RSC Energia - Société russe du secteur spatial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Energia est favorable à l'utilisation de l'ISS jusqu'en 2030.
https://twitter.com/jeff_foust/status/1046777995720085504
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23445
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Evidemment si l'ISS s'arrête après 2025 ... cela n'offre guère d'avenir à ces trois modules "long-delayed" .
D'ailleurs sont-ils construits (comme Naukia qui attend patiemment son lancement)? Ou en attente de décision d'une éventuelle "station russe en LEO"  succédant à l'ISS comme cela avait été plus ou moins évoqué ?
montmein69
montmein69

Messages : 18517
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Nikolai Sevastyanov devient le nouveau directeur général d'Energia.
https://twitter.com/roscosmos/status/1103549175080333313

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23445
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Ça n'a pas l'air de l'enchanter...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25408
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Energia "a breveté un schéma de vol vers la Lune, qui permet d'abandonner la création et l'utilisation d'une fusée super lourde."

https://ria.ru/20200725/1574896030.html

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23445
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Étonnant. Espèrent-ils toucher des royalties le jour où quelqu'un d'autre l'utilise ? :D

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • RSC Energia - Société russe du secteur spatial Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • RSC Energia - Société russe du secteur spatial Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • RSC Energia - Société russe du secteur spatial Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7945
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


C'est une hypothèse un tantinet complexe ..... avec pas moins d'une Soyouz 2-1a et trois Angara A5V, une capsule Soyouz MS, et un atterrisseur lunaire (ré-utiisable) , et utilisation de l'ISS (ou une autre station spatiale en LEO) comme relais.
Energia envisage-t-elle une solution "à sa main" ?


Traduction par Google traduction :

MOSCOW, July 25 - RIA Novosti. The Energia Rocket and Space Corporation, which leads the cooperation on the creation of a super-heavy rocket for flights to the Moon, has patented a flight scheme to the Moon, which makes it possible to abandon the creation and use of a super-heavy rocket.

"The technical result is the possibility of transporting the crew using a reusable manned spacecraft between the near-earth orbital station and the base station (on the surface of the Moon - ed.) Without the use of super-heavy launch vehicles and aerodynamic braking," says the description of the invention to the patent published by the Federal Service for intellectual property.
To land Russian cosmonauts on the moon and return back, one Soyuz-2.1a rocket and three Angara-A5V rockets under development are required. The first "Angara" to the moon launches the refueling module. Then the crew on the Soyuz rocket inside the Soyuz MS spacecraft is transported to the International Space Station or another near-Earth station, where it is transferred to the reusable lunar takeoff and landing spacecraft. The second "Angara-A5V" is delivered to it with an upper stage and a tanker ship. The upper stage is used to send a bundle of the lunar ship and the tanker ship to the moon.
Arriving at the Moon, the reusable landing craft detaches, sits in the landing zone of the refueling module, refills before departure, and in circumlunar orbit docks with the refueling ship to pump fuel into its fuel system for a flight to Earth. After that, the tanker ship is de-orbited and falls to the Moon, and the lunar reusable take-off and landing complex flies to Earth. On the way, there is a docking with another launching vessel Angara-A5V, and then docking to the International Space Station, transfer of the crew to the Soyuz-MS spacecraft and landing on Earth.

Concernant le retour en fin de séjour lunaire ..... cela m'est apparu opaque .... :scratch:

montmein69
montmein69

Messages : 18517
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


C'est du compliqué en version russe ?
Sinon c'est pas idiot comme système, sauf qu'il faut quatre tirs pour une mission !
S'il lancent les ravitailleurs avant le départ de l'équipage, il faut des ergols stockable dans l'espace.
Et il y a le problème de transfert d'ergol en vol, à moins d'utiliser la solution qui était en usage sur Mir il me semble, réservoirs à membrane avec pressurisation à l'azote, je crois me souvenir.
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2109
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Se mettre en orbite en LEO depuis une injection trans-terrestre (donc en partant de la Lune) demande une énergie importante car il faut freiner le vaisseau. Et qui dit énergie importante à dépenser au retour, dit énergie importante à dépenser à l'aller pour acheminer jusqu'à la Lune... l'énergie du retour ! (i-e les ergols).

C'est pour cela que d'ordinaire, les schémas classiques proposés (dont Apollo) suggèrent un retour direct. Ce qui nécessite toutefois d'emmener jusqu'à la Lune le lourd bouclier thermique adapté au freinage depuis la seconde vitesse cosmique. En se mettant en LEO on économise le poids du bouclier (c'est ce que SpaceX voulait faire avec le Starship dans un scénario je crois). Mais on est quand même perdant je pense. Je serais curieux de voir leur bilan massique.
Vadrouille
Vadrouille

Messages : 1750
Inscrit le : 04/10/2007
Age : 26 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


De ce que j'ai compris,un ravitailleur fait le plein du module lunaire en léo, un deuxième accompagne le module vers la lune pour l'atterrissage  et le décollage et un troisième sert à freiner au retour (comment ? peut-être un rendez-vous en TLI ). L'intérêt du schéma  c'est la ré-utilisation de l'atterrisseur !Les ravitailleurs étant jetés après usage .
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2109
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Quel est l’intérêt de breveter un plan de vol comme celui ci ? Et qu'est ce que ça signifie exactement ? Les autres agences doivent demander l'autorisation et payer RSC Energia pour l'utiliser ? 
Comment ce genre de chose peut être brevetable ? J'ai l'impression que c'est comme si quelqu'un voulait breveter une orbite GTO et boom plus personne ne peut faire du GTO !  :scratch:
avatar
Elliac

Messages : 144
Inscrit le : 17/05/2019
Age : 30 Masculin
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum