Futur programme spatial américain

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 11:46


Un beau clip de la NASA et beaucoup de savoir-faire :


Mais je ne sais pas quand sort le film ?

Patrice75

Messages : 21
Inscrit le : 30/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 12:37

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 14:08


Il faut tout de même remarquer que dans son plan initial, la NASA ne pensait avoir besoin que d'un SLS Block 1 (donc avec étage ICPS ... dont le premier nom est Interim ... une phase transitoire) . Dès le premier vol habité EM-2, Orion devait être propulsé par le nouveau EUS, et comme cela change la hauteur du lanceur, les connexions (ergols, données) ne peuvent plus se faire du fait de ce changement de hauteur, idem pour la passerelle de l'équipage pour accéder à Orion. Il fallait que le nouveau mobile launch platform soit prêt (avec tout à la bonne hauteur) pour accueillir la version block 1-A pour EM-2.

Ce qu'on voit clairement sur ce schéma des deux versions côte à côte (Block 1 à gauche, Block 1 A à droite)
Futur programme spatial américain - Page 6 Sls_bl11
Futur programme spatial américain - Page 6 Height10

Il y avait même le projet d'utiliser un Block 1 A en version lanceur de sonde, pour qualifier l'EUS avant de lui confier des vols habités  (on avait parlé de la mission vers Europe, Europa-clipper). Mais cela est tombé à l'eau, faute de financement suffisamment précoce pour faire tout cela. Donc la bienveillance du Sénat + Chambre des représentants a surtout été de tenir les cordons de la bourse, car il ne faut pas oublier que le déficit structurel du budget étatique s'apparente à un "trou noir".

La NASA a donc commandé plusieurs versions du Block 1 avec des ICPS (qui n'ont plus d'Interim que le nom puisque son utilisation va durer), et bricolent pour que le lanceur puisse remplir les contraintes des missions lunaires (envoyer des modules de fret notamment pour le LOP-Gateway et faire tenir Orion sous la même coiffe). Je ne sais pas si l'optimisme est de rigueur pour apprécier cette ré-orientation contrainte et forcée  ... bien qu'on ne voit pas comment la NASA pourrait maintenant, se débrouiller autrement.


Dernière édition par montmein69 le Sam 24 Nov 2018 - 20:24, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 18:06


@montmein69 a écrit:Ce qu'on voit clairement sur ce schéma des deux versions côte à côte (Block 1 à gauche, Block 1 A à droite)
Futur programme spatial américain - Page 6 Sls_bl11
Futur programme spatial américain - Page 6 Height10

Il y avait même le projet d'utiliser un Block 1 A en version lanceur pour qualifier l'EUS avant de lui confier des vols habités  (on avait parlé de la mission vers Europe, Europa-clipper).
C'est pas plutôt block 1B ?
L'Augure
L'Augure

Messages : 394
Inscrit le : 16/11/2018
Age : 20 Masculin
Localisation : Seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 20:30


Possible pour ce qui est des indications de capacité en LEO* (je n'ai pas vu si les moteurs prévus seraient encore des RS25 de l'ère navette ou la nouvelle version du moteur d'Aerojet qui est pressenti pour prendre la relève).
Ce qui voulait être illustré, c'est que le nouvel étage supérieur EUS (amené à remplacer l'ICPS) augmente la hauteur du lanceur, avec comme conséquence le positionnement de plusieurs équipements qui sont rehaussés, et que du coup l'ancien Mobile Launch Platform ne conviendra plus.

Cela dit si tu as sous la main un schéma comparatif encore plus précis ... n'hésite pas à le publier

* pour les dates de disponibilité indiquées ... c'est sûr qu'on est à l'ouest 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Sam 24 Nov 2018 - 22:26


Futur programme spatial américain - Page 6 Attach_3_-_ML_EM-2_Mod_Overview.ML-Modifications.Page-5
L'Augure
L'Augure

Messages : 394
Inscrit le : 16/11/2018
Age : 20 Masculin
Localisation : Seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Dim 25 Nov 2018 - 3:38


Super :D
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Dim 25 Nov 2018 - 14:02


@Patrice75 a écrit:Un beau clip de la NASA et beaucoup de savoir-faire :


Mais je ne sais pas quand sort le film ?

C'est tout mignon, mais autant faudrait-il avoir aussi un vrai projet de lander. Parce que le projet actuel américain va vers la Lune, pas sur la Lune.
ndiver
ndiver

Messages : 442
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 35 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Dim 25 Nov 2018 - 21:03


Dans le Espace et Exploration n° 48 qui vient de paraître,  un article (p32 et suivantes) sur l'événement baptisé IAC 2018.... qui s'est déroulé à Brême en octobre à - entre autres - signalé que le constructeur spatial Lockheed-Martin avait lors d'une conférence présenté une étude qu'il a engagée sur un prototype de lander lunaire habité.

Futur programme spatial américain - Page 6 Lander10

Effectivement la NASA n'a pas mandat de financer un tel engin*. Mais comme on nous rebat les oreilles que "le Privé" est fortement intéressé par la Lune et s'apprête à en exploiter les richesses (en salivant fortement) qu'il parait normal qu'ils se dotent des moyens techniques pour le faire. Donc New Space et investisseurs ..... allez-y ..... la gloire, la renommée, la richesse  vous attendent . :cheers: .... il suffit de sortir vos billets du coffre 🤡

* La NASA verse quand même des subventions pour soutenir le développement de petits landers automatiques, notamment dans des buts scientifiques
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Dim 25 Nov 2018 - 21:27


phenix
phenix

Messages : 2111
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Lun 26 Nov 2018 - 7:56


C'est d'ailleurs moi qui avait créé le sujet sur ce lander et exprimé mon scepticisme jusque dans le titre du sujet.
ndiver
ndiver

Messages : 442
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 35 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mar 27 Nov 2018 - 20:28


La NASA présentera demain le 29 novembre les partenariats public - privé pour le retour sur la surface de la Lune.
https://twitter.com/JimBridenstine/status/1067495719836110850


Dernière édition par David L. le Mar 27 Nov 2018 - 21:06, édité 1 fois

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 20312
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mar 27 Nov 2018 - 20:58


@David L. a écrit:La NASA présentera demain les partenariats public - privé pour le retour sur la surface de la Lune.

C'est prévu jeudi 29 à 2 p.m. EST (19h00 UTC)

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22649
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mar 27 Nov 2018 - 21:03


@David L. a écrit:La NASA présentera demain les partenariats public - privé pour le retour sur la surface de la Lune.
https://twitter.com/JimBridenstine/status/1067495719836110850

Sur la Lune? Ce n'est pas plutôt autour de la Lune?
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2864
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mar 27 Nov 2018 - 23:15


Il a bien écrit : "sur la surface de la Lune" !
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2330
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 0:02


Qui va payer ? 
Comme la NASA n'a pas de fond "gris" et que ce n'est pas dans le budget  (sauf si j'ai mal lu) du moins en temps que telle, donc on peut supposer que ce sera pris sur un autre budget.
Ceci explique peut-être l'arrêt de l'étage EUS pour le SLS.
Bien sûr il y a la possibilité de rallonges budgétaires.
On en saura plus jeudi.
avatar
Anovel

Messages : 1578
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 9:08


@BBspace a écrit:Il a bien écrit : "sur la surface de la Lune" !

C'est à ne plus rien comprendre (il est vrai que suivre le programme spatial US est un travail à temps plein 🤡). Jusqu'ici, on nous a vendu la station lunaire (et les partenaires étrangers ont été sollicité pour ce programme). Et maintenant, on parle d'aller sur la Lune. C'est non seulement un virage à XXX degrés (mettez le chiffre qui vous vient à l'esprit), mais c'est surtout pas le même coût, privé où pas privé.

@Anovel a écrit:Qui va payer ? 

C'est tout le problème. En tout cas, une aventure sur la Lune est incompatible avec la poursuite de l'ISS et la station lunaire dans les limites du budget actuel. Quant au privé qui mettrait de l'argent dans cette aventure sans aucun espoir de retour sur investissement, j'attends de voir pour y croire...
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2864
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 13:28


Ca confirme ce que je pressens depuis des mois à savoir que les républicains font pression pour un retour sur le sol lunaire, comme lors du programme Constellation, et cherchent à imposer leur marque sur le programme spatial esquissé sous Obama.

C'est d'ailleurs plutôt une bonne nouvelle en soit, car franchement avec ce projet de DSG on commençait à s'y perdre pour un résultat assez discutable. Cependant derrière les annonces je me demande comment ils vont financer le projet, car je doute que SpaceX, ULA ou Blue Origin paieront pour aller sur la Lune. Derrière les belles paroles de Musk et autres, l'intérêt de ces entreprises est de se voir attribuer des appels d'offre pour fournir un service payé avec des fonds gouvernementaux. 

Avec l'annonce qui sera faite demain, il y a la crédibilité de Brindestine qui se joue. Car si c'est pour avoir un second Musk qui nous fait une annonce par mois, dont 80 % qui sont bidon, ça n'a aucun intérêt. Il préparera probablement le terrain pour Trump ou Pence a qui seront réservées les plus grosses déclarations.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 15:00


Dans l'esprit du nouveau patron de la NASA, il n'y a pas de concurrence entre la station en orbite lunaire et les navettes -robotiques et habitées- entre le sol et l'orbite lunaires ; l'idée est d'utiliser les initiatives et les moyens privés (ceux de SpaceX et Blue Origin pour commencer) pour développer aussi des atterrisseurs et donc globalement montrer aux citoyens américains que les Etats-Unis ont a un programme lunaire complet avant d'envisager l'équivalent pour Mars. Est-ce un rêve réalisable ? La fin du (premier ?) mandat de Trump sera une période capitale pour le savoir.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2330
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 15:43


@BBspace a écrit:l'idée est d'utiliser les initiatives et les moyens privés (ceux de SpaceX et Blue Origin pour commencer) pour développer aussi des atterrisseurs et donc globalement montrer aux citoyens américains que les Etats-Unis ont a un programme lunaire complet avant d'envisager l'équivalent pour Mars. Est-ce un rêve réalisable ?

Utiliser des moyens privés, ce n'est pas nouveau. Le vaisseau Apollo et le LM ont été mis au point et fabriqués par des firmes privées. Mais juqu'à maintenant, c'était la NASA qui payait. Ce qui serait vraiment une révolution, c'est que SpaceX, Blue Origin où autres paieraient sur leurs propres deniers les futurs atterrisseurs. Mais pourquoi le feraient-ils, si les subventions ne sont pas au rendez-vous?


Dernière édition par Lunarjojo le Mer 28 Nov 2018 - 17:19, édité 1 fois
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2864
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 16:27


@Lunarjojo a écrit:
@BBspace a écrit:l'idée est d'utiliser les initiatives et les moyens privés (ceux de SpaceX et Blue Origin pour commencer) pour développer aussi des atterrisseurs et donc globalement montrer aux citoyens américains que les Etats-Unis ont a un programme lunaire complet avant d'envisager l'équivalent pour Mars. Est-ce un rêve réalisable ?

Utiliser des moyens privés, ce n'est pas nouveau. Le vaisseau Apollo et le LM ont été mis au point et fabriqués par des firmes privées. Mais juqu'à maintenant, c'était la NASA qui payait. Ce qui serait vraiment une révolution, c'est que SpaceX, Blue Origin où autres paieraient sur leurs propres deniers les futurs atterrisseurs. Mais pourquoi le ferait-il, si les subventions ne sont pas au rendez-vous?

Là, je pense qu'ils ont dans l'idée de répartir plus ou moins les tâches ET les frais. Ce serait effectivement nouveau, et c'est justement parce que cela pourrait être dans la philosophie de Trump que je disais qu'il fallait que ce schéma soit mis en place dans les deux années de mandat qui restent à l'administration actuelle. Peut-être même -soyons optimistes- qu'une éventuelle administration démocrate qui lui succèderait ne remettrait pas en question ce nouveau modèle économique de conquête spatiale. Cela n'a rien à voir avec le programme Apollo où la NASA payait 100% de la facture présentée par les industriels, en l'occurrence privés bien entendu.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2330
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 17:29


Pour ceux qui se poserons sur la Lune, aux vues de la nouvelle législation américaine, ce qu'ils rapporteront leur appartiendra et au prix où certains laboratoires sont prêts à payer le gramme de sol lunaire c'est le Jackpot pour les compagnies qui réussiront en premiers ! Super Super 

Pour le reste il y a aussi la possibilité de faire payer une publicité peinte sur le premier atterrisseur et/ou sur la fusée qui le portera .

N'oublions pas que la NASA peut aussi payer une partie du développement plus l'aide en savoir pour l'atterrissage !

Et si une base se monte il est possible que certains états mettent la main à la poche pour avoir une représentation là-haut !

Nous verront bien ce que l'avenir va nous réserver comme (bonnes) surprises !
avatar
Anovel

Messages : 1578
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 20:43


Je ne suis évidemment pas plus que vous autres dans le secret des dieux et encore moins dans la boule de cristal de Mme Irma.

Mais je reste assez persuadé que la NASA ne mettra pas trop le pied dans le retour habité SUR la Lune.

L'intention que j'ai perçue (et qui serait compatible avec le projet toujours présent d'accéder au Beyond donc au-delà de la Lune, un budget que le Congrès doit encadrer, et n'oublions pas que la Chambre des représentants a changé de majorité)  étant bien plutôt que d'une part des firmes spécialisées dans le spatial (Space X, Blue origin voire des start-ups) produisent du matériel et des moyens de transport, voire de la prestation voyage ou hébergement clé en mains. Mais que d'autre part "l'exploitation lunaire" soit effectuée par injection de capitaux d'investisseurs privés qui créeraient des sociétés achetant aux premiers-cités les prestations leur permettant d'être à pied d'oeuvre, et eux créraient par exemple la "moon mining company" ou le "Best Honey Moon on the moon" qui leur permettront de se faire un max de blé et d'arroser de dividendes leurs actionnaires ravis.

Il est vrai qu'on a tellement l'habitude que ce soit la NASA et l'argent public qui soient mis à contribution pour pratiquement tout dans le spatial américain (du moins jusqu'à la cession du LEO au privé qui a certes été épaulée par les contrats de desserte de l'ISS et le maintien de "larges" contrats pour des vols institutionnels militaires notamment) , qu'on passe à côté de la révolution en marche qui va enchanter ces prochaines années* :lol!:

*pas sûr que les billets sortent des banques des îles Caïman ... mais un miracle est toujours envisageable
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Mer 28 Nov 2018 - 22:05


@Vadrouille a écrit:Ca confirme ce que je pressens depuis des mois à savoir que les républicains font pression pour un retour sur le sol lunaire, comme lors du programme Constellation, et cherchent à imposer leur marque sur le programme spatial esquissé sous Obama.

C'est d'ailleurs plutôt une bonne nouvelle en soit, car franchement avec ce projet de DSG on commençait à s'y perdre pour un résultat assez discutable...

Je ne vois pas ce qui a changé. Le DSG est toujours aussi critiquable.
Pour aller sur la Lune, passer par le DSG ne sert à rien, c'est même plutôt contre-productif.
Pour aller vers Mars, c'est encore pire.
Le DSG usurpe donc totalement son nom. A moins que ce ne soit l'abbréviation de Deadlock Space Gateway ?
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Jeu 29 Nov 2018 - 16:57


Le seul intérêt du DSG serait de faire une ISS bis sur une orbite cis-lunaire plutôt qu'en LEO. Cela justifie-t-il le budget alloué ? Sûrement pas, alors que cet argent pourrait servir à aller sur le sol lunaire ou bien projeter un voyage vers Mars.

Comme le dit montmein, pour que le privé accepte de financer une part d'un programme lunaire, il faut une carotte. Mais dans l'immédiat, je pense que l'on est encore loin d'une exploitation rentable de la Lune (minière, touristique ou autre). D'où le fait que je suis dubitatif face à la proposition gouvernementale qui reste non financée à ce stade.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1722
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 25 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Futur programme spatial américain - Page 6 Empty Re: Futur programme spatial américain

Message le Jeu 29 Nov 2018 - 17:39


Il est évident que le DSG n'est pas indispensable pour l'exploration lunaire à la surface ! Il peut en revanche préfigurer des éléments essentiels d'un vaisseau martien (modules habitat, modules de ressources, etc...).
Pour le reste, attendons des déclarations officielles.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2330
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum