[ISS] Expédition 61

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 9 Déc 2019 - 12:22


Cela peut-être le résultat de sa sudation pendant la durée de l'EVA.

10 mL ... soit l'équivalent de deux pipettes de sérum physiologique ..... cela reste un volume vraiment faible.

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Pipett10

montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 9 Déc 2019 - 13:59


Moui, si on parle de fuite ça ressemble plus à un problème technique de l'EMU. Mais si ça arrive toujours à Parmitano ça va finir par jaser 😁

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • [ISS] Expédition 61 - Page 8 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • [ISS] Expédition 61 - Page 8 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • [ISS] Expédition 61 - Page 8 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7643
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 9 Déc 2019 - 23:16


@montmein69 a écrit:Cela peut-être le résultat de sa sudation pendant la durée de l'EVA.

10 mL ... soit l'équivalent de deux pipettes de sérum physiologique ..... cela reste un volume vraiment faible.

Non, les astronautes sont équipés d'un sous-vêtement porteur de tubes de refroidissement à même la peau pour éviter la sudation (Liquid Cooling & Ventilation Garnment), depuis l'époque des EVAs de Gemini où la condensation de leur transpiration à l'intérieur de la visière du casque avait considérablement gêné leur vision. Par ailleurs la vapeur présente dans l'atmosphère du scaphandre est absorbée par le système de purification de l'air.

En l'occurence l'eau présente dans le casque de Parmitano provenait d'une fuite identifiée au niveau du WLVTA (Water Line Vent Tube Assembly).
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 9 Déc 2019 - 23:18


@montmein69 a écrit:Cela peut-être le résultat de sa sudation pendant la durée de l'EVA.

10 mL ... soit l'équivalent de deux pipettes de sérum physiologique ..... cela reste un volume vraiment faible.

Non, les astronautes sont équipés d'un sous-vêtement porteur de tubes de refroidissement à même la peau pour éviter la sudation (Liquid Cooling & Ventilation Garnment), depuis l'époque des EVAs de Gemini où la condensation de leur transpiration à l'intérieur de la visière du casque avait considérablement gêné leur vision. Par ailleurs la vapeur présente dans l'atmosphère du scaphandre est absorbée par le système de purification de l'air.

En l'occurence l'eau présente dans le casque de Parmitano provenait d'une fuite identifiée au niveau du WLVTA (Water Line Vent Tube Assembly).
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 10 Déc 2019 - 10:12


@MRS a écrit:En l'occurence l'eau présente dans le casque de Parmitano provenait d'une fuite identifiée au niveau du WLVTA (Water Line Vent Tube Assembly).

Donc, dans la partie haute de la combinaison spatiale https://spaceflight.nasa.gov/outreach/SignificantIncidentsEVA/assets/space_suit_evolution.pdf

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Scre1015

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24833
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 10 Déc 2019 - 11:59


Encore des problèmes d'eau dans le scaphandre ? Parmitano est maudit ou quoi ?  😢
Aragatz
Aragatz

Messages : 3289
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 10 Déc 2019 - 20:04


Merci à MRS et Wakka pour les précisions. Super
Cela peut se réparer à bord ?
montmein69
montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 10 Déc 2019 - 23:30


@montmein69 a écrit:Cela peut se réparer à bord ?
Oui, ils l'ont déjà remplacé avec un équipement disponible (peut-être cannibalisé sur un autre scaphandre)
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Sam 14 Déc 2019 - 19:41


Voici le bilan de l'activité de la semaine à bord de l'ISS (et tant pis pour les grincheux qui trouvent que les astronautes ne font pas grand chose d'intéressant...)

Activités de l’Expédition 61 à bord de ISS pour la semaine du 9 décembre 2019


Dimanche 8 décembre
Depuis la Coupole, L. Parmitano et A. Morgan surveillent l’approche du cargo Spacex Dragon CRS-19. C’est à 11h05 (h. de Paris) et avec 25 minutes d’avance que L. Parmitano le saisit avec le bras Canadarm-2. Après une inspection télévisée de la surface de son mécanisme d’amarrage (« CBM »), les contrôleurs de vol de Houston télécommandent son installation sur le port nadir du node Harmony, réalisée à 13h47.

Les astronautes pressurisent le vestibule d’accès et vérifient les étanchéités avant de pouvoir ouvrir les écoutilles de part et d’autre. Des échantillons d’air de Dragon sont prélevés et analysés, une inspection est effectuée pour déceler la présence éventuelle de débris flottants. Houston donne alors son feu vert pour y pénétrer. Les astronautes installent les tuyaux de ventilation, les câbles de connexions électriques et de transfert de données.

L. Parmitano, A. Morgan et J. Meir entament sans délai les premiers transferts de matériel et d’échantillons. En priorité il s’agit de récupérer les 40 souris femelles de la nouvelle étude « Rodent Research-19 » qui visera à étudier l’effet de myostatines (protéine régulatrice de croissance) pour inhiber la perte musculaire et osseuse en microgravité.


Pendant ce temps, C. Koch travaille sur l’impression de tissus humains avec l’imprimante « BFF » (Bio Fabrication Facility) tandis que dans le segment russe, A. Skvortsov et O. Skripochka travaillent sur les expériences de photographie de la Terre « ECON-M », « URAGAN » et entretiennent le système-vie СОЖ.


Lundi 9 décembre
A 11h35 (h. de Paris) c’est au tour du cargo Progress MS-13 de s’amarrer au module Pirs sous la surveillance de A. Skvortsov et O. Skripochka. Après consolidation de la jonction et vérification des étanchéités, son écoutille est ouverte à 14h37. Les deux cosmonautes récupèrent immédiatement les échantillons les plus critiques pour les stocker dans les congélateurs de la station (expérience « PROBIOVIT ») et l’équipement « BIOMAG-M ».

Dans le segment américain J. Meir et A. Morgan démarrent la journée en réalisant des scans ultrasons de leurs veines et des mesures de pression oculaire pour l’expérience « Fluid Shifts ». C. Koch et L. Parmitano de leur côté déchargent le cargo Dragon CRS-19. C. Koch installe les souris dans les 4 habitats spécialisés du module Destiny.
L’après-midi J. Meir et C. Koch installent le nouveau densitomètre osseux dans le module Kibo. Il permettra de suivre l’évolution des pertes osseuses sur les souris « RR-19 ».


Au fur et à mesure des transferts, les astronautes, sans perdre de temps, démarrent toute une série d’expériences nouvelles :
- cristallisation de protéines dans « FROST » pour la JAXA,
- introduction de 8 échantillons de mousses dans l’incubateur « CBEF » pour l’expérience « Space Moss »,
- activation de l’expérience « XenogrISS » qui étudie la croissance et la régénération en microgravité des petits organismes Xenopus Laevis,
- installation du module scientifique de l’expérience « CAL » (Cold Atom Laboratory) qui va permettre de refroidir des atomes à une température de 10 milliardièmes de degré au dessus du 0° absolu, ce qui permettra de mieux accéder à leurs propriétés quantiques,
- branchement du module Nanoracks-83 qui va permettre de tester des transactions financières passant en « blockchain » par l’espace pour la société « Spacechain ».


Mardi 10 décembre
Le travail sur les nouvelles expériences se poursuit. J. Meir et A. Morgan règlent les débits d’alimentation en eau des cages des souris et installent le système de ravitaillement en barres de nourriture puis C. Koch et J. Meir calibrent le densitomètre osseux.

C. Koch lance une nouvelle impression de structure cellulaire humaines avec l’imprimante « BFF » (Bio Fabrication Facility). L’expérience semble se dérouler correctement. En fin de journée l’échantillon obtenu est stocké et l’imprimante nettoyée.

L. Parmitano et A. Morgan réalisent deux sessions d’expérience « GRIP » de l’ESA portant sur la coordination des mouvements en microgravité. La première en position assise sur une chaise spéciale consiste à saisir et manipuler avec précision des objets, la seconde à mesurer comment le cerveau s’adapte à la perte des repères « haut » et « bas » dans l’espace.

L’équipage procède également à :
- l’insertion des conteneurs de rotifères pour l’expérience de l’ESA « Kubik-6 »,  
- l’installation et chargement des batteries du maillot de monitoring « Biomonitor » qui transmettra en temps réel les paramètres physiologiques de l’astronaute qui le portera pendant 48 heures,
- l’installation des expériences des petits modules de l’ESA « ICE Cube » arrivés avec Dragon CRS-19,
- branchement du matériel pour réaliser l’expérience « Inertial Spreading » dans la boîte à gants. Elle étudiera comment une goutte d’eau se diffuse dans un milieu poreux. Le ralentissement du phénomène en microgravité permettra d’effectuer des mesures précises de diffusion qui permettront d’élaborer un modèle numérique pour de futures simulations,
- l’installation d’un nouvel enregistreur de données dans Kibo.

O. Skripochka passe une grande partie de sa journée au déchargement de Progress MS-13 ; il transfère l’expérience « ASEPTIC ». A. Skvortsov mesure son activité cardiaque pendant 24 heures pour « COSMOCARD » portant l’enregistreur « Tenzoplus » sur lui tandis qu’il effectue des travaux de maintenance, purge le système « Elektron », transfère les données de mesures de radiation de « MATRYOSHKA-R », photographie la Terre avec « ECON-M », « URAGAN » et démarre l’expérience « STRUKTURA ».

A 19h25 (h. de Paris) C. Koch participe à une liaison video avec des écoliers réunis à l’Université de New Mexico à Albuquerque, Nouveau Mexique.
https://www.youtube.com/watch?v=ucuUywOC9zg&t=424s


Mercredi 11 décembre
J. Meir et C. Koch procèdent à la première des sessions d’échographie osseuse des souris « Rodent Research-19 ». Certaines ont reçu des injections de myostatines pour contrecarrer la perte osseuse en microgravité. Il s’agit de les anesthésier puis de les transférer dans le densitomètre placé dans la boîte à gants « LSG » (Life Science Glovebox) pour les « scanner ». L’opération sera menée régulièrement au cours des jours à venir sur les specimens traités et les témoins.

Dans Columbus, L. Parmitano et A. Morgan réalisent deux nouvelles séances de tests « GRIP » sur la manipulation d’objets en microgravité tandis que les contrôleurs au sol extraient de la soute de Dragon le gros appareil « HISUI » (Hyperspectral Imaging Suite) destiné à l’étude de la végétation sur Terre, avant de l’installer à l’extérieur de Kibo.

L’équipage installe le système de production de gouttes d’eau de l’expérience « Inertial Spreading » et effectue les réparations finales sur le système de pré-traitement de l’urine des toilettes. Celles-ci sont déclarées à nouveau pleinement opérationnelles par le sol après plusieurs semaines de difficultés.

A 16h05 (h. de Paris), L. Parmitano interrompt ses activités pour intervenir en direct à la conférence mondiale sur le climat COP 25 qui se tient à Madrid. Il s’entretient avec le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Gutteres, et le ministre espagnol de la Recherche qui n’est autre que l’ancien astronaute ESA Pedro Duque.
https://www.youtube.com/watch?v=OL1UBakOqGc

Le déchargement de Progress MS-13 se poursuit. O. Skripochka fait des photos détaillées du port d’amarrage et des dépôts laissés sur la paroi du module par l’action des propulseurs. A. Skvortsov termine son enregistrement d’activité cardiaque « COSMOSCARD » puis contribue à l’étude « KONTENT » qui évalue l’état psychologique des cosmonautes et leur relation avec l’équipage et les contrôleurs au sol. Des prises de vue de la Terre pour « ECON-M » et « URAGAN » sont effectuées.

Un contact radioamateur est établi entre Zvezda et des écoles de Kursk et Oufa en Russie.


Jeudi 12 décembre
Nouvelle session d’étude sur les mécanismes de contrôle du système nerveux central sur la coordination entre la vision et les mouvements pour L. Parmitano et A. Morgan. Cette fois, dans le cadre de « GRASP » il s’agit d’effectuer des mouvements en position assise tout en portant des lunettes spéciales.

J. Meir et C. Koch poursuivent les mesures de densité osseuse des souris. L’installation de l’incubateur de cellules « CBEF-L » (Cell Biology Experiment Facility) dans le rack Saibo de Kibo est poursuivie. Les échantillons de némapodes sont insérés dans le module Nanoracks-85. Il s’agit d’étudier comment ces organismes peuvent combattre les insectes du sol pour éviter l’utilisation de pesticides dans les cultures.

Le four de cuisine « Zero-G Oven » est mis en chauffe avec un échantillon-test. L’expérience « HISUI » est activée, les grilles des filtres à air du module Kibo sont nettoyées.

A. Skvortsov et O. Skripochka se consacrent aux expériences de photos « URAGAN », « ECON-M » et « SCENARIY ». Ils transfèrent l’eau des réservoirs Rodnik de Progress MS-13 vers la station. Ils vérifient les antennes, ordinateurs et équipements video du segment russe.

Un contact radioamateur est établi avec l’école de Woodridge Middle School dans le Missouri.


Vendredi 13 décembre
Après 48 heures de transmissions de données le maillot « connecté » « Biomonitor » est enlevé et rangé. Comme la veille, L. Parmitano et A. Morgan effectuent une séance de tests de mouvements « GRASP ».

J. Meir et C. Koch poursuivent les mesures de densité osseuse des souris en les scannant individuellement dans le densitomètre après anesthésie. Les souris femelles, agées de 10 à 12 semaines sont réparties en 5 groupes d’étude et certaines vont recevoir tous les 7 jours une injection de protéines ACVR pour modifier leur croissance.

L’équipage travaille sur les tests du four « Zero-G Oven » selon divers régimes de fonctionnement, prélève des échantillons de salive pour le suivi « Standard Measure » et remplit le questionnaire régulier sur l’acceptation de la nourriture de bord.

Les transferts des équipements de Progress MS-13 et Dragon CRS-19 sont poursuivis, ses cartouches d’hydroxyde de lithium sont retirées.

A 17h30 (h. de Paris) C. Koch répond aux questions des élèves de l’école Baptiste n°2 de Houston, Texas en pésence du sénateur Ted Cruz.
https://www.youtube.com/watch?v=cQ4lDGLRfp0


Samedi 14 décembre - Dimanche 15 décembre
Repos
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Dim 15 Déc 2019 - 9:52


Merci !

Quelle semaine - WE bien mérité.

Sur les 2h40 de l'enregistrement, l'intervention de L.Parmitano  la conférence mondiale sur le climat COP 25 (très chic et très politique...), démarre à 9:38 (->39:50),  avec à partir de 9:50 un bref exposé du ministre P.Duque (et A.Guterres) ...
une belle tribune... pour la promotion de la "conquête spatiale" ou plus prosaïquement des activités à bord de l'ISS pour la défense de la planète Terre !


Les seules 20 min de l'intervention de L.Parmitano - https://youtu.be/ENkVqOKn_rA
L'ESA à la COP25 - https://www.esa.int/Applications/Observing_the_Earth/ESA_at_COP25
Dalb
Dalb
Donateur
Donateur

Messages : 96
Inscrit le : 26/05/2010
Féminin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Sam 21 Déc 2019 - 23:19


Activités de l’Expédition 61 à bord de ISS pour la semaine du 16 décembre 2019

Le weekend est passé en repos, enregistrement de messages videos, contacts familiaux et photographies de la Terre. Samedi 14 décembre, A. Morgan (ancien militaire de l’US Army) suit le grand match de football qui oppose chaque année l’Army et la Navy. Malgré ses encouragements, c’est la Navy qui l’emporte.

Lundi 16 décembre
La semaine qui débute sera encore très chargée avec la mise en œuvre des nouvelles expériences scientifiques, le déchargement des 2 cargos arrivés la semaine précédente et l’amarrage du nouveau vaisseau piloté Starliner attendu pour samedi 21 décembre.
Dans cette perspective, C. Koch active et teste le système de communication et de pilotage à distance du Starliner, le « C2V2 » (Common Communication for Visiting Vehicle).

L. Parmitano et A. Morgan effectuent des tests pour « Acoustic Diagnostics » qui évalue comment l’environnement fortement bruyant de la station dégrade leur audition. Ils effectuent ensuite une session de « Time Perception » munis des lunettes « Oculus rift » pour tester leur réaction à des stimuli visuels et auditifs. Ils collectent des échantillons de matière fécale pour la base de données « Standard Measures ».

J. Meir démarre la journée à pédaler sur le vélo-ergomètre « CEVIS » pour une étude sur ses capacités aérobiques et cardiovasculaires. L’après-midi elle rejoint C. Koch pour travailler sur les souris de l’expérience « RR-19 ». Elle procède à l’injection d’une dose hebdomadaire de myostatines sur certaines d’entre elles en vue d’inhiber leurs pertes musculaire et osseuse.

L’équipage procède aussi au démontage du déployeur de satellites, placé dans le sas JEMAL de Kibo et utilisé le mois dernier pour lancer 3 cubesats. Quelques réparations sont nécessaires. Il sera remplacé par la plateforme « NREP » de Nanoracks (NanoRacks External Platform) pour exposer des échantillons au vide spatial. Les astronautes participent à une liaison video en direct avec les participants du projet « ISS On-Line ».

Dans le segment russe de la station, A. Skvortsov synchronise les ordinateurs et caméras et effectue l’entretien d’un générateur d’oxygène Vozdukh. O. Skripochka vérifie les ordinateurs et le matériel de détection des radiations. Les cosmonautes effectuent aussi les expériences « ECON-M », « CARDIOVEKTOR » et « VZAIMODESTVIYE-2 ».


Mardi 17 décembre
J. Meir et C. Koch passent en revue les procédures d’approche, de rendez-vous et d’amarrage/désamarrage de Starliner puis celles concernant l’égalisation des pressions et d’ouverture de son écoutille.

Le matin, L. Parmitano réalise un test de cuisson avec le four de cuisine « Zero-G Oven ». Il permet de chauffer jusqu’à une température de 363°C pour cuire les aliments des futures expéditions spatiales de longue durée. Le cycle se déroule correctement mais un problème sur le système de refroidissement est constaté à la fin. L’après-midi, L. Parmitano retrouve J. Meir pour une séance d’examens oculaires.

A. Morgan installe une petite centrifugeuse dans l’incubateur japonais « CBEF-L » (Cell Biology Experiment Facility) de Kibo et fixe des capteurs de température et d’humidité. Ensuite il démonte un des congélateurs « POLAR » de Dragon CRS-19 pour l’installer dans Columbus. 
 
La session finale de mesures de bio-impédance de « NutrISS » est réalisée (étude de la répartition de l’eau et des graisses dans le corps) puis le matériel est rangé. L’expérience sur les rotifères se termine en sortant les échantillons de l’incubateur « Kubik ». 
                                        
Les astronautes procèdent aussi à la maintenance de l’échographe « ECHO » utilisable à distance par les médecins au sol. Ils travaillent sur le système expérimental japonais de production d’eau à partir d’urine « JWRS » (JEM-Water Recovery System) puis remplacent l’endoscope qui avait été installé pour surveiller la présence de condensats dans l’échangeur de chaleur P6.

Déguisé en Père Noël, L. Parmitano discute en direct avec les enfants malades de l’Hôpital de l’Enfant-Jesus de Rome.
https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=e93dHwqQd2Y&feature=emb_logo

A. Skvortsov et O. Skripochka passent une grande partie de la journée au remplacement de la bande du tapis roulant d’exercice БД-2 de Zvezda, arrivée dans Progress MS-13. Ils activent aussi l’expérience de photographie terrestre « ECON-M ».


Mercredi 18 décembre
J. Meir et C. Koch, comme la veille, poursuivent leur préparation à la réception du vaisseau Starliner qui doit s’amarrer à la station samedi 21 décembre à 14h27 (h. de Paris) et qu’elles devront superviser. Elles emballent les échantillons et les équipements qu’il devra ramener sur Terre (environ 250 kg de frêt).

A. Morgan étudie comment la microgravité affecte les propriétés optiques vis-à-vis de la lumière (réflexion, absorption) de nouveaux matériaux polymères de type « BASM » (Broadband Angular Selective Material). Ces matériaux sont envisagés pour la fabrication d’écrans ou de cellules solaires. Un seul des deux profils de température initialement prévus sera réalisé (expérience « Polymer Convection »).

L. Parmitano effectue une nouvelle séance d’examen des yeux de J. Meir par ultrasons puis réalise une tomographie de sa rétine et du nerf optique.

L’installation de l’incubateur « CBEF-L » est poursuivie. La cartouche d’échantillons pour frittage et solidification d’alliages traitée (depuis le sol) dans le four du rack « MSL » (Material Science Laboratory) est retirée et remplacée. Mais au redémarrage les astronautes constatent un problème d’étanchéité sur une vanne de vide. L’expérience est arrêtée.

L’équipage procède à l’inspection périodique de l’état du matériel de sécurité de bord, notamment les masques respiratoires autonomes.

O. Skripochka installe des nouveaux équipements électroniques dans Soyouz MS-15 puis effectue des transferts d’eau depuis les réservoirs Rodnik de Progress MS-13. A. Skvortsov met en place les caméras « URAGAN » pour la photographie des sites terrestres affectés par des catastrophes naturelles ou humaines. Les expériences « ECON-M » et « SEPARATION » sont également menées.

J. Meir envoie ses félicitations à l’occasion du 25ème anniversaire de l’ISU (International Space University) de Strasbourg, dont elle est diplômée d’un Master en sciences spatiales.


Jeudi 19 décembre
Les astronautes installent les charges utiles Craig-X et Astrileux sur la plate-forme NREP dans le petit sas de Kibo. Elles sont destinées à être exposées à l’extérieur de la station.

Les solutions pour la cristallisation des protéines de l’expérience « PCG » sont préparées et mélangées. Elles seront laissées pendant 10 jours, le temps de former des cristaux suffisamment gros pour pouvoir diffracter les rayons X et déterminer leur structure.

Le serveur informatique de bord « PLNAS » qui stocke les données des expériences (PayLoads Network Attached Storage) est nettoyé et dépoussiéré à l’aspirateur. L’équipage essaye aussi de déterminer l’origine d’une fuite d’eau sur l’analyseur « TOCA » (Total Organic Carbon Analyzer) du système de contrôle de l’environnement et finalement installe le modèle de remplacement.

La préparation de l’arrivée de Starliner se pousuit. J. Meir vérifie les logiciels de rendez-vous et d’amarrage automatique. Elle ouvre l’écoutille avant du Node Harmony et dégage le passage du vestibule d’accès au port d’amarrage. En fin de journée tout l’équipage participe à une session d’entraînement à l’évacuation d’urgence de la station dans les Soyouz au cas où un problème grave lié à l’arrivée de Starliner le nécessiterait.

A. Skvortsov et O. Skripochka se consacrent essentiellement à la maintenance du système-vie СОЖ et réalisent l’expérience PROFILAKTIKA.


Vendredi 20 décembre
C’est une journée de repos accordée à l’équipage en prévision de la venue de Starliner le lendemain. A 12h36 (h. de Paris) ils peuvent suivre en direct le lancement réussi d’Atlas V avec le vaisseau spatial Boeing Starliner depuis Cape Canaveral. Malheureusement, comme on le sait, sa mise en orbite est imparfaite et la décision est rapidement prise d’annuler le rendez-vous, faute d’une réserve de combustible suffisante. Son retour à White Sands est prévu dimanche 22 décembre à 13h57 (h. de Paris).

C. Koch exprime alors la position de l’équipage au travers d’un tweet : « Lorsque l'inattendu survient dans l'espace, il nous est rappelé que l'exploration n'est pas facile. Nos héros sont ceux qui n'ont pas peur de relever ce défi, ceux qui vont s'adapter, apprendre et repousser les limites ».

A 13h35, L. Parmitano entre en contact radioamateur avec les écoles Japigia-1 Verga et Caporizzi-Lucarelli de Bari en Italie. Il envoie des photos prises lors du survol des Alpes enneigées et diffuse son message de Noël pré-enregistré :
https://www.youtube.com/watch?list=PLbyvawxScNbsm55jUs-r5JdC1vYI9qD8A&v=e_o4nHwSd08&feature=emb_logo


Samedi 21 décembre
Les opérations liées à l’arrimage et au déchargement de Starliner sont annulées mais le reste des activités se déroule conformément au programme prévu : test d’impression de tissus humains avec « BFF », préparation d’une expérience de combustion, session de mesures « Fluid Shifts », questionnaire sur la nourriture de bord, entretien des habitats des souris, travail sur le système de production d’eau à partir d’urine « JWRS » …
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Jeu 26 Déc 2019 - 12:18


Rapport sur les principaux résultats scientifiques des expériences menées dans l'ISS pour l'année écoulée :

https://www.nasa.gov/sites/default/files/atoms/files/np-2019-11-010-jsciss_annual_highlights_2019_screen_12-11-19.pdf


[ISS] Expédition 61 - Page 8 Result11
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Jeu 26 Déc 2019 - 22:11


merci pour le lien.
Intéressante synthèse et .... (pour motiver les lecteur.rices) facile et rapide à lire : 23 pages (avec des images et tableaux...) pour un tour d'horizon des 5 domaines. : Biology and Biotechnology ; Human Research ; Physical Sciences  ; Technology Development and Demonstration ; Earth and Space Science
A partir de la page 30... une liste de référence des publications.
Dalb
Dalb
Donateur
Donateur

Messages : 96
Inscrit le : 26/05/2010
Féminin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Ven 27 Déc 2019 - 11:05


Le cargo Progress MS-13 devait procéder aujourd'hui à deux allumages (prévus à 1h28 puis 4h36 GMT) pour réhausser l'orbite de l'ISS.
https://twitter.com/planet4589/status/1210399234266189824

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23085
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Ven 27 Déc 2019 - 21:03


Confirmation de la réalisation des deux manoeuvres de réhaussement de l'orbite de l'ISS.
https://twitter.com/planet4589/status/1210633785630429184

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23085
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Sam 28 Déc 2019 - 19:14


Bilan de la dernière semaine de travail des astronautes pour l'année 2019 :

Activités de l’Expédition 61 à bord de ISS pour la semaine du 23 décembre 2019

Dimanche 22 décembre est un jour de repos. Les 4 astronautes enregistrent leur message de Noël depuis la station :
https://www.youtube.com/watch?v=3rn3-Mw9_TI

J. Meir célèbre Hanoucca, la Fête des Lumières juive, portant pour l’occasion les traditionnelles chaussettes bariolées.

Lundi 23 décembre
Le travail reprend, essentiellement focalisé sur l’étude de la microgravité sur les phénomènes biologiques. A. Morgan revêt le pantalon à dépression « Chibis » et démarre une nouvelle série de sessions « Fluid Shifts ». Il est assisté de A. Skvortsov tandis que J. Meir scanne en direct ses veines et artères pour les médecins qui suivent au sol.

C. Koch reconfigure les tuyaux de circulation d’air pour éviter l’accumulation de poussière puis elle installe la nouvelle expérience d’étude des flammes « Confined Combustion ». L. Parmitano et J. Meir travaillent sur la maintenance du système de contrôle thermique. Ils font des prélèvements du fluide de refroidissement (ammoniac) en divers endroits de la station (Nodes 2 et 3, Destiny, Kibo).

A. Morgan poursuit l’installation de la centrifugeuse dans l’incubateur « CBEF-L » (Cell Biology Experiment Facility) de Kibo. La tâche est plus difficile que prévue et finalement vu le retard accumulé sur le plan de vol, Houston lui demande de renoncer pour la journée. L’équipage participe à l’expérience « Food Physiology » avec les chercheurs au sol. L’étude porte sur les relations entre le régime alimentaire et la flore intestinale des astronautes.

Dans le segment russe, les cosmonautes alternent maintenance et travail scientifique. Ils activent l’équipement de mesure et de collecte de données « KONTROL » sur l’environnement de la station (gaz et particules) puis travaillent sur l’expérience « KORREKTSIYA » sur la relation entre leur régime alimentaire et pertes osseuses. Ils démontent et stérilisent la boîte à gants ayant servi à l’expérience « MSK-2 » de culture des cellules troncales qui seront ramenées sur Terre. O. Skripochka s’équipe des capteurs pour enregistrer ses paramètres cardiaques pendant 24 heures (« COSMOCARD »).



Mardi 24 décembre
Deuxième session de tests « Fluid Shifts » pour A. Morgan équipé du pantalon à dépression « Chibiss » avec videos retransmises en direct au sol.

Dans le rack d’étude de la combustion « CIR », l’équipage remplace les régulateurs qui règlent les débits des gaz. Par ailleurs l’expérience d’étude des flammes « Confined Combustion » est démarrée. Un test est mené sur 2 échantillons de tissus mais les débits d’air sont difficiles à régler au démarrage. Avec l’assistance des conseils du sol, les astronautes arrivent enfin à obtenir une flamme correcte.

L’équipage procède aux prélèvements réguliers de sang, urine et salive pour la base de données « Standard Measures » et réalise l’inspection et l’entretien mensuels du tapis roulant d’exercice « T-2 ».

A. Skvortsov et O. Skripochka font des observations photographiques de la Terre pour « ECON-M » et « SCENARIY » notamment des incendies de forêts en Australie. Ils travaillent sur « KORREKTSIYA », « SEPARATION », régénèrent les cartouches du système de purification d’air et vérifient le système « POTOK-150 ».

La soirée est consacrée à la veillée de Noël, avec au menu saumon fumé et cake au fruit. Pour les réseaux sociaux, A. Morgan suit en direct la progression du Père Noël. C’est aussi le 50ème anniversaire d’O. Skripochka, né le 24/12/1969.


Mercredi 25 décembre
Le jour de Noël est férié pour les astronautes. Ils peuvent entrer en liaison video avec leurs familles et amis. L. Parmitano contacte notamment le chanteur hip hop italien Lorenzo Jovanotti. L’équipage fabrique ses premiers cookies « spatiaux » dans le nouveau four « Zero-G Oven » mais ne peuvent les déguster avant analyse et validation du sol.



Jeudi 26 décembre
Retour au travail avec une journée particulièrement chargée. A. Morgan pénètre dans le module gonflable BEAM de Bigelow pour procéder à son inspection. Celui-ci est normalement fermé et sert de lieu de stockage depuis avril 2016. Avec C. Koch, ils récupèrent les vieux équipements qui seront ramenés sur Terre avec Dragon CRS-19 le 5 janvier prochain. Ils échantillonnent l’air de son atmosphère et font des prélèvements microbiens sur ses parois avant de le refermer.

C. Koch s’occupe des transferts dans Dragon tandis que J. Meir emballe les échantillons des expériences à ramener. De son côté, L. Parmitano rassemble les divers boîtiers électroniques démontés lors des EVAs récentes (BCDU, MBSU) et qui seront rapportés sur Terre pour étudier leur défaillance.

J. Meir travaille sur le séquençage ADN des levures de l’expérience « Genes in Space-6 » qui étudie la capacité de l’ADN endommagé à se réparer puis elle réalise une nouvelle session d’étude de flammes et de leur propagation avec « Confined Combustion ».

L’expérience « Advanced Nanosteps » sur le rôle des impuretés dans les défauts de cristaux de protéines est désactivée et les échantillons conditionnés pour leur retour sur Terre. L’équipage travaille aussi sur le système japonais de production d’eau à partir d’urine « JWRS » (JEM-Water Recovery System) mais la présence de bulles dans ses circuits oblige à interrompre le test.
Les astronautes peuvent suivre et photographier la trace de l’éclipse de Soleil au dessus de l’Asie du Sud-Est.

Dans le segment russe, A. Skvortsov et O. Skripochka mènent les expériences « ECON-M », « SCENARIY », « SEPARATION », « KORREKTSIYA » et « ALGOMETRIYA ».


Vendredi 27 décembre
Dans la nuit, deux mises à feu successives des moteurs de Progress MS-13 ont pour effet de rehausser l’orbite de la station en vue du retour sur Terre de Soyouz MS-13. Celles-ci ont lieu à 2h28 (h. de Paris) puis 5h36.

A. Morgan s’occupe des souris de l’expérience « Rodent Research-19 » dans la boîte à gants « LSG » (Life Science Glovebox). Il est assisté de J. Meir et L. Parmitano qui nettoient les habitats et les réalimentent en eau et barres de nourriture.

C. Koch travaille sur une session d’étude des flammes « Confined Combustion ». Une séquence du film en réalité virtuelle « The ISS Experience » est tournée. Les sphères robotisées « SPHERES » sont préparées pour une nouvelle série de tests.

A. Skvortsov et O. Skripochka mènent l’expérience « PROFILAKTIKA-2 » qui évalue l’efficacité des exercices physiques puis A. Skvortsov met en œuvre l’équipement « PROBOY » qui permet de détecter l’impact des micrométéorites sur les parois de la station tandis que O. Skripochka re-route les câbles de l’expérience « URAGAN » sur la prédiction des catastrophes naturelles ou humaines sur Terre.

En fin de journée, C. Koch, qui s’achemine vers le record de séjour féminin dans l’espace, discute de sa mission avec les journalistes de plusieurs stations de TV et radio américaines :
https://www.youtube.com/watch?v=EzNUYB-iWdk


Samedi 28 décembre
Journée de repos.
MRS
MRS

Messages : 458
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 65 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 9:26


Koch vient de passer le record de 288 jours en une seule mission réalisé par Whitson.
https://twitter.com/ISS_Research/status/1210956573465567232
vp
vp

Messages : 3212
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 10:08


Et il lui reste encore près de 2 mois avant de revenir sur Terre. bravo

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24833
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 10:29


De ce que je vois, pas de mutations génétiques en vue elle a toujours l'air d'une homo-sapiens-sapiens  :megalol:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 14086
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 10:44


On saura après son retour, et les analyses puis sa durée de "récupération", si les avancées dans la prise en charge anticipée des pertes osseuses (ostéo-porose) ont permis de limiter les problèmes. (médicaments, activités physiques spécifiques avant, pendant, après les séjours en impesanteur, etc ...)
C'est un point important - majeur ? - à maîtriser avant que de pouvoir envisager des voyages longs et éprouvants, et même plus proches de nous (?), les séjours qui auront lieu dans le Gateway.
La solution de créer dans les futures stations orbitales et les vaisseaux type Deep Space Habitat, une pesanteur artificielle ne semble pas vraiment creusée pour le moment .... trop complexe ? trop chère ?
montmein69
montmein69

Messages : 18299
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 13:51


@vp a écrit:Koch vient de passer le record de 288 jours en une seule mission réalisé par Whitson.

Toute petite précision, Peggy avait réalisée 289 jours, 5 heures, 1 minutes en une seule mission.
Bravo à Christina qui devrait prendre la 2ème place pour le temps total passé dans l'espace pour une femme, avec 328 jours à son retour en février 2020, derrière Peggy Whitson (665 jours) et devant Sunita Williams (321 jours).
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1353
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 67 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 14:35

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 18:16


@vp a écrit:Koch vient de passer le record de 288 jours en une seule mission réalisé par Whitson.
https://twitter.com/ISS_Research/status/1210956573465567232


La NASA a fait ses comptes !

                                             
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Lun 30 Déc 2019 - 18:57


Fort mal, d'ailleurs, ce n'est pas la progression complète, ce sont juste certaines étapes ... Et avec Scott Kelly, ils mentionnent Yuri Kornienko  :wall: (c'est Mikhail Kornienko).
avatar
cosmochris

Messages : 1644
Inscrit le : 01/01/2011
Age : 56 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 31 Déc 2019 - 8:44


Les prochaines EVA américaines seront réalisées les 15, 20 et 25 janvier.
Koch et Meir réaliseront les 2 premières pour remplacer les batteries P6,
puis Parmitano et Morgan feront la dernière EVA pour l'AMS 02.
https://www.nasa.gov/multimedia/nasatv/schedule.html#.V9B_0DXTt1o
vp
vp

Messages : 3212
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

[ISS] Expédition 61 - Page 8 Empty Re: [ISS] Expédition 61

Message Mar 31 Déc 2019 - 10:13


@montmein69 a écrit:On saura après son retour, et les analyses puis sa durée de "récupération", si les avancées dans la prise en charge anticipée des pertes osseuses (ostéo-porose) ont permis de limiter les problèmes. (médicaments, activités physiques spécifiques avant, pendant, après les séjours en impesanteur, etc ...)
C'est un point important - majeur ? - à maîtriser avant que de pouvoir envisager des voyages longs et éprouvants, et même plus proches de nous (?), les séjours qui auront lieu dans le Gateway.
La solution de créer dans les futures stations orbitales et les vaisseaux type Deep Space Habitat,  une pesanteur artificielle ne semble pas vraiment creusée pour le moment .... trop complexe ? trop chère ?  
Il se peut que des touristes dans l'avenir devront accepter de l'inconfort (par exemple le space adaptation syndrome et au retour sur Terre quelques semaines d'adaptation) pour pouvoir vraiment profiter de l'espace. Je me demande si 1 mois dans l'espace sans exercices physiques de 2 heures par jour, mais avec de la place pour se mouvoir, peut être envisagé. Il faudrait que des astronautes qui ne vont pas rester longtemps, acceptent de ne pas faire de l'exercice.
Raoul
Raoul

Messages : 2116
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum