Venautics : site sur l'exploration de Vénus

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Ma réponse :

Si on croule sous les images des panoramas martiens prises par satellites, ou par sonde au sol, ou par des rover en mouvement on en cherche désespérément pour Vénus. On a bien quelques rares (très rares) images des pieds de sondes soviétiques (cela commence à dater) posées au sol, mais les seuls panoramas sont des simulations artistiques. Rien, nous ne savons rien, sauf qqs relevés radar qui ne nous disent rien de bien évocateur comme nous les avons sur Mars, ou la Lune ou d'autres corps célestes. Je me disais que nous n'avons même pas une image prise à 1 mètre du sol. Je ne sais même pas à partir de quelle hauteur du sol on entre dans les nuages. Autant dire que nous n'avons rien d'attractif pour cette planète, qui même si elle est la plus proche de nous en distance, n'en reste pas moins sur une orbite placée entre le soleil et nous ce qui ne facilite pas son accès pour observations. Voilà  pourquoi Mars, et voilà pourquoi pas Vénus. C'est la seule planète proche qui nous résiste le mieux.

Astro-notes

Messages : 14220
Inscrit le : 12/04/2006

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Ma réponse : Si on croule sous les images des panoramas martiens prises par satellites, ou par sonde au sol, ou par des rover en mouvement on en cherche désespérément pour Vénus. On a bien quelques rares (très rares) images des pieds de sondes soviétiques (cela commence à dater) posées au sol, mais les seuls panoramas sont des simulations artistiques. Rien, nous ne savons rien, sauf qqs relevés radar ... ... ... 

Astro-notes vous résumez bien l'état des connaissances pour bon nombres de personnes, moi y compris, mais je pensais que Phenix avait une histoire à nous raconter, et peut être par un événement déclencheur, nous donner envie de suivre son chemin, nous parler de l'origine de sa passion pour Venus. c'était un peu ça ma question, donc je reviens vers Phenix encore une fois : 

Phenix, pourquoi cet intérêt pour Venus. Pourquoi Venus. ? 

Merci.
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 494
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


Il faut relire les anciens messages de phenix. 👍

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :

  • Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Favicon3 Jalons des prototypes Starship
  • Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Favicon-001 Plan du site de Boca Chica
  • Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Favicon3 Classement du grand concours de pronostics SpaceX (règlement)
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 7860
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 44 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Oui, moi aussi je suis un fidèle lecteur des posts de phenix et surtout ceux concernant Vénus. FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14220
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


bonjour

merci de cette question. je dirais bien que l'origine de mon interet pour Vénus n'a pas d'importance, mais vu que tu souhaite savoir et que tu aime bien partager des articles, en voici un petit sur mon expérience au glex. je l'ai pas partagé avant car trop "egocentrer" et pas asssez"spatial" pour le forum ,mais bon vu que le journaliste ma posé exactement la meme question que toi, autant te donnée la même reponse:https://www.ipsa.fr/blogs/2021/07/venus-projet-ancien-glex/

COMMENT EXPLIQUEZ-VOUS CETTE PASSION POUR VENUS ?
Cela, je n’en sais rien ! D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par le spatial, plus par les technologies que par l’astronomie d’ailleurs. Je crois que Venus a commencé par m’intéresser car, enfant, il me semblait qu’il suffisait de « tomber » de la Terre pour arriver dessus ! (rires) Évidemment, c’était du grand n’importe quoi, mais cela m’a donné envie de faire des recherches sur elle et je n’ai jamais arrêté depuis. Ce qui est bien avec cette planète, c’est paradoxalement le manque d’informations à son sujet. En comparaison avec Mars qui est au cœur de nombreuses études, avec déjà énormément de sujets abordés, Venus ressemble à un terrain vierge où la majorité des solutions restent à inventer.

QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES QUI FONT QUE VENUS EST SI SPÉCIALE ?
Elles sont nombreuses. Déjà, il y a le temps de trajet entre la Terre et elle ! Beaucoup de gens ignorent que Venus est la planète la plus proche de la nôtre. De ce fait, les « fenêtres de tir » sont plus rapprochées pour s’y rendre. Un deuxième point intéressant, c’est sa taille : comme elle est assez similaire à celle de la Terre, la gravité y est semblable. Cela signifie que pour « repartir » de Venus, il faut une fusée comparable à celles que l’on utilise pour quitter la Terre. Un troisième point notable concerne son atmosphère, bien plus épaisse que la nôtre : à la surface, il fait 500° et 90 bars de pression ! De fait, il est très compliqué d’imaginer rester en surface. Par contre, à 50 km d’altitude, se trouve une couche d’atmosphère ayant la même pression et température que la surface de la Terre. D’où mon idée pour une mission habitée : il faudrait arriver sur Venus avec parachutes et des ballons à gonfler pendant la chute pour se stabiliser dans cette région atmosphérique pour ensuite vivre en quelque sorte dans des dirigeables. C’est un peu compliqué, bien sûr, mais il y a aussi des possibilités intéressantes, comme la présence de nuages d’acide sulfurique permettant de s’approvisionner en eau ou le fait d’avoir une atmosphère au-dessus de la tête, ce qui protège des radiations comme des météorites.

EFFECTIVEMENT, ON EST LOIN DU MODÈLE MARTIEN !
Oui. D’un point de vue technique, Mars est à mi-chemin entre la Lune et la Terre de par une atmosphère très peu épaisse et une gravité moins forte. Pour s’y rendre, il convient donc d’avoir des rétrofusées et, pour y vivre, de porter en permanence un scaphandre et d’y installer des habitats pressurisés, un peu comme dans le vide spatial. En comparaison, et même si cela nécessite de développer des « dirigeables » spéciaux, la vie dans cette zone atmosphérique de Venus est plus simple. Mais pas à la surface où c’est la mort assurée ! L’autre avantage de ces habitats vénusiens spécifiques, c’est leur poids, la paroi du module ne servant qu’à séparer l’atmosphère intérieure de l’extérieure et non à supporter une grande différence de température et de pression. Enfin, l’air de Venus, composé de CO2, étant plus lourd que celui respirable de la Terre, composé d’azote et d’oxygène, on pourrait facilement remplacer l’hélium des dirigeables par de l’air respirable. Il faut juste imaginer vivre dans de grandes bulles !
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Merci Phenix c'est très intéressant. Venus a également une orbite très circulaire, et centré. En somme un rond parfait autour du soleil. 

Et ! Et ! Et ! elle tourne très lentement en sens inverse. Mais je suppose que tu le sais déjà. 

Sur le plan des mythologies, de Venus comme archétype, t’intéresses-tu à cette planète. On peut y découvrir des choses. 

Planète personnifiée en déesse, déesse de la beauté au double visage, belle mais vengeresse et guerrière. 
Une déesse avec une belle chevelure mais, qui parfois perd ses cheveux (un rituel obscure). 
Une déesse souvent dessinée ou sculptée avec des rayons ou des couronnes. ou autres artefact symbolisant un rayonnement. 

Dis moi Phenix, as tu fais des recherches dans ce sens. Encore merci pour cette réponse.

Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Afrodi10Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Vvv10
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 494
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


Merci Phenix pour toutes les précisions que tu nous donne sur Vénus ! je ne savais pas qu'on pouvais trouver des projets pour explorer cette planète  qu'on appelle chez nous "étoile 4 heur" .
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 831
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 83 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour ces réponses phenix  FB_salut
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14220
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Quand on remonte au début de la conquête spatiale, l’intérêt pour la planète Vénus valait celui de Mars avant de décliner avant que l’on découvre les conditions de pression et de température régnant au niveau du sol. Mais si on abandonne cette vision de terriens terre-à-terre pour celle des aéronautes , Vénus retrouvera tout son intérêt !
Savoir  planer …n’est pas péjoratif FB_clinoeil
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11416
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@Bladerunner2020 a écrit:Merci Phenix c'est très intéressant. Venus a également une orbite très circulaire, et centré. En somme un rond parfait autour du soleil. 

Et ! Et ! Et ! elle tourne très lentement en sens inverse. Mais je suppose que tu le sais déjà. 

Sur le plan des mythologies, de Venus comme archétype, t’intéresses-tu à cette planète. On peut y découvrir des choses. 

Planète personnifiée en déesse, déesse de la beauté au double visage, belle mais vengeresse et guerrière. 
Une déesse avec une belle chevelure mais, qui parfois perd ses cheveux (un rituel obscure). 
Une déesse souvent dessinée ou sculptée avec des rayons ou des couronnes. ou autres artefact symbolisant un rayonnement. 

Dis moi Phenix, as tu fais des recherches dans ce sens. Encore merci pour cette réponse.

Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Afrodi10Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 Vvv10

bonjour

oui j'ai redigé une partie sur les croyance associer a venus:https://venautics.space/venus-presentation-de-la-planete/histoire-de-venus/venus-vue-par-les-civilisations/
en resumé elle presente deux phase, etoile du matin ou elle s'eleve devant le soleil et etoile du soir ou elle chute derriere lui. si la premier represente la naissance et la croissance, la second represente la chute et la mort et les deux sont associer a l'envie et l'amition de vouloir accompagné le tout puissant soleil. plus interesente que la deese venus, il faut surtout s'interessé a ishtar, la déesse suprême babylonien qui est a la fois deese de la beauté, de la naissance et aussi de la mort et la guerre. cette dualité est moins marqué sur l'aphrodite grec et la venus romaine. ensuite une soupe de traduction banquale, d'accosiation hazardeuse et de melange de mythe grec et hebreux vont transformé lucifer (etoile du matin ) en Lucifer le diable catholique. 

aussi un autre aspect assez drole que je n'ai pas encore evoqué sur le site, c'est les adjectif associer a venus.
histoiquement , il n'y avais pas de distinction entre les planetes, les dieux et leur attribut. par exemple tout se qui touche a mars devrais etre "martial" et tout se qui touche a venus est ... "venerien" (imaginé le varient venerien du covid ....). Vu la connotation militaire ou gynécologique de ces adjectifs, l'idée a etait de crée des adjectif  pour les planètes lier au nom grec des divinité  ainsi la geologie de mars (geo etant lier a la terre) est l'aréologie. mais pour Vénus , on parle d'aphrodite... donc vous vous imaginé la nasa présenté c'est deux nouvelles missions aphrodisiaques? sa ferait longtemps qu'on aurais colonisé la planète. Donc pour évité les sous entendu, les therme savant associer a la planète venus sont lier a cythere l'ile ou est née Vénus. ainsi akatsuki est en orbite cytherocentique. Ce n'est que récemment qu'on a décider de faire simple et d'utilisé une approche plus direct avec "martien" et "venusien".
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:
@Bladerunner2020 a écrit:Merci Phenix c'est très intéressant. ... ... ... 

bonjour

oui j'ai redigé une partie sur les croyance associer a venus:https://venautics.space/venus-presentation-de-la-planete/histoire-de-venus/venus-vue-par-les-civilisations/
en resumé elle presente deux phase, etoile du matin ou elle s'eleve devant le soleil et etoile du soir ou elle chute derriere lui. si la premier represente la naissance et la croissance, la second represente la chute et la mort et les deux sont associer a l'envie et l'amition de vouloir accompagné le tout puissant soleil. plus interesente que la deese venus, il faut surtout s'interessé a ishtar, la déesse suprême babylonien qui est a la fois deese de la beauté, de la naissance et aussi de la mort et la guerre. cette dualité est moins marqué sur l'aphrodite grec et la venus romaine. ensuite une soupe de traduction banquale, d'accosiation hazardeuse et de melange de mythe grec et hebreux vont transformé lucifer (etoile du matin ) en Lucifer le diable catholique. 

C'est bien le meilleur passage sur l'aspect mythologique, excellent ! excellent ! oui ishtar c'est un peu l'origine du mythe liée à la planète. 
Mais pourquoi cette dualité imbibée de paradoxe (beauté, féminité, douceur, fertilité VS guerre, mort, destruction) ... il y a peut être des secrets autour de cet aspect. 

Voir également du coté de l'inde antique : la déesse Shiva, déesse de la guerre et de la destruction. Encore un motif de '' rayons " émanations en rayons. Est-ce une retranscription de la déesse du moyen orient antique ishtar ? 

Ce travail sur Venus mérite un bon coup de pub. Merci encore Phenix pour ce site, et toutes ces interventions. vraiment bravo.

Venautics : site sur l'exploration de Vénus - Page 4 250px-10
Bladerunner2020
Bladerunner2020

Messages : 494
Inscrit le : 16/05/2020
Age : 42 Masculin
Localisation : Vangelis State

Revenir en haut Aller en bas


https://erik-engheim.medium.com/calculating-lifting-capacity-of-airships-48df5cd7d147
cet article s'intéresse aux dimensions des aérostats et en particulier aux aérostats vénusiens  . On trouve à la suite des idées à propos de rovers et d'imprimantes 3D capables de fonctionner sur le sol de Vénus en remplaçant l'électronique par de la fluidique.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11416
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Samedi 28 août à 22h40 sur Arte un documentaire inédit (2020) intitulé "Vénus : mort d'une planète"
Clg_55
Clg_55

Messages : 42
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


Pour ceux qui n'auraient pas vu ce documentaire

Venus mort d'une planète
Clg_55
Clg_55

Messages : 42
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour le partage de cette vidéo qui est passée bien trop tard sur ARTE  FB_ok
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 831
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 83 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


@Clg_55 a écrit:Pour ceux qui n'auraient pas vu ce documentaire

Venus mort d'une planète
Lien disponible ici aussi
grysor
grysor

Messages : 3242
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour se partage, je n’ai pas eu le temps de regardé se documentaire avant, mais c’est fait et je me doit de faire un debrief

C’est un joli topo sur nos connaissances et nos projets pour venus. Bon presque tous les sujets sont survolés mais vu c’est normal vu qu’on pourrait faire un documentaire complet sur chaque point évoqué. Je trouve la ligne de narration pas très claire, on passe des exoplanètes, au projet de base, a la vie potentielle puis au robot basique en surface, on retourne aux exoplanètes, c’est très confus avec pas mal de répétition.

Pour le point négatif que j’ai noté :

-Globalement, pas mal de théorie ne faisant pas complètement consensus sont présenté comme des faits établie (ancien océan, rotation ralentie par des impact, éclaire partout).

-dès le début : Vénus est « une des planètes les plus proche de la terre », en termes de distance minimal, c’est la planète la plus proche. La formulation ci-dessus c’est du flou car entretien plusieurs système de calcul (proximité occasionnel, proximité moyenne) .

- Je trouve dommage de ne pas évoquer la dualité d’ishtar et la résumer à une Aphrodite babylonienne.

-AKASUKI N’A ABSOLUMENT PAS DECOUVERTE LA SUPER ROTATION DE VENUS !!!!!! On le savait depuis des décennies, là c’est une erreur grave !!!!

- il n’y avait pas qu’un ballon dans l’atmosphère vénusien, il y en a eu 2 (vega 1 et 2) et ils n’ont pas parcourus 7400km, on a juste perdu le contact à ce moment-là, les ballons ont probablement volé plus longtemps.
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Merci Phenix pour toutes ces précisions FB_ok
Clg_55
Clg_55

Messages : 42
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


P
Ce documentaire est passionnant, même comme le dit notre spécialiste  @phenix il ne faut pas prendre tout comme des certitudes ! 
Rêvons d’un siècle futur, où le sous-titre de ce ce documentaire.
‘Vénus :Mort d’une planète ‘ sera remplacé par ‘ Vénus : Résurrection d’une planète ‘
Si on y réfléchit un peu, une vie intelligente peut se réinstaller sur ce monde en altitude tout en exploitant son énergie volcanique de  son sol.
On peut très bien faire fonctionner des machines thermiques entre ses volcans 🌋 à plus de 1200°C et l’atmosphère au niveau du sol à 500°C et moins. 700 K de différentiel, c’est amplement suffisant !


Dernière édition par Giwa le Mar 31 Aoû 2021 - 11:07, édité 1 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11416
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Oui, Giwa, tu as parfaitement raison de rappeler que la machine thermique travaille sur une différence de température entre l'intérieur et l'extérieur.  FB_ok
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14220
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Giwa a écrit:Ce documentaire est passionnant, même comme le dit notre spécialiste  @phenix il ne faut pas prendre tout comme des certitudes ! 
Rêvons d’un siècle futur, où le sous-titre de ce ce documentaire.
‘Vénus :Mort d’une planète ‘ sera remplacé par ‘ Vénus ressuscitée ‘
Si on y réfléchit un peu, une vie intelligente peut se réinstaller sur ce monde en altitude tout en exploitant son énergie volcanique de  son sol.
On peut très bien faire fonctionner des machines thermiques entre ses volcans 🌋 à plus de 1200°C et l’atmosphère au niveau du sol à 500°C et moins. 700 K de différentiel, c’est amplement suffisant !

oui en théorie ça peut marché mais déja faut trouver des volcans car il n'y a pas un consensus sur le fait qu'il y ai ou non des volcans actif en surface en se moment. Ensuite, il faut dresser le profil "géothermique" (geo c'est la terre) a l'endroit où on veut s'installer (on a jamais fait de vrais forage sur Vénus, on galère déjà sur Mars alors que c'est du sable et qu'on a du temps, imaginé forer du granite avec une sonde ayant une durée de vie de quelque heure). mais même si c’était faisable, se serai intéressant pour pour une mine ou une implantation en surface, mais se ne bénéficiaires pas au colonie atmosphérique. en effet, une telle colonie a 50km d’altitude se trouve dans un atmosphère qui se déplace a 100m/s (360km/h) par rapport a la surface. Donc soit (solution classique) on prend des ballons et on se laisse porter , donc on ne peut pas avoir de lien avec la surface. soit , on s'attache a la surface et on se prend 360km/h de vent en permanence, bref tout cela implique d’énorme contrainte mécanique et impose que toute la colonie ai des forme aérodynamique. l'avantage c'est qu'en ajoutant des ailes a la colonie, on peut la faire volé comme un cerf-volant (et viré les ballon qui ne survivrais jamais a un telle vents). de plus , plus besoin de "géothermie", avec une telle vent on peut installé des eoliennes sur la colonie qui nous fournirais bien assez d’énergie et heureusement car être attaché au sol implique des nuit de 55jours (contre 2h si on est libre dans l’atmosphère).

pour l’énergie dans la colonie flottante libre, on a bien sur le solaire (cycle de 2jours de lumiere, 2 jours de nuit) avec une flux environ 2 fois plus puissant que sur terre + une flux provenant de la réflexion des nuage. on peut aussi "laissé trainé" une eolienne a une altitude plus basse que la colonie , vu qu'il y a une différence de vitesse de vent avec l’altitude, Cela générera de la vitesse sur l’éolienne. pour finir, vu qu'il y a aussi une différence de température entre les couches de l’atmosphère, on peut faite de l'aerothermie (de la geothermie dans l'air) en faisant circulé une fluide caloporteur dans un tuyau traînant sous la colonie, mais c'est pas un très gros rendement.
phenix
phenix

Messages : 2350
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix Effectivement plein de possibilités existent sur Vénus pour capter de l'énergie et la maitriser nécessaire à toute civilisation !  FB_ok
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11416
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum