PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Futur programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 12308
Date d'inscription : 27/11/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyLun 12 Juin 2017 - 18:53

Oui, justement, tous les plans de la NASA partent du principe qu'un lanceur "super-lourd", c'est un lanceur capable d'envoyer entre 70t et 130t en LEO. Mais les plans de Blue Origin et SpaceX montrent plus que la tendance est autour de 300-400t en LEO et des coiffes de 12m à 15m, d'où un changement de paradigme. Et donc que tous les plans depuis Von Braun doivent peut-être partir à la poubelle, DRA en tête.

Le plan présenté par SpaceX n'est peut-être pas viable en l'état, mais il montre bien le décalage entre ceux qui veulent aller sur Mars avec SLS et ceux qui pensent que SLS c'est déjà du passé et qu'en 2033 il y aura déjà beaucoup plus gros sur le marché. On ne parle pas de 2020 là, on peut facilement imaginer qu'en 2030 SpaceX et Blue Origin auront concrétisé leur lanceur géant et classé SLS dans la catégorie "pas-si-super-lourd-que-ça-finalement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3339
Age : 53
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyLun 12 Juin 2017 - 23:53

Space Opera a écrit:
Avec les nouveau lanceurs lourds qui s'annoncent et qui seront plus gros que SLS (New Armstrong et ITS), je me demande s'il ne serait pas sage de mettre à la poubelle les solutions à 3 ou 4 astronautes, et de passer aux solutions possibles avec ces lanceurs, soit plus de 10 astronautes.

Personnellement, je me méfie des solutions qui renversent la table. Il y a déjà assez de technos à développer et de systèmes à qualifier pour qu'on en rajoute encore une couche, avec des risques importants à plusieurs niveaux (multitude de moteurs, transfert de carburant en orbite, atterrissage sur Mars, refueling, remontée en orbite, etc.) 
A l'heure actuelle, le SLS est pratiquement achevé et les lanceurs plus lourds n'existent que sur le papier. Pour 30 à 40 milliards de plus, 15 ans, et deux grosses missions préparatoires, on a une mission martienne habitée. Evidemment que je suis favorable à un énorme vaisseau pour emmener 50 personnes d'un coup, mais avec un développement qui durerait combien d'années et quel budget ? Et quels risques d'échec ?
Je pense que l'ITS pourrait être la suite logique. Mais déjà, si on pouvait lancer vers Mars un vaisseau avec 3 astronautes et aller jusqu'à l'atterrissage le tout avec un seul SLS, ce serait je pense très efficace, très simple et très bon marché relativement à la complexité des missions proposées par la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12308
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyMar 13 Juin 2017 - 0:03

Parfois les changements d'échelles offrent plus de simplifications que de complexifications.
Utiliser un lanceur d'environ 300t de CU (pour moins cher qu'un SLS) pourrait, au conditionnel, très bien baisser les coûts globaux pour une mission pourtant plus ambitieuse. Si on est moins regardant sur la masse, des casse-têtes insolubles deviennent faciles à résoudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16646
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyMar 13 Juin 2017 - 11:36

Comme on est dans le FIL sur la NASA et les projets gouvernementaux, je me demandais si l'espoir exprimé par la NASA que le DSG (Deep Space Gateway) qui est conçu comme un avant-poste avec trois utilisations possibles :

  • être proposé à des agences spatiales ou des investisseurs privés, souhaitant accéder au sol lunaire (sciences/exploration/exploitation selon leur désir)
  • être un point de départ d'une première mission du DST (Deep Space Transport) après son assemblage (vaisseau interplanétaire de taille raisonnable mais suffisamment vaste pour une occupation longue raisonnée) en orbite NRHO.
  • être le point de départ du DST (ou d'un exemplaire amélioré .... puisqu'il y aura du retour sur le premier modèle et probablement des avancées sur la résolution de difficultés inconnues à bord de l'ISS) pour viser une première destination martienne


avait des chances de susciter un investissement réel (donc au delà des déclarations d'intention) d'autres agences spatiales et/ou d'investisseurs pour accéder au sol lunaire soit par pilotage d'engins robotiques depuis le DSG (les japonais ? les russes ?) soit en s'y posant et en y installant une base fut-elle minimale (l'ESA ? des investisseurs pensant exploiter quelque chose de rentable ?)

Le plan NASA (donc le plan gouvernemental US envisagé) proprement dit continuant de fait, à écarter l'idée du "retour sur la Lune".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9717
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyJeu 15 Juin 2017 - 7:39

Difficile de répondre aux interrogations de montmein69 si le DSG pourrait être utilisé par d'autres pour des projets lunaires .
En tout cas, son intérêt principal me semble être - comme la NASA et Boeing le conçoivent - d'être la base de départ du DST qui  servirait de relais - au de-là du champs de gravitation terrestre - jusqu'au voisinage par exemple du champ de gravitation martien : cette destination pourrait être Phobos ou Deimos.
Resterait une dernière étape pour atteindre le sol de Mars au moyen d'une navette .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16646
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyJeu 15 Juin 2017 - 9:52

Lors de la présentation des utilisations possibles ? souhaitées ? du DSG on pouvait lire :
https://www.nasa.gov/feature/deep-space-gateway-to-open-opportunities-for-distant-destinations a écrit:

To achieve the agency’s goal to extend humanity’s presence in the solar system will require the best research, technologies and capabilities from international partners and the private sector. NASA will look to partners for potential contributions of spaceflight hardware and the delivery of supplemental resources. The gateway and transport could potentially support mission after mission as a hub of activity in deep space near the moon, representing multiple countries and agencies with partners from both government and private industry. NASA is open to new ideas of both a technical and programmatic nature suggestions as we develop, mature and implement this plan.

..../cut/.....
“I envision different partners, both international and commercial, contributing to the gateway and using it in a variety of ways with a system that can move to different orbits to enable a variety of missions,” said William Gerstenmaier, associate administrator for Human Exploration and Operations at NASA Headquarters in Washington. “The gateway could move to support robotic or partner missions to the surface of the moon, or to a high lunar orbit to support missions departing from the gateway to other destinations in the solar system.”

Donc ce sont des possibilités envisageables du point de vue de l'agence, en sus de son propre plan d'exploitation de ce DSG. Ce qui de façon plus ou moins implicite contient une possibilité de participation aux investissements, ce qui reste le talon d'Achille de la plupart des "envies" exprimées dans la feuille de route, côté US.(ces envies pourraient-elles réellement se concrétiser sans ces apports ?)

Mes interrogations portaient donc plus sur la possibilité que cela se concrétise en se plaçant du point de vue de ceux à qui est fait un appel du pied :

  • du côté des agences déjà partenaires, avec la question si elles voudront ou pourront (?) cumuler cela avec la poursuite d'exploitation conjointe de l'ISS au-delà de 2024 ?
  • du côté de nouvelles agences émergentes, sachant qu'elles pourraient être tentées concurrentiellement, par les propositions des chinois d'utiliser leur station en LEO et possiblement leurs débuts de projets lunaires.
  • du côté des "commerciaux" de la "planète globalisée" (des investisseurs voulant faire prospérer leurs capitaux), si tant est que l'environnement lunaire soit réellement porteur (finalité touristique ? industrielle ? ....).*


* pour ces "poids lourds" , je pense plutôt qu'ils voudraient gérer leur business de A à Z sans se mettre de fil à la patte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


Argyre

Masculin Nombre de messages : 3339
Age : 53
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyJeu 15 Juin 2017 - 10:29

montmein69 a écrit:

Donc ce sont des possibilités envisageables du point de vue de l'agence, en sus de son propre plan d'exploitation de ce DSG. Ce qui de façon plus ou moins implicite contient une possibilité de participation aux investissements, ce qui reste le talon d'Achille de la plupart des "envies" exprimées dans la feuille de route, côté US.(ces envies pourraient-elles réellement se concrétiser sans ces apports ?)

Mes interrogations portaient donc plus sur la possibilité que cela se concrétise en se plaçant du point de vue de ceux à qui est fait un appel du pied :

  • du côté des agences déjà partenaires, avec la question si elles voudront ou pourront (?) cumuler cela avec la poursuite d'exploitation conjointe de l'ISS au-delà de 2024 ?
  • du côté de nouvelles agences émergentes, sachant qu'elles pourraient être tentées concurrentiellement, par les propositions des chinois d'utiliser leur station en LEO et possiblement leurs débuts de projets lunaires.
  • du côté des "commerciaux" de la "planète globalisée" (des investisseurs voulant faire prospérer leurs capitaux), si tant est que l'environnement lunaire soit réellement porteur (finalité touristique ? industrielle ? ....).*


* pour ces "poids lourds" , je pense plutôt qu'ils voudraient gérer leur business de A à Z sans se mettre de fil à la patte.

Ces interrogations me paraissent légitimes.
La NASA n'en finit plus de ne pas avoir les idées claires. On dirait un enfant de 10 ans qui choisit un jouet uniquement selon son envie du moment, le laisse tomber quelques jours après et en reprend aussitôt un autre qui parait plus beau ....
Ce qui manque cruellement, c'est une justification claire des choix, accompagnée d'une justification claire du rejet des autres options. Et on n'a ni l'un, ni l'autre. En fait, les autres options sont totalement ignorées ....
Rappelons que c'est le Congrès qui a obligé la NASA à faire le SLS et Orion en l'inscrivant dans la loi. Cela en dit long sur la confiance du congrès en la NASA. D'autre part, au sein même de la NASA, il y a probablement beaucoup de dissensions. Les choix dépendent donc fortement de l'équipe de direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 9717
Age : 76
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyJeu 15 Juin 2017 - 16:06

La Falcon Heavy aurait la possibilité de rejoindre cette DSG puisque un vol circumlunaire est déjà prévu :

http://www.spacex.com/news/2017/02/27/spacex-send-privately-crewed-dragon-spacecraft-beyond-moon-next-year
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16646
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 11:13

Giwa a écrit:
La Falcon Heavy aurait la possibilité de rejoindre cette DSG puisque un vol circumlunaire est déjà prévu :
Tout comme pourrait le faire le New-Glenn. Ce sont des sociétés pouvant fournir des moyens de transport. Oui, mais à qui ?

Bigelow envisage-t'il d'exploiter pour son compte ses modules ? Du genre un hôtel touristique ?
Ou même un dortoir pour des mineurs salariés dont les équipes se relaient et qui viennent se ressourcer après un dur labeur au sol ? ou un laboratoire pour des scientifiques qui y fabriqueraient des vaccins ? Mais là encore cela s'apparente plus à une mise à disposition de moyens à qui en aurait besoin.

Pour investir ... on peut penser à Planetary Resources
http://www.planetaryresources.com/2017/04/our-global-infrastructure-is-expanding-into-space/
mais cela concernerait plutôt des astéroïdes dont les potentiels en produits miniers exploitables sont largement plus  diversifiés que la Lune. Donc quel intérêt d'utiliser le DSG (y déposer des relais d'ergols ?)
Et cette société P.R. si elle perçoit un avenir radieux à ses activités trouvera-t-elle vraiment des sociétés spécialisées dans ces activités minières ? Peut-être des geeks multi milliardaires se lanceront-ils dans leur création ?
Citation :
This dramatic shift involves infrastructure projects that are vastly larger in scale than anything on Earth.  As industries move into space, we will see the emergence of asteroid mining and orbital fuel depots, permanent in-space vehicles, commercial moon missions, lunar habitats, and the emergence of affordable space tourism

Pour le moment , et cet avis n'engage que moi, cela tient de la méthode Coué : "cela devient techniquement accessible, donc cela va se faire".
Reste à savoir dans quel délai cette échéance se concrétisera "pour de vrai" scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


aRes

Masculin Nombre de messages : 792
Age : 40
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 13:45

Je ne vois pas de viabilité à court terme de l'offre privée indépendante. Elle devra encore pour pas mal de temps être financée par le public. Vu les résultats excellents et économiques de SpaceX, Blue Origin et Bigelow il faut absolument que la NASA, USAF et autres institutions US continuent à les lancer et les renforcer, c'est du gagnant-gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3834
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 16:59

aRes a écrit:
Vu les résultats excellents et économiques de SpaceX, Blue Origin et Bigelow (...)

Tu peux préciser un peu ta pensée ? Je ne suis pas sûr de comprendre.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


aRes

Masculin Nombre de messages : 792
Age : 40
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 20:09

Un peu oui : ils font actuellement mieux ou sont en voie de le faire pour largement moins cher. Sans formule magique, juste beaucoup d'ingéniosité, d'intelligence et d'optimisation. Falcon 9 a déjà largement fait ses preuves, Dragon idem, Falcon Heavy est en voie de le faire également. Bigelow a réussi tous ces déploiements de modules y compris sur ISS. Blue Origin avance lentement mais sûrement. D'ici 2019 on sera clairement fixés sur leurs capacités et coûts réels. A ce moment il pourra être décidé de confier du moins une partie de la conquête spatiale américaine à ces entreprises privées. La NASA ne devenant qu'un chef d'orchestre  grâce aux carnets de commandes de services. Mais pour une rentabilité de ses entreprises privées sans aide du contribuable il faudra attendre quelques décennies au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3834
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 22:59

Je peux comprendre l'emballement pour SpaceX, qui fait désormais partie du paysage, avec une activité récurrente de lancements civils et militaires, mais pour Blue Origin et Bigelow je pense qu'il ne faut pas s'emballer trop tôt, même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre. Blue Origin vise les vols sub-orbitaux auprès d'un public passionné et aisé, ils ne sont pas loin de convertir leur savoir-faire en cash, mais pour Bigelow, qui vise le tourisme orbital, la clientèle visée est plus fortunée donc plus rare.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


aRes

Masculin Nombre de messages : 792
Age : 40
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 23:32

Thierz a écrit:
Je peux comprendre l'emballement pour SpaceX, qui fait désormais partie du paysage, avec une activité récurrente de lancements civils et militaires, mais pour Blue Origin et Bigelow je pense qu'il ne faut pas s'emballer trop tôt, même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre. Blue Origin vise les vols sub-orbitaux auprès d'un public passionné et aisé, ils ne sont pas loin de convertir leur savoir-faire en cash, mais pour Bigelow, qui vise le tourisme orbital, la clientèle visée est plus fortunée donc plus rare.

Tout à fait, c'est pour cela que je laisse deux ans avant d'y voir clair. Et Bigelow trouvera difficilement une autonomie s'ils ne se voient pas d'abord accorder de contrats pour le DSG ou le DST ou tout autre futur programme fédéral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12308
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyVen 16 Juin 2017 - 23:45

Thierz a écrit:
même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre.
Ben c'est déjà le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3834
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 7:34

Je veux dire trouver un business model, et le faire tourner de manière récurrente. À ma connaissance Blue Origin n'a pas encore fait payer le moindre client, et vit sur ses fonds propres (fortune de Bezos et peut-être des prêts bancaires). Bigelow a touché des fonds pour Beam, mais on peut penser que ça couvre le développement et les opérations courantes pour les deux ans de test du module, pas plus. Après Beam ils repartiront de zéro pour "vendre" leurs nouveaux modules qui n'auront pas encore fait leurs preuves. On est donc encore loin des revenus récurrents qui puissent donner de la pérennité à ces nouveaux acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12293
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 8:19

C'est vrai tant qu'à y réfléchir la situation de Bigelow est paradoxale, la société a des projets, elle a même en vieillissement un module passif
gonflé sur ISS, mais qui dit vieillissement dit temps, combien de temps pour être crédible, et entre temps avec quoi on finance la suite de l'histoire ?
On doit penser crédits, mais qui sont ceux qui peuvent faire crédit à Bigelow ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Wakka
Admin
Admin

Wakka

Masculin Nombre de messages : 18648
Age : 59
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 9:12

Le module actuellement amarré à l'ISS depuis avril 2016 est prévu pour y rester 2 ans.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Thierz
Modérateur
Modérateur

Thierz

Nombre de messages : 3834
Age : 42
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 9:28

Je pense que ceux qui DONNENT du crédit aux modules Bigelow ne sont pas légion, pour preuve Bigelow contracte directement avec ULA pour en envoyer un dans l'espace comme station autonome, qui serve de démonstrateur de leur savoir-faire.

_________________
Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu des chevaux plus rapides.
Henry Ford

chaud Dragon Crew Demo 1 : amarrage ISS confirmé ! chaud


Thierz, 515ème membre du forum, mais 30ème plus bavard !
study Mon service de relecture de vos publications (orthographe, grammaire, typographie, mise en page...) est en pause, je manque de temps libre study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


katalpa

Féminin Nombre de messages : 1918
Age : 52
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 9:48

Pour l'instant, il y a l'ISS, mais Bigelow a prévu des structures gonflables dans l'espace et sur la Lune, tant que des décisions n'auront pas été prises dans ce sens (ce qui demande des alliances avec la Nasa et d'autres firmes) Bigelow ne peut rien faire toute seule. L'intérêt des structures gonflables est le vol habité, or les Etats-Unis n'ont pas encore retrouvé la capacité d'envoyer des astronautes dans l'espace. C'est cette capacité des américains d'envoyer des astronautes dans l'espace qui est l'enjeu à la Nasa depuis la fin des navettes en 2011. Le projet Bigelow est lié à cette capacité.

Sans astronautes pour y vivre, rien à faire des structures gonflables à Bigelow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://jacques-abeasis.cabanova.com/
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12293
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 15:56

A vous lire c'est bien ce que je pensais, la situation de Bigelow est paradoxale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16646
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 20:58

katalpa a écrit:
Pour l'instant, il y a l'ISS, mais Bigelow a prévu des structures gonflables dans l'espace et sur la Lune, tant que des décisions n'auront pas été prises dans ce sens (ce qui demande des alliances avec la Nasa et d'autres firmes) Bigelow ne peut rien faire toute seule.

Il faut donc s'appuyer sur un financement public assuré par l'Etat. C'est d'ailleurs comme cela que cela fonctionne depuis pas mal de temps pour les anciens du spatial (Boeing, Orbital-ATK par exemple) et les nouveaux (Space X, Sierra Navada).
Une fois qu'ils ont cette assise par des contrats assurés, ils peuvent éventuellement chercher des clients privés (principalement des lancements de satellites pour ceux qui en ont la capacité). Mais pour d'autres missions (Lune, astéroïdes, hôtels de l'espace ... susceptibles d'être exploités) pour l'instant c'est plutôt le désert des tartares clown
Je ne sais pas si on peut qualifier cela de paradoxe .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12308
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptySam 17 Juin 2017 - 21:16

Blue Origin n'a pas forcément ce problème avec le matelas de billets sur lequel ils sont assis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Bip




Nombre de messages : 220
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/01/2007

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyLun 24 Juil 2017 - 18:58

Bonjour,

Dans le cadre de l'avant-projet de station orbitale lunaire Deep Space Gateway, la Nasa vient de faire appel aux propositions des industriels pour le premier module (énergie générale et propulsion électrique) :

http://spacenews.com/nasa-seeks-information-on-developing-deep-space-gateway-module/

Nasa relativement pressée : réponses attendues avant le 28/7/2017.
La contrainte de poids semble s'être resserrée : pas plus de 7 tonnes virgule 5  maintenant.


Parallèlement, depuis environ un an le projet NextSTEP d'habitat associé se poursuit, et en Août la Nasa va en reparler, peut-être pour annoncer une présélection parmi les designs des firmes candidates ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16646
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyLun 24 Juil 2017 - 19:57

Cet appel à candidature doit concerner uniquement des firmes US où il y a possibilité que cela soit élargi à d'autres ?

Lockheed Martin semble assez bien placé pour décrocher le pompon
http://www.engineering.com/DesignerEdge/DesignerEdgeArticles/ArticleID/15306/Lockheed-Martin-to-Develop-Habitat-for-Deep-Space-Gateway.aspx
Il y a d'ailleurs un Fil spécifique sur le projet de LM
Qui d'autre pourrait être un concurrent sérieux ? (on aura un Fil par industriel candidatant ?)

Citation :
The gateway and the transport, though, are currently only concepts and not formal NASA programs. The gateway remains under study, and NASA did not request funding for it as a standalone program as part of its fiscal year 2018 budget request.
Le flou reste complet sur ce que la NASA sera amenée à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

Wakka

Masculin Nombre de messages : 18648
Age : 59
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

Futur programme spatial américain - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Futur programme spatial américain - Page 2 EmptyLun 24 Juil 2017 - 20:17

montmein69 a écrit:
Il y a d'ailleurs un Fil spécifique sur le projet de LM
Qui d'autre pourrait être un concurrent sérieux ? (on aura un Fil par industriel candidatant ?)

Je pense qu'il serait intéressant d'avoir un fil par candidat si, pour chacun, l'actualité est assez fournie.
Wait and see....

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
 
Futur programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit