces mêmes résultats sur Vénus (ne serait-ce qu'à cause de la faible luminosité).

L'autre avantage de Mars, c'est sa durée de rotation très proche de la Terre. Et pour gérer l'exploration, c'est nettement plus simple que Vénus, et même la Lune d'ailleurs, où l'on voit bien avec Chang'e que les cycles de 14 jours/14 jours sont très contraignants et éprouvants pour le matériel, surtout sans atmosphère.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1747
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Philippe Laudet, Annick Sylvestre Baron et Gabriel Pont ont répondu en direct depuis le JPL aux questions sur SEIS sur la page facebook du CNES :

https://www.facebook.com/CNESFrance/videos/601972990273551/

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23018
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 27 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum