Chang'e-6 - Préparation de la sonde lunaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


C'est quoi une phase AIT ?

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22765
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Sait-on où se posera la sonde ? Pourra-t-on prélever au fond d’un cratère où l’on suppose la présence de glace d’eau ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:C'est quoi une phase AIT ?

Assembly, integration and testing : assemblage, intégration et essais
avatar
cosmochris

Messages : 1590
Inscrit le : 01/01/2011
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas




Dernière édition par David L. le Lun 1 Oct 2018 - 22:26, édité 1 fois
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20396
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Un coffret bienvenue pour accueillir les futurs taïkonautes qui débarqueront ? :lol!:
montmein69
montmein69

Messages : 17676
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Un petit aperçu des futures missions Chang'e :

https://twitter.com/CGTNOfficial/status/1084728828172197888
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2229
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Je ne comprends pas ce qu'ils veulent dire par "Conduct a comprehensive probe". Dans le contexte l'expression est bizarre. Un orbiteur de type LRO ?

En revanche ce qui est sûr c'est qu'avec toutes ces sondes en particulier celles visant à redécoller de la Lune, les chinois acquièrent une expérience très utile pour le développement d'un futur module lunaire habité. Si la Longue-Marche 9 vole comme prévue dès 2030, ils pourraient ensuite enchaîner très vite pour l'envoie de taïkonautes.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Je ne comprends pas ce qu'ils veulent dire par "Conduct a comprehensive probe". Dans le contexte l'expression est bizarre. Un orbiteur de type LRO ?

Ce n'est pas très clair pour moi non-plus... Ils restent assez secrets sur leur programme
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2229
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Je ne comprends pas ce qu'ils veulent dire par "Conduct a comprehensive probe". Dans le contexte l'expression est bizarre. Un orbiteur de type LRO ?

En revanche ce qui est sûr c'est qu'avec toutes ces sondes en particulier celles visant à redécoller de la Lune, les chinois acquièrent une expérience très utile pour le développement d'un futur module lunaire habité. Si la Longue-Marche 9 vole comme prévue dès 2030, ils pourraient ensuite enchaîner très vite pour l'envoie de taïkonautes.

C'est juste une assez mauvaise traduction.

Les missions 6, 7 et 8 focaliseront sur les zones polaires, notamment le pôle sud où il n'y a jamais du soleil. CE-7 (2023) partira pour sonder la région, CE-6 (2024) avec retour d'échantillons, et CE-8 (2027) sur les essais d'exploitation (et non exploration) de ressources sur place.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


@Elixir a écrit:Les missions 6, 7 et 8 focaliseront sur les zones polaires, notamment le pôle sud où il n'y a jamais du soleil. CE-7 (2023) partira pour sonder la région, CE-6 (2024) avec retour d'échantillons, et CE-8 (2027) sur les essais d'exploitation (et non exploration) de ressources sur place.

Henri K.

Merci Elixir
Pourquoi CE-7 part avant CE-6 ?
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2229
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:
@Vadrouille a écrit:Je ne comprends pas ce qu'ils veulent dire par "Conduct a comprehensive probe". Dans le contexte l'expression est bizarre. Un orbiteur de type LRO ?

Ce n'est pas très clair pour moi non-plus... Ils restent assez secrets sur leur programme

Une sonde "complète", cela évoque effectivement une sonde orbitale qui survolerait la totalité de la surface lunaire. A confirmer.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2336
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


En effet je pense qu'il y a un souci au niveau de la traduction ou de l'anglais employé par le community manager de CGTN. L'expression "Comprehensive probe" est parfois employée en anglais pour parler d'une preuve complète (i-e irréfutable) mais dans le contexte d'une sonde (probe) spatiale ça ne veut rien dire ou en tout cas ce n'est pas vraiment adapté.

D'où mon questionnement sur la nature de cette mission, avec atterrisseur ou non.

En tout cas ils semblent s'intéresser beaucoup au zones polaires. Serait-ce aussi lié à leur intérêt pour l'Hélium-3 ? 

https://www.lci.fr/sciences/l-helium-3-la-vraie-raison-de-la-mission-chinoise-chang-e-4-sur-la-face-cachee-de-la-lune-2109686.html
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Si le réutilisable dans l’avenir tient ses promesses - et dans ce cas, il n’y a pas de raison que d’autres puissent faire comme SpaceX -, alors l’exploitation  de l’hélium 3 pourrait devenir encore plus rentable.
Alors établir une cartographie lunaire des concentrations de cet hélium 3 en vaut la peine.
Les régions plolaires sont intéressantes pour l’intendance qui accompagneraient cette exploitation minière par ses ressources annexes : énergie solaire sur les crêtes des volcans toujours ensoleillés tandis que les cratères sont en permanence dans l’ombre et conservent de la glace d’eau qui ne se sublime pratiquement pas , malgré le vide,  à cause de sa température très basse.
De là partiraient des robots jusqu’aux exploitations minières. Toute cette infrastructure demanderait quand même une présence humaine restreinte pour la superviser, au moins de manière épisodique.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Zone polaire pour l'eau sous forme de glace, si j'ai bien compris.

Henri K.
avatar
Elixir

Messages : 4570
Inscrit le : 09/09/2008
Age : 41 Masculin
Localisation : Toulouse

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


@Elixir a écrit:Zone polaire pour l'eau sous forme de glace, si j'ai bien compris.

Henri K.
Tout à fait ! De la glace H2O se trouve au fond des cratères polaires qui, à cause de la lumière rasante des régions polaires , ne sont jamais éclairés. Cette eau est nécessaire à la base vie du personnel chargé de la supervision et de l’entretien des installations minières.
Tandis que les crêtes seront , elles , toujours éclairées, certes en lumière rasante, mais sur la Lune sans atmosphère, cette lumière solaire n’est pas atténuée et il suffit d’orienter perpendiculaire les panneaux solaires en permanence en les faisant pivoter avec la course circulaire du Soleil à l’horizon au cours d’une lunaison (pratiquement un mois ) pour recevoir en permanence de l’énergie.
De ces bases peuvent partir les robots vers les plaines environnantes pour extraire de la régolithe, l’hélium 3
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant ! Mais dans ce cas cela limite l'exploitation de l'Hélium-3 aux zones polaires. Or où se situe cet hélium-3 ? Est-il uniformément réparti à la surface ? Pour l'instant on ne sait pas grand chose. Il y a encore beaucoup à découvrir.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Intéressant ! Mais dans ce cas cela limite l'exploitation de l'Hélium-3 aux zones polaires. Or où se situe cet hélium-3 ? Est-il uniformément réparti à la surface ? Pour l'instant on ne sait pas grand chose. Il y a encore beaucoup à découvrir.
La plus grande abondance de l’hélium 3 sur la Lune provient de l’absence de champ magnétique qui permet au vent solaire d’impacter la surface lunaire.
Pour les régions polaires, on peut penser que ce sont les crêtes qui seraient soumises à ce flux, les fonds de cratères n’étant pas atteints. Toutefois il peut y avoir ensuite des migrations progressivement vers les fonds qui sont des pièges froids.
Bien sûr, mais la moitié du temps, les régions équatoriales recevront un flux bien plus intense.
Donc difficile de prévoir ce que sera la répartition de l’hélium 3 dans la régolithe ...et donc une cartographie détaillée préalable s’imposera avant toute exploitation.
Pour s’étendre à d’autres régions, il faudra transporter l’eau extraite des régions polaires avec aussi des systèmes de recyclage pour l’économiser, ainsi que des systèmes de stockage de l’énergie et /ou des miniréacteurs nucléaires  en suspendant les activités minières pendant les nuits .


Dernière édition par Giwa le Mer 16 Jan 2019 - 17:09, édité 1 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


j'imagine a pêne les conflit juridique (et esperons que se soit que juridique) pour l'installation des bases. l’installation dans un cratère parfaitement obscure avec une crête parfaitement éclaire est top, mais il y a pas beaucoup d'endroit ou c'est possible. selon wiki il y en a 6 au point d’éclairage quasi etenel au pole sud, mais débouchant sur seulement 3 cratères(https://en.wikipedia.org/wiki/Peak_of_eternal_light). sa doit être pareil  au pole nord . donc comment on gère qui s'installe sur chaque point? 
première arrivé premier servi? donc il faut y envoyer des lander au plus vite pour en avoir la priorité
liberté total? bon pas de problème,  j'installe mes panneaux solaire autour des tiens et je te vend l’électricité sinon tu est mort.
gouvernement international? qui dirige ? qui vote? qui arrose qui?
phenix
phenix

Messages : 2119
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:j'imagine a pêne les conflit juridique (et esperons que se soit que juridique) pour l'installation des bases. l’installation dans un cratère parfaitement obscure avec une crête parfaitement éclaire est top, mais il y a pas beaucoup d'endroit ou c'est possible. selon wiki il y en a 6 au point d’éclairage quasi etenel au pole sud, mais débouchant sur seulement 3 cratères(https://en.wikipedia.org/wiki/Peak_of_eternal_light). sa doit être pareil  au pole nord . donc comment on gère qui s'installe sur chaque point? 
première arrivé premier servi? donc il faut y envoyer des lander au plus vite pour en avoir la priorité
liberté total? bon pas de problème,  j'installe mes panneaux solaire autour des tiens et je te vend l’électricité sinon tu est mort.
gouvernement international? qui dirige ? qui vote? qui arrose qui?
Effectivement ! En tout cas les entreprises , si elles sont privées, devront avoir de sérieux appuis étatiques pour régler ces conflits juridiques à leur avantage...et souvent le juridique dépend de la puissance militaire.
Ne soyons pas trop pessimistes...et d’autres exploitations minières  pourront s’installer ailleurs à condition de transporter l’eau pour les besoins vitaux et de mettre en place des mini centrales nucléaires pour les nuits.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Il y aurait quand même 600 millions de tonnes de glace d’eau dans ces cratères lunaires . Donc il y en aurait assez pour les bases vie de nombreuses exploitants.
Wiki
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Et si, on continue notre prospective vers un futur plus lointain, ce seront les colons martiens qui reprendront les exploitations : delta V Mars /Lune = 9,3 km/s < delta Terre/Lune =15,7 km/s...à moins qu’ils trouvent plus intéressant d’aller exploiter l’hélium 3 de Mercure....mais là , ils trouveront sur leur chemin les colons vénusiens ! :iout:..car HS
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10912
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


L'année dernière, lors d'une conférence à Macao (Chine), Zou Yongliao, du Bureau général d'exploration de l'espace lunaire et de l'espace profond de l'Académie chinoise des sciences, a donné un aperçu des premiers plans de Chang'e-7. La mission comportera cinq engins spatiaux : un orbiteur, un satellite relais (qu’il s’agisse de Quequiao ou d’un nouvel engin spatial n’est pas indiqué), un atterrisseur, un rover et un robot survol. Le robot analyserait les substances volatiles et le robot de surveillance serait équipé d'un analyseur de molécules d'eau et d'isotopes de l'hydrogène pour la détection in situ de la glace dans les zones ombragées en permanence.

Chang'e-8 poursuivrait ensuite les travaux de Chang'e-7 et tenterait en outre de tester des technologies clés, telles que l'impression 3D

http://planetary.org/blogs/guest-blogs/2019/whats-next-for-china.html
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2229
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


@Fabien0300 a écrit:
L'année dernière, lors d'une conférence à Macao (Chine), Zou Yongliao, du Bureau général d'exploration de l'espace lunaire et de l'espace profond de l'Académie chinoise des sciences, a donné un aperçu des premiers plans de Chang'e-7. La mission comportera cinq engins spatiaux : un orbiteur, un satellite relais (qu’il s’agisse de Quequiao ou d’un nouvel engin spatial n’est pas indiqué), un atterrisseur, un rover et un robot survol. Le robot analyserait les substances volatiles et le robot de surveillance serait équipé d'un analyseur de molécules d'eau et d'isotopes de l'hydrogène pour la détection in situ de la glace dans les zones ombragées en permanence.

Chang'e-8 poursuivrait ensuite les travaux de Chang'e-7 et tenterait en outre de tester des technologies clés, telles que l'impression 3D

http://planetary.org/blogs/guest-blogs/2019/whats-next-for-china.html

Merci beaucoup pour les infos !
C'est quoi un robot de survol ? Je vois cela comme un petit engin capable de faire "des bons" propulsé au dessus des cratères . Et vous?
Outan
Outan

Messages : 996
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum