Soyouz-FG (Soyouz MS-10) - 11.10.2018 [Echec]

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Yantar a écrit:C'est moi ou au moment de la séparation des étages latéraux, il y a une accélération du lanceur?

https://spaceflightnow.com/2018/10/12/multiple-replays-of-the-soyuz-launch-and-abort/

Si tel est le cas, une fuite massive d'ergols pourrait l'expliquer.  On retrouverait un peu le même phénomène que lors de l'explosion de Challenger.  Juste avant qu'elle n'explose, le dôme arrière de son réservoir s'est détaché, provoquant une fuite totale de l'hydrogène liquide.  Cet évènement a "boosté" la vitesse de la navette au moment de sa désintégration.

"Accélération longitudinale" difficile à dire sous cet angle de vue, mais plusieurs débris ont été fortement accélérés vers deux côtés ce qui me poussait à penser jeudi soir à une dislocation au moins partielle de l'étage central.

Je pense que seul le réservoir kero a été éventré par la tête du booster (celui du haut sur la vidéo??) sur le côté, la libération de la pression (et les efforts généraux) disloquant toute la partie basse de l'étage en projetant des débris très loin latéralement, alors que celui de LH de la navette a été percé au chalumeau par la bas provoquant une montée en pression et une poussée vers le haut.

Syl35
Donateur
Donateur

Messages : 895
Inscrit le : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit:
@Yantar a écrit:C'est moi ou au moment de la séparation des étages latéraux, il y a une accélération du lanceur?

https://spaceflightnow.com/2018/10/12/multiple-replays-of-the-soyuz-launch-and-abort/

Si tel est le cas, une fuite massive d'ergols pourrait l'expliquer.  On retrouverait un peu le même phénomène que lors de l'explosion de Challenger.  Juste avant qu'elle n'explose, le dôme arrière de son réservoir s'est détaché, provoquant une fuite totale de l'hydrogène liquide.  Cet évènement a "boosté" la vitesse de la navette au moment de sa désintégration.

"Accélération longitudinale" difficile à dire sous cet angle de vue, mais plusieurs débris ont été fortement accélérés vers deux côtés ce qui me poussait à penser jeudi soir à une dislocation au moins partielle de l'étage central.

Je pense que seul le réservoir kero a été éventré par la tête du booster (celui du haut sur la vidéo??) sur le côté, la libération de la pression (et les efforts généraux) disloquant toute la partie basse de l'étage en projetant des débris très loin latéralement, alors que celui de LH de la navette a été percé au chalumeau par la bas provoquant une montée en pression et une poussée vers le haut.

Je pense aussi qu'il n'y a eu qu'un seul réservoir impacté.  Si ça avait été les deux, tout aurait explosé en se mélangeant au contact des flammes.
Yantar
Yantar

Messages : 2919
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


D'après la vidéo, après la séparation des boosters et le panache anormal, il me semble que le deuxième étage n'a pas fonctionné....Il y a bien de la fumée qu s'en dégage, mais pas pour propulser vers l'avant. Pourtant sur RT, le russe dit: "second stage working fine" alors même que la séparation des fusées d'appoint avait déjà eu lieu... :scratch:

Ah, trouvé l'explication de Scott !!
Raoul
Raoul

Messages : 2069
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:C'est moi ou au moment de la séparation des étages latéraux, il y a une accélération du lanceur?

https://spaceflightnow.com/2018/10/12/multiple-replays-of-the-soyuz-launch-and-abort/

Si tel est le cas, une fuite massive d'ergols pourrait l'expliquer.  On retrouverait un peu le même phénomène que lors de l'explosion de Challenger.  Juste avant qu'elle n'explose, le dôme arrière de son réservoir s'est détaché, provoquant une fuite totale de l'hydrogène liquide.  Cet évènement a "boosté" la vitesse de la navette au moment de sa désintégration.

A quoi correspond le panache qui se dégage environ 1,5 seconde avant le larguage des boosters ? (A 2'41" sur la vidéo) Est-ce normal ?

En utilisant le décompte de la vidéo (différent du chrono officiel), à 2'42" quasi 2'43" il y a larguage des boosters, puis, ce qui semble être une explosion assez impressionnante à 2'44" et qui dure entre 1,5s et 2s. Après 2'46", on ne voit plus de panache et vers 2'59" la fusée semble s'inclinée fortement vers la droite (je suppose que la capsule avait déjà été extraite à ce moment-là).

Au fait, savez-vous s'ils ont retrouvé les boosters au sol ?

Edit : apparemment oui, merci Wakka : http://www.russianspaceweb.com/soyuz-ms-10.html?fbclid=IwAR1mWOJBEjc3SqJ9czli3e63aTopy0TP-ZMe8fHidtwwQ6s4WNt6H-ihS6U#investigation
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1745
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Hadéen a écrit:

L'anomalie en question est intervenue sur un des deux lancements de CLUSTER II depuis BKN par STARSEM à l'été 2000.

Te rappelles-tu lequel ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22837
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Vol ST9 de juillet ou volt ST10 d'août 2000.

Je n'ai rie trouvé non plus à ce sujet.
avatar
bob bimon

Messages : 153
Inscrit le : 24/08/2014
Age : 71 Masculin
Localisation : Castres

Revenir en haut Aller en bas


http://sci.esa.int/cluster/22515-status-reports-from-baikonur-esoc-first-launch/

Le seul incident sur les lancements de Cluster :
15 Juillet 2000 (premier lancement donc):

"During the nominal launch sequence, an anomaly was reported to the control system located in the bunker. The anomaly was on the pyrotechnic ignition system of the Soyuz central stage. This automatically aborted the launch sequence 2 minutes before liftoff. The State Commission was convened to investigate the problem, and concluded that the anomaly is clearly located, both the Cluster II spacecraft and the Soyuz launcher, including the Fregat upper stage, are in nominal configuration."

En gros, une anomalie sur le système d'allumage de l'étage central, une interruption du décompte 2 minutes avant le lancement, à 14h45 le 15 juillet. Le lancement eut lieu finalement à 14h39 le 16 juillet. Ca ne parait pas bien méchant. En fait je n'en sais rien.
Buddy
Buddy

Messages : 297
Inscrit le : 28/12/2010
Age : 57 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Buddy a écrit:http://sci.esa.int/cluster/22515-status-reports-from-baikonur-esoc-first-launch/

Le seul incident sur les lancements de Cluster :
15 Juillet 2000 (premier lancement donc):

"During the nominal launch sequence, an anomaly was reported to the control system located in the bunker. The anomaly was on the pyrotechnic ignition system of the Soyuz central stage. This automatically aborted the launch sequence 2 minutes before liftoff. The State Commission was convened to investigate the problem, and concluded that the anomaly is clearly located, both the Cluster II spacecraft and the Soyuz launcher, including the Fregat upper stage, are in nominal configuration."

En gros, une anomalie sur le système d'allumage de l'étage central, une interruption du décompte 2 minutes avant le lancement, à 14h45 le 15 juillet. Le lancement eut lieu finalement à 14h39 le 16 juillet. Ca ne parait pas bien méchant. En fait je n'en sais rien.

Le problème relaté par Hadéen s'est produit à l'occasion de la séparation des propulseurs latéraux, donc après le décollage, pas avant...
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22837
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


R
@David L. a écrit:
@Buddy a écrit:http://sci.esa.int/cluster/22515-status-reports-from-baikonur-esoc-first-launch/

Le seul incident sur les lancements de Cluster :
15 Juillet 2000 (premier lancement donc):

"During the nominal launch sequence, an anomaly was reported to the control system located in the bunker. The anomaly was on the pyrotechnic ignition system of the Soyuz central stage. This automatically aborted the launch sequence 2 minutes before liftoff. The State Commission was convened to investigate the problem, and concluded that the anomaly is clearly located, both the Cluster II spacecraft and the Soyuz launcher, including the Fregat upper stage, are in nominal configuration."

En gros, une anomalie sur le système d'allumage de l'étage central, une interruption du décompte 2 minutes avant le lancement, à 14h45 le 15 juillet. Le lancement eut lieu finalement à 14h39 le 16 juillet. Ca ne parait pas bien méchant. En fait je n'en sais rien.

Le problème relaté par Hadéen s'est produit à l'occasion de la séparation des propulseurs latéraux, donc après le décollage, pas avant...

L'anomalie dont je parle survient en vol à la séparation des blocs latéraux... Elle est consécutive à un report de lancement. Les réservoirs d'ergols notamment d'oxygène n'avaient pas été vidangés entre les deux tentatives de lancement. On soupçonne donc une formation de gros blocs de glace au cours de la nuit... Blocs qui auraient pu se détacher du corps central sous l'effet des vibrations du décollage et endommager la liaison électrique avant d'un des blocs latéraux. Liaison qui contient évidemment les liaisons filaires transmettant les ordres de séparation...

EDIT : À ce stade il m'est difficile d'en dire plus ... Au demeurant d'ailleurs je n'en sais guère davantage !
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


L'accident ressemble a celui enregistré en ...1958, lorsque le 30 janvier le lancement de la huitième R7 vit la séparation des boosters latéraux endommager les canalisations d'ergols du corps central !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2649
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas



_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24561
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Une infographie pour expliquer comment un booster est venu taper le corps central.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/12/01008-20181012ARTFIG00286-soyouz-le-scenario-de-l-accident-se-precise.php

Soyouz-FG (Soyouz MS-10) - 11.10.2018  [Echec] - Page 8 Scree164

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24561
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Estébastro38 a écrit:Mais alors comment la capsule à plus être éjecté ? Il n'y avait plus la tour de sauvetage ?

De cette manière, décrite page 7 de ce sujet

@Seafire a écrit:Si j'en crois cet excellent article : http://www.russianspaceweb.com/soyuz-ms-10.html

L'accident a eu lieu dans la phase de vol appelée 1A, qui va de la séparation de la tour de sauvetage jusqu'à l’éjection des coiffes. Pendant cette période, la responsabilité de l’éjection du vaisseau d'une fusée en dysfonctionnement est transférée à 4 moteurs solides (RDG) situés sur la coiffe.

Cependant, après la séparation des 4 boosters du 1er étage, les procédures automatiques de secours sont misent en pause pendant 6 secondes, afin de permettre l'allumage et la stabilisation du second étage, après la séparation qui est plutôt violente.

Du coup, dans le cas présent, la tour de sauvetage a été larguée a T+114,6 , séparation du 1er étage à T+117,80, et procédure de secours automatique à T+123 (en gros 6 secondes après la séparation).

CQFD :)

https://twitter.com/nicolas_pillet/status/1050322259456475138

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 24561
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Estébastro38 a écrit:Mais, la coiffe n'était plus la non ?? Et si il y avait plus la coiffe ? Comment aurait-t-il plus arrivée à s'éjecter ??
Bien cordialement

Si, la coiffe était encore là (phase 4 du vol). Sinon, le sauvetage pendant les 6 phases de vol est expliqué par Nikolai39 ici :
https://www.kosmonavtika.com/vaisseaux/soyouz/tech/sas/sas.html
avatar
cosmochris

Messages : 1638
Inscrit le : 01/01/2011
Age : 55 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir et bienvenue sur le forum 🍺

S'il n'y a plus de coiffe, il n'y a plus de moteurs RDG. Il suffit au Soyouz de se séparer du lanceur selon la procédure normale, la même utilisée dans le cas où tout va bien.

C'est ici : https://www.kosmonavtika.com/vaisseaux/soyouz/tech/sas/sas.html

Phase 5 : Lanceur à haute altitude

Cette phase débute au moment du largage de la coiffe et se termine au moment de la commande de séparation préliminaire du vaisseau.
La tour et la coiffe ayant été larguées, il n'y a plus aucun moyen actif de sauvegarde du vaisseau. Sur signal d'actionnement du SAS, celui-ci commande l'arrêt des moteurs du lanceur et la séparation normale du vaisseau. L'atterrissage est réalisé au moyen du parachute primaire (OSP) du système KSP.

Phase 6 : Lanceur sur orbite

Cette phase débute au moment de la commande de séparation préliminaire du vaisseau, et se termine à l'instant de l'arrêt du moteur du lanceur. Le vaisseau est alors déjà sur orbite, bien que non nominale. En cas d'actionnement du système SAS pendant cette période, le vaisseau est séparé du lanceur selon la séquence normale, et la rentrée dans l'atmosphère est ordonnée.

Dans le cas présent du MS-10, il n'y avait plus de tour de sauvegarde, mais il y avait encore la coiffe. Donc ce sont les RDG qui ont été utilisés.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1745
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Une infographie pour expliquer comment un booster est venu taper le corps central.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/12/01008-20181012ARTFIG00286-soyouz-le-scenario-de-l-accident-se-precise.php

Soyouz-FG (Soyouz MS-10) - 11.10.2018  [Echec] - Page 8 Scree164

Je dois dire que j'adore les journalistes et leur capacité quasi innée à parler de ce qu'il ne connaissent pas. Dans cette infographie par exemple, pour expliquer que le dégazage de l'oxygène gazeux d'un des boosters permettant son éloignement n'a pas eu lieu, on parle de "défaillance de la vanne oxygène" ... Qu'en sais-t-on aujourd'hui ? La vanne ne s'est pas ouverte certes, mais peut-être n'a-t-elle reçue aucun ordre ? Bref je m'énerve un peu mais tout ces raccourcis simplistes c'est un peu usant...
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


@Estébastro38 a écrit:Je ne sais pas combien coûte la construction du vaisseau + de la fusée, mais là... Il y'a de l'argent qui part en fumée... :wall:

Chez les Russes les coûts demeurent modestes. Au pif, je dirais que le coût lanceur et capsule est inférieur à 100 M€.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2441
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 21 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas


Les questions de Estébastro38 m'on fait sourire car on sentait monter en lui l'incrédulité face au dépouillement du vaisseau et de ses accessoires. C'était bon de lire les réponses de nos collègues bienveillants car finalement ses questions n'étaient pas si naïves que ça.  :up8:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13930
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


montmein69
montmein69

Messages : 18156
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum