Proton-M (Blagovest 13L / Cosmos 2533) - 21.12.2018 [Anomalie]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Astro-notes a écrit::x Heureusement que le satellite a ses propres moteurs !

Tous les satellites géostationnaires ont obligatoirement un système de propulsion, au moins pour le maintien à poste.

Par contre, comme il s'agissait d'une injection directe, il n'a pas de moteur d'apogée.

David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009

Revenir en haut Aller en bas


Bien sur David L c'est comme ça que cela marche. Bien entendu cela entame en partie la durée de vie du satellite en entamant une partie de ses moyens de corriger sa position en GEO.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


L'orbite d'injection visée était circulaire à 35 793 km, inclinée à 0,00° mais Blagovest 13L a été placé sur 35 348 / 35 749 km à 0,19°.

https://www.kosmonavtika.com/lancements/2018/21122018/21122018.html

Le déficit est de 13,7 m/s.

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Dans la mesure où on peut accréditer le fait que le lanceur dans sa configuration de lancement était taillé pour réaliser la mission, on peut envisager :

  • qu'un des étages n'a pas accompli la totalité de la poussée prévue et que le Briz-M a fait son maximum et épuisé tout ses ergols -y compris la réserve normalement utilisée pour sa mise en orbite cimetière ??? - sans parvenir à rattraper le déficit de poussée
  • La Proton a fait son travail, c'est le Briz-M* qui a fonctionné en deçà de ce qui était prévu

La date de lancement d'ExoMars 2020 approchant .... on aimerait bien savoir de quoi il retourne puisque ce sera aussi une Proton-M qui sera à la manoeuvre :trouille:

* un étage supérieur qui a déjà une longue carrière (environ 100 vols ) et un taux de réussite plutôt correct  .... mais ses échecs ponctuels ré-apparaissent assez régulièrement  :scratch:
voir le tableau (1999  ---> 2017) dans : https://en.wikipedia.org/wiki/Briz_(rocket_stage)
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Cela me contrarie.  :x
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


cela me contrarie    :   tripler les contrôles  pour Proton et Fregat  (pour 2020 ! )

pour le lancement du JWST    contrôles de A5  (déjà maintenant ! )

bonne  année  à  tous    :cheers:
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


Je ne connais pas la quantité de carburant que contient ces Blagovest et il est difficile de comparer avec les satcom lancés par Ariane 5 car ces derniers sont lancés en GTO et rejoignent leur poste GEO avec leurs propres ergols tandis que dans ce cas c'est le Briz-M qui visait directement le poste du Blagovest en GEO.

Mais vu l'écart entre ce qui était visé et l'orbite effective, cela semble mineur. A titre de comparaison il y avait pour les deux satellites du lancement d'Ariane 5 VA241 un écart de 2000km à l'apogée et de 18° d'inclinaison.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Vadrouille a écrit:Je ne connais pas la quantité de carburant que contient ces Blagovest et il est difficile de comparer avec les satcom lancés par Ariane 5 car ces derniers sont lancés en GTO et rejoignent leur poste GEO avec leurs propres ergols tandis que dans ce cas c'est le Briz-M qui visait directement le poste du Blagovest en GEO.

Mais vu l'écart entre ce qui était visé et l'orbite effective, cela semble mineur. A titre de comparaison il y avait pour les deux satellites du lancement d'Ariane 5 VA241 un écart de 2000km à l'apogée et de 18° d'inclinaison.

Malheureusement, pour Blagovest la masse totale du satellite n'est pas connue, donc la masse d'ergols...  8-)

Blagovest 13L est construit à partir de la plate-forme Express-2000 de Reshetniov, mais je ne connais pas son système de propulsion pour le maintien à poste.

Pour VA241, le dV supplémentaire à la charge des satellites était de 168,9 et 168,7 m/s (suivant le satellite).

Pour Blagovest 13L, le dV supplémentaire est de 13,7 m/s, soit 12,3 fois moins. A première vue cela semble bien moins important, mais pour réellement en juger, il aurait fallu comparer pour chaque satellite quelle part de sa capacité de dV cela représente... Blagovest doit forcément emporter moins d'ergols que les satellites injectés en SSTO.

Pour une autre anomalie de lancement, Chinasat-9A en 2017, le dV à la charge du satellite était de 544 m/s (sous réserve d'une hypothèse correcte pour l'orbite visée), ce qui a réduit l'espérance de vie à seulement 4 ans au lieu des 15 années prévues...

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Bon, j'ai bien compris, il ne s'est rien passé, tout va bien, d'ailleurs la charge utile est en orbite et fera le travail pour laquelle elle été fabriquée. Pourquoi encore et encore parler de défaillance sur une Proton, on en parle plus et tout va bien  :D . Certes un "Cassandre" nous a rappelé 2020, mais 2020 c'est loin, d'ici là Proton sera redevenue parfaite ! Je rectifie mon propos : Proton sera toujours parfaite .  :dix:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
Pour VA241, le dV supplémentaire à la charge des satellites était de 168,9 et 168,7 m/s (suivant le satellite).

Pour Blagovest 13L, le dV supplémentaire est de 13,7 m/s, soit 12,3 fois moins. A première vue cela semble bien moins important, mais pour réellement en juger, il aurait fallu comparer pour chaque satellite quelle part de sa capacité de dV cela représente... Blagovest doit forcément emporter moins d'ergols que les satellites injectés en SSTO.

Pour une autre anomalie de lancement, Chinasat-9A en 2017, le dV à la charge du satellite était de 544 m/s (sous réserve d'une hypothèse correcte pour l'orbite visée), ce qui a réduit l'espérance de vie à seulement 4 ans au lieu des 15 années prévues...

Pour les satellites du vol VA241, SES-14 a eu de la chance, car à l'origine il devait être lancé par une Falcon 9 depuis Cap Canaveral. Il a donc été conçu par rapport aux performances d'un lanceur mettant en GTO depuis une latitude de 28°. Avec Ariane 5 depuis Kourou (5°), le dv à réaliser par le satellite était moindre, donc il a été lancé avec un volume de carburant supplémentaire en réserve. En fin de compte cela s'est avéré utile pour compenser les 18° d'inclinaison en trop suite à l'anomalie de lancement. SES a indiqué que son satellite a finalement pu être mis en poste en conservant assez de carburant pour couvrir toute sa durée de vie prévue de 15 ans.

Pour Al Yah 3 en revanche, 9 ans d'ergols ont été consommés pour une durée de vie aussi de 15 ans. Donc c'est 60% de durée de vie perdue pour le satellite. C'est beaucoup.

Et oui Astro-notes, Proton m'inquiète car je ne sais pas du tout quel sera les capacités de la sonde pour rattraper une éventuelle défaillance du Briz-M à la mettre sur une orbite de transfert adéquate vers Mars.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Afin de mettre un peu d'optimisme dans la conversation, je vais signaler qu'il s'agissait du 14ème succès d'affilée pour Proton-M, et que la dernière fois que cela était arrivé c'était en 2009 !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9785
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Afin de mettre un peu d'optimisme dans la conversation, je vais signaler qu'il s'agissait du 14ème succès d'affilée pour Proton-M, et que la dernière fois que cela était arrivé c'était en 2009 !

Qu'est ce qui est arrivé pour la dernière fois en 2009 ? Le 21 octobre 2014, l'étage Briz-M a connu une anomalie similaire...

Et sur les 14 tirs de Proton-M, il y a eu une anomalie sur le 2e étage le 9 juin 2016...

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:
@Vadrouille a écrit:Je ne connais pas la quantité de carburant que contient ces Blagovest et il est difficile de comparer avec les satcom lancés par Ariane 5 car ces derniers sont lancés en GTO et rejoignent leur poste GEO avec leurs propres ergols tandis que dans ce cas c'est le Briz-M qui visait directement le poste du Blagovest en GEO.

Mais vu l'écart entre ce qui était visé et l'orbite effective, cela semble mineur. A titre de comparaison il y avait pour les deux satellites du lancement d'Ariane 5 VA241 un écart de 2000km à l'apogée et de 18° d'inclinaison.

Malheureusement, pour Blagovest la masse totale du satellite n'est pas connue, donc la masse d'ergols...  8-)

Blagovest 13L est construit à partir de la plate-forme Express-2000 de Reshetniov, mais je ne connais pas son système de propulsion pour le maintien à poste.

Pour VA241, le dV supplémentaire à la charge des satellites était de 168,9 et 168,7 m/s (suivant le satellite).

Pour Blagovest 13L, le dV supplémentaire est de 13,7 m/s, soit 12,3 fois moins. A première vue cela semble bien moins important, mais pour réellement en juger, il aurait fallu comparer pour chaque satellite quelle part de sa capacité de dV cela représente... Blagovest doit forcément emporter moins d'ergols que les satellites injectés en SSTO.

Pour une autre anomalie de lancement, Chinasat-9A en 2017, le dV à la charge du satellite était de 544 m/s (sous réserve d'une hypothèse correcte pour l'orbite visée), ce qui a réduit l'espérance de vie à seulement 4 ans au lieu des 15 années prévues...

Pour comparaison, à l'occasion de la dernière anomalie du Briz-M le 21 octobre 2014, le satellite Express AM6 avait dû assurer un dV supplémentaire de 55,4 m/s.

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@David L. a écrit:Qu'est ce qui est arrivé pour la dernière fois en 2009 ?

Le tir du 17 septembre 2009 (Nimiq 5) était le 14ème succès d'affilée depuis l'échec du 14 mars 2008.

C'était la dernière fois jusqu'à la semaine dernière qu'on passait le "jalon" des 14 succès consécutifs/

Et pour info, le Briz-M de la première Angara-A5 n'a pas fonctionné correctement. On n'a aucune info officielle, je le tiens de "sources proches du dossier" et n'ai aucun détail complémentaire, mais je peux assurer qu'il n'a pas fonctionné correctement.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9785
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@josé a écrit:cela me contrarie    :   tripler les contrôles  pour Proton et Fregat  (pour 2020 ! )

pour le lancement du JWST    contrôles de A5  (déjà maintenant ! )

bonne  année  à  tous    :cheers:

Objectivement l'écart constaté entre l'orbite obtenue en comparaison de l'orbite visée me semble bien marginal... 

Quant à multiplier les contrôles c'est bien le truc inefficace par excellence. Dans un cycle de production réussi ce qui compte c'est de faire le travail conforme du premier coup. Multiplier les contrôles en aval pour essayer de voir ce qui aurait été mal construit c'est déjà plus scabreux...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2364
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Bien d' accord  : construction minutieuse à la production meilleure 
que les contrôles à la livraison .
un oeil tout de même attentif sur notre  très bonne Ariane qui 
lancera le très cher JWST : elle sera capable de satelliser au point  Lagrange L2 .
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 751
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


De fait je note les mots : presque "nominal" entre ça et l'échec il y a un mot commun, c'est défaillance. Le résultat différentiel disons que c'est la "providence". Pour le moment Proton en n'est qu'a souhaiter avoir de la bonne chance. Normal que nous nous fassions du souci pour Exomars 2020 !


Dernière édition par Astro-notes le Mer 2 Jan 2019 - 11:44, édité 1 fois
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Je rappelle que, d'ici à ExoMars-2020, il y a deux autres charges utiles extrêmement précieuses : Spektr-RG en avril et le MLM en novembre !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9785
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Corrige moi si je me trompe mais pour Spektr RG l'étage supérieur est un bloc DM-03 et il n'y en aura pas pour Nauka qui va en LEO. Donc pas de Briz-M pour ces deux lancements.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Tu as entièrement raison : Bloc DM-03 pour Spektr-RG et aucun étage supérieur pour le MLM. Mais Proton-M est elle-même capable d'échouer, avec ou sans Briz-M !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9785
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Alors si Niko se pose des questions, vous imaginez un peu moi  :trouille:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13449
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:Mais Proton-M est elle-même capable d'échouer, avec ou sans Briz-M !

C'est bien pour ça que je ne suis pas totalement rassuré !  :D

Pour ExoMars, ce sera double danger, Proton + Briz-M. Et si par bonheur la sonde est mise sur la bonne trajectoire vers Mars, il faudra que le rover arrive à passer la rentrée dans l'atmosphère martienne et l'atterrissage. Là pour le coup ce sont les dernières tentatives européennes qui m'incitent à la prudence.  :hermes:

Pour Spektr-RG et le Block DM-03, c'est un étage qui n'a pas beaucoup volé dans sa version actuelle, il a été surtout conçu pour lancer les GLONASS, mais finalement, suite aux difficultés de Proton, les derniers en date ont été lancés par des Soyouz/Fregat, donc on a peu de retour d'expérience sur celui-ci. Croisons les doigts ! :)xx
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum