PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Le premier badge russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
molaire1
Donateur
Donateur

molaire1

Masculin Nombre de messages : 189
Age : 59
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/04/2017

Le premier badge russe Empty
MessageSujet: Le premier badge russe   Le premier badge russe EmptyJeu 21 Fév 2019 - 18:58




 
 
  badgemain


 








Le tout premier badge soviétique surnommé:

le "ZVEZDA ROCKET"

 


Porté pour la première fois en 1965 pendant la mission VOSKHOD-2 et l'EVA historique d'Alexeï Leonov.



Le premier badge russe Zvezda Rocket2

Le premier badge russe Zvezda ricket3   Le premier badge russe CCCP




Analyse de ce badge historique par www.spacepatches.nl:

Cette forme de pointe de flèche avec le sigle CCCP était le premier écusson spatial soviétique à avoir été vu en public.
Il a été porté sur la couche protectrice du scaphandre Berkut le 18 mars 1965 par Alexei Leonov lors de sa célèbre sortie dans l'espace hors de Voskhod-2.
(Son équipier Pavel Beljayev le portait également sur son Berkut).

Nous supposons que les Soviétiques savaient que des images de Leonov, hors de son vaisseau spatial, seraient publiées dans le monde entier.

Le premier badge russe Zvezda rocket leonov


Les astronautes américains portaient sur les costumes des badges NASA bien visibles;
Ce badge CCCP était donc probablement conçu comme une riposte soviétique.
Comme les créations personnelles n'étaient pas tolérées par le système soviétique, Ce design provenait probablement de l'usine Zvezda qui avait construit la combinaison spatiale Berkut.
Nous allons donc le surnommer le badge "Zvezda Rocket".

Après 1965, ce badge semblait donc être liés à des combinaisons spatiales construites par Zvezda;
la seconde fois que ce badge est apparu, c'était lors de l'EVA Soyouz-4 / Soyouz-5 le 16 janvier 1969, au cours de laquelle Alexei Eliséev et Youri Khrunov "sortaient" de Soyouz-5 pour rejoindre Soyouz-4.
Les cosmonautes portaient l'écusson sur la couche externe de leur nouvelle combinaison Yastreb, à nouveau construite par Zvezda.

Le premier badge russe Zvezda Elisseiev



Après Soyouz-5, ce badge a été vu en 1971 lors des entraînements sur les combinaisons de l'équipage du Soyouz-11 / Salyut-1.
Aucun autre équipage ne l'avait porté auparavant sur de tels vêtements. Une explication possible est qu'Alexei Leonov (avec Valeri Koubasov et Piotr Kolodine) était l'un des trois membres originaux de l'équipage de la mission Soyouz-11.
 

Le premier badge russe Zvezda Soy11a


 

Si les médecins n’avaient pas découvert une tache sur les poumons de Koubasov, (suspicion de tuberculose alors que ce n’était qu'une réaction allergique), lui et Leonov auraient dû effectuer la mission.

Le premier badge russe Zvezda R Soy11

 
Leonov avait très probablement adopté le badge comme logo personnel pour lui-même et le reste de l'équipage du Soyouz-11, y compris l'équipe de réserve (composée de Viktor Patsaïev, Georgi Dobrovolski et Vladislav Volkov) qui a finalement volé.


Ce badge était donc présent sur les combinaisons portées pendant le lancement et l'atterrissage. La mission Soyouz-11 s’est terminée par un désastre lorsque la cabine s'est dépressurisée à l’atterrissage.
 L'équipage est réellement décédé avec ce badge.

Le premier badge russe Zvezda R soy11 (2)

 

Après Soyouz-11, le badge n’a plus été porté sur les combinaisons de vol. Les cosmonautes soviétiques n'ont pas fait de sortie dans l'espace pendant longtemps,
 et les combinaisons construites par Zvezda (à l'exception des "Sokol" et "Penguin"), portaient leur propre logo Zvezda - le "Early Zvezda" ou "premier badge Zvezda").
 
Le "Zvezda Rocket" a été à visible lors du projet de vol Apollo Soyouz (ASTP) en 1974/1975, avec Alexei Leonov.
 Il a été porté à côté du "Vimpel Diamant" sur les combinaisons d'entraînement TK-2 des cosmonautes prévus, auxiliaires et de soutien (Alexei Leonov, Valery Koubasov, Anatoli Filipchenko, Nikolai Roukavichnikov, Youri Romanenko, Alexander Ivanchenkov, Vladimir Djanibekov et Boris Andreyev),
 mais l’équipage officiel (Leonov, Koubasov) ne portait pas la "Fusée" Zvezda sur leur combinaison de vol d'alors. Les Soviétiques voulaient probablement s'aligner sur le nombre de badges que les Américains porteraient pendant l'entraînement, ce qui a beaucoup attiré l'attention des médias.
 Lors de la formation à leurs missions Saliout ultérieures, Djanibekov et Romanenko portaient toujours leur combinaison d'entraînement ASTP TK-2, y compris le «Rocket» Zvezda.
 

Le premier badge russe Soyuz-19 Leonov

 



 



Le travail de recherche de l'équipe www.spacepatches.nl est excellent, mais j'ai une petite remarque supplémentaire concernant la mission tragique Soyouz-11 Saliout-1.

Les films réalisés en orbite dans la station Saliout et les photos de l'équipage en apesanteur ne montrent que le badge "Vimpel Diamant" ou "Almaz OKB-52"; Les cosmonautes avaient donc des combinaisons spécifiques pour travailler dans Saliout-1.

Le premier badge russe Soyuz-11_dobrovolsky  Le premier badge russe Almaz CCCP

Le badge Zvezda Rocket n'est donc visible sur les combinaisons brunes d'aller et de retour du vaisseau Soyouz-11 telque visible sur la photo de l'équipage au départ.




Revenir en haut Aller en bas
https://space-badges.pagesperso-orange.fr/
 
Le premier badge russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: URSS/Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit