ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 13:31


Bonjour a tous,

Je me pose une question concernant l'ISP des moteurs fusées LO2-LH2.
J'ai fait quelques recherches et je trouve les ISP les plus élevées avec ce mélange de l'ordre de 435s (moteur Vulcain)

A t-on atteint les limites ou peut-on attendre des progrès du coté de ce mélange LO2-LH2 ?
Je pense a des moteurs de moyenne puissance (quelques dizaines de kg de poussée), avec par exemple des micro-pompes électriques , alimentées par panneaux solaires pour augmenter le rendement ou bien en utilisant des phénomènes de ionisation pour accélérer les gaz
Merlin
Merlin

Messages : 341
Inscrit le : 14/07/2009
Age : 34 Masculin
Localisation : Mayotte

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 15:17


Parmi les moteurs actuellement en service, les records dans le vide sont :
- 462 s pour dihydrogène / dioxygène avec le RL-10 de l'étage Centaur (Atlas V) et du DCSS (Delta 4),
- 372 s pour kérosène / dioxygène avec le RD-58MF du bloc DM-03 (Proton),
- 340 s pour les ergols hypergoliques avec le RD-255 (Dniepr),
- 301 s pour les moteurs à poudre avec le KM-V2b (Epsilon).
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 15:34


le record est a environ 465s pour le RL10B-2(https://en.wikipedia.org/wiki/RL10 bas de la page), vinci (https://en.wikipedia.org/wiki/Vinci_(rocket_engine)),KVD-1 (https://en.wikipedia.org/wiki/KVD-1) LE-5 (https://en.wikipedia.org/wiki/LE-5 450s). Vu que la majorité des nations du spatial plafonne a cette valeur, on doit s'approcher de la limite et on doit pas pouvoir aller cherche beaucoup plus loin avec des technologies classique.

Pour l'utilisation de turbo pompe électrique, c'est théoriquement faisable (fusée de rocketlab), mais au vu de la masse volumique de l’hydrogène cela exige beaucoup de puissance se qui limiterait énormément la poussé. Deuxièmement, seul 3% de l'ergols est consommé par les turbopompe donc au mieu on peu gagner qu'une dizaine de seconde. Troisièmement sur certain moteur , l'ergol brûlé dans les turbopompes est injecté dans le flux pour servir de masse éjectable et/ou protégé la tuyère, donc il est pas perdu.

pour la ionisation des gaz, je crois avoir entendu parlé de se type de pojet, masi je ne sais pas ou ça en est.
phenix
phenix

Messages : 2066
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 16:24


@David L. a écrit:Parmi les moteurs actuellement en service, les records dans le vide sont :
- 462 s pour dihydrogène / dioxygène avec le RL-10 de l'étage Centaur (Atlas V) et du DCSS (Delta 4),
- 372 s pour kérosène / dioxygène avec le RD-58MF du bloc DM-03 (Proton),
- 340 s pour les ergols hypergoliques avec le RD-255 (Dniepr),
- 301 s pour les moteurs à poudre avec le KM-V2b (Epsilon).

Deux petites remarques :

- Le RD-0255 équipe le deuxième étage du missile R-36M2, et non le Dniepr qui est un R-36M UTTKh.
- Le RD-58MF équipera la version du Bloc DM-03 d'Angara, et il n'a pas encore volé. Le Bloc DM-03 de Proton-M a un RD-58M classique.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9766
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 16:37


@nikolai39 a écrit:
@David L. a écrit:Parmi les moteurs actuellement en service, les records dans le vide sont :
- 462 s pour dihydrogène / dioxygène avec le RL-10 de l'étage Centaur (Atlas V) et du DCSS (Delta 4),
- 372 s pour kérosène / dioxygène avec le RD-58MF du bloc DM-03 (Proton),
- 340 s pour les ergols hypergoliques avec le RD-255 (Dniepr),
- 301 s pour les moteurs à poudre avec le KM-V2b (Epsilon).

Deux petites remarques :

- Le RD-0255 équipe le deuxième étage du missile R-36M2, et non le Dniepr qui est un R-36M UTTKh.
- Le RD-58MF équipera la version du Bloc DM-03 d'Angara, et il n'a pas encore volé. Le Bloc DM-03 de Proton-M a un RD-58M classique.

Merci pour les corrections.

As-tu la puissance et l'Isp pour le RD-58M et le RD-58MF ?

Quel est le moteur du 2e étage du Dniepr ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19371
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Lun 13 Aoû 2018 - 19:07


@David L. a écrit:As-tu la puissance et l'Isp pour le RD-58M et le RD-58MF ?

Le RD-58M a une Isp de 361", et le RD-58MF aura une Isp de 372".

@David L. a écrit:Quel est le moteur du 2e étage du Dniepr ?

Le RD-0228. Je ne connais pas son Isp.

https://www.kosmonavtika.com/lanceurs/dniepr/tech/2/2.html

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9766
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Sam 30 Nov 2019 - 19:23


@phenix a écrit:le record est a environ 465s pour le RL10B-2(https://en.wikipedia.org/wiki/RL10 bas de la page), vinci (https://en.wikipedia.org/wiki/Vinci_(rocket_engine). Vu que la majorité des nations du spatial plafonne a cette valeur, on doit s'approcher de la limite et on doit pas pouvoir aller cherche beaucoup plus loin avec des technologies classique.

Pour le VINCI si c'est l'ISP en configuration A6 , alors en configuration A5ME dont le divergent est plus long le record de 465s a du être battu. Quelqu'un aurait il l'info?

Exspace

Messages : 31
Inscrit le : 06/04/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Sam 30 Nov 2019 - 21:23


@Exspace a écrit:
@phenix a écrit:le record est a environ 465s pour le RL10B-2(https://en.wikipedia.org/wiki/RL10 bas de la page), vinci (https://en.wikipedia.org/wiki/Vinci_(rocket_engine). Vu que la majorité des nations du spatial plafonne a cette valeur, on doit s'approcher de la limite et on doit pas pouvoir aller cherche beaucoup plus loin avec des technologies classique.

Pour le VINCI si c'est l'ISP en configuration A6 , alors en configuration A5ME dont le divergent est plus long le record de 465s a du être battu. Quelqu'un aurait il l'info?

Sur A6, le Vinci a un divergeant fixe et optimisé pour la pression à la quelle il fonctionne, c'est à dire le vide. Sur A5, le divergeant était déployable car l'inter-étage était trop court pour un divergeant monobloc.

Pour ma part, j'aimerais bien connaitre les limites théoriques du couple LO2 LCH4 ou Méthalox pour les intimes. Actuellement on est autour de 380s mais comme cette valeur a été approchée par le Kérolox, je pense qu'on peut faire mieux.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Dim 1 Déc 2019 - 14:40


Justement je pense que c'est l'inverse. Divergent optimisé pour A5ME et deployable alors que reduction de cout pour A6 donc non déployable et tronqué comptetenu des contraintes dencombrement au prix d'une légère de-optimisation de perfo moteur éventuellement compensée par les gains en masse du système de déploiement....???....

Exspace

Messages : 31
Inscrit le : 06/04/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Dim 1 Déc 2019 - 15:06


@Exspace a écrit:Justement je pense que c'est l'inverse.  Divergent optimisé pour A5ME et deployable alors que reduction de cout pour A6 donc non déployable et tronqué comptetenu des contraintes dencombrement au prix d'une légère de-optimisation de perfo moteur éventuellement compensée par les gains en masse du système de déploiement....???....

Le problème du système de déploiement sur A5ME, c'était le manque de fiabilité.
Hadéen
Hadéen
Donateur
Donateur

Messages : 2345
Inscrit le : 03/09/2016
Age : 20 Masculin
Localisation : Terra

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Dim 1 Déc 2019 - 19:17


Sur ce point, je maintiens ma position, le divergeant déployable était essentiellement dû au manque d'espace dans l'inter-étage d'Ariane 5.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 459
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas

ISP des moteurs fusées LO2-LH2 Empty Re: ISP des moteurs fusées LO2-LH2

Message le Mar 17 Déc 2019 - 22:57


Peu importe le divergent sur A6 est plus court qu'en version A5 . N'est il donc pas moins performant (et plus simple donc plus fiable aussi en effet)??

Exspace

Messages : 31
Inscrit le : 06/04/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum